Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Libreville aura son école de santé militaire

Auteur/Source: · Date: 10 Oct 2008
Catégorie(s): Santé,Société

Le ministre de la Défense nationale, Ali Bongo Ondimba, et l’ambassadeur de France au Gabon, Jean Marc Simon, représentant le ministre français des Affaires étrangères, ont signé le 8 octobre une convention de coopération pour la création de l’Ecole d’application en santé militaire. Cette structure moderne de formation à vocation régionale est destinée à former un personnel compétent pour une médecine militaire efficace et opérationnelle.

La coopération en matière de santé militaire entre le Gabon et la France a pris une nouvelle dimension avec le projet de création d’une Ecole d’application régionale de santé militaire.

Le ministre gabonais de la Défense nationale, Ali Bongo Ondimba, et l’ambassadeur de France au Gabon, Jean Marc Simon, ont signé le 8 octobre une convention relative à la création d’une école en santé militaire à vocation régionale à Libreville.

«C’est un projet exemplaire qui illustre la robustesse de notre partenariat, à l’exemple de celui pour l’Ecole d’Etat major. Nous souhaitons que cette nouvelle école fonctionne dans le même esprit que celle de l’état major», a déclaré le ministre de la Défense nationale.

«Nous avons constaté depuis un certain nombre d’années que le service de santé des armées était l’une des spécificités des forces de défense gabonaise, par sa qualité, à ce que l’on voit à l’hôpital militaire de Melen, par l’organisation des manœuvres médico militaires. Donc je crois que c’est une excellente chose que cette spécialité puisse à l’avenir bénéficier à l’ensemble de la région», a souligné le diplomate français.

Cette école va participer à la recherche à la formation et au perfectionnement des experts en santé militaire. A terme, ce projet devrait permettre aux armées de la sous-région de disposer d’une structure de formation en santé militaire, adaptée aux évolutions technologiques et techniques dans ce domaine de compétence pour un service efficace et opérationnel.

La construction de cette école entre dans le cadre du programme de coopération franco gabonais pour la santé militaire. A cet effet, le chef de l’Etat avait déjà procédé à la pose de la première pierre de la structure au PK9, à la périphérie nord est de Libreville.

La signature de cette convention s’est déroulée en présence des autorités militaires françaises, notamment l’attaché de Défense à l’ambassade de France au Gabon, le colonel Lenfant, ainsi que les représentant des forces de Défense gabonaises, au titre desquels le secrétaire général du ministre de tutelle, le général de corps d’armées Robert Mangolo Mvulou, le médecin général inspecteur, directeur du service de santé militaire, professeur Léon Nzouba et le chef du cabinet militaire du ministre de la Défense nationale, le général de division Jean Claude Elle Ekogha.  


