Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Reprise des cours dans l’enseignement technique

Auteur/Source: · Date: 7 Jan 2009
Catégorie(s): Education

Le ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Insertion des jeunes des jeunes s’est entretenu, le 05 janvier au Lycée technique national Omar Bongo, avec les enseignants de son département pour leur indiquer les dispositions prises au niveau de l’administration et au niveau central quant à la prise en compte des différents actes administratifs.

En écho à différents appels, notamment du Président Omar Bongo, pour la reprise des cours, l’enseignement technique et professionnel a procédé, le 5 janvier dernier, à la reprise de ses activités académiques.

Cette reprise des cours a été marquée par une concertation entre le Ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Insertion des jeunes des jeunes, le Pr Pierre André Kombila, et les enseignants placés sous la tutelle de son département ministériel, notamment ceux du Lycée technique national Omar Bongo, du lycée professionnel industriel et du lycée professionnel commercial.

Pierre André Kombila a annoncé à ces enseignants la mise en place d’une commission de suivi qui devra travailler avec le ministère de la Fonction publique et celui des Finances pour le traitement judicieux des questions de postes budgétaires et des situations administratives. Cette commission sera animée, entre autres, par des responsables syndicaux et des chefs d’établissement.

Le professeur Pierre André Kombila a rappelé que “les retards dans l’aboutissement de ces dossiers ne sont pas toujours liés à la seule lenteur de l’administration mais aussi à l’inefficacité de la constitution des dossiers. La responsabilité est donc partagée, aussi bien au niveau de l’administration qu’à celui des responsables de ces dossiers.”

Les enseignants qui ont pris part à la récurrente qui frappe l’univers scolaire depuis la rentrée : “La rupture de l’école n’émane pas seulement des enseignants mais aussi du gouvernement. Quand les choses rentreront dans l’ordre, les enseignants reprendront les cours parce que c’est ça leur métier : éduquer. Aujourd’hui s’ils sont entrés en grève c’est parce que il y a des choses qui ne marchent pas et ensemble nous voulons trouver une plate forme qui permettra de trouver les moyens pour sortir de cette crise. Pour que nous puissions reprendre les cours dans les délais requis, nous voulons simplement que les choses se passent correctement “, a déclaré Nathalie Ikamba, une enseignante.

“Nous demandons aux enseignants de reprendre les cours, comme le Président de la République a dit”. Vu le nombre de ceux qui étaient dans l’amphithéâtre ce jour, j’ose espérer que dans les heures qui suivent les cours vont reprendre dans toutes les salles de classe. En tout cas tout serait mis en place pour que les cours reprennent, et d’ailleurs tout à l’heure nous avons commencé une discussion que nous allons poursuivre pour comptabiliser et voir de quel temps que nous disposons actuellement pour remplir les heures pédagogiques normales de l’enseignement secondaire”, a exhorté le professeur Pierre André Kombila.


