Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Le Conseil fédéral de l’UPG pour la Ngounie dénonce la mauvaise ambiance à la mairie

Auteur/Source: · Date: 11 Jan 2009
Catégorie(s): Politique

Le Conseil fédéral de l’Union du peuple gabonais (UPG) a dénonce vendredi à Mouila, la mauvaise ambiance qui règne à la mairie centrale entre l’édile de la commune, qualifié de bouc émissaire, représentant du Parti démocratique gabonais (PDG), aile Mabika et les autres maires notamment celui de l’UPG. « Nous ne sommes pas entrés à la mairie pour y être de simples figurants car à la fin, nous serons tous comptables. Nous voulons travailler, nous voulons être au service de la population. Aujourd’hui nous constatons que les maires ne travaillent pas, dans la mesure où depuis lors, il n’y a pas eu de Conseil municipal. Nous avons besoin d’une plate forme commune pour travailler », a martelé le coordonnateur fédéral, Franck Diloussa.

Les responsables de l’UPG estiment avoir respecté leur part du contrat qui consistait essentiellement à permettre au PDG, aile Mabika d’obtenir la mairie du deuxième arrondissement et surtout la mairie centrale avec le poste de maire dont il était l’élu avant de céder sa place au cours d’une autre séance élective à Christian Kombila qui se réfère toujours à lui pour toute grande décision, a-t-on appris, au détriment de ses pairs considérés désormais comme des faire valoir.

Au-delà du partage des postes, Franck Diloussa souhaite une prise en compte des idées de son parti. « Nous ne sommes pas allés à la mairie pour observer, nous sommes là pour impulser une dynamique dont on doit tenir compte, dans le cas échéant la coalition n’existe plus », a renchéri Diloussa avant de conclure que « toute alliance est possible ».

Ce mécontentement de l’UPG relance l’enjeu de ces élections sénatoriales dans la commune de Mouila. Il va permettre certainement de donner des idée au Parti social démocrate (PSD) de Pierre-Claver Maganga Moussavou qui avait été le grand perdant aux élections des maires avec 13 conseillers sur 31 que compte le conseille municipal de Mouila.

En ne présentant aucun candidat à cette élection, les responsables de l’UPG estiment réaffirmer leur volonté de respecter les accords établis au paravent, a indiqué le fédéral. 


