Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Examens et Concours au Gabon: la hausse des frais de dossiers d’inscription inquiètent les populations

Auteur/Source: · Date: 10 Sep 2008
Catégorie(s): Education

Au constat de la hausse, au fil des années, des frais de dossiers d’inscription pour prendre part à des concours ou examens organisés par les instituts et écoles supérieures gabonaiss, les candidats s’interrogent et s’inquiètent.

Pour Steeve Moutsoubou, 27 ans, étudiant ayant participé au concours de l’Institut supérieur de technologie (IST), « en sept ans par exemple, les frais d’inscription de l’Institut supérieur de technologie sont passé de 5000 francs CFA à 10.000 francs CFA. Cette hausse est plus qu’inquiétante ».

Selon Hermine, 25 ans, candidate à ce concours d’entrée à l’IST, « ce que nous déplorons, c’est que les organisateurs acceptent un nombre important de candidats, sachant qu’il y a 2067, pour seulement une centaine de place. On se pose la question de savoir si ces fonds sont reversés à l’Etat ou c’est devenu une mâne pour les chefs d’établissements supérieur ».

Selon un organisateur de l’un des concours qui a requis l’anonymat, « ces frais servent à payer les membres de la coordination du concours, l’équipe des enseignants qui vont procéder à la correction. Et un pourcentage est versé à la Caisse de fonctionnement de l’établissement. »

Le souhait de plusieurs candidats est que les ministères de l’Enseignement supérieur et de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle puissent mettre en place un cadre de régulation fixant le montant des frais de dossiers d’inscription aux divers concours, car la hausse de ces prix devient un facteur d’exclusion pour une grande majorité de jeunes bacheliers. 