SUR LE MÊME SUJET
Le ministre gabonais de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Célestine Bâ Oguewa, en compagnie de son collègue en charge de l’Education nationale, Séraphin Moundounga, a officiellement annoncé, mercredi à Libreville, l’ouverture prochaine de l’Institut de Technologie d’Owendo (ITO) qui a pour objectifs de mieux suivre et former les bacheliers technologiques en adéquation avec les réalités du marché gabonais de l’Emploi. Selon le ministre en charge de l’Enseignement Technique, la rentrée académique de cet Institut se fera, le 2 janvier, pour la rentrée administrative et le 9 janvier prochain pour ce qui est de la rentrée académique. ...
Lire l'article
La reprise des cours s’est effectuée timidement à Tchibanga dans le chef lieu de la province de la Nyanga (Sud Ouest), après une grève organisée par les enseignants réunis au sein de la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation. La reprise des cours dans les différents établissements primaires et secondaires de la place s’est déroulée timidement avec l’arrivée à compte goutte des élèves et parfois des enseignants qui comptent, quant à eux, commencer effectivement les enseignements lundi prochain. Cette situation a été déplorée par les responsables de ces établissements scolaires, à tel point que certains responsables ont fait diffuser ...
Lire l'article
La reprise des cours, jeudi, dans les établissements publics gabonais du premier et du second degré, a amené les parents d’élèves à exiger un suivi strict et rigoureux du programme établi par la tutelle afin que cette grève ne pas pénalise les jeunes apprenants qui ont eu plus de trois mois de vacances forcées. Après plus de trois mois de grève durant lesquels les enseignants réclamaient une série de revendications, de nombreux parents d’élèves redoutent déjà la manière avec laquelle seront transmis les enseignements. Ils appellent donc les enseignants à plus de responsabilité et au respect strict du programme établi par ...
Lire l'article
L'assemblée générale ce samedi à Libreville des enseignants affilés à la Convention nationale des syndicats du secteur de l'éducation (CONASYSED), du 10 janvier a refusé de reprendre les cours ce lundi. Les enseignants juge prématurée la reprise des cours tant qu'il « n'y aura pas de preuves tangibles de la part du gouvernement ». Les enseignants gabonais du secteur public, en grève depuis trois mois pour des revendications, notamment financières, ont jugé dimanche ’’prématurée’’ la reprise des cours aujourd'hui, comme l'avait laissé entendre un communiqué signé par le modérateur de la Convention, Mbeang Essono. "C’est vraiment prématurée la ...
Lire l'article
Annoncée pour le 5 janvier 2009, la reprise des cours n’a pas eu lieu comme l’ont annoncé sur les médias locaux et dans les cultes religieux dimanche dernier, le gouvernement et la délégation académique, a constaté sur place le correspondant de GABONEWS. Quelques élèves se sont rendus dans les établissements du premier et du second degré de la commune de Mouila pour constater l’absence de la grande majorité de leurs camarades et surtout l’absence des enseignants. Lassé d’attendre, chacun est rentré sans attendre le mot de la direction dont les membres se sont faits très discrets. Dans les écoles primaires, les membres ...
Lire l'article
Le Pr Pierre André Kombila Koumba a ouvert lundi à Libreville, les travaux du premier séminaire national sur l’harmonisation des normes de fonctionnement des établissements techniques. Le ministre en charge de l’enseignement technique, de la formation professionnelle, et de l’insertion professionnelle des jeunes, le Pr Pierre André Kombila a dit tout l’intérêt de ces assises, qui doivent permettre, à terme, de barrer le chemin à l’anarchie ayant pris pieds dans ce secteur d’activité notamment dans le double prisme de la création et de fonctionnement des centres de formation et des instituts privés. « Car vous êtes sans ignorer que toute structure ...
Lire l'article
La coordination provinciale de la Convention Nationale des Syndicats du secteur de l’Education Nationale a répercuté au plan local la décision de gel de grève décidé à Libreville. Résultats les établissements primaires de la commune de Mouila ont effectué ce jeudi la rentrée des classes. La reprise des enseignements avait été convenue lors d’une réunion de concertation décidée au cours de l’assemblée générale qui s’est tenue mercredi dernier dans l’enceinte de l’école communale « A ». « Il s’agit d’une suspension du mouvement et non d’un arrêt de la grève », a déclaré Alain Koumba coordonnateur provincial de la CONASYSED ...
Lire l'article
Un séminaire de formation sur la maintenance des bâtiments et des installations a été ouvert le 20 octobre à Libreville à l’intention des cadres du département de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, des chefs d’établissements sous tutelle et leurs adjoints. Ce séminaire de cinq jours animé par un expert français devrait permettre une gestion optimale et durable des centres de formations professionnelle et technique et du matériel pédagogique acquis par ce département ministériel. Pour garantir une gestion durable des nouveaux bâtiments et des nouvelles installations mises en place par le département de l’Enseignement technique et de la Formation ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat gabonais Omar Bongo Ondimba a procédé ce vendredi à l’inauguration du plateau technique du centre de formation et de perfectionnement professionnels (CFPP) Fidèle Andjoua Ondimba de Franceville. Le CFPP de Franceville, baptisé du nom du notable Fidèle Andjoua Ondimba et dont la stèle a été dévoilée par le président de la République est un établissement polyvalent qui abritera une douzaine de filières allant, entre autres des métiers du bois, de l’électricité, de la mécanique automobile, de la comptabilité, (…) et du laboratoire de langues. L’inauguration du plateau technique de ce centre répond ainsi aux enjeux du Plan stratégique ...
Lire l'article
Le ministre de l'Enseignement technique et professionnel, Pierre André Kombila Koumba, a ouvert le 26 mai dernier au Centre culturel français (CCF) de Libreville un atelier de validation et d'harmonisation des programmes de l'enseignement technique pour une meilleure adéquation de la formation aux exigences du marché du travail. Ces réformes s’inscrivent dans le cadre des réformes du projet Education III, soutenu par la Banque africaine de développement. Les représentants du ministère du Travail, du bureau régional de la Banque africaine de développement (BAD) et le secrétaire général adjoint de la Confédération patronale gabonaise (CPG) étaient réunis le 26 mai dernier au ...
Lire l'article
Enseignement technique / Ouverture officielle de l’Institut de Technologie d’Owendo pour janvier 2012
Gabon: Reprise timide des cours à Tchibanga
Gabon: Reprise des cours: les parents d’élèves appellent à la responsabilité et au respect du programme
Gabon : Pas de reprise des cours aujourd’hui
Gabon: Education: reprise des cours à deux vitesses à Mouilla
Gabon: Enseignement professionnel: des normes communes pour barrer le chemin à l’anarchie dans les établissements techniques du Gabon
Gabon: Education : Reprise des cours jeudi dans les établissements du premier degré de la commune de Mouila
Gabon : Des cours de maintenance pour les cadres de l’enseignement technique
Gabon-Enseignement :Inauguration du plateau technique du centre Fidèle Andjoua Ondimba
Gabon : L’enseignement technique à l’écoute des exigences du marché de l’emploi

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Jan 2009
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*