SUR LE MÊME SUJET
Le Conseil fédéral de l’Union du Peuple Gabonais, instance suprême au niveau de la fédération de la province de la Ngounié (sud), qui s’est réuni vendredi dans le premier arrondissement de Mouila, pour débattre de l’enjeu des sénatoriales, a décidé de remettre en cause la coalition nouée avec le Parti démocratique gabonais (PDG) et l’Alliance démocratique républicaine (ADERE) lors des élections des maires, il y a quelques mois, a déclaré le coordonnateur fédéral, Franck Diloussa. « Le Conseil a constaté des irrégularités et des promesses non tenues. Nous pensons qu’une nouvelle réorganisation est de mise », a indiqué le coordonnateur ...
Lire l'article
Réunis au sein du Syndicat national des commerçants (SYNACOM), des commerçants ont marché ce lundi à Libreville, de l'ancienne gare routière au palais de la Présidence de la République, en signe de protestation contre la destruction jugée « abusive » des marchés spontanés. « Nous ne sommes pas contre la destruction des marchés, mais nous voulons des sites pour vendre », a scandé Mme Jeanne Lemandou, la présidente du SYNACOM, qui a déploré la soudaineté de l’action. « Nous n'avons pas été avertis », a-t-elle affirmé. Les commerçants ont demandé l'ouverture de négociations avec le Maire de Libreville qui, selon une ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane, a révélé mardi aux conseillers municipaux, les raisons de la tenue tardive du premier Conseil municipal de la mairie depuis sa prise de fonction le 19 juin dernier. Selon l’édile de Libreville, le retard accusé durant deux mois serait principalement dû à la conjugaison d’événements indépendants de la volonté conjointement au souci de la mairie d’observer et de mieux réorganiser ses services. Le maire a laissé entendre que l’hôtel de ville, construite depuis 1977 par feu, Martial Ntoutoume Lubin, n’a jamais subit de cure de jouvence. « Le maintien des locaux relève ...
Lire l'article
La mairie de la commune de Libreville, a profité du passage des agents municipaux lors du défilé marquant la célébration du 48e anniversaire de l'indépendance du Gabon pour sensibiliser les populations contre l'insalubrité, rapporte un journaliste de l'AGP. Le public pouvait lire sur des banderoles présentées à cet effet des slogans allant dans le sens de la responsabilisation des populations face l'insalubrité des quartiers et autres artères de la ville. "Avec la mairie de Libreville combattons l'insalubrité" ou "tous ensemble posons des actes pour notre ville", pouvait-on lire sur les banderoles comme pour demander aux populations d'être de mèche avec les autorités ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane a annoncé mardi, lors de la tournée qu'il a entrepris pour s’enquérir de l’état des structures administratives sous son autorité, l'organisation avant la fin du mois de juillet en cours, d'un Conseil municipal, lequel devrait déboucher sur l’énumération de tous les maux qui minent la municipalité et la proposition des solutions pouvant aider à les résoudre et à améliorer les conditions de vie des citoyens. L'annonce a été faite lors d'une tournée qu'il initié à travers la ville, notamment dans les marchés et les mairies d’arrondissement ainsi que dans les structures ...
Lire l'article
Le syndicat de la Caisse nationale de garantie sociale (CNGS) a dénoncé lundi dernier à Libreville, au cours d'une conférence de presse « la mauvaise liquidation » de leur entreprise, qui continue a être subventionnée par l'Etat, alors quelle a été liquidée à cause de la mauvaise conjoncture économique, a constaté GABONEWS. Selon le syndicat, malgré sa liquidation la CNGS continue de percevoir pour l'exercice 2008, une enveloppe de plusieurs milliards de francs CFA, un budget qu’elle recevait déjà avant sa liquidation. En effet les agents ne comprennent pas cette attitude. Pour le président du syndicat, Jean de Dieu Ndong, le ...
Lire l'article
Le candidat du Rassemblement pour le Gabon (RPG) parti de l’opposition, Pierre Claver Mvélé, a été élu dimanche dernier à la tête de la Mairie du 1er arrondissement de la capitale gabonaise, avec 100% de voix pour 16 votants, a constaté GABONEWS. Ce dernier aura pour unique adjoint, Alain Ondongone, candidat du Parti démocratique gabonais (PDG - au pouvoir). Le 2ème arrondissement quant à lui, a enregistré l’élection de Mba Eugène, candidat du Parti démocratique gabonais (PDG-au pouvoir) à la tête de la mairie, avec 100% de voix. L’unique adjoint du nouveau maire du 2ème arrondissement est également un candidat ...
Lire l'article
Lancée le 12 avril dernier pour les deux semaines précédant le scrutin du 27 avril prochain, la campagne électorale fait place à Libreville à une véritable course aux électeurs. Les différents candidats de la majorité, de l’opposition comme les indépendants sillonnent leurs circonscriptions respectives pour rallier les électeurs à leur candidatures à coups d’arguments et de contre arguments. Les projets de société en lice au quatrième arrondissement de Libreville pour le compte du Rassemblement pour le Gabon (RPG), présenté par la tête de liste de ce parti, Alain Aléwina, a axé ses arguments les projets réalisés par son parti ...
Lire l'article
Jean Boniface Assélé en lice pour la mairie de Libreville
Le président fondateur du Cercle des libéraux réformateurs (CLR), Jean Boniface Assélé, a annoncé sa candidature à la mairie de Libreville pour les élections locales du 27 avril prochain à l'occasion d'une conférence tenue le 25 mars dernier au quartier Dragon à Libreville. Dans le cadre des élections locales d'avril 2008 pour le renouvellement des conseils départementaux et communaux du Gabon, Jean Boniface Assélé, maire sortant du 3e arrondissement de Libreville et président fondateur du Cercle des libéraux réformateurs (CLR) a officiellement présenté sa candidature à la mairie de Libreville, lors d'une conférence de presse animée le 25 mars dernier ...
Lire l'article
Le ministre gabonais en charge de l'Intérieur, des Collectivités locales, de la Décentralisation, de la Sécurité et de l'Immigration, André Mba Obame, a présidé lundi à Libreville, une importante réunion avec les agents de la Mairie centrale, a constaté GABONEWS.    Cette concertation a eu lieu en présence du ministre délégué à l'Intérieur, Philippe Nzengue Mayila, du maire central de la commune de Libreville, Alexandre Ayo Barro, ainsi que des maires adjoints. Selon le ministre, le mandat des élus locaux s'achève le samedi prochain, à cet effet une structure sera mise en place pour gérer la mairie pendant la durée du mois de ...
Lire l'article
Gabon: La coalition UPG – ADERE – PDG remise en cause par le Conseil fédéral de l’UPG à Mouila
Gabon: Les commerçants marchent pour protester contre les actions de la Mairie de Libreville
Gabon: Mairie de Libreville / Jean-François Ntoutoume Emane révèle les raisons du retard de son premier Conseil municipal
Gabon an 48 : La mairie de Libreville profite du défilé pour sensibiliser la population
Gabon: Mairie de Libreville: premier Conseil municipal, ère Ntoutoume Emane avant fin juillet prochain
Gabon: Le syndicat de la CNGS hausse le ton et dénonce une « mauvaise liquidation » de l’entreprise
Gabon: Locales 2008 / Le RPG (opposition) remporte la mairie du 1er arrondissement de Libreville
Gabon : Guerre ouverte pour les candidats à la mairie de Libreville
Jean Boniface Assélé en lice pour la mairie de Libreville
Gabon: Le ministre de l’intérieur et les agents de la Mairie centrale en concertation à Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 11 Jan 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*