Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Les agents vaccinateurs dénoncent les réticences des parents

Auteur/Source: · Date: 24 Oct 2008
Catégorie(s): Santé

Les agents vaccinateurs dénoncent le manque d’engouement des femmes enceintes et des mamans ayant des enfants de o et 11 mois, concernés par cette campagne de vaccination contre l’hépatite B, la tuberculose, lancée mardi dernier à Libreville et Owendo, par le ministère Gabonais de la Santé et de l’Hygiène publique.

Selon les agents vaccinateurs présents dans les centres de santé de Libreville et Owendo, la fréquentation n’est pas celle attendue, au regard des estimations faites sur la population de la capitale gabonaise et Owendo, sa banlieue sud.

Pour certains parents, l’absence de sensibilisation à travers les quartiers de Libreville serait à l’origine de ce comportement.

La campagne de vaccination qui a démarrée le 22 octobre dernier, touche les enfants de moins d’un an et les femmes enceintes; ceux-ci recevront des doses de vaccins en vue de la prévention de l’hépatite B, de la rougeole, de la poliomyélite et de la tuberculose.

Cette opération qui va s’étendre sur l’ensemble du territoire national, est organisée par le ministère de la Santé du Gabon, en collaboration avec l’Organisation des nations unies pour l’enfance (UNICEF) et l’Organisation mondiale de la santé (l’OMS), dans le but de toucher le maximum d’enfants encore non vaccinés à travers le pays. 


