Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : 2 000 élèves admis gratuitement dans l’enseignement privé

Auteur/Source: · Date: 30 Oct 2008
Catégorie(s): Education

Les établissements privés laïcs réunis au sein de l’association Ecole pour tous ont décidé d’admettre gratuitement 2 000 élèves du secteur public pour l’année académique 2008-2009. Ils seront exemptés des frais d’écolage et dotés gratuitement en fournitures scolaires. Cette décision a été prise au cours de leur assemblée générale tenue à Libreville et destinée à trouver des solutions au problème de sureffectifs dans les établissements publics.Les établissements privés laïcs volent au secours du secteur public, grippé par l’insuffisance des infrastructures et une grève des enseignants qui paralysent les cours depuis près d’un mois. Réunis récemment en assemblée générale à Libreville, les responsables des établissements privés laïcs fédérés au sein de l’association Ecole Pour Tous ont décidés d’offrir une scolarité gratuite à 2 000 élèves du secteur publics.

Le conclave des responsables des établissements privés laïcs a permis aux participants d’adopter cette mesure solidaire à l’unanimité et de réfléchir aux contraintes techniques, pédagogiques et administratives d’une telle opération.

“L’association des écoles privées prend cette année en charge deux mille élèves gabonais qui vont apprendre dans nos établissements gratuitement avec des fournitures scolaires” a annoncé le président de l’association, Albert Mabiala.

“Nous nous sommes retrouvés avec tous les fondateurs pour essayer de voir comment nous pourrons gérer ces deux mille élèves”, a ajouté monsieur Mabiala.

“On nous a toujours traité de commerçants, mais cette année nous allons faire du social en prenant deux mille élèves qui vont apprendre dans nos établissements gratuitement”, a souligné le président de l’association Ecole Pour Tous.

Les établissements privés de la capitale avaient reçus des élèves de 6e du secteur public depuis l’année académique 2007/2008 pour désengorger les établissements publics qui accusent de sérieuses insuffisances en matière d’infrastructures d’accueil.

Face à l’incapacité de l’Education nationale à faire face aux effectifs pléthoriques qui affluent chaque année, les établissements privés laïcs ont mis en place cette année cette opération solidaire, dans un contexte marqué par une grève des enseignants qui paralyse les cours depuis la rentrée académique du 6 octobre dernier.

Parallèlement à cette opération, le gouvernement avait réitéré le 1er octobre dernier son contrat avec les établissements privés laïcs pour l’admission des élèves de 6e du secteur public, en raison des capacités toujours insuffisantes des établissements secondaires à la rentrée 2008/2009.

Le contentieux entre les établissements privés accueillant les élèves du secteur public et le ministère de l’Education nationale avait trouvé une issue favorable le 2 septembre dernier avec l’annonce par le ministre Michel Menga du versement imminent des frais de scolarité des élèves pris en charge par le secteur privé conformément aux termes du contrat.

Les frais de scolarité dus aux établissements s’élèvent à près de 729 millions de F CFA. Au total 3870 élèves sur 4916 affectés (78,72%) avaient été effectivement inscrits dans les établissements d’affectation. 


