Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Pas de reprise des cours aujourd’hui

Auteur/Source: · Date: 12 Jan 2009
Catégorie(s): Education

L’assemblée générale ce samedi à Libreville des enseignants affilés à la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED), du 10 janvier a refusé de reprendre les cours ce lundi. Les enseignants juge prématurée la reprise des cours tant qu’il « n’y aura pas de preuves tangibles de la part du gouvernement ».

Les enseignants gabonais du secteur public, en grève depuis trois mois pour des revendications, notamment financières, ont jugé dimanche ’’prématurée’’ la reprise des cours aujourd’hui, comme l’avait laissé entendre un communiqué signé par le modérateur de la Convention, Mbeang Essono.

“C’est vraiment prématurée la reprise des cours lundi. Il n’y a toujours pas eu satisfaction totale sur l’ensemble des revendications des enseignants”, a affirmé Alain Mouangouadi, un des responsables de la CONASYSED.
“Cela a été une erreur de la part de notre ancien modérateur d’avoir fait cette déclaration alors qu’il était déjà démis de ses fonctions” , a ajouté M. Mouangouadi.

Auparavant, Serge Alain Boundzanga, membre influent de la Centrale syndicale, cité par le média en ligne Gabonpage, avait affirmé que ” pas de suspension de grève tant que les enseignants n’auront pas eu satisfaction totale à leurs revendications”

M. Boundzanga répondait lui aussi à une déclaration sur les antennes de la chaîne de télévision publique (RTG1) de leur ancien modérateur, Robert Mbeang Essono, limogé le 10 janvier, qui en appelait ’’unilatéralement’’ à la reprise des cours dès ce lundi.

“C’était une décision unilatérale prise par notre collègue. Il n’a plus de légitimité. Il ne pourra plus parler au nom de la Conasysed”, a déclaré M. Boundzanga.

Pour le secrétaire général du Syndicat de l’éducation nationale (Séna), Fridolin Mve Messa,” il n’y aura jamais cours si le gouvernement n’arrête pas avec sa politique de diversion et de corruption”. Devant une foule en liesse samedi lors de l’Assemblée générale des enseignants grévistes, M. Mbeang Essono s’était finalement excusé pour sa décision cavalière..

Les enseignants gabonais du secteur public se sont remis en grève depuis plus de deux mois pour faire aboutir leurs revendications, notamment l’harmonisation des salaires des enseignants recrutés avant et après 1991, ainsi qu’une ‘’’régularisation de toutes les situations administratives et financières des enseignants sans oublier une prime à la fonction enseignante.

Selon les syndicats, l’Etat doit près de 40 milliards de FCFA à 10.000 de quelque 14.000 enseignants du secteur public. La CONASYSED exige l’intervention personnelle du chef de l’Etat Omar Bongo Ondimba, afin de dénouer une foi pour toute cette crise qui menace l’année scolaire.


