Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le SYNAPS dresse à nouveau les barricades

Auteur/Source: · Date: 14 Jan 2009
Catégorie(s): Santé

Le Syndicat national des personnels de la Santé (SYNAPS) a appelé le 12 janvier dernier à une grève générale pour protester contre la non-effectivité des mesures salariales et sociales concédées par la tutelle lors du dernier mouvement de grève. Les personnels du secteur de la Santé réclament en premier lieu l’augmentation de la prime de logement pour faire face à l’augmentation significative du prix des loyers, ainsi que la revalorisation de la fonction publique hospitalière, dont le cahier des charges est sur la table de la tutelle depuis 2003.

Face à la non effectivité des mesures transitoires convenues début septembre dernier entre les représentants du Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS) et le département de la Santé, la fonction publique hospitalière a avancé l’échéance de son préavis de grève générale au 12 janvier dernier.
Alors qu’elle avait laissé jusqu’au 26 janvier au gouvernement pour mettre en œuvre les mesures nécessaires et appliquer une revalorisation effective de leurs traitements et de leurs conditions de travail, la centrale syndicale à appelé les personnels de santé à une grève générale pour protester contre l’inefficience des mesures concédées par la tutelle en septembre dernier.
Le SYNAPS avait déposé un préavis de grève au cabinet du Premier ministre gabonais, Jean Eyeghe Ndong, depuis le 18 décembre dernier, pour avertir de leur intention de ramené l’échéance du 26 au 12 janvier.

Le secrétaire général du SYNAPS, Serge Mickala Moundounga, a dénoncé lors de l’appel à la grève des failles dans la gestion de l’agent public permanent ou non permanent du secteur de la santé, “qui est l’acteur principal de toute politique sanitaire orientée vers les populations”, explique le leader syndical.

“La couverture vaccinale prévue par les textes est inexistante. Le ticket modérateur de l’agent hospitalier à son lieu de travail est sans valeur. Le bureau exécutif du SYNAPS constate avec regret la manière avec laquelle le ministre de la Santé est trompé par un groupe d’activistes (…)”, s’est insurgé monsieur Moundounga.

Les principales revendications du SYNAPS concernent l’indemnité de logement et la prime hospitalière.

«Si l’attribution de la prime hospitalière et l’indemnité de logement peuvent régler la question de la motivation profonde et individuelle, il est illusoire de croire que l’offre des soins de qualité soit possible sans sa véritable clé qui est la fonction publique hospitalière» avait expliqué les membres du bureau exécutif du SYNAPS en septembre dernier.

La prime de logement du personnel de la Santé stagne à 45 000 francs CFA depuis de nombreuses années alors que les prix des logements ont considérablement augmenté dans la capitale gabonaise avec la crise du logement. Un infirmier gabonais touche un salaire mensuel d’environ 135 000 francs CFA.

Le cahier des charges des personnels de la Santé est sur le bureau de la tutelle depuis 2003, où la situation économique difficile n’avait pas permis aux autorités d’accéder à toutes les revendications des infirmiers et médecins gabonais.

La ministre Angélique Ngoma avait annoncé la tenue prochaine d’une réunion interministérielle présidée par le Premier ministre et impliquant les départements des Finances et de la Santé mais avertit que cette mesure ne pourrait être prise en compte qu’à partir de l’exercice budgétaire 2009.


