Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Assélé au chevet des compagnies aériennes évincées de l’espace européen

Auteur/Source: · Date: 29 Oct 2008
Catégorie(s): Monde

Le ministre gabonais des Transports et de l’Aviation civile, Jean Boniface Assélé, s’est entretenu avec les responsables des compagnies aériennes gabonaises pour réfléchir aux moyens d’arrimer les opérateurs locaux de l’aviation civile aux nouvelles normes sécuritaires internationales en vigueur. Cette rencontre fait suite à l’actualisation de la liste noire de la commission européenne en juillet dernier, qui avait interdit sept des neuf compagnies aériennes gabonaises de survoler l’espace européen. Cette séance de travail a également permis d’évoquer le projet de construction du nouvel aéroport international de Libreville.Les responsables des compagnies aériennes gabonaises Afrijet, Gabon Airlines, 2AG, Air Service et Allegiance Airways étaient récemment chez le patron du département des Transports et de l’Aviation civile, Jean Boniface Assélé, pour identifier les moyens de juguler le black listage des compagnies aériennes locales par l’Union européenne.

Suite à l’interdiction de vol au dessus de l’espace européen qui a frappé le 24 juillet sept des neuf compagnies aériennes gabonaises, les responsables de ces compagnies et les responsables de l’Aéroport de Libreville (ADL), ont cherché à baliser avec le ministre de tutelle le renforcement des normes sécuritaires et des capacités du secteur pour se conformer aux normes internationales exigées par l’Organisation de l’Aviation civile internationale (OACI).

«Actuellement le Gabon subit un black listage de certaines compagnies, soit en annexe A, soit en annexe B, c’est-à-dire à l’échelle de leurs capacités. Nous avons demandé qu’il y ait un plus grand partenariat avec l’Aviation civile, qui est en difficulté dans cette affaire», a rapporté le directeur général de la compagnie Gabon Airlines, André Giacomoni.

«Nous voudrions, de concert avec l’Aviation civile, en synergie, sortir de l’impasse dans laquelle nous sommes parce qu’économiquement, cela devient très difficile s’il n’y a plus de compagnies aériennes il n’ y aura plus d’Aviation civile», a souligné monsieur Giacomoni.

Le ministre s’est également entretenu avec le directeur régional d’Afrique centrale de la compagnie Air France, pour aborder «l’évolution du trafic, les fréquences» rapporte monsieur Maury.

«Le trafic augmente et il faut mettre encore plus de moyens aériens entre les deux pays à mon avis. Nous avons aujourd’hui une offre comprimée mais les avions sont pleins tous les jours de la semaine, donc il est difficile de dire qu’en ayant une action sur les prix nous allons augmenter le trafic parce que les avions sont pleins. Je crois que la seule solution c’est d’essayer d’augmenter le nombre des sièges disponibles avec le Gabon», a déclaré le directeur régional d’Air France pour l’Afrique centrale, Michel Maury. 


SUR LE MÊME SUJET
Gabon : Trois compagnies aériennes soumises à des conditions dans le ciel européen
La Commission européenne a adopté, le 21 novembre 2011, sa 18e mise à jour de la liste des compagnies aériennes interdites d’exploitation dans l’Union européenne (UE). Cette nouvelle liste vient remplacer la liste précédente établie en avril 2011. Trois transporteurs gabonais en font partie. Ils sont soumis à des conditions et à des restrictions d’exploitation. La Commission européenne vient d’actualiser sa liste des compagnies aériennes interdites d’exploitation dans Union européenne (UE). La nouvelle édition de cette liste interdit toutes les compagnies de 20 pays sur un total de 273. Le Gabon en fait partie (à l’exception de trois transporteurs qui ...
Lire l'article
Face aux diverses interrogations autour de la suspension de six compagnies aériennes nationales le 7 juillet dernier, l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) tente de lever le doute. Dans un communiqué publié ce 29 juillet, elle annonce la levée de suspension de trois compagnies aériennes, remontant ainsi le nombre total des compagnies en activité à cinq. L’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) est sortie de sa réserve après les questions suscitées par la suspension de six compagnies aériennes nationales le 7 juillet dernier. «Conformément aux instructions du ministre des Transports à la suite de l’accident du 6 juin 2011 de ...
Lire l'article
La suspension de six des huit compagnies aériennes annoncée mercredi soir par le ministère des Transports a provoqué des perturbations dans le ciel gabonais et la colère des compagnies, a constaté un journaliste de l'AFP. Trouver des places disponibles, notamment, pour Port-Gentil, la capitale pétrolière est devenu problématique. A l'aéroport de Libreville, une importante queue s'était formée devant Allegiance, un des deux compagnies à avoir échappé à la suspension. On n'a pas le choix, affirme Ossinga Simplice, ce qui est dommage, c'est qu'on ne sait pas si les compagnies sont suspendues pour des impayés de redevances ou parce que ce ...
Lire l'article
Le ministère des Transports a rendu son verdict au terme des audits réalisés, du 15 au 29 juin, par l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) auprès des huit compagnies aériennes nationales. Selon un communiqué publié le 6 juillet, «deux ont vu le maintien de leur certificat de transporteur aérien, les six autres sont suspendues jusqu’à à la levée des non-conformités constatées». Sur instructions du ministre des Transports, l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) a effectué du 15 au 29 juin 2011 des audits sur les compagnies aériennes gabonaises. Ces audits ont porté sur les aspects ayant des conséquences directes sur ...
Lire l'article
Après le crash d’un Antonov 26, le 6 juin à Libreville, le gouvernement avait commandité un audit complet de recertification auprès des 7 compagnies aériennes nationales. Selon une proche de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) cité par le quotidien "L’union", cinq des sept compagnies présenteraient des défaillances techniques et sécuritaires. Dans sa livraison du 6 juillet, le quotidien "L’union", citant une source de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC), relève que «seules les compagnies aériennes Allegiance et Afrijet seraient désormais autorisées à exploiter l’espace aérien national. Le reste des compagnies (Gabon Airlines, 2AG, Sky Services, Afric Aviation et la ...
Lire l'article
Le ministre gabonais des transports Julien Nkoghé Bekalé a donné un ultimatum de trois mois aux compagnies aériennes opérant au Gabon pour se mettre en règle, au lendemain du crash d’un avion Antonov survenu lundi dernier à Libreville. Au cours d’une renconrtre avec les responsables des compagnies aériennes, jeudi, M. Nkoghé Bekalé, a également attiré leur attention sur les nombreux désagréments causés par les aéronefs souvent vieillissants ne répondant plus aux normes de navigation aérienne. Lundi dernier, quelques heures après le crash d’un avion Antonov 26 exploité par la société Solenta Aviation, le gouvernement gabonais avait déjà interdit, ...
Lire l'article
Le Ministre des Transports, Julien Nkoghé Békalé, a réuni à son cabinet de travail les responsables des compagnies aériennes nationales en vue de les interpeller sur les mesures relatives au renforcement de sécurité des aéronefs, à la suite de l’amerrissage d’un avion de DHL survenu, il y a quatre jours sur les côtes de la capitale gabonaise. Le double objectif de cette réunion, selon le patron en charge de la politique des Transports au Gabon, visait à attirer l’attention des responsables des compagnies aériennes nationales sur les conditions de sécurité d’exploitation des aéronefs puis à leur annoncer ...
Lire l'article
Le Ministre des Transports, Julien Nkoghé Békalé, a réuni à son cabinet de travail les responsables des compagnies aériennes nationales en vue de les interpeller sur les mesures relatives au renforcement de sécurité des aéronefs, à la suite de l’amerrissage d’un avion de DHL survenu, il y a quatre jours sur les côtes de la capitale gabonaise. Le double objectif de cette réunion, selon le patron en charge de la politique des Transports au Gabon, visait à attirer l’attention des responsables des compagnies aériennes nationales sur les conditions de sécurité d’exploitation des aéronefs puis à leur annoncer ...
Lire l'article
L’Union européenne (UE) a maintenu sept compagnies aériennes gabonaises de ne pas survoler son espace aérien, selon une liste noire établie par l’institution européenne et réactualisée mercredi dernier, a appris l’AGP de source sûre. La liste cite Air Services SA, Air Tourist (Allegiance), la Nationale, Nouvelle Air Affaires Gabon CDC Aviation, Sky Gabon et Solenta Aviation Gabon. Par ailleurs l’UE aautorisé seulement deux compagnies aériennes gabonaises à desservir le ciel européen, Gabon Airlines pour ses vols passagers avec son unique Boeing 767-200. La compagnie a dissout ses vols frets pour l’Europe étant donné que son unique Antonov est frappé par cette interdiction ...
Lire l'article
Seules deux des neuf compagnies aériennes gabonaises, Gabon Airlines et Afrijet, sont désormais autorisées à survoler l'espace communautaire européen. La Commission européenne a adopté le 24 juillet dernier la 8e mise à jour de la liste noire interdisant de vol au-dessus de l'espace communautaire européen les compagnies aériennes n'offrant pas toutes les garanties en matière de sécurité. Sept pays, dont cinq africains, sont touchés par une interdiction totale. L'Union européenne a trié les mauvais élèves de la sécurité aérienne avec l'actualisation le 24 juillet de la liste noire répertoriant les compagnies aériennes interdites de vol au dessus de l'espace communautaire ...
Lire l'article
Gabon : Trois compagnies aériennes soumises à des conditions dans le ciel européen
Gabon : Cinq compagnies aériennes en activité
Gabon: perturbations et colère après la suspension de six compagnies aériennes
Gabon : Six compagnies aériennes suspendues
Gabon : Hypothétique interdiction de vol pour cinq compagnies aériennes
Ultimatum du gouvernement gabonais aux compagnies aériennes pour se mettre en règle
Le Ministre des Transports appelle les responsables des compagnies aériennes au renforcement de sécurité
Le Ministre des Transports appelle les responsables des compagnies aériennes au renforcement de sécurité
Sept compagnies aériennes gabonaises interdites de voler en Europe
Gabon : Des compagnies aériennes sur la liste noire de l’UE


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Oct 2008
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*