Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Le Gabon, une terre d’accueil pour le développement de la culture asiatique

Auteur/Source: · Date: 9 Sep 2008
Catégorie(s): Culture

Le Gabon via sa capitale –Libreville- est terre d’accueil pour le foisonnement des cultures au regard de celle venant d’Asie, à l’image du savoir faire Chinois qui participe au développement de l’économie locale dans des secteurs aussi riches que variés.
A Libreville, l’empreinte chinoise ne passe plus inaperçue.

Depuis 2000, outre son expertise immobilière qui a séduit l’ensemble des Gabonais, les produits chinois y compris ceux de la médecine, gagnent lentement, mais sûrement les cœurs des Gabonais et restent à juste titre très appréciés par les populations.

En effet, cette visibilité de la culture chinoise traduit depuis 1974, l’engagement de Beijing à renforcer sa diplomatie avec le Gabon. La première visite officielle à Beijing du président Omar Bongo Ondimba, remonte à 34 ans. Et depuis lors, les deux pays grâce aux relations ‘‘ exceptionnelles’’, d’amitiés et de fraternité qui n’ont cessés de se solidifier en matière de coopération multilatérales.

Ainsi, dans l’immobilier, le Palais de l’Assemblée nationale, puis du Sénat et la Cité de l’information …, qui surplombent le boulevard du bord de mer de Libreville, magnifient parfaitement l’empreinte Chinoise.

Aussi, les Chinois qui allient modernité et tradition ont voulu promouvoir une partie de leur ‘’pure’’ tradition au Gabon via leur méthode de construction.

La chancellerie chinoise qui subit actuellement des travaux d’extension illustre bien le style traditionnel chinois.

Sur un tout autre secteur, la médecine chinoise caractérisée, dans un premier temps, par l’existence de l’hôpital sino – gabonais situé à Belle vue II, dans le troisième arrondissement de la commune de Libreville, a longtemps fait ses preuves.

« Les médecins chinoise sont exceptionnels. Une tige d’allumette s’était coincée dans l’oreille de ma fille, seul un médecin de l’hôpital sino – gabonais avait pu sortir la tige et libérée l’enfant de sa douleur », a révélé Laurent Guy Badjinou.

Dans ce secteur, plusieurs cliniques médicales chinoises se sont ouvertes et développées à Libreville. La médecine pratiquée est traditionnelle (à base des plantes naturelles).

En plus de la médecine, plusieurs magasins de vente des produits chinois ont vu le jour à Libreville, voire au-delà de la capitale gabonaise.

Les Gabonais, à l’unissons, semblent les apprécier: « les produits chinois coûtent moins chers. Ils ont permis de casser le niveau élevé des prix de certains objets sur le marché local », a avancé Nadège Anyiongone, mère de famille.

La très forte présence de la culture chinoise ne se limite pas là, elle s’étend également à l’exploitation des minerais, de la forêt, de la construction des routes… 