SUR LE MÊME SUJET
En grève depuis le 30 avril dernier, le Syndicat national des personnels de la santé (SYNAPS), a décidé, depuis quelques jours, de passer à la vitesse supérieure pour réclamer de meilleures conditions de travail, a indiqué Serge Mickala, le Secrétaire général dudit syndicat, joint au téléphone par GABONEWS après un constat des journalistes effectué au Centre hospitalier de Libreville (CHL), mardi, en après –midi. Serge Mickala a justifié la poursuite de la grève par la non prise en compte, jusqu’alors, de leurs revendications axées essentiellement sur: « la signature des modalités de répartition de la prime de ...
Lire l'article
Joint vendredi au téléphone par GABONEWS pour en savoir davantage sur la rumeur d’une nouvelle grève en perspective dans le secteur de la santé après l’Assemblée générale de mercredi prochain, le secrétaire général du Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS), Serge  Mickala Moundounga a indiqué qu’ «il pourrait avoir débrayage ». D’après le secrétaire général du SYNAPS, les accords conclus avec le gouvernement au sujet du « versement effectif des primes de servitude et de logement », obtenus au terme de cinq mois de grèves antérieures ne sont pas respectés par la partie gouvernementale. A cela, le SYNAPS dénonce ...
Lire l'article
A l'issue d'une assemblée générale tenue le 29 septembre dernier à Libreville, le Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS) a annoncé un préavis de grève pour réclamer l'effectivité des acquis de mai dernier. Les agents réclament notamment le versement effectif des primes de servitude et de logement obtenues au terme de cinq mois de grève qui avait causé de graves dégats sanitaires sur les populations les plus démunies. Les blouses blanches reviennent à la charge avec un nouveau préavis de grève lancé le 29 septembre pour réclamer le versement effectif des primes dont ils avaient obtenu satisfaction par la tutelle ...
Lire l'article
Le Ministre de la Santé publique, le général d’armée Idriss Ngari, a ordonné ce dimanche à l’ensemble des personnels de Santé à « reprendre immédiatement le travail » dans toutes les structures sanitaires du pays, selon un communiqué parvenu au desk de GABONEWS. Le communiqué rappelle que « depuis le 12 janvier 2009, les agents du secteur Santé observent un mouvement de grève déclenché par le Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS) pour réclamer les paiements des primes de logement et hospitalière ». « Les différentes négociations menées par le Ministre de la Santé avec l’appui du Premier Ministre, ...
Lire l'article
Les membres du Syndicat national du personnel de la santé (SYNAPS), se réuniront vendredi prochain, pour décider de la poursuite ou non de la grève qu’ils ont suspendu partiellement, il y a quelques temps, a-t-on appris lundi auprès du secrétaire général du syndicat, Serges Mickala. Le SYNAPS avait suspendu sa grève le 16 mars dernier, lors du deuil national qui a frappé le Gabon notamment, la disparition de la Première Dame, Edith Lucie Bongo Ondimba pour s’allier à l’esprit patriotique en vue de rendre un hommage à l’illustre disparue, par ailleurs docteur pédiatre. Cette Assemblée générale permettra également de faire un état ...
Lire l'article
En dépit des mesures gouvernementales annonçant la suspension, à compter de la fin du mois de février 2009, des salaires des grévistes de la santé, le personnel de ce secteur affilié syndicat national du personnel de la santé (SYNAPS), décide de camper sur sa position. Au sortir de son Assemblée générale tenue le 19 février à Libreville, le SYNAPS a fustigé le manque de volonté du gouvernement à résoudre les problèmes du secteur de la santé. Un état de faits qui pousse les agents en grève à poursuivre leur mouvement jusqu’à satisfaction des revendications contenues dans le cahier de charges. Le ...
Lire l'article
Le Syndicat national du personnel de la santé (SYNAPS) entre en grève à partir de lundi prochain, rapporte ce vendredi un médecin du Centre hospitalier de Libreville (CHL) sous le couvert de l’anonymat. Selon une source concordante membre du SYNAPS, le personnel de santé revendique l’amélioration des conditions de vie et de travail, l’octroie des primes de risque et l'augmentation de la prime de logement ainsi que l’augmentation des salaires entre autres. A l’intérieur du pays, l’hôpital régional Amissa Bongo de Franceville et le centre de santé de Moanda dans la province du Haut – Ogooué au sud ...
Lire l'article
Le Syndicat national des personnels de Santé (SYNAPS) au Gabon a appelé ce lundi à une grève générale pour amener les autorités à prendre en considération leurs revendications d’ordre salarial, a appris la PANA de source officielle. Le SYNAPS avait déposé un préavis de grève au cabinet du Premier ministre gabonais, Jean Eyeghe Ndong, depuis le 18 décembre dernier. Le Secrétaire général du SYNAPS, Serge Mickala Moundounga, a déclaré ce lundi que le gouvernement ne s’occupait pas bien de l’agent public permanent ou non permanent du secteur de la Santé, "qui est l’acteur principal de toute politique sanitaire orientée vers les populations". "La ...
Lire l'article
Avant de suspendre, vendredi au cours d’une conférence de presse, la grève qui paralysait depuis plus d’une semaines les structures sanitaires du pays, le syndicat national des personnels de la santé (SYNAPS), a donné un ultimatum au gouvernement jusqu’au 26 janvier prochain 2009. « Le gouvernement devrait considérer ce mouvement comme étant une grève d’avertissement et le 26 janvier 2009 à 6 heures, le SYNAPS pour qui le préavis ne s’impose plus, rentrera tout simplement en mouvement de grève illimité sur toute l’entendue du territoire national, si les revendications ne sont pas matérialisées », a déclaré le Secrétaire général du SYNAPS, ...
Lire l'article
Le Secrétaire général du Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS), Serge Mickala Moundounga, a exhorté vendredi, l’ensemble des responsables des structures sanitaires et hospitalières, à regagner les postes conformément à la circulaire signée du ministre de la Santé. Car, a-il dit « On ne peut pas poursuivre les négociations et en même temps faire grève ». C’est à la suite d’une réunion de travail qui a eu lieu mercredi dernier, que le bureau exécutif de ce syndicat a planché sur les trois questions exposées ce vendredi au cours de la conférence de presse tenue au Centre hospitalier de Libreville (CHL). A ...
Lire l'article
Grève des hôpitaux : Le SYNAPS veut l’approbation des revendications par le gouvernement avant la levée de la grève
« Il pourrait avoir débrayage » dans le secteur santé, Serge Mickala Moundanga (Secrétaire général du SYNAPS)
Gabon : Le SYNAPS revient au front
Gabon: Santé: le Gouvernement appelle les personnels de santé à « une reprise immédiate » des activités
Gabon: Santé / Le SYNAPS se réunit vendredi pour apprécier de la poursuite ou non de la grève
Gabon: Le syndicat national du personnel de la santé (SYNAPS) en grève illimitée campe sur sa position
Gabon: Le SYNAPS entre en grève lundi prochain à Libreville
Grève des personnels de Santé au Gabon
Gabon: Le SYNAPS donne jusqu’au 26 janvier 2009 au Gouvernement pour résoudre les problèmes posés
Gabon: « On ne peut pas poursuivre les négociations et en même temps faire grève » (Secrétaire général du SYNAPS)

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Jan 2009
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*