- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Communqiué Acteurs Libres: Répression au Gabon: Appel à la résistance du peuple gabonais, des forces morales, sociales et politiques du Gabon

Dans la soirée du 7 janvier 2009, Monsieur Alaba Bosco Fall, Procureur de la République du Gabon et neveu du Président Omar Bongo Ondimba, a décidé, sur ordre des RENOVATEURS du parti (Mr Ali Bongo Ondimba, ministre de la défense, André Mba Obame, ministre de l’intérieur, et d’autres membres de l’entourage présidentiel) d’envoyer à la prison centrale de Libreville (déjà surpeuplée de victimes détenues sans jugement depuis des mois comme Marlène Rapontchombo) :

– Grégory Gnbwa Mintsa (plaignant contre les Biens Mal Acquis de Mr Omar Bongo Ondimba et de son entourage en France),
– Marc Ona Essangui (BRAINFOREST) et Georges Mpaga (ROLBG) qui ont porté plainte devant la « Commission Mains Propres » de Libreville au nom des Acteurs Libres Gabonais (www.acteurslibres.org ) contre ce même Procureur, Alaba Fall, neveu du Président gabonais
– Gaston Asseko Mba, journaliste et directeur technique de Radio Saint Marie
– Jean Poaty, un adjudant de la gendarmerie nationale, inconnu des Acteurs Libres et arrêté par erreur

Désormais, toutes les ethnies du Gabon, y compris celle du Chef de l’Etat, et toutes les régions du pays comptent leur lot de prisonniers de la répression aveugle menée par un système à bout de souffle et qui refuse de se remettre en question.

Nous appelons le Peuple Gabonais, les forces morales, sociales et politiques du Gabon à refuser cette erreur de trop du pouvoir finissant à Libreville. Il est temps que le système sache par tous les moyens (grèves, manifestations, appels à la démission de Mr Ali Bongo Ondimba, Mr André Mba Obame, …etc.) que les Gabonais n’ont plus peur de la répression.

COMMUNIQUE DE PRESSE
Acteurs Libres la Société Civile Gabonaise en Europe

Bruno Ben-Moubamba
Porte Parole en Europe
Porte-parole des Acteurs Libres la Société Civile Gabonaise en Europe
gabonlibre@gmail.com – www.acteurslibres.org + 33 (0) 6 46 22 35 18


