Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : L’Apomande Jet en panne un mois après son inauguration

Auteur/Source: · Date: 30 Déc 2008
Catégorie(s): Société

Dénommé Apomande Jet, il devait desservir l’axe Libreville-Port-Gentil mais semble n’avoir effectué que sa sortie inaugurale avec le Premier ministre à bord. L’acquisition de ce navire figure dans la feuille de route du gouvernement, ainsi que l’avait spécifié Jean Eyéghé Ndong, le 12 juin dernier à l’Assemblée nationale : «Je peux évoquer le secteur de la Marine marchande, qui a inscrit dans la feuille de route comme action prioritaire, l’achat d’un bateau pour la Compagnie de Navigation Intérieure (CNI) pour dynamiser les transports maritimes bien sûr, et contribuer à la croissance économique et à la création d’emploi, améliorant ainsi la situation sociale des populations»

Au lieu d’un bateau, la CNI a acquis, grâce aux financements de la Banque de développement des Etats d’Afrique centrale (BDEAC deux “nouveaux” navires pour le transport des biens et des personnes entre Libreville, Port-Gentil, Lambaréné et Ndjolé.

Le navire dont il est question est un catamaran de haute technologie propulsé par un moteur MTU Mercedes capable de pousser le navire à 30 nœuds et permettant de relier Libreville à Port-Gentil en moins de deux heures. Selon la société Ipsen Logistics qui l’a transporté de son lieu d’achat au Gabon, l’Apomande Jet a été chargé le 14 septembre 2008 à Anvers sur le M/V Beluga Function et a il été réceptionné sain et sauf le 08 octobre 2008.

Pour de nombreux Port-Gentillais, ce bateau n’aura fonctionné que comme de la poudre de perlimpinpin : le temps d’une illusion. Si bien qu’ils se demandent si le navire était réellement neuf.

Pour rappel, une manne de 2,8 milliards de francs CFA avait été accordée par la BDEAC à la CNI le 20 mai dernier, représentant 30% du budget du programme de réhabilitation de la compagnie, estimé à plus de 9 milliards de francs CFA.

Ces fonds devaient permettre la construction de trois attelages constitués de pousseurs et de barges à faible tirant d’eau, compartimentés et équipés de citernes de 500 tonnes. Ces équipements destinés au transport des produits pétroliers raffinés entre les villes de Port-Gentil, la capitale économique du pays, Lambaréné et Ndjolé, devrait par ailleurs permettre de limiter les pénuries de carburant qui touchent régulièrement ces localités. 