SUR LE MÊME SUJET
Une manœuvre médico-militaire a débuté lundi dernier à Tchibanga, chef-lieu de la province de la Nyanga, dans le sud du Gabon, menée par la Direction générale du service de santé militaire (DGSSM) appuyée sur le plan logistique par la gendarmerie Nationale. Le Secrétaire général du Ministre de la Défense nationale, le Général d’armée Robert Mangolo Mvoulou, a officiellement lancé l’opération qui mobilise 262 personnes, dont des médecins, des spécialistes et autres praticiens. La manœuvre d’une semaine a pour but d’assurer des soins médicaux gratuits et de permettre à la majorité de la population d’avoir accès aux médicaments, a expliqué le directeur ...
Lire l'article
Inaugurée lundi par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, chef suprême des forces de défense et de sécurité, en compagnie de son épouse Sylvia Bongo Ondimba qui a coupé le ruban symbolique, l'Ecole d'application du Servive de santé militaire de Libreville (EASSML) est, selon le ministre de la Défense nationale, la réalisation d'un acte de foi d'un leader qui fut "un formidable meneur d'hommes", El hadj Omar Bongo Ondimba et d'"un homme de défis", Ali Bongo Ondimba. "C'est d'abord la foi d'un leader qui fut un formidable meneur d'hommes, El hadj Omar Bongo Ondimba, qui a posé le ...
Lire l'article
La 9ème édition des journées de la Défense Nationale s’est poursuivie ce vendredi à Libreville avec la traditionnelle parade des Forces de Défense nationale, à laquelle a assisté le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, par ailleurs chef suprême des Armées, a constaté GABONEWS. Sous le thème, « Les Forces de Défense à l’heure de l’Emergence », la 9ème édition des Journées de la Défense Nationale a bénéficié, ce vendredi, de la présence du Chef suprême des Armées, en l’occurrence le président de la République, Ali Bongo Ondimba, des membres du gouvernement, en tête desquels le premier ministre, Paul ...
Lire l'article
La coopération militaire entre la France et le Gabon s’est enrichie de cinq nouvelles conventions signées le 14 avril dernier à Libreville entre le ministre gabonais de la Défense nationale, Ali Bongo Ondimba, et l’ambassadeur de France au Gabon, Jean Didier Roisin. Ces nouveaux accords renforcent la coopération militaire entre les deux pays dans les domaines de l’aviation légère, de la marine, de la formation ou encore de la santé. L’axe militaire Paris-Libreville se trouve renforcée de cinq nouvelles conventions de coopération depuis le 14 avril dernier, où le ministre gabonais de la Défense, Ali Bongo Ondimba, et l’ambassadeur de ...
Lire l'article
La construction de l’école d’application du service de santé militaire de Libreville dont la 1ère pierre avait été déposé le 31 décembre 2007 par le président de la République, Omar Bongo Ondimba, est rentré dans sa phase d’exécution avec le début des travaux lancé il y a trois semaines à par le général Léon Nzouba, le directeur des services sanitaires de l’hôpital d’instruction des armées qui porte le nom du chef de l’Etat gabonais. La première phase des travaux perceptible sur le site devant abriter l’école d’application du service de santé militaire de Libreville, juxtaposé avec l’hôpital d’instruction des armées Omar ...
Lire l'article
Le ministre de la Défense nationale, Ali Bongo Ondimba, recevant samedi au MESS des officiers de Libreville les veux de nouvel an du personnel militaire et civil de son ministère, a annoncé la création dans quelques mois d'une police militaire. Selon le ministre, cette unité de police militaire aura pour objectif d'asservir les hommes en uniforme qui se font remarquer dans les casernes par un comportement d'indiscipline. Ali Bongo Ondimba s'est par ailleurs réjouit du fait que le génie militaire a apporté son expertise dans la réalisation de certains travaux en apportant des équipements, du personnel et en exécutant lui-même ...
Lire l'article
La direction générale du service de Santé militaire et le Comité panafricaine de médecine militaire ont ouvert jeudi à l'Hôpital d'instruction des armées, Omar Bongo Ondimba de Libreville, les premières journées gabonaises de la médecine militaire. La cérémonie d'ouverture de ces journées qui entrent dans le cadre d'un programme de formation continue à l'intention des cadres de la santé militaire gabonais a été marquée par un office religieux dit par le père Elias Anga. Cette manifestation voit la participation des représentants des services de santé militaire de certains pays d'Afrique, de la France, de la Belgique et de la Chine. Les axes ...
Lire l'article
Une convention relative à la construction d’une école d’application de santé militaire à Libreville a été paraphée au ministère de la Défense gabonais, ce mercredi entre le ministre, Ali Bongo Ondimba et l’ambassadeur de France au Gabon, Jean Marc Simon. L’aboutissement de ce projet a pour objectif de mettre à la disposition des experts en santé militaire du continent africain une structure de formation de pointe. « Ce projet vient encore renforcer les relations déjà très dynamiques entre la France et le Gabon dans le domaine de la défense », a déclaré, Ali Bongo Ondimba. Pour le diplomate Français, cela témoigne des grandes ...
Lire l'article
Une nouvelle promotion des recrues au sein du service de santé militaire a été présenté la semaine dernière sous le drapeau au centre d’instructions militaire de Mouila (Sud), rapporte jeudi le correspondant local de l’AGP. ''Par votre présentation au drapeau ce jour, vos encadreurs et vos instructeurs vous jugent dignes de vos anciens. Pendant sept semaines, vous vous êtes endurcis au contact des réalités militaires dont la finalité est de servir la Nation dans l'honneur'', a déclaré le directeur général du service de santé militaire, le professeur Léon Nzouba ajoutant que ces nouveaux recrues font désormais membres à part entière des ...
Lire l'article
Le BDP-Gabon Nouveau fonctionne avec un Comité Directeur organisé sous le modèle d'un gouvernement parallèle. Ce comité est fait de membres qui occupent des postes de réflexion bien définis, avec des conseillers pour les assister. Ces postes de réflexion sont au nombre de 12. Pour des raisons stratégiques, seul le Président du BDP-Gabon Nouveau est habilité à révéler son identité (pour le moment). Le Comité Directeur Dr. Daniel Mengara Président et Membre Fondateur du BDP-Gabon Nouveau Chargé des Affaires étrangères et de la coopération internationale Intérieur, défense nationale et protection du citoyen Santé, bien-être de la population et recherche médicale Sports, loisirs, environnement, promotion et conservation du patrimoine ...
Lire l'article
Manœuvre médico-militaire à Tchibanga
Santé : Inauguration de l’Ecole d’application du Service de santé militaire de Libreville (EASSML) par le chef de l’Etat, le président Ali Bongo Ondimba
Journées des Forces de Défense nationale: Une parade militaire à Libreville pour honorer ces hommes en tenue
Gabon : Paris et Libreville renforcent leur coopération militaire
Gabon: Début des travaux de la construction de l’école d’application du service de santé militaire de Libreville
Gabon: Ali Bongo Ondimba souhaite la création d’une police militaire
Gabon: Les premières journées gabonaises de la santé militaire ouvertes à Libreville
Gabon: Le Gabon et la France signe une convention relative à la construction d’une école de santé militaire à Libreville
Gabon: Défense : Sortie d’une nouvelle promotion des recrues de Santé militaire à Mouila
Le Comité Directeur


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Oct 2008
Catégorie(s): Santé,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*