- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Gabon: Les syndicats invitent le gouvernement à des négociations avant le 6 octobre

La Coalition des syndicats du secteur de l’Education, appelée Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED), par la voix de son porte-parole, Simon Ndong Edzo, a invité mardi à Libreville, lors d’un point de presse, le gouvernement à des négociations avant le 6 octobre prochain, date de la rentrée des classes au Gabon.

La Coalition invite le gouvernement à ouvrir des négociations, faute de quoi, elle se réserve le droit d’entreprendre des actions d’envergures nationales afin de faire aboutir ses revendications.

Elle précise cependant que ces négociations doivent se passer sous l’égide du Chef du gouvernement, Jean Eyeghé Ndong.

Les syndicats affirment avoir déposé en août dernier une plate forme revendicative sur la table du gouvernement. Mais depuis lors, ces négociations tardent à s’ouvrir.

La CONASYSED revendique les meilleures conditions de travail, notamment, l’instauration d’une prime documentaire mensuel de 100.000 Francs CFA, la revalorisation du taux des vacations aux examens, fixée à la 10.000 Francs CFA l’heure.

Aussi, la Coalition opte pour la mise en place d’une coordination pour le Bac avec la participation des syndicats.

« Si rien n’est fait, nous allons passer à la vitesse supérieure, c’est-à-dire, boycotter la rentrée des classes », a déclaré le président du Syndicat de l’Education nationale (SENA), Fridolin Mvé Mintsa. 