SUR LE MÊME SUJET
Face aux dénonciations de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) sur des «fraudes massives au baccalauréat 2011», la Direction générale des examens et concours (DGEC) a tenu à faire une mise au point. Dans sa communication du 9 juin dernier, publiée in extenso, la DGEC soutient mordicus qu’«il n’y a eu aucune tentative de fraude», hormis l’interception de 9 candidats surpris avec des «notes n’ayant aucun lien avec les sujets d’examen». L’organisation des différents examens et concours, session 2011, a été préparée et se déroule conformément aux instructions officielles dans les mêmes conditions de transparence et ...
Lire l'article
Réagissant au communiqué de la Convention Nationale des Syndicats du Secteur Education (CONASYSED), faisant état de sujets saisis ou annulés dans le déroulement des épreuves du baccalauréat session 2011, dans un communiqué parvenu ce samedi à notre rédaction, le Directeur Général des examens et concours, Jean Eyené Békalé indique qu’ « aucune tentative de fraude provenant des enseignants ou des autres personnels impliqués n’a eu lieu ». A en croire le Directeur Général des examens et concours, sur 18.597 candidats au baccalauréat 2011, seul un effectif marginal de 9 candidats a été surpris par les surveillants désignés à cet effet, ...
Lire l'article
La problématique de l'organisation des examens et concours au Gabon sera examinée les 28 et 29 mars prochains au cours d'un séminaire de formation et d’échanges, placé sous la tutelle du ministère de l'Education. Il sera essentiellement question au cours de ces assises, d'une harmonisation des rôles des différentes parties prenantes à l'organisation des examens et concours, dans le but d'améliorer le déroulement. Et en prélude à cette rencontre, le directeur général des examens et concours, Jean Eyene Bekale, a tenu à définir le mode opératoire de cette rencontre. « A l'issue de chaque examen, il avait toujours été donné de constater des ...
Lire l'article
Le séminaire axé sur les échanges, l’organisation et la formation des inspecteurs d’académie et chefs d’établissements publics et privés, en vue d’une meilleure organisation des examens et concours au Gabon s’est ouvert ce lundi à Libreville, en présence du directeur général des examens et concours, Jean Eyene Bekale, ainsi que de plusieurs responsables du ministère de l’Education nationale. Selon Jean Eyene Bekale, cette rencontre qui se tient à l'Institut universitaire des sciences de l'organisation (IUSO) vise à sensibiliser les différents acteurs de l’éducation sur les missions et le rôle de chacun dans le processus d’organisation des examens et concours dans ...
Lire l'article
Le prix du poisson frais a plus que grimpé ces derniers temps à Lambaréné, capitale provinciale du Moyen-Ogoué, où le kilogramme de carpe est passé de 700 à environ 2500 francs CFA, pénalisant énormément les consommateurs qui ne savent plus à quel saint se vouer, a-t-on appris. A l’origine de cette situation , la forte pluviométrie de ces derniers temps qui provoque la montée des eaux; toute chose qui empêche les pêcheurs de faire de bonnes parties de pêche. Ainsi, pour la carpe fraîche, poisson très prisé et le moins coûteux, le kilogramme passe de 700 à 2500 FCFA, et les autres ...
Lire l'article
Le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Porte-parole du gouvernement, Séraphin Moundounga, assisté de son ministre délégué, Raphaël Ngazouzet, a procédé, avant-hier, à la clôture des travaux du séminaire à l’intention des inspecteurs des délégations académiques (IDA) axé sur l’organisation des examens et concours session 2010 au Gabon et sur des problèmes liés à l’attribution de la prime incitative à la fonction enseignante. Trois jours durant, les séminaristes ont passé au peigne fin, pendant trois jours, les maux qui minent le secteur éducatif, notamment l’organisation des examens et concours, ainsi que l’esprit et ...
Lire l'article
Le concours d’entée à l’Institut supérieur de technologie (IST) de Libreville s’est déroulé ce mardi au sein de l’Université Omar Bongo, avec environ 2067 candidats, postulant pour 140 places dans trois filières. Selon Jean Paul Bouchard, Coordonnateur du concours, les candidats planchent sur 4 épreuves simultanément, en l’occurrence, les maths, l’anglais, le français et une épreuve de culture générale sous forme des questions à multiples choix (QCM), pour une durée de 4 heures. De fait, confie-t-il, « il y a trois filières, la Gestion des entreprises et des administrations (GEA), Technique commerciale (TC) et informatique, et dans chacune des filières nous prenons ...
Lire l'article
La deuxième édition du concours gabonais de récitation et de psalmodie du Saint Coran se déroule normalement dans les différentes mosquées, organisé par le conseil supérieur des affaires islamiques. Les imams de l'intérieur, jumelés à ceux de Libreville, ainsi que plusieurs intellectuels et penseurs prennent également part à ce concours. Le concours qui a été lancé le week end dernier, prendra fin le 30 août prochain, réuni 124 candidats subissant cinq épreuves, à savoir, la récitation du Saint Coran en totalité avec l'interprétation, la récitation du Coran en entier, la récitation des deux tiers du Coran... Cette initiative vise à associer les jeunes ...
Lire l'article
La population gabonaise attend toujours l’application des premières mesures prises par le gouvernement gabonais concernant la réduction des droits de taxes et le plafonnement pour une durée de six mois renouvelables des marges bénéficiaires de certains produits de grande reste la même dans les différents marchés de la capitale dans lesquels on ne note aucune amélioration, a constaté GABONEWS. Dans le plus grand marché de la capitale gabonaise (Mont Bouët), Honorine Ntsame, une mère de famille, sillonne d’un air perplexe les différents étales en s’interrogeant si le prix du lait, de la farine ou du riz ont-ils baissé. Constat ...
Lire l'article
Quelque 1600 candidats contre 1200 en 2007, planchent depuis jeudi dernier sur les épreuves du Concours d’entrée l’Ecole normale d’instituteur, session 2007-2008, a constaté GABONEWS. Ce concours qui concerne les étudiants des l’Ecoles normales d’instituteurs catholiques et laïques a débuté par les épreuves de mathématique et de français. L'épreuve orale de culture générale se déroulera jusqu'à samedi prochain. Sur 1600 candidats au départ, seuls 600 seront retenus pour l’année académique 2007-2008. Rappelons que pour participer à ce concours, seuls les candidats qui sont titulaires d’un diplôme de baccalauréat.
Lire l'article
Gabon : Le recadrage de la Direction générale des examens et concours
Bac 2011: « Aucune tentative de fraude … n’a eu lieu », Jean Eyené Békalé (Directeur Général des examens et concours)
La Problématique de l’organisation des examens et concours au Gabon examinée les 28 et 29 mars prochains à Libreville
L’organisation des examens et concours au Gabon abordée en séminaire ce lundi à Libreville
Société / Le prix du poisson frais connaît une hausse vertigineuse à Lambaréné
Education : Harmoniser l’organisation des examens et concours
Gabon: Concours d’entrée à l’IST: 2067 candidats pour 140 places
Gabon: Lancement du concours de récitation et de psalmodie du Coran à Libreville
Gabon: Hausse des prix: les populations en attente de l’application des mesures gouvernementales en vue de soulager le panier de la ménagère
Gabon: 1600 candidats planchent sur les épreuves du Concours d’entrée à l’ENI


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Sep 2008
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*