Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Rougier obtient la certification FSC

Auteur/Source: · Date: 16 Oct 2008
Catégorie(s): Société

La société Rougier, spécialiste du bois tropical africain avec 2 millions d’hectares de concessions forestières gérés au Cameroun, au Gabon et au Congo, a annoncé le 14 octobre à Paris l’obtention de la certification Forest Stewardship Council (FSC) pour sa chaîne de contrôle et pour la majeure partie des concessions forestières de sa filiale Rougier Gabon. Cette certification reconnue par les ONG environnementales atteste d’efforts probants de la société pour l’optimisation et la préservation des ressources, la protection de la biodiversité et le développement socio économique des populations des populations locales.Rougier Gabon vient d’obtenir le certificat Forest Stewardship Council (FSC) pour trois de ses Concession forestière sous aménagement durable (CFAD) gérées au Gabon dans le Haut Abanga, l’Ogooué-Ivindo et Léké.

Dans le communiqué rendu public le 14 octobre à Paris, la société affirme que ce sont 688 262 hectares de concessions forestières qui ont été simultanément certifiés FSC, une certification internationalement reconnue par les principales ONG environnementales.

Cette certification atteste d’une gestion responsable des forêts concédées au groupe notamment sur l’optimisation et la préservation de la ressource, à travers des études menées sur la répartition et l’évolution des ressources disponibles sur le long terme.

La certification FSC atteste également des efforts déployés pour la protection de la biodiversité, au niveau de la faune et de la flore, par l’évaluation de la pression de la chasse et du braconnage, l’élaboration et la mise en place de mesures de protection.

L’attribution de ce label témoigne enfin des résultats obtenus sur développement socio-économique et la contribution au développement social des populations locales, des travailleurs et des résidents des chantiers forestiers.

Président du directoire de la société, Francis Rougier, a déclaré que l’entreprise restait «fidèle à ses engagements en matière de gestion et protection des forêts tropicales».

«Rougier a mobilisé ses équipes depuis plus de dix ans dans un engagement fort et continu. Nous avançons à grands pas vers l’objectif que nous nous sommes fixés : obtenir progressivement les certifications de gestion responsable reconnues internationalement pour 100% de nos concessions, et répondre ainsi à un double enjeu, environnemental et commercial», a ajouté le président du groupe.

«Avec un positionnement de premier rang dans le domaine des produits certifiés, Rougier garde le cap sur sa stratégie de valorisation. Cette stratégie s’accompagne d’une intensification des actions commerciales afin de proposer aux clients la gamme de produits certifiés la plus large possible», précise le communiqué.

Le groupe Rougier commercialise chaque année près de 150 000 m3 de sciages, 48 000 m3 de contreplaqués et 240 000 m3 de grumes, pour un chiffre d’affaires qui a atteint 178 millions d’euros en 2007. Avec 2 millions d’hectares de concessions forestières, le groupe produit près de 650 000 m3 de grumes par an issues de plus de 70 essences de bois tropicaux, qu’il vend à travers près de 50 pays dans le monde. 