SUR LE MÊME SUJET
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, inaugurera mardi prochain un centre de pêche artisanal à Libreville, a appris l’AGP de source proche du ministère de l’Agriculture et de l’élevage. Ce centre de pêche, le premier du genre construit dans le 5ème arrondissement de la capitale gabonaise pour un coût total de 6 milliards de FCFA, a bénéficié d’un appui financier important du Japon. Ce centre est le troisième, après ceux de Port-Gentil, dans l’Ogooué-Maritime (sud-ouest) en 2002 et de Lambaréné dans le Moyen-Ogooué (centre) en 2005, financé au Gabon par le Japon, dans le cadre d’un programme de promotion et de ...
Lire l'article
Un nouveau bateau d'une capacité de 267 places, dont 62 VIP, a été mis en service jeudi pour assurer la desserte entre Libreville et Port-Gentil, la capitale économique (sud-ouest). L’embarcation devrait permettre de renforcer le transport maritime très faible entre les deux principales villes du Gabon, sur la côte atlantique. "En ce moment, nous n’avons pas rencontré de problèmes majeurs", a déclaré, lors de la traversée inaugurale, le commandant de nouveau navire baptisé "Békélya". "Le navire a fait ses preuves en naviguant pendant 20 ans en Espagne et au Maroc", a-t-il dit, ajoutant que le nouveau bateau est à ...
Lire l'article
Deux leaders des syndicats de la mairie de Libreville, Alexandre Nzengui et Olui Nzué Memine, qui ont purgé six mois de prison réclament le paiement de leur salaire et la régularisation de leur situation professionnelle, ayant été blanchis par la justice, a appris l’AGP. ‘’Le rendu de la justice nous a blanchis, ce qui prouve que nous n’avons jamais fait ce qui nous est reproché’’, a expliqué l’un d’eux. ‘’Cela fait plus de neuf mois que nous sommes sans salaire et nous ne comprenons pas, alors que le contentieux que nous avions avec le maire a été vidé ...
Lire l'article
La société Navettes maritimes du Gabon (NAVMAR) vient de réceptionner un catamaran en provenance de Norvège, qui assurera la ligne Libreville-Port-Gentil-Libreville. Selon la direction générale de la société, la mise en service du navire est prévue pour le 15 avril prochain. Afin de répondre la demande du marché du transport maritime entre Libreville et Port-Gentil, la société Navettes maritimes du Gabon (NAVMAR), va lancer la desserte entre les deux villes dans quelques jours. A cet effet, elle a réceptionné ce 9 avril un catamaran en provenance de Norvège. Avec deux classes (économique et affaires) et une capacité de 267 places, le ...
Lire l'article
L’ancien ministre et secrétaire général du Parti démocratique gabonais, actuel député du 4ème arrondissement de Libreville, qui a longtemps nourri l’envie de quitter ses anciens camarades du parti démocratique gabonais (PDG, parti au pouvoir) pour aller grossir les rangs de l’Union nationale (UN) : le « Club des anciens », a finalement vidé le plancher. A la grande satisfaction des ‘’pédégistes’’ et cadres de l’Estuaire qui se sentent du coup libérés Jacques Adiahénot, ancien ministre et secrétaire général du PDG et actuel député du 4ème arrondissement de Libreville, a finalement décidé le tourner le dos au PDG, pour l’Union nationale (UN), ...
Lire l'article
Les stations essence de la capitale gabonaise, Libreville, affichent toutes des panneaux annonçant la pénurie de carburant qui met désormais à rude épreuve les automobilistes qui doivent ainsi sillonner, parfois en vain, toutes les stations en vue de trouver quelques gouttes d’essence pour se ravitailler, ont constaté ce lundi les reporters de GABONEWS. Dans les stations-service où il y a encore quelques litres de carburant, des files de véhicules et d’automobilistes attendent, avec espoir, le moment où ils pourront avoir un peu d’essence. En effet, ce produit se fait de plus en plus rare et pousse les automobilistes à aller loin ...
Lire l'article
Les cours reprennent lundi prochain dans tous les établissements scolaires primaires et secondaires du Gabon suite à la levée du mot d’ordre de la grève déclenchée le jour de la rentrée scolaire, le 6 octobre dernier, par la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED), une coalition regroupant neuf syndicats enseignants, a appris APA. Dans une déclaration, vendredi soir à la télévision nationale, le porte-parole de la CONASYSED, Robert Mbeang Essono, a invité les enseignants membres du syndicat à reprendre les cours dès lundi prochain dans les établissements primaires et secondaires, afin d’éviter une année blanche à nos enfants. La grève ...
Lire l'article
Le premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, a quitté Libreville, vendredi à 10H (heure locale), à destination de Port Gentil dans l'Ogooué Maritime (sud ouest), où il a procédé à la mise à flot de deux navires de transports de la compagnie de navigation intérieur (CNI). Selon une source proche de la primature, le Chef du gouvernement a effectué le baptême du premier navire de cette compagnie dénommé ''Ferry Flou'', d'une capacité de 40 tonnes, ayant plus de 110 places. Ce bateau va assurer la liaison entre la province de l'Ogooué maritime ( sud ouest) et le Moyen Ogooué (centre) dans ...
Lire l'article
La pêche de la sardine dans la province de l'Estuaire a repris depuis le 1er novembre dernier, après deux mois de suspension. La pêche de la sardine avait été suspendue pour permettre à cette espèce prisée, encore appelée « ethmalose », de se reproduire. Pendant cette suspension aucune pirogue, n'avait le droit de circuler dans la zone de pêche de la sardine. La suspension avait causé une pénurie de la sardine sur le marché, alors qu'à Libreville comme à l'intérieur du pays, la sardine est l'aliment le plus consommé par les ménages, notamment les plus démunis, du fait de son faible coût; ...
Lire l'article
Les services du Trésor public, disséminés à Libreville ont été envahis, tôt lundi matin, par les fonctionnaires qui entendaient toucher leur salaire après la fête de l’Indépendance, célébrée le 17 août dernier qui a, à en croire certains, occasionnée un peu plus de dépenses que d’habitude. A en croire des personnes rencontrées au Trésor public situé près des locaux du ministère de la Fonction publique, « l’affluence enregistrée de ce jour est un peu au-dessus de ce qui se passe tous les fin de mois », déclare une agent du ministère des Travaux publics venu retirer son salaire. Pour une dame, ...
Lire l'article
Inauguration d’un centre de pêche artisanal mardi prochain à Libreville
Un nouveau navire pour desservir Libreville et Port-Gentil
Deux leaders syndicaux de la mairie de Libreville réclament le paiement de leur salaire, après six mois de prison
Gabon : Libreville-Port-Gentil en 2 h 30 par voie maritime
Après plusieurs mois d’hésitations Jacques Adiahénot tourne le dos au PDG
Gabon: Les stations d’essence affichent « panne sèche » à Libreville
Reprise des cours lundi au Gabon après plus de 3 mois de grève
Gabon: Jean Eyeghé Ndong procède à la mise à flot de deux navires.
Gabon: Reprise de la pêche de la sardine après deux mois de suspension
Gabon: Les services du Trésor public à Libreville, envahis la première fin du mois, après le 17 août


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Déc 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Gabon : L’Apomande Jet en panne un mois après son inauguration

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*