Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : AREVA veut renouer avec l’uranium du Haut Ogooué

Auteur/Source: · Date: 15 Jan 2009
Catégorie(s): Economie

Une délégation du leader français de l’énergie AREVA a été récemment reçue à Libreville par le chef de l’Etat pour une séance de travail destinée à l’étude de nouveaux partenariats avec l’Etat gabonais pour l’exploitation des gisements d’uranium du Haut Ogooué. Selon la présidente du directoire du groupe AREVA, Anne Lauvergeon, la nouvelle conjoncture du marché de l’uranium permettrait au groupe français d’envisager la relance de ses activités minières au Gabon.
Le leader français de l’énergie, AREVA, a récemment mandaté une délégation auprès du chef de l’Etat gabonais Bongo Ondimba pour étudier de nouveaux contrats miniers liés à l’exploitation des gisements d’uranium