SUR LE MÊME SUJET
En se rendant dans les différents magasins de la capitale gabonaise en vue de faire les trousseaux scolaires de leur progéniture, certains parents d'élèves ont été confrontés et freinés par les coûts de ces articles qu'ils trouvent assez élevés dans la majeure partie des espaces commerciaux de Libreville. « J'ai déjà fais trois magasins, et le constat est la même. Les fournitures scolaires disponibles dans ces espaces commerciaux sont trop chères. C’est à croire que les prix sont revus à la hausse chaque jour dans notre pays. Qu’allons-nous faire avec tout ce que nous auront à acheter ! », a déclaré ...
Lire l'article
Les agents vaccinateurs, bénévoles, recrutés par le ministère de la Santé dans le cadre du renforcement des équipes déployées pour la vaccination contre la poliomyélite, initiée depuis le mois de janvier dernier, ont reçu ce vendredi à la base épidémiologique de Nkembo, des outils nécessaires devant servir au respect des dosages et à l’application de cette action. Cette rencontre de la base épidémiologique de Nkembo (2ème Arrondissement de Libreville) était axée sur la notion de respect scrupuleux de la dose de vaccin à administrer à chaque personne au cours de cette grande campagne contre la polio qui va entrer dans ...
Lire l'article
Informés du fait que cette année les inscriptions et réinscriptions sont gratuites dans les établissements scolaires publics, les parents d’élèves encore, soumis à cette « forme d’arnaques » dans certaines écoles publiques, ont interpellé récemment la tutelle à prendre ses responsabilités en vue de veiller au respect strict de cette décision devant soulager de nombreuses familles secouées financièrement en cette période de rentrée scolaire 2010-2011. Selon les parents d’élèves qui voudraient bien envoyer toutes leur progéniture à l’école, l'article 2 de loi fondamentale gabonaise dispose en effet que " la scolarité est obligatoire et gratuite de six à seize ans" ...
Lire l'article
La campagne de vaccination initiée par le Programme Elargie de Vaccination (PEV), ouverte mardi dans la province de l’Estuaire, à l’intention des jeunes enfants, mobilise de nombreux agents vaccinateurs visibles à travers les quartiers de la capitale Gabonaise. Seuls les enfants de 0 à 11 mois sont concernés par cette opération qui vise la couverture vaccinale maximale des jeunes enfants, très souvent la cible de certaines épidémies. Ainsi, ils recevront des doses de Polio oral, DT coq, Rougeole et fièvre jaune pendant toute la période de vaccination prévue pour une semaine. D’après quelques agents vaccinateurs, le constat sur le terrain reste désolant ...
Lire l'article
Le Docteur Annick Mondjo, Directeur du programme national de lutte contre la lèpre (PNLL) a animé ce mercredi à l'Ecole nationale d'action sanitaire et sociale (ENASS), à l’intention du personnel des centres de santé de Libreville et Owendo, un atelier de sensibilisation sur les symptômes de la lèpre. Pour le Dr Mondjo, le but de cette sensibilisation est d’augmenter la vigilance du personnel médical. « La lèpre se manifeste de plusieurs manières: tâche, bouton ou boule. Ceux-ci ne tuent pas, ils excluent. C’est pourquoi il est important qu’ils soient détectés à temps, afin qu’un traitement efficace soit administré notamment la ...
Lire l'article
Le ministère de la Santé publique et de l'Hygiène publique, en collaboration avec le l’Organisation des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) et l'Organisation mondiale de la santé, a lancé jeudi à Libreville et Owendo (Sud de Libreville) une campagne de vaccination accélérée en vue de lutter contre les hépatites B, la rougeole, la poliomyélite et la tuberculose.Cet important programme qui se déroule dans les centres de santé et dans les quartiers des différents arrondissements de Libreville et Owendo concerne les bébés dont l'âge est compris entre 0 et 11 mois, mais également toutes les femmes enceintes. Les bébés sont vaccinés contre ...
Lire l'article
À l’approche de la rentrée des classes prévue le 6 octobre prochain au Gabon, des parents d’élèves en possession des listes de fournitures de leur progéniture dénoncent la longueur de ces listes dans le pré primaire. « Je pense que c’est exagéré! Voyez-vous, une seule liste devra me coûter la somme de 90.000 francs CFA environ. Donc je dois débourser pour mes deux enfants, au moins 180.000 francs CFA, rien que pour l’achat des fournitures. Pourtant, j’ai la scolarité à payer chaque mois. C’est trop !», a déclaré Rostand Mba, père de famille. Pour certains responsables de ces structures préscolaires: « ce ...
Lire l'article
Dans le souci de préparer à l’avance les trousseaux scolaires de leur progéniture, certains parents d’élèves ont été freinés par les coûts de ces articles qu’ils trouvent assez élevés dans la majeur partie des espaces commerciaux de Libreville. « J’ai déjà fais trois magasins, et la constat est la même. Les fournitures scolaires disponibles dans ces espaces commerciaux sont trop chères, c’est à croire que les prix sont revus à la hausse chaque jour dans notre pays. Qu’allons nous faire avec tout ce que nous auront à acheter ! », a déclaré Claude B, parent d’élève. L’une des principales raisons de ...
Lire l'article
"Fraudes administratives, complaisances claniques"… Le torchon continue de brûler à la Caisse nationale de garantie sociale (CNGS) où le syndicat des agents s’est à nouveau insurgé le 7 mai dernier contre l’opacité et l’irrégularité du plan de liquidation de l’institution, dont les responsables tenteraient, aux dires des syndiqués, de flouer la Cour de Comptes qui veut éclaircir ce conflit. Alors que la Cour des Comptes cherche à décanter la brouille qui oppose, depuis le 18 février dernier, les agents de l’ancienne administration de la Caisse nationale de garantie sociale (CNGS) et son comité de liquidation en réunissant des pièces justificatives, ...
Lire l'article
Le personnel de la Société industrielle et frigorifique du Gabon (SIRIGAB), en grève depuis le 28 avril dernier, dénonce le non respect du code de travail par la hiérarchie, malgré leur volonté affichée de discuter et de trouver des solutions aux problèmes posés, a constaté GABONEWS. Selon le représentant du personnel, les responsables de cette nouvelle firme gabonaise auraient renvoyé plus de 300 employés, alors que selon lui, leur mouvement est légitime. Ces derniers sollicitent l'intervention personnelle du chef de l'Etat gabonais qui prône le plein emploi au Gabon. Cette usine a été inaugurée le 27 octobre 2005 par le président ...
Lire l'article
A quelques jours de la rentrée scolaire 2011-2012, les parents dénoncent les prix exorbitants des fournitures scolaires
Santé / Plus de 200 agents vaccinateurs bénévoles formés pour la deuxième phase de la vaccination contre la poliomyélite
Rentrée Scolaire 2010-2011 / Les parents d’élèves dénoncent la non application de la gratuité de la scolarité
Gabon: Des équipes mobiles d’agents vaccinateurs à pieds d’œuvre à Libreville
Gabon: Le PNLL sensibilise les agents des centres de santé sur les symptômes de la lèpre
Gabon: Santé / Lancement d’une campagne de vaccination à Libreville et Owendo
Gabon: Rentrée scolaires 2009 / Les parents d’élèves dénoncent la longueur des listes de fournitures
Gabon: Rentrée scolaire / Des parents dénoncent déjà les coûts exorbitants des fournitures
Gabon : Les agents de la CNGS dénoncent une liquidation opaque de l’institution
Gabon: Les agents de la SIFRIGAB, en grève dénoncent le non respect du code du travail par la direction


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Oct 2008
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*