Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Rentrée scolaires 2009 / les ouvrages scolaires de seconde main très sollicités par les parents d’élèves

Auteur/Source: · Date: 18 Sep 2008
Catégorie(s): Education

À l’approche de la rentrée des classes au Gabon fixée au 6 octobre prochain, de nombreux parents d’élèves font déjà recours aux livres et autres manuels scolaires de seconde main. Un comportement qui s’explique par le coût jugé élevé pour la plupart des livres neufs vendus dans les grandes librairies de la capitale gabonaise.

« Les ouvrages inscrits au programme par les chargés de cours des lycées et collèges, à l’état neuf sont quelquefois très chers. Alors on fait comme on peut pour les avoir », a déclaré un parent d’élèves à l’ancienne gare routière de Libreville.

Exposés et vendus dans des librairies de fortunes, à l’ancienne gare routière et autres grands carrefour de Libreville, les ouvrages scolaires de seconde main seraient d’un apport non négligeable pour bon nombre d’élèves dont les parents ne disposent pas d’assez de moyens pour pouvoir s’acheter des livres neufs.

« C’est ici à la gare routière que j’achète mes livres, et ce depuis trois an déjà. Je les prends à moitié prix comparativement à ceux vendus dans les grandes librairies qui sont de plus en plus chères. Même s’ils sont déjà utilisés, ces livres nous servent, l’essentiel est de disposer de l’ouvrage demandé par le professeur et de pouvoir l’étudier », a déclaré Jean Félix, jeune lycéen de Libreville.

La pratique de l’échange reste une aubaine aussi pour ceux qui sont en possession des anciens ouvrages et qu’ils peuvent également échanger par des livres désirés, en déboursant la somme de 1000 francs CFA par ouvrage.

On rappelle que ces « Librairies par terre », très sollicitées ont souvent répondu à la demande, dans les cas d’extrême pénurie de certains manuels. 


