Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le SYNAFOPRA entre en grève

Auteur/Source: · Date: 11 Déc 2008
Catégorie(s): Société

Le collectif des éditeurs de la presse écrite gabonaise a eu une séance de travail le 9 décembre au Conseil National de la Communication (CNC) avec le président de ladite institution, François Engongah Owono, pour lui faire le point sur la question de la subvention allouée à la presse écrite, qui cette année crée des problèmes entre le ministère de la communication et la presse.
Les agents de la fonction publique fédérés au sein du Syndicat national de la fonction publique et de la réforme administrative (SYNAFOPRA) ont entamé le 9 décembre une grève de trois jours pour inciter les autorités de tutelle à engager les négociations avec leurs représentants syndicaux. Les agents du SYNAFOPRA réclament notamment le paiement d’une prime incitative et l’augmentation de l’indemnité de logement et de transport. Le déclenchement en cascade des mouvements d’humeur chez les agents de l’Etat semble rattraper le gouvernement depuis la longue grève qui a paralysé le secteur de l’Education durant plus d’un mois et demi, qui a finalement débouché sur l’accession des autorités aux revendications des agents.

Fort de cette victoire sur le gouvernement, le Syndicat national de la fonction publique et de la réforme administrative (SYNAFOPRA) a déclenché le 9 décembre dernier une grève de trois jours pour inciter les autorités de tutelle à engager les négociations sur les points de revendications des agents.

Les responsables syndicaux ont notamment demandé aux autorités de tutelle d’ouvrir les pourparlers sur le paiement d’une prime incitative aux agents et l’augmentation de l’indemnité de logement et de transport.

«Mes syndiqués réclament la prime d’incitation qui est bien stipulée dans l’article 79 de loi 1/2005. Ils ont décidés qu’ils faisaient d’abord une grève d’avertissement de trois jours pour interpeller la hiérarchie car c’est elle qui est capable de demander la renégociation», a déclaré le président du SYNAFOPRA, Daniel Ndong Menié Mba.

Le président du SYNAFOPRA a également levé les malentendus sur l’appartenance de son syndicat à l’Union syndicale de l’administration (USAP), qui a déjà engagé des négociations avec le gouvernement.

Les délégués de l’USAP avaient été reçus le 26 novembre dernier par le Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, pour faire le point sur la plateforme revendicative déposée le 6 novembre dernier à la Primature et avaient donné le 22 novembre un ultimatum d’une semaine au gouvernement pour prendre en compte leurs revendications, menaçant de déposer un préavis de grève générale dès le 1er décembre.

«Pour devoir de mémoire, il y a mon prédécesseur qui avait envoyé deux correspondances pour signifier qu’il ne se reconnaissait plus de l’USAP. Mais par respect des parallélismes de former des textes, il aurait fallut que celui qui se targue de parler en lieu et place du SYNAFOPRA puisse convoquer une réunion qui devrait l’enlevé de l’USAP. La fonction publique ne se reconnaît pas de l’USAP», a spécifié Daniel Ndong Menié Mba.

Les conditions d’exercice et de rémunération des agents de l’Etat font l’objet de nombreuses réclamations depuis plusieurs années à tous les niveaux de l’administration publique. L’obtention d’une amélioration des conditions d’exercice par les enseignants en novembre dernier à ravivé les velléités syndicales des agents de l’Etat au sujet des primes et des indemnités. 