SUR LE MÊME SUJET
FESTIVAL DU FILM CHINOIS A l’occasion de la fête du printemps de l’année du Dragon et l’ouverture du festival du Film chinois dans notre pays, l’ambassadeur de Chine a donné un cocktail, vendredi dernier, à l’Institut français de Libreville. La cérémonie s’est déroulée en présence de nombreuses personnalités gabonaises et étrangères, notamment des diplomates des pays étrangers accrédités dans notre pays, des représentants des organisations internationales et de nombreux ressortissants chinois. En ouvrant le festival, le diplomate chinois a d’abord remercié tous ceux et toutes celles qui, en dépit de leurs nombreuses occupations, ont répondu massivement à son invitation. Puis, ...
Lire l'article
Arrivée à l’aéroport Léon Mba de Libreville, dans la nuit de dimanche à lundi, l’équipe nationale gabonaise, Les Panthères U23, avec la Coupe d’Afrique des Nations de la catégorie sous le bras, a été accueillie par le président de la fédération gabonaise de football (FEGAFOOT) Placide Engandzas, le secrétaire général adjoint du ministère des Sports, Nicole Asselé, du président du comité Olympique gabonais, Léon Folquet et par de nombreux supporters, fiers de cet exploit. Le sélectionneur Claude Mbourounot très ému par cette marque de reconnaissance a indiqué être fier de ses poulains avec « un sentiment du devoir accompli ...
Lire l'article
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba est arrivé dimanche en fin de matinée à l’aéroport international de Mvengué (25 km au sud-ouest de Franceville) où il a été accueilli par une population en liesse, dans le cadre d’une tournée républicaine et du 7ème conseil des ministres délocalisé que la province du Haut-Ogooué (sud-est) abritera jeudi prochain. Le chef de l’Etat a été accueilli au bas de la passerelle par le Premier ministre, Paul Biyoghé Mba et a, ensuite pris un bain de foule, marqué par des chants patriotiques entonnés par l’artiste gabonaise, Patience Dabany, par ailleurs membre influentes de l’Union ...
Lire l'article
Les épouses des membres du gouvernement ont été éblouies jeudi (hier), au sortir de la visite guidée de l’exposition «Gabon, Ma terre, Mon futur », œuvre de la Première Dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, qui présente l’énorme potentiel culturel et touristique du Gabon. Conduite par Madame Bernadette Biyoghé Mba (épouse du Premier ministre), cette amicale qui milite en faveur du social, tout comme la Première Dame du pays, s’est rendue au parc d’exposition de Gabon expo pour voir les merveilles historiques, culturelles et de la biodiversité gabonaise, tant vantées par les nombreux visiteurs de cet espace. Pendant près de trois ...
Lire l'article
Le stade de l’amitié Sino-gabonais devant abriter la finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2012 co-organisée par le Gabon et la Guinée Equatoriale tarde à sortir de terre à moins de deux ans de la compétition, c’est le constat fait ce jour à Libreville par le ministre des sports René Ndemezo’o Obiang aux côté du diplomate chinois accrédité au Gabon, Mme Li Fushun, mais demeurent tout de même optimistes. Lancé il y a un peu plus de deux mois, les travaux de construction du stade de l’amitié, fruit de la coopération Sino-gabonaise et dont la livraison des travaux tient ...
Lire l'article
A l’initiative de la communauté estudiantine gabonaise de Rouen (Nord de la France) et de ses environs, une soirée spectacle dénommée « Nuit de la culture gabonaise », consacrée aux arts et traditions du Gabon, a été organisée dans la nuit de mercredi à jeudi à l’amphithéâtre Axerald du campus de Mont Saint-Aignan. Outre la dégustation des mets typiquement gabonais et le défilé de mode, le public qui a fait le déplacement a pu découvrir et apprécier les prestations théâtrales, les chants et danses inspirés du Ndjembè, de l’Ikokou, du Bwiti, du Mvet, du Lingwala et de l’Oriengo. Ce cérémonial était ...
Lire l'article
Les experts Chinois de la société de construction Complan séjournent actuellement au Gabon, dans le cadre d’une mission prospective visant la rénovation du site du Centre International des Civilisations Bantoues, situé à Angondjé (nord de Libreville). Les sept experts chinois de la Holding de construction Complan ont eu des séances de travail avec le directoire du comité de pilotage pour la réhabilitation du siège du CICIBA. Selon Han Wei, chef de la délégation Chinoise, la mission qu’elle conduit est venue finaliser l’acte de proposition de la partie Gabonaise, en vue d’analyser et d’étudier le dossier Gabonais sur tous les plans. Une visite ...
Lire l'article
Les Chinois ont offert, mardi, la pépinière du riz à 13 personnes dans les zones de Nialy dans la Ngounié (Centre sud) et de Tchibanga dans la Nyanga (sud), avec la volonté de ramener cette de culture arrêtée depuis plus d'une dizaine années dans ces régions, a rapporté la radio nationale. Selon cette source, ces deux localités sont dans la phase d'entretien, avec l'appui et l'expertise des Chinois et de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation (FAO). Selon les donateurs, l'objectif est d'améliorer, à terme, la sécurité alimentaire au Gabon. Tandis que pour les populations concernées, c’est simplement une bonne initiative qui ...
Lire l'article
Les habitants de la « la ferme » à quelques mètres de Ntoum, sur la Nationale 1, font louer des parcelles de terrain cultivables aux agriculteurs. « Nous faisons louer des parcelles de terre en fonction des produits qu’un agriculteur veut cultiver. Pour une plantation de gombos, nous demandons environ 100.000 francs CFA, exploitable en six mois et selon les dimensions des terrains. S’agissant du maïs c’est de 50 à 60.000 francs CFA que nous laissons nos terrains aux exploitants pour environ 3 mois… » a déclaré Jean Remy Moubelé, propriétaire d’environ 7 hectares de terrain. Selon lui, cette activité est ...
Lire l'article
Parmi les manifestations menées durant la sixième Journée des anthropologues organisée par le Département d’anthropologie et le Club des étudiants en anthropologie (CLAN) de l’Université Omar Bongo, on a enregistré des communications sur les « transformations et inerties » de la société gabonaise; il a également été question de s’interroger sur « Les décharges publiques comme lieux de survie » et d’apporter des propositions pour accélérer « la marche du Gabon vers la mondialisation » en vue de créer une émulation, un réveil des talents, un engagement des étudiants, du public en refusant de jeter la pierre aux gouvernants, pour ...
Lire l'article
Des pans de la culture chinoise présentés
Champions d’Afrique des Nations / Accueil triomphal des Panthères U23 à Libreville
Accueil chaleureux à Ali Bongo Ondimba à l’aéroport international de Mvengué
Culture / L’exposition « Gabon, Ma terre, Mon futur », visitée par les épouses des membres du gouvernement
Gabon: Le stade de l’amitié tarde à sortir de terre
France: La culture gabonaise célébrée en terre normande
Gabon: Culture: une mission chinoise à Libreville pour relancer les travaux du siège du CICIBA
Gabon: Les Chinois ramènent la culture du Riz à Tchibanga et Nialy
Gabon: A Ntoum, des parcelles de terre louées pour l’agriculture
Gabon: 6ème Journée des anthropologues: des pistes de solutions proposées pour le développement du Gabon


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Sep 2008
Catégorie(s): Culture
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*