SUR LE MÊME SUJET
Appel du 13 juillet 2011 : Le peuple gabonais face à la problématique des élections truquées depuis 1990
Par Jean Aimé MOUKETOU, Halifax Canada, Paris France. « Quiconque applaudira le roi sera bastonné (…) » (Assemblée française 1791) Joël Mbiamany-N’tchoreret, universitaire gabonais[1] a publié ce mardi 12 juillet 2011, un article intitulé « Il faut empêcher la tenue des élections législatives sans garanties de transparence ». S’agit-il là d’un cri de désespoir qu’il lance ou bien, dit-il simplement tout haut ce que 95% des Gabonaises et Gabonais pensent tout bas ? Face au Parti démocratique gabonais (PDG), un véritable parti-Etat anti-démocratique, à une élite dirigeante en faillite et aux pseudo-leaders de l’opposition « alimentaire » irresponsables, irrémédiablement corrompus, ultra destructifs, prédateurs ...
Lire l'article [1]
Des leaders politiques gabonais, des représentants d'Organisations non gouvernementales (ONG) et de la société civile ont réclamé, jeudi à Libreville, la réduction du mandat présidentiel de sept à cinq ans renouvelable une seule fois et le retour aux élections à deux tours. L’élection présidentielle anticipée du 30 août 2009, remportée par le président Ali Bongo Ondimba, candidat du parti démocratique gabonais (PDG), s’est déroulée en un seul tour, un mode de scrutin en vigueur depuis la révision constitutionnelle de 2003, intervenant après celle de 1997 qui a instauré un poste de Vice-président et l’extension du mandat présidentiel de 5 à ...
Lire l'article [2]
Communiqué de Presse, pour diffusion immédiate Le PDF de ce document est disponible ici. A la classe politique gabonaise, notamment celle réunie au sein de la Coalition des Partis Politiques pour l’Alternance (CPPA) et de l’Alliance pour le Changement et la Restauration et (ACR), dont les principaux leaders sont André Mba Obame de l’Union Nationale (UN) et Pierre Mamboundou de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), Aux corps armés gabonais, Aux syndicats et membres et mouvements de la société civile, Aux étudiants. Il arrive dans la vie de toute nation un moment clé de son existence où l’impératif de convergence des aspirations du peuple en vue de ...
Lire l'article [3]
Avis du Dr. Daniel Mengara aux Gabonais : Du rejet de ma candidature par la Cour constitutionnelle  – Leçons, Perspectives et Appel à la Résistance
Mesdames et Messieurs, chers compatriotes. Comme vous le savez ou le soupçonnez sans doute déjà, la Cour constitutionnelle gabonaise a rejeté par une décision rendue ce week-end le recours que j'avais déposé en vue de la réhabilitation de ma candidature. Cette décision est survenue alors que, confiant d'avoir gain de cause dans le processus de recours engagé, j'étais revenu auxEtats-Unis me préparer pour un retour en force au Gabon en vue de la campagne électorale. C'est donc par la plus grosse des déceptions que j'ai appris le rejet par la Cour constitutionnelle de mon recours en vue de la réhabilitation de ma ...
Lire l'article [4]
Dans le contexte de l'investiture du nouveau Président américain et de l'accident dramatique qui vient de toucher l'Armée française au Gabon, Les Acteurs Libres de la Société Civile Gabonaise feront une déclaration solennelle sur la France, l'Europe, l'Afrique et en particulier le Gabon, sur le Parvis des Droits de l'Homme au TROCADERO (Paris), le lundi 19 Janvier 2009 à 13 h. Cette Déclaration appellera le Président Nicolas Sarkozy et tous les dirigeants européens : - à avoir le courage historique d'inaugurer un Nouveau Cycle des Relations entre l'Europe (singulièrement la France) et l'Afrique Noire. - à tourner la page du passé et à ...
Lire l'article [5]
Les Acteurs Libres de la Société Civile Gabonaise feront une déclaration solennelle sur la France, l'Europe, l'Afrique et le Gabon, au TROCADERO (Paris) le lundi 19 Janvier 2009 à 13 h. Cette Déclaration sera prononcée sur le Parvis des Droits de l'Homme et appellera les dirigeants européens à inaugurer un Nouveau Cycle des Relations entre l'Europe (singulièrement la France du Président Sarkozy) et l'Afrique Noire. A la faveur de l'installation de Barack Obama à la Maison Blanche, nous appellerons les grands leaders européens à tourner la page du passé et à oser un nouveau regard sur notre Afrique qui est dans ...
Lire l'article [6]
Le ministre de l'intérieur, Monsieur André Mba Obame, a tenu une conférence de presse vendredi soir, 9 janvier 2009. Cette conférence, totalement délirante, était pleine de mauvaise foi. En tant que porte parole des Acteurs Libres de la Société Civile Gabonaise (www.acteurslibres.org), je démens les propos de ce monsieur. - Sur la théorie du complot contre le Gabon qu'il a développée : L’unique conspiration en cours en ce moment au Gabon est celle de l'entourage du Président de la République contre ce dernier sur fond de querelle pour la succession. Craignant pour leur prise programmée du pouvoir, cet entourage, notamment Monsieur ...
Lire l'article [7]
GABON : INCARCERATIONS A CAUSE DE LA LETTRE OUVERTE DU 8 DECEMBRE 2008 Dans la soirée du 7 janvier 2009, quitte à exaspérer le Peuple Gabonais, le Procureur de la République du Gabon, Mr Alaba Bosco Fall, a décidé sur ordre d'envoyer à la prison centrale de Libreville (déjà surpeuplée de victimes détenues sans jugement depuis des mois comme Marlène Rapontchombo) : - Grégory Gnbwa Mintsa (plaignant contre les Biens Mal Acquis de Mr Omar Bongo Ondimba et de son entourage en France), - Marc Ona Essangui (BRAINFOREST) et Georges Mpaga (ROLBG) qui ont porté plainte devant la « Commission Mains Propres » ...
Lire l'article [8]
Communiqué des Acteurs Libres: Appel à l’Europe et à la France pour éviter une crise majeure au Gabon
Acteurs libres de la Société Civile Gabonaise BP 1421 - 51065 Reims Cedex Le 05 janvier 2009 LETTRE OUVERTE A Monsieur Hans-Gert Pöttering, Président du Parlement Européen Appel à l’Europe et à la France pour éviter une crise majeure au Gabon Monsieur le Président, Je m’appelle Bruno Ben-Moubamba et je vous ai rencontré au colloque du 10 octobre 2008 qui a eu lieu au Collège des Bernardins à Paris. Je m’exprime aujourd’hui en tant que porte-parole du réseau gabonais des Acteurs Libres de la Société Civile Gabonaise. Une partie de ce réseau s’est associée aux plaintes concernant les Biens mal acquis en France par de hautes personnalités ...
Lire l'article [9]
COMMUNIQUE DE PRESSE Ce 31 décembre 2008, les forces de sécurité gabonaises ont arrêté simultanément plusieurs membres d’ONG (Georges Mpaga, président du Rolbg, Alain Moupopa, Président d’Afrique Horizon, Marc Ona, Coordonateur de PWYP Gabon et Président de Brainforest, etc. et d’autres citoyens (Grégory Gbwa Mintsa, plaignant gabonais dans l’affaire des biens mal acquis et Gaston Asséko, directeur technique de Radio Sainte Marie, une personne n’ayant rien à voir avec les Acteurs Libres de la Société Civile). De plus, les bureaux de PWYP Gabon et de l’ONG Brainforest ont été violemment saccagés et les ordinateurs volés. Cette opération, semble-t-il coordonnée, est préparée depuis ...
Lire l'article [10]
Appel du 13 juillet 2011 : Le peuple gabonais face à la problématique des élections truquées depuis 1990
Des acteurs politiques gabonais recommandent la réduction du mandat présidentiel
Appel de la Communauté Gabonaise des Etats-Unis aux acteurs politiques et de la société civile gabonais
Avis du Dr. Daniel Mengara aux Gabonais : Du rejet de ma candidature par la Cour constitutionnelle – Leçons, Perspectives et Appel à la
Déclaration des Acteurs Libres de la Société Gabonaise à Paris ce lundi à 13 heures
Les Acteurs Libres de la Société Civile Gabonaise feront une déclaration solennelle sur la France, l’Europe, l’Afrique et le Gabon, au TROCADERO (Paris) le lundi
Communiqué: Gabon: Réponse des Acteurs Libres à Monsieur Mba Obame
Gabon: Communiqué Acteurs Libres: Marc Ona et ses collègues incarcérés pour Propagande orale ou écrite en vue de l’incitation à la révolte contre les
Communiqué des Acteurs Libres: Appel à l’Europe et à la France pour éviter une crise majeure au Gabon
Communiqué des Acteurs libres de la Société Civile Gabonaise