SUR LE MÊME SUJET
Les agents du ministère gabonais de la Fonction publique, réunis au sein du Syndicat national de la Fonction Publique et de la Réforme administrative (SYNAFOPRA), pourraient reprendre la grève suspendue, il y a quelques semaines, d’ici le 19 juin prochain, selon un communiqué du syndicat parvenu mercredi à GABONEWS. Le Syndicat national de la Fonction Publique et de la Réforme administrative (SYNAFOPRA) a tenu mardi à Libreville, une Assemblée générale au cours de laquelle les agents ont constaté « la non effectivité de la signature de l'arrêté relatif à la prime incitative à la fonction publique et le non versement des ...
Lire l'article
Le Secrétaire général du Syndicat national de la Fonction Publique et de la Réforme administrative (SYNAFOPRA), Jacques Ada, a affirmé mardi à Libreville, que le SYNAFOPRA menacerait de reconduire son mouvement de grève d'ici le 19 juin 2009, au cours d'une assemblée générale tenue mardi dernier. Selon M. Ada, ''la non effectivité de la signature de l'arrêté relatif à la prime incitative à la fonction publique et le non versement des rappels de la prime de transport par le gouvernement gabonais seraient les causes pour lesquelles le SYNAFOPRA menace de reconduire son mouvement de grève, d'ici le 19 juin prochain''. Par ailleurs, ...
Lire l'article
Les employés du ministère de la Fonction publique, adhérents au sein du Syndicat national des agents de la Fonction publique et de la réforme administrative du Gabon (SYNAFOPRA), en Assemblée générale ce vendredi, ont décidé de suspendre provisoirement leur mouvement de grève pour une durée d’un (1) mois, a constaté un reporter de GABONEWS. Pour aboutir à la suspension de cette grève qui dure depuis le 9 décembre 2008, le président du SYNAFOPRA, Lezin Odouma Nguibi, a indiqué que la base a été consultée avant toute décision. Ainsi, conformant leur syndicat à la loi en vigueur dans le pays, il a rappelé ...
Lire l'article
Le Secrétaire général du Syndicat national de la Fonction Publique et de la Réforme administrative (SYNAFOPRA), Jacques Ada, a indiqué mardi à Libreville, que sa structure syndicale attendait la décision du gouvernement gabonais pour suspendre son mouvement de grève. M. Ada, joint au téléphone par l'AGP, a précisé que le ministre de la Fonction publique (...), Alain Mensah Nzoguelet, leur a présenté jeudi dernier, la correspondance du président gabonais, Omar Bongo Ondimba, qui a donné son accord de principe sur le versement de la prime de logement à tous les fonctionnaires gabonais, et dont les modalités restent à définir. Toutefois, le syndicat ...
Lire l'article
Le ministère de la Fonction publique a été doté de deux bus de transport pour apporter un début de solution aux attentes des agents en grève depuis plus de deux semaines; malheureusement, ces derniers réunis au sein du syndicat national des agents de la Fonction publique et de la réforme administrative (SYNAFOPRA) ont dit « non » à la reprise du travail et exigent des textes signés. Selon le ministre de la Fonction publique, Alain Mensah Zoguelet, « C'est un grand geste de la part du gouvernement de mettre à la disposition des agents deux bus de transport ». Dès ...
Lire l'article
A l'issue d'une assemblée générale organisée au ministère de la Fonction Publique, les membres du Syndicat national de la Fonction publique et de la reforme (SYNAFOPRA) ont décidé de continuer leur mouvement de grève, leurs revendications n'ayant pas été pris en compte. Les agents de la Fonction publique membre du Syndicat national de la Fonction publique et de la reforme (SYNAFOPRA) revendiquent, depuis le 09 décembre 2008, le paiement de rappels et d'une prime incitative et l’augmentation des indemnités de logement et de transport. N'ayant pas obtenu satisfaction et mecontents de l'indifférence du gouvernement, les membres du Synafopra ont décidé de ...
Lire l'article
Les agents du ministère de la Fonction publique affiliés au syndicat national des agents de la Fonction publique et de la réforme administrative du Gabon (SYNAFOPRA), en Assemblée générale lundi, conditionnent de la levée de la grève par les preuves palpables. « Nous souhaitons du gouvernement des preuves palpables, la sortie des textes est l'unique condition pour que nous puissions renouer avec le travail », a déclaré Grégoire Manfoumbi, secrétaire général du SYNAFOPRA. « Le gouvernement a posé un acte louable auprès des fonctionnaires et non aux revendications faites par les agents de la fonction publique », a-t-il ajouté. Le chef de ...
Lire l'article
Le syndicat national des agents de la Fonction publique et de la réforme administrative du Gabon (SYNAFOPRA), en grève depuis le 9 décembre, a annoncé qu’il se donne jusqu’à son assemblée générale du 5 janvier 2009 pour décider de la poursuite ou de l’arrêt du mouvement. L'annonce de ce délai a été faite ce mardi, au cours d'une assemblée générale du syndicat, réuni au ministère de la Fonction Publique à Libreville. Les agents de la Fonction publique réclament la prime d'incitation et de logement. Ils revendiquent également la prime de transport et le payement des rappels. Le gouvernement a décidé d'augmenter la ...
Lire l'article
Les agents du ministère de la fonction publique, affiliés au sein du syndicat national des agents de la Fonction publique et de la réforme administrative du Gabon (SYNAFOPRA), en assemblée générale lundi, ont décidé de durcir de plus belle leur mouvement de grève. « Nous revendiquons le paiement immédiat et inconditionnel de la prime d'incitation, de logement et de risque», a déclaré Grégoire Manfoumbi, secrétaire général du SYNAFOPRA. Pas de service minimum. L'entrée dans le ministère n’est autorisée qu'au ministre, au secrétaire général et aux chefs de services. « Le gouvernement a posé un acte louable auprès des fonctionnaires, et non aux ...
Lire l'article
Le Syndicat national des agents de la Fonction publique et de la réforme administrative du Gabon (SYNAFOPRA) a lancé un appel à une grève illimitée à partir d’aujourd’hui, à l'issue de son assemblée générale tenue vendredi à Libreville, la capitale du pays. Le syndicat réclame la répartition équitable des fonds alloués par le gouvernement pour la relance des activités du Guichet unique et l'application du décret relatif à la prime de risque et de technicité. Les agents de la Fonction publique fédérés au sein du Syndicat national de la fonction publique et de la réforme administrative (SYNAFOPRA) ont décidé d’entamer ...
Lire l'article
Gabon: Nouvelle grève en perspective ministère au Fonction publique
Gabon: Le SYNAFOPRA menace de reconduire son mouvement de grève (syndicat)
Gabon: Le SYNAFOPRA suspend sa grève pour un mois
Gabon: Grève fonction publique:”Nous attendons la décision du gouvernement pour suspendre la grève “(Jacques ADA)
Gabon: Don de deux bus au ministère de la Fonction publique: la SYNAFOPRA durcit le mouvement
Gabon : Le syndicat de la Fonction publique refuse d’arrêter sa grève
Gabon: Fonction publique: la SYNAFOPRA conditionne sa levée de la grève par “des preuves palpables”
abon: Fonction publique: vers une décrispation de la grève ?
Gabon: Grève à la fonction publique : SYNAFOPRA durcit le ton de plus belle
Gabon : Les agents de l’Etat appellent à une grève illimitée dès aujourd’hui


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 11 Déc 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*