Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Mba Obame planifie la reprise partielle des élections locales

Auteur/Source: · Date: 9 Oct 2008
Catégorie(s): Politique

Le calendrier électoral relatif à la reprise des élections locales dans sept circonscriptions du pays, proposé par le ministre de l’Intérieur, André Mba Obame, a été adopté par le gouvernement à l’occasion du Conseil des ministres du 7 octobre. L’examen par la Cour constitutionnelle des contentieux électoraux des élections locales d’avril dernier avait abouti le 26 septembre à l’annulation totale du vote dans quatre circonscriptions et une annulation partielle dans trois autres.

Les plaignants des élections locales d’avril dernier peuvent à nouveau présenter leur candidature dans leurs circonscriptions respectives jusqu’au 17 octobre prochain. Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, André Mba Obame, a présenté le 7 octobre dernier au Conseil des ministres le calendrier électoral programmant la reprise du vote dans les circonscriptions où le scrutin a été annulé.

Les trois projets de décret adoptés par le gouvernement fixent les modalités de la reprise des élections des conseillers départementaux de la Lébombi Léyou (Haut-Ogooué), de l’Ogoulou (Ngounié) et de la Douigny (Nyanga), ainsi que des conseillers municipaux dans les bureaux 1 et 2 de Nzenzélé (Ngounié), Talla-Nzambi (Nyanga) ainsi qu’au 2e arrondissement de la commune d’Oyem (Woleu-Ntem).

Le premier décret fixe la date limite de dépôt des déclarations de candidatures pour l’élection partielle des membres des Conseils départementaux et des Conseils municipaux dans les circonscriptions électorales touchées par une annulation du scrutin au 17 octobre 2008 à 18 heures.

Le second décret fixe l’ouverture de la campagne électorale le 8 novembre 2008 à la première heure pour s’achever le 22 novembre 2008 à minuit. Le collège électoral est ainsi convoqué le 23 novembre 2008 pour l’ouverture du scrutin de 7 heures à 18 heures.

Le troisième décret porte nomination des membres des bureaux des commissions électorales locales pour l’organisation de ces élections partielles.

Au terme de l’examen des contentieux électoraux entamé le 12 août dernier, la Cour constitutionnelle avait statué le 26 septembre sur la reprise du vote de manière totale au 2e arrondissement de la commune d’Oyem, dans le département de l’Ogoulou, dans la Lebombi-Leyou, et dans le département de la Douigny.

Les reprises partielles du scrutin concernent l’unique siège de Talla- Nzambi à Ndindi dans la Nyanga, ainsi que les bureaux de Nzénzélé 1 et 2 à Mbigou dans la Ngounié.

Les élections locales du 27 avril dernier s’étaient soldées par une victoire écrasante du PDG qui a remporté plus de 1500 conseillers. L’UGDD qui prenait part pour la première fois à ce type de scrutin est arrivé au deuxième rang avec 160 conseillers. 