SUR LE MÊME SUJET
Les cours ont bel et bien repris, ce lundi, dans la plupart des établissements publiques de Libreville, a constaté un reporter de GABONEWS, au lendemain de la décision d’interruption, jusqu’ à la rentrée prochaine, de la grève des membres de la Convention Nationale des Syndicats du Secteur de l’Education (CONASYSED), à l’issue d’une Assemblée générale réunissant la base et le collège de la dite convention. Les élèves ont effectivement repris le chemin de l’école ce lundi à l’image de ceux de l’école du Centre, dans le quartier 9 étages, surpris ce matin par notre équipe dans leurs salles de classe.Cette ...
Lire l'article
" Nous ne pouvons pas dénouer cette grève tant que les enseignants n’auront pas gain de cause sur leur situation administrative », a déclaré Ghislain Mba, le Modérateur de la CONASYSED. « Le bilan est négatif. Sur les 11 points inscrits dans le cahier de charges, un seul point a été traité: celui du paiement de la prime d’incitation à la fonction enseignante », a – t-il ajouté. Les protestataires réclament la mise en place d’un guichet spécial, le paiement des rappels, les avancements automatiques, l’harmonisation des salaires des agents recrutés avant et après 1991. Le premier ministre, Jean Eyeghé ...
Lire l'article
La reprise des cours s’est effectuée timidement à Tchibanga dans le chef lieu de la province de la Nyanga (Sud Ouest), après une grève organisée par les enseignants réunis au sein de la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation. La reprise des cours dans les différents établissements primaires et secondaires de la place s’est déroulée timidement avec l’arrivée à compte goutte des élèves et parfois des enseignants qui comptent, quant à eux, commencer effectivement les enseignements lundi prochain. Cette situation a été déplorée par les responsables de ces établissements scolaires, à tel point que certains responsables ont fait diffuser ...
Lire l'article
Les cours ont redémarré ce jeudi matin sur toute l'étendue du territoire national, dans un contexte de décontraction particulier, ceci après une grève de plus de trois mois orchestrée par les enseignants affiliés à la Coalition nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED). Malgré le doute qui planait sur la levée de la grève observée par les enseignants, et ce, après la signature du protocole d’accord devant le chef de l’Etat, certains élèves et encadreurs, notamment ceux de Libreville se sont rendus tôt dans leurs établissements respectifs en vue d'une reprise effective des cours. C'est du moins ce que laisse ...
Lire l'article
Les représentants des syndicats des enseignants, réunis au sein de la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED), ont été reçus par le chef du gouvernement, Jean Eyeghe Ndong, dans la soirée du 12 janvier dernier pour trouver une issue sans délais à la grève qui menace la validité de l’année en cours. Un consensus a été trouvé qui a permis la signature le 13 janvier sous les auspices du chef de l’Etat d’un protocole d’accord qui prend notamment en compte l’allocation en fonction des catégories, la prime d’incitation ou encore la réorganisation du système éducatif. ...
Lire l'article
Les enseignants gabonais du secteur public, en grève depuis trois mois pour des revendications, notamment financières, ont jugé dimanche ’’prématurée’’ la reprise des cours lundi, comme précédemment annoncée par ’’erreur’’. ’’C’est vraiment prématurée la reprise des cours lundi. Il n’y a toujours pas eu satisfaction totale sur l’ensemble des revendications des enseignants’’, a affirmé Alain Mouangouadi, joint dimanche par téléphone. ’’Cela a été une erreur de la part de notre ancien modérateur d’avoir fait cette déclaration alors qu’il était déjà démis de ses fonctions’’, a ajouté M. Mouangouadi. Auparavant, Serge Alain Boundzanga, membre influent de la Centrale syndicale, cité par le média en ...
Lire l'article
Les cours reprennent lundi prochain dans tous les établissements scolaires primaires et secondaires du Gabon suite à la levée du mot d’ordre de la grève déclenchée le jour de la rentrée scolaire, le 6 octobre dernier, par la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED), une coalition regroupant neuf syndicats enseignants, a appris APA. Dans une déclaration, vendredi soir à la télévision nationale, le porte-parole de la CONASYSED, Robert Mbeang Essono, a invité les enseignants membres du syndicat à reprendre les cours dès lundi prochain dans les établissements primaires et secondaires, afin d’éviter une année blanche à nos enfants. La grève ...
Lire l'article
Annoncée pour le 5 janvier 2009, la reprise des cours n’a pas eu lieu comme l’ont annoncé sur les médias locaux et dans les cultes religieux dimanche dernier, le gouvernement et la délégation académique, a constaté sur place le correspondant de GABONEWS. Quelques élèves se sont rendus dans les établissements du premier et du second degré de la commune de Mouila pour constater l’absence de la grande majorité de leurs camarades et surtout l’absence des enseignants. Lassé d’attendre, chacun est rentré sans attendre le mot de la direction dont les membres se sont faits très discrets. Dans les écoles primaires, les membres ...
Lire l'article
Le gouvernement invite les partenaires de l’éducation « à tout mettre en œuvre pour une reprise effective des cours le 5 janvier 2009 », selon le communiqué rendu public mardi soir au terme des travaux du conseil des ministres. Le gouvernement invite les partenaires de l’éducation « à tout mettre en œuvre pour une reprise effective des cours le 5 janvier 2009 », selon le communiqué rendu public mardi soir au terme des travaux du conseil des ministres. Le 16 décembre dernier, la CONASYSED, coalition de 9 syndicats, avait renoué avec la grève déclenchée le 6 octobre. Déjà, le mouvement ...
Lire l'article
La Fédération nationale des associations des parents d'élèves (FENAPEG) « fortement » inquiétée par la grève des enseignants déclenchée le 6 octobre dernier, a appelé jeudi à Libreville lors d'une conférence de presse, la Convention nationale des syndicats du secteur de l'éducation (CONASYSED) à la reprise des cours. La présidente de cette structure, Christiane Békalé a invité les enseignants en grève à reprendre les cours, s'inquiétant d'une année scolaire qui n'a pas toujours démarrée et qui met les parents et les enfants dans des situations complexes. « Nous devons nous mobiliser pour dire non à cette grève », a lancé Mme ...
Lire l'article
Gabon: Reprise effective des cours après la grève de la CONASYSED
Gabon: Education nationale: la CONASYSED dit « non » à la reprise des cours mardi prochain
Gabon: Reprise timide des cours à Tchibanga
Gabon: Reprise des cours au Gabon après plus de trois mois de grève
Gabon : Vers une reprise des cours in extremis
Education : Les enseignants jugent ’’prématurée’’ la reprise des cours lundi
Reprise des cours lundi au Gabon après plus de 3 mois de grève
Gabon: Education: reprise des cours à deux vitesses à Mouilla
Gabon: Le gouvernement appelle à la reprise des cours le 5 janvier 2009
Gabon: Grève à l’Education: la FENAPEG inquiete, appel les enseignants à la reprise des cours

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 12 Jan 2009
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*