SUR LE MÊME SUJET
Le gouvernement gabonais a entamé mercredi des discussions avec 12 des 14 centrales syndicales des secteurs public et privé du pays, qui menacent d'entrer en "grève générale illimitée" à compter du 17 mai en cas d'échec, a indiqué à l'AFP le porte-parole des syndicats. "Aujourd'hui, c'était l'ouverture des négociations", qui s'est déroulée au siège des services du Premier ministre Paul Biyoghé Mba en présence de plusieurs ministres concernés pas la plate-forme revendicative "en 22 points" déposée par les syndicats, a affirmé Fridolin Mvé Messa, porte-parole des 12 centrales. "Le travail consistait à sérier les problèmes (et identifier) ceux qui peuvent être résolus ...
Lire l'article [1]
Les négociations de sorties de crise à l’Education menées entre le gouvernement et la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED), vendredi dans l’après midi se sont achevées sans de véritables avancées. Interrompues par le gouvernement à la suite de l’annonce des enseignants de durcir le ton, les négociations ont repris vendredi sous la demande des enseignants, lesquels refusent toujours de reprendre les cours au sortir de cette énième rencontre avec les autorités du pays. Pour le premier ministre, Jean Eyeghe Ndong, la suspension de la grève permettrait de poursuivre les pourparlers dans la sérénité. Les ...
Lire l'article [2]
Le Premier ministre a annoncé le 20 octobre la suspension des négociations avec la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED) face au maintien du mouvement de grève des enseignants malgré l’acceptation par le gouvernement de certains préalables exigés par les grévistes. Réunis en assemblée générale le 20 octobre à Libreville, les enseignants ont décidé de maintenir la grève en jugeant les promesses du gouvernement insuffisantes au regard des problèmes qui minent encore le système éducatif, notamment les conditions de travail et le traitement des enseignants gabonais. Alors que l’avancement des négociations laissait déjà pressentir une issue consensuelle ...
Lire l'article [3]
(Par Jean Rovys DABANY) La grève de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED), entamée le 6 octobre (date de la rentrée scolaire au Gabon), a donné désormais lieu à un phénomène : la guerre des communiqués entre le gouvernement et les enseignants grévistes. Depuis pratiquement huit ans, une grève des enseignants au Gabon n'avait plus autant suscité des réactions de la part du gouvernement. En écartant le ministre de l'Education nationale, ''pour incompétence'', selon les syndicats, le chef du gouvernement, Jean Eyéghé Ndong, a multiplié les déclarations télévisées, appelant à la reprise des cours. '' ( ) Le ...
Lire l'article [4]
Le gouvernement gabonais a publié dans le quotidien officiel « l’Union plus » de ce mardi à Libreville un communiqué adressé à la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED), dans lequel il suspend les négociations entamées depuis le 14 octobre dernier entre les deux camps et leur lance un ultimatum de quatre jours afin qu’il révise leur position. Se fondant sur l’esprit du dialogue social institué par le Président de la République, le gouvernement s’étonne de l’attitude de la CONASYSED au moment où se déroulent les négociations. Le 14 octobre dernier, un arrêté du Président de la République ...
Lire l'article [5]
La rencontre du ministre de l’Education nationale, Michel Menga M’essone et les syndicalistes a conduit, vendredi matin à Libreville, à la mise en place d’un cadre de concertation donnant lieu à l’ouverture, lundi prochain, des négociations en vue de la résolution des crises au sein de la corporation. Pour gérer les négociations, une commission constituée de 3 membres par syndicat et des ministères de la Fonction publique, des Finances, de l’Habitat, de l’Enseignement supérieur et de la Planification a été indiquée. Il revient donc au ministère de l’Education nationale, premier responsable du secteur, de veiller à la mise en place de ladite ...
Lire l'article [6]
Le gouvernement Gabonais a demandé mardi aux enseignants grévistes réunis au sein de la convention nationale des syndicats de l’Education (COSYNED), de lever leur mouvement de grève, en vue d’ouvrir les négociations. La COSYNED avait lancée samedi dernier, un mot d’ordre de grève pour le jourde la rentrée des classes, le lundi 6 octobre, estimant que le gouvernement n'avait pas pris en considération leur plate forme revendicative. Les enseignants avaient déposé au mois d’Août dernier,un cahier de charg qui demandait notamment une amélioration de sconditions de travail ainsi que l'harmonisation des primes et des salaires,l'augmentation de la prime de transport. Le premier ministre ...
Lire l'article [7]
La coalition des syndicats du secteur de l'Education nationale (CONASYSED) a déposé un préavis de grève de 10 jours, à l'issue d'une Assemblée générale ténue mardi dernier à Libreville. Ce préavis de grève intervient à 10 jours de la rentrée des classes fixée au 6 octobre prochain. La CONASYSED a également invité le gouvernement à des négociations avant le 6 octobre prochain. Les enseignants revendiquent de meilleures conditions de travail, notamment, l'établissement d'une prime documentaire mensuel de 100.000 francs CFA, la revalorisation du taux des vacations aux examens, fixée à 10.000 francs CFA l'heure. La coalition des syndicats du secteur de l'éducation qui ...
Lire l'article [8]
La Coalition des syndicats du secteur de l'Education, dénommée Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED), tiendra une conférence de presse ce mardi à Libreville. Cette rencontre avec la presse nationale et internationale permettra à ladite Coalition de débattre de l’ensemble des revendications soumises à l’appréciation du gouvernement au cours de l’année scolaire précédente, souligne le communiqué. La Convention nationale des syndicats du secteur éducation est née de la volonté des différents syndicats de ce secteur au Gabon qui vise, de manière solidaire, à défendre les intérêts professionnels et moraux des enseignants.
Lire l'article [9]
Le ministère de l'Education nationale de l'Instruction a annoncé, vendredi à Libreville, que le rentrée des classes pour le compte de l’année académique 2008-2009 est fixée au 6 octobre prochain sur toute l'étendue du territoire nationale. La rentrée administrative est fixée au lundi 22 septembre tandis que celle des classes est prévue au 6 octobre prochain. Le premier trimestre s'étendra du 6 octobre au samedi 20 décembre 2008 inclus. Le deuxième trimestre ira du lundi 5 janvier au samedi 28 mars 2009. Le troisième trimestre ira quant à lui du lundi 6 avril au samedi 27 juin. On rappelle qu'au terme ...
Lire l'article [10]
Menace de grève au Gabon: début des discussions gouvernement-syndicats
Gabon: Grève à l’Education: pas d’avancée au sortir des négociations entre la CONASYSED et le gouvernement
Gabon : Le gouvernement gèle les négociations avec les enseignants
Gabon: Education/Crise : Entre syndicats et gouvernement, la guerre des communiqués est désormais lancée
Gabon: Education: le Gouvernement suspend les négociations avec la CONASYSED et lance un ultimatum de quatre jours
Gabon: Ouverture lundi prochain des négociations entre le ministère et les syndicats
Gabon: Enseignants: Le gouvernement gabonais invite les enseignants à lever la grève pour de nouvelles négociations
Gabon: La coalition des syndicats du secteur de l’éducation dépose un préavis de grève
Gabon: La Coalition des syndicats de l’Education en conférence de presse mardi
Gabon: La rentrée scolaire 2008-2009 fixée au 6 octobre prochain