SUR LE MÊME SUJET
Le président de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) somme les présidents des commissions électorales locales à regagner sans délais leurs circonscriptions électorales, où ils doivent veiller au bon déroulement de la campagne des élections sénatoriales ouverte samedi dernier et dont le scrutin est prévu le 18 janvier prochain, indique mercredi un communiqué de cet organe. ‘’Ayant remarqué que de très nombreux présidents des commissions électorales locales se trouvent toujours à Libreville alors que la campagne en vue de l’élection des sénateurs est ouverte depuis plusieurs jours, demande instamment aux intéressés de regagner sans délais leurs circonscriptions électorales respectives, ...
Lire l'article
La reprise totale des élections locales le 23 novembre dans les départements de la Lébombi-Léyou, de la Doigny, de l’Ogoulou, au 2e arrondissement de la commune d’Oyem et partielle dans le bureau de Talla-Nzambi, ont mené à des résultats quasi similaires dans la plupart de ces circonscriptions. Au terme de l’examen des contentieux électoraux, la Cour constitutionnelle avait jugé recevable six des 70 recours en annulation introduits par les candidats battus, pour la plupart en raison des vices de procédures enregistrés pendant la campagne ou le scrutin. Les élections locales partielles consécutives à l’invalidation par la Cour constitutionnelle des scrutins ...
Lire l'article
La Cour constitutionnelle a décidé lors de son audience de ce mardi consacrée à l’examen du contentieux post-éléctoral des locales d’avril dernier, de la reprise du scrutin dans les bureaux de vote 1 et 2 du centre de vote de Nzénzélé, département de Boumi-Louétsi, province de la Ngounié (centre-sud). Cette décision fait suite à la requête introduite par la tête de liste du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), l’ancien ministre, Jean-Rémy Pendy Bouyiki demandant l’annulation des résultats obtenus par l’indépendant Narcisse Massala Tsamba et Bertrand Mayombo, tête de liste de l’Union pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition). Au-delà de ...
Lire l'article
Les Membres (huit au total) des bureaux des commissions électorales pour l’organisation de l’élection partielle du député du 1er siège du département d’Etimboué (Omboué), prévue le 21 septembre prochain, ont prêté serment mardi devant la Cour constitutionnelle au siège de ladite institution, à la Sablière. La cour ayant pris acte du serment a envoyé les personnes concernées à l’exercice de leur fonction. Mais avant, le président de la haute Cour de juridiction, Marie-Madeleine Mborantsuo, a tenu à leur rappeler toute la portée de l’acte qu’il venait de poser. « Le serment que vous venez de prêter n’est pas un simple geste ...
Lire l'article
Tirer les enseignements des points positifs et planifier la résolution des insuffisances enregistrées, les gouverneurs des neufs provinces du Gabon se sont réunis le 14 mai dernier autour du directeur général de l’administration du territoire au ministère de la culture, John Joseph Nambo, pour faire le point sur le déroulement et les résultats des élections locales du 27 avril dernier. Après de nombreuses réactions au déroulement et aux résultats du scrutin du 27 avril dernier, c’est au tour des gouverneurs de provinces de faire le bilan de ces élections locales pour le renouvellement des conseils municipaux et départementaux sur l’ensemble ...
Lire l'article
Le scrutin en vue du renouvellement des conseils locaux et départementaux étant prévu pour dimanche 27 avril, c’est samedi, à minuit, que prend fin la campagne électorale qui avait été ouverte le 12 avril dernier, a constaté GABONEWS. C’est environ près de 850 listes qui, chacune à son rythme, avec ses moyens, son discours et ses projets, ont, pendant deux semaines, tenté de convaincre leurs électorats respectifs qui se prononceront en définitive le 27 avril. Toutefois, les observateurs annoncent déjà la crainte d’une gigantesque abstention qui plane sur ce scrutin.
Lire l'article
Prévue pour démarrer le 12 avril, la campagne électorale en vue du renouvellement des conseils municipaux et départementaux a effectivement débuté ce samedi sur toute l’étendue du territoire nationale où près de 14 217 candidats inscrits sur 832 listes vont à la conquête des suffrages d’environs 719 675 électeurs de tout bord, inscrits sur les listes électorales, avec des programmes devant présenter les objectifs à atteindre, pour améliorer les conditions de vie de leurs concitoyens s’ils sont élus le dimanche 27 avril prochain, durant l’exercice des prochains mandats au sein de ces conseils. Comme moyen de propagande des idéaux défendus par ...
Lire l'article
Le dépôt des candidatures pour les élections locales gabonaises du 27 avril prochain a débuté sur toute l'étendue du territoire national. Un communiqué de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) diffusé par voie de presse, indique la longue liste des pièces à fournir par les candidats ainsi que le paiement d'une caution de 250 000 FCFA par liste. Les candidats doivent s'inscrire sur une liste - au nom d'un parti ou en qualité d'indépendant - dans chaque circonscription électorale. Le jour du scrutin, les électeurs voteront pour la liste de leur choix. Les listes qui auront obtenu plus de suffrages, disposeront ...
Lire l'article
La commission électorale nationale et permanente (CENAP) a rendu public hier dans un communiqué la date des élections locales, qui se dérouleront ainsi le 27 avril prochain.      De même le dépôt des candidatures se fera du 25 février au 4 mars, la publication de la liste des candidats le 25 mars, et la campagne électorale s'ouvrira le 12 avril à 00 heure pour se clôturer le 26 avril à minuit. Les locales devaient initialement se tenir à la mi-janvier. Mais le scrutin a été reporté par la Cour constitutionnelle à l'initiative du ministère de l'Intérieur, eu égard au retard enregistré dans ...
Lire l'article
Le maire de Libreville, Alexandre Ayo Barro, s'est exprimé le 31 décembre 2007, sur les conséquences du report des élections locales. A la veille de 2008, le maire de Libreville a exprimé ses inquiétudes sur les dysfonctionnements administratifs qui découleront du report des élections locales au mois d'avril prochain.    Le maire de Libreville Alexandre Ayo Barro s'est exprimé le 31 décembre dernier au sujet des conséquences qui pourraient découler du report des élections locales au mois d'Avril prochain. Au mois de décembre dernier, la Cour Constitutionnelle avait décidé de reporter au mois d'avril 2008 les élections locales à la demande du premier ...
Lire l'article
Gabon: Politique : La CENAP somme les présidents des commissions locales de regagner leurs postes à l’intérieur du pays
Gabon : La reprise des élections locales n’a pas sourit au PDG
Gabon: Contentieux des Locales 2008: reprise partielle du scrutin dans le département de la Boumi-Louétsi (Mbigou)
Gabon: Législative partielle à Omboué: les membres des bureaux des Commissions électorales locales prêtent serment
Gabon : Les gouverneurs dressent le bilan des élections locales
Gabon: Locales 2008: la campagne des élections locales s’achève
Gabon: 14 217 candidats pour 832 listes au départ de la campagne en vue des élections locales du 27 avril prochain
Ouverture du dépôt des candidatures pour les élections locales
Les élections locales se tiendront le 27 avril, selon la Commission électorale
Gabon : Le report des élections locales va-t-il- entraîner un dysfonctionnement administratif ?


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Oct 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*