SUR LE MÊME SUJET
Depuis le 19 septembre dernier, date de la rentrée des classes, et même avant, les parents d’élèves se ruent de plus en plus vers les différents marchés de la capitale et de proximité pour acheter les fournitures scolaires de leurs progénitures pour diverses raisons, au détriment des grandes surfaces commerciales de Libreville. Au carrefour Léon Mba, les vendeurs de fournitures ambulants notamment dans les brouettes sont très sollicités par les parents qui n’hésitent pas à parcourir plusieurs kilomètres pour y faire leurs achats. « Je suis venu prendre quelques petits produits que je n’ai pas pu trouver dans les grands magasins de ...
Lire l'article
En se rendant dans les différents magasins de la capitale gabonaise en vue de faire les trousseaux scolaires de leur progéniture, certains parents d'élèves ont été confrontés et freinés par les coûts de ces articles qu'ils trouvent assez élevés dans la majeure partie des espaces commerciaux de Libreville. « J'ai déjà fais trois magasins, et le constat est la même. Les fournitures scolaires disponibles dans ces espaces commerciaux sont trop chères. C’est à croire que les prix sont revus à la hausse chaque jour dans notre pays. Qu’allons-nous faire avec tout ce que nous auront à acheter ! », a déclaré ...
Lire l'article
L’Organisation non gouvernementale ‘’Humen’’ a offert en début de semaine, des milliers d’ouvrages scolaires couvrant de la 6ème en Seconde, à la bibliothèque municipale de Cocobeach, dans le département de la Noya, en vue de favoriser un meilleur apprentissage aux élèves de cette localité. Selon Christian Pambou, le directeur exécutif de l’ONG Humen, cette dotation est l’œuvre de l’UNESCO, qui a entrepris depuis deux ans, une série de dons de manuels scolaires et de culture générale, au sein des centres de lectures et des bibliothèques, afin de favoriser l’émulation pour la lecture chez les jeunes, mais également chez les moins ...
Lire l'article
Le transport scolaire a été un véritable casse-tête pour les milliers d’élèves des lycées et collèges de la capitale gabonaise qui ont repris ce lundi, le chemin des classes. De nombreux élèves des lycées et collèges ont eu toutes les peines du monde pour rallier leurs établissements respectifs ce lundi, premier jour du démarrage des cours dans le primaire et secondaire. Le partenaire officiel, la Société gabonaise de transport (SOGATRA) qui s’occupait du transport des élèves, n’accepte plus les élèves qu’à titre de passager comme tout autre citoyen, dénonçant le comportement barbare de certains de ces enfants qui passaient le clair du ...
Lire l'article
Les élèves du primaire des établissements de la capitale gabonaise n’ont pas également répondu massivement présents ce lundi à Libreville, à la rentrée scolaire 2008-2009 comme leurs aînés des lycées et collèges. Ces absences sont consécutives aux travaux d’ajustement qui ont cours dans certains de ces établissements. Ainsi, la grande majorité des écoles primaires ont fixé la date de la rentrée des classes au jeudi 9 octobre prochain, l’heure étant réservée aux inscriptions et réinscriptions. De l’école publique de Batavéa I, en passant par l’école publique Urbain et Pilote du Centre, le constat a été le même à Libreville. « Nous procédons encore ...
Lire l'article
À l’approche de la rentrée des classes prévue le 6 octobre prochain au Gabon, des parents d’élèves en possession des listes de fournitures de leur progéniture dénoncent la longueur de ces listes dans le pré primaire. « Je pense que c’est exagéré! Voyez-vous, une seule liste devra me coûter la somme de 90.000 francs CFA environ. Donc je dois débourser pour mes deux enfants, au moins 180.000 francs CFA, rien que pour l’achat des fournitures. Pourtant, j’ai la scolarité à payer chaque mois. C’est trop !», a déclaré Rostand Mba, père de famille. Pour certains responsables de ces structures préscolaires: « ce ...
Lire l'article
Plus de soucis pour les manuels scolaires à l'école primaire au Gabon. Pour ce qui est de l'année scolaire 2008-2009, l'opération de distribution gratuite de ces documents didactiques a été lancée le 28 août à Libreville. Cette annonce a été faite mardi à Libreville, par le ministre de l'éducation nationale Michel Menga, au cours d'un point de presse. Le gouvernement a débloqué une subvention d'1 milliard de francs CFA pour assurer l'achat des rames de papiers et la coopérative scolaire que supportaient les parents d'élèves. Michel Menga a tenu à rassurer que d'ores et déjà, toutes les mesures sont prises pour que les ...
Lire l'article
De nombreux parents d'élèves à Libreville sont en attentent de la publication de la liste des établissements privés reconnus par l'Etat, comme promis par le ministère de l'Education nationale, afin mettre en quarantaine ceux ne répondant pas aux normes édictées par la tutelle. Des inquiétudes subsistent alors que la rentrée des classes est prévue pour le 6 octobre prochain dans le pays. Lors de la rentrée 2007-2008, le ministère de l'Education nationale avait orienté un nombre important d'élèves admis au concours d'entrée en 6ème dans des écoles privées. Une décision qui avait provoquée la colère des syndicats. En 2006 le ...
Lire l'article
Les 40.000 élèves ayant pris part au concours d’entrée en 6ème sur l’étendue du territoire nationale et leurs parents s’interrogent et s’impatientent par rapport à la date de proclamation des résultats du concours d’entrée en 6ème passé le 24 juin dernier, soit environ 3 mois déjà. Pour M. Albert Ndong, « c’est anormal de faire attendre les enfants chaque année aussi longtemps avant de délibérer sur leur travail. Il faudrait que le ministère de l’Education nationale puisse véritablement voir ce problème, ils attendent généralement quelques jours de la rentrée pour publier les résultats et cela ne nous arrange pas, nous parents ...
Lire l'article
Depuis quelques années, les citadins de la capitale ont pris l’habitude de parcourir et parfois d’acheter les livres exposés dans les pseudo librairies dites ‘’par terre’’ de la gare routière de Libreville, muées en véritables centres d’approvisionnement des ouvrages d’occasion. Ils sont plus d’une trentaine de commerçants, qui vendent des livres de tout genre dans des box pour certains, ou de manière plus ou moins anarchique pour d’autres, le plus souvent sur les trottoirs de la gare routière et dans certaines ruelles de la capitale. Selon l’un des vendeurs, le ravitaillement en ouvrages de seconde main s’effectue auprès des librairies agréées, dans ...
Lire l'article
Le marché des fournitures scolaires de proximité attirent de nombreux parents d’élèves
A quelques jours de la rentrée scolaire 2011-2012, les parents dénoncent les prix exorbitants des fournitures scolaires
Plus de 800 ouvrages scolaires octroyés à la bibliothèque municipale de Cocobeach
Gabon: Les transports scolaires: un véritable casse-tête pour les élèves à la rentrée
Gabon: Rentrée scolaire 2008-2009 / les élèves du primaire manquent à l’appel
Gabon: Rentrée scolaires 2009 / Les parents d’élèves dénoncent la longueur des listes de fournitures
Gabon: Rentrée scolaire 2008-2009: la gratuité des manuels scolaires, une réalité
Gabon: Rentrée scolaire 2008-2009 / Les parents d’élèves en attentent de l’homologation des écoles privées
Gabon: A un mois de la rentrée , les élèves et leurs parents s’impatientent pour les résultats de l’entrée en 6ème
Gabon: Le marché des livres d’occasion d’avantage fructueux à la gare routière de Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Sep 2008
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*