SUR LE MÊME SUJET
Bois : le Gabon s’offre une part de Rougier
Par Frédéric Maury L'usine de déroulage et contreplaqué de Rougier Gabon à Owendo, près de Libreville. © Witt/Sipa Via la Caisse des Dépôts et Consignation, le Gabon acquiert 35% de Rougier Afrique International, qui exploite plus de deux millions d'hectares de concessions forestières dans le Bassin du Congo. Un peu plus d'un an après avoir obtenu un renforcement au capital de la Comilog, le Gabon prouve une nouvelle fois sa volonté d'être actif dans la gestion des ressources naturelles nationales. Après les mines, l'État d'Afrique centrale vise cette fois les forêts et s'offre, via sa ...
Lire l'article
La Caisse des Dépôts et Consignations du Gabon vient de conclure avec Rougier un accord de partenariat portant principalement sur une prise de participation à hauteur de 35% de la filiale française Rougier Afrique International pour un montant de 24 millions d'euros. Avec plus de deux millions d'hectares de concessions forestières au Gabon, au Cameroun et en République du Congo, Rougier Afrique International regroupe l'ensemble des activités industrielles et commerciales du groupe liées à l'exploitation des forêts naturelles situées dans le Bassin du Congo. Pour le groupe Rougier, la cession de 35% de Rougier Afrique International contribue à renforcer immédiatement sa structure ...
Lire l'article
Mercredi soir, on apprenait la suspension de la cotation des titres Rougier « dans l’attente d’un communiqué ». Ce dernier a été publié jeudi, après la clôture de la Bourse. Il indique que la Caisse des Dépôts et Consignations du Gabon vient de prendre 35 % du capital de la filiale Rougier Afrique International pour un montant de 24 millions d’euros. Avec plus de deux millions d’hectares de concessions forestières certifiées répartis entre le Gabon, le Cameroun et la République du Congo, dont environ 35 % répondent à l’écolabel FSC (pour Forest Stewardship Council), Rougier Afrique International regroupe l’ensemble des ...
Lire l'article
Après la visite des chefs d’Etat Français et Gabonais, effectué mercredi au sein de l’entreprise Rougier – Gabon implantée dans la commune d’Owendo, le Président du Groupe, Francis Rougier, a déclaré que « l’intérêt pour une société comme Rougier est de pouvoir présenter ses activités et le sens de son travail basé sur la bonne gestion forestière et la transformation ». Francis Rougier a clairement indiqué que les problématiques liées à la discussion actuelle (interdiction d’exportation des grumes), ayant été largement débattues, la semaine dernière au forum, n’ont pas été abordées à cette visite. « Nous n’avons pas eu l’occasion ...
Lire l'article
Le directeur général adjoint de la société forestière Rougier-Gabon, Denis Cordel a obtenu la semaine dernière à Franceville, les assurances d’un partenariat avec l’Institut d’appui au développement (IGAD) et la Caisse de stabilisation et de péréquation (CAISTAB) pour l’encadrement des associations qu’elle a fédérées dans le comité d’appui au développement de l’agriculture dans la Haut-Ogooué (CADAHO). Mathias Otounga Ossibadjouo, directeur général de la caisse de stabilisation et de péréquation et Jude Minto’Ollomo, responsable provincial de l’institut gabonais d’appui au développement ont, en présence du secrétaire général de la province du Haut-Ogooué, Barnabé Bangalivoua, des préfets des départements du Haut-Ogooué où ...
Lire l'article
Le directeur général adjoint de la société forestière Rougier-Gabon, Denis Cordel a obtenu la semaine dernière à Franceville, les assurances d’un partenariat avec l’Institut d’appui au développement (IGAD) et la Caisse de stabilisation et de péréquation (CAISTAB) pour l’encadrement des associations qu’elle a fédérées dans le comité d’appui au développement de l’agriculture dans la Haut-Ogooué (CADAHO). Mathias Otounga Ossibadjouo, directeur général de la caisse de stabilisation et de péréquation et Jude Minto’Ollomo, responsable provincial de l’institut gabonais d’appui au développement ont, en présence du secrétaire général de la province du Haut-Ogooué, Barnabé Bangalivoua, des préfets des départements du Haut-Ogooué où ...
Lire l'article
La Société des brasseries du Gabon (SOBRAGA) célèbre l’obtention de la certification ISO 9001 sur l’ensemble de ses usines. Cette reconnaissance internationale en matière de performance, de compétitivité et de qualité, était visée par la société depuis 2008. Après avoir travaillé d’arrache-pied pendant deux ans pour ce sésame, gage de qualité sur le plan international, la Société des brasseries du Gabon (SOBRAGA) a enfin obtenu la certification ISO 9001 sur l’ensemble de ses usines. Cette certification qui traduit la reconnaissance internationale en matière de performance, de compétitivité et de qualité, est le couronnement des énormes investissements consentis par la SOBRAGA ...
Lire l'article
Avec deux millions d'hectares de forêt à travers le Gabon, le Cameroun et le Congo, le producteur de bois tropicaux français Rougier s’est construit une place de précurseur dans la politique environnementale du secteur, prélevant moins de 2 arbres par hectare tous les 25 à 30 ans. Couronné de la certification environnementale FSC à la fin de l’exercice 2008, le groupe Rougier avait entrepris sa politique de gestion durable des forêts qu’elle exploite depuis 1995, garantissant ainsi la pérennité et la stabilité de son activité, et s’ouvrant de nouveaux marchés en Europe où les importateurs exigent aujourd’hui ces standards écologiques. ...
Lire l'article
Le groupe, fort de deux millions d'hectares de forêts, ne prélève pas plus d'un à deux arbres par hectare, tous les vingt-cinq à trente ans. Un producteur de bois tropicaux qui fait du respect de l'environnement l'un de ses chevaux de bataille, voilà qui semble quelque peu paradoxal. Dès 1995, pourtant, c'est-à-dire avant l'apparition de toute réglementation en matière de développement durable, le groupe français Rougier, qui produit et commercialise du bois africain, s'est ingénié à protéger la biodiversité sur ses deux millions d'hectares de concessions forestières, au Gabon, au Cameroun et au Congo. Non pas par simple philan- thropie ...
Lire l'article
Le groupe suisse Precious Woods a obtenu mi-octobre la certification Forest Stewardship Council (FSC) pour ses activités d'exploitation forestière au Gabon, gérées par la Compagnie équatoriale des bois (CEB). Le label a indiqué que l'entreprise exploitait l'ensemble de sa concession de 600 000 hectares conformément aux principes du développement durable et que la production annuelle de 200 000 mètres cubes de grumes avait été entièrement certifiée. Cette certification reconnue par les ONG environnementales atteste d’efforts probants de la société pour l’optimisation et la préservation des ressources, la protection de la biodiversité et le développement socio économique des populations des populations ...
Lire l'article
Bois : le Gabon s’offre une part de Rougier
Rougier: la CDC gabonaise investit dans une filiale
ROUGIER S.A. : La Caisse des Dépôts du Gabon investit dans les concessions forestières
« Les problématiques liées à la discussion actuelle (interdiction d’exportation des grumes) n’ont pas été abordées », Francis Rougier (Président de Rougier-Gabon)
Haut-Ogooué-agriculture : Rougier-Gabon obtient l’expertise de l’IGAD et de la CAISTAB pour le développement d’un ’’Gabon vert’’
Rougier-Gabon obtient l’expertise de l’IGAD et de la CAISTAB pour le développement d’un ’’Gabon vert’’
Gabon : SOBRAGA obtient sa certification ISO 9001
Gabon : Rougier ou l’écologie au service de la croissance
Rougier, le producteur de bois tropicaux écolo
Gabon : Precious Woods obtient sa certification FSC


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Oct 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*