SUR LE MÊME SUJET
L’Union du Peuple Gabonais (UPG, opposition) à travers son Conseil du Secrétariat Exécutif réuni samedi , à Libreville, a fait observer, dans un communiqué parvenu à Gabonews, l’ « incapacité flagrante du Gouvernement à résoudre les problèmes récurrents de l’éducation, pourtant connus de tous », à la lumière de la menace de grève de la CONASYSED et de la SECEG, des syndicats qui ont décidé, ce week-end, de boycotter la rentrée des classes (2010-2011) prévue, lundi. L’UPG que dirige Pierre Mamboundou s’est notamment intéressé aux « problèmes de transferts des élèves ...
Lire l'article
Deux cents cinquante trois candidats, ont été déclarés admis à l’entrée en 6ème dans le département de l’Ivindo (nord-est) sur un total de 784 élèves présents contre 824 inscrits, soit un pourcentage de réussite de 32,27%, selon les résultats rendus publics ce vendredi par l’inspecteur, chef de la circonscription scolaire de l’Ogooué-Ivindo centre, Jean Benoît Makoundi. C’est là la somme du travail des élèves de 5è année du primaire qui ont passé cet examen le 18 juin dernier dans les huit centres du département. Ces résultats se répartissent par centre ainsi qu’il suit : communale centre : 118 admis ; ...
Lire l'article
Le ministre de l’éducation nationale, Michel Menga M’Essone a annoncé dans un communiqué de nouvelles dispositions en vue de la réorientation des élèves de 6ème envoyés par le gouvernement dans les établissements privés laïcs l’an dernier. En effet, les élèves admis en cinquième ou redoublant la sixième seront réorientés dans de nouveaux établissements d’enseignement secondaire. Ainsi, les différentes listes de répartition de ces élèves seront affichées à l’Inspection Délégué d’Académie de l’Estuaire (IDA), avant la rentrée des classes fixées au 6 octobre prochain. On souligne que le Collège Capitaine Ntchoréré et le Lycée Privé Vincent de Paul Nyonda ont été reconnus d’utilité publique ...
Lire l'article
Les résultats du concours d’entrée dans le cycle secondaire ont été rendus publics le 8 septembre dans les différentes inspections déléguées d’académie sur l’étendue du territoire national. Au terme de la session d’examens des 24 et 25 juin derniers, plus de 50% des postulants à l’entrée en classe de 6e ont été admis, soit 24 099 sur les 47 320 candidats. A moins d’un mois de la rentrée académique 2008-2009, le doute persiste encore sur les capacités d’accueil des établissements d’enseignement secondaire publics. Une bonne partie de cette cohorte est inscrite dans les établissements privés comme l'année dernière. Initialement annoncés pour ...
Lire l'article
Le ministre de l’Education nationale, Michel Menga, a annoncé le 2 septembre le paiement des frais de scolarité des élèves admis en classe de 6e affectés dans des établissements privés au cours de l’année scolaire 2007-2008 pour pallier les effectifs pléthoriques dans le secteur public. Le ministre a également renouvelé son partenariat avec ces établissements pour la rentrée prochaine. Les 300 salles de classe en construction dans la capitale qui devaient accueillir ces élèves ne sont pas encore livrées. Le contentieux entre les établissements privés accueillant les élèves du secteur public et le ministère de l’Education nationale a trouvé une ...
Lire l'article
Les allocations de scolarité des élèves admis dans les établissements privés sont désormais disponibles au Trésor public, a annoncé dernièrement le ministre de l’Education nationale, Miche Menga M’Essone au cours d’une conférence de presse qu’il a tenu à Libreville. Faisant le bilan de l’année académique écoulée, Michel Menga a déclaré face à la presse, l’aboutissement du dossier concernant les allocations d’études des élèves transférés dans les établissements privés pour le compte de l’année scolaire 2007-2008. « Je peux désormais rassurer les responsables de ces structures que les frais d’écolages sont déjà disponibles au Trésor public de Libreville. Mais sachez que ce retard ...
Lire l'article
Les promoteurs des établissements privés laïcs, membre du syndicat qui milite en faveur du respect des lois réglementant le fonctionnement d’un établissement scolaire en République gabonaise, étaient en concertation en fin de semaine écoulée pour évoquer entre autres le sempiternel problème du non versement des bourses et des frais d’écolage des élèves affectés par le gouvernement dans les établissements privés; au finish, il a été constitué une équipe chargée de rencontrer la tutelle, dans les plus brefs délais, a constaté GABONEWS. A quelques semaines de la fin de l’année académique, les responsables et promoteurs d’établissements privés laïcs de Libreville ...
Lire l'article
Les promoteurs des établissements privés laïcs, membre du syndicat qui milite en faveur du respect des lois réglementant le fonctionnement d’un établissement scolaire en République gabonaise, étaient en concertation en fin de semaine écoulée pour évoquer entre autres le sempiternel problème du non versement des bourses et des frais d’écolage des élèves affectés par le gouvernement dans les établissements privés; au finish, il a été constitué une équipe chargée de rencontrer la tutelle, dans les plus brefs délais. A quelques semaines de la fin de l’année académique, les responsables et promoteurs d’établissements privés laïcs de Libreville ayant accueillis les élèves des ...
Lire l'article
La problématique du non versement des bourses scolaires aux élèves des classes de 6ème, affectés par l’Etat dans les établissements scolaires privés, fait couler beaucoup d’encre et de salive, non seulement de la part des concernés, mais également des observateurs chez qui cette situation constitue désormais une véritable préoccupation de même que pour les chefs des lycées et collèges ainsi que pour de nombreux parents qui s’inquiètent de l’attitude plutôt silencieuse du gouvernement face au respect des conventions qui lient ces établissements à la tutelle, a constaté GABONEWS. A la différence de leurs camarades des lycées et collèges publics, ...
Lire l'article
Sept mois après le démarrage de l’année académique en cours, les responsables d’établissements privés non confessionnels, s’interrogent, sur le silence du gouvernement concernant le règlement des pansions scolaires des élèves admis au concours d’entrée en 6ème, qui avaient été transférés dans certains établissements scolaires privés, à la faveur d’une réunion à laquelle prenaient part, les fondateurs et dirigeants de ces lycées et collèges privés laïcs, en vue d’attirer à nouveau l’attention du gouvernement sur la question. Plus de 4.000 élèves admis en 6ème, à la session de juin 2007, ont été envoyés par le ministère de l’Education nationale dans certains établissements ...
Lire l'article
La menace de grève de la CONASYSED et les problèmes de transferts des élèves dans les établissements scolaires évoqués par l’UPG, opposition
253 admis au concours d’entrée en 6è dans le département de l’Ivindo
Gabon: Le ministre de l’Education annonce la réorientation des élèves envoyés en 6ème l’an dernier
Gabon : Plus de 24 000 élèves admis en 6e
Gabon : Les “élèves de Menga” maintenus dans le privé
Gabon: Les allocations de scolarité des élèves admis dans les établissements privés disponibles au trésor public
Gabon: Le syndicat des promoteurs des établissements privés laïcs de Libreville brise le silence sur le non versement des bourses scolaires
Gabon: Le syndicat des promoteurs des établissements privés laïcs de Libreville brise le silence sur le non versement des bourses scolaires
Gabon: Les élèves des 6ème des établissements privés toujours dans l’attente de leur bourse
Gabon: Problématique des pansions scolaires des élèves transférés dans les établissements privés: les responsables se concertent


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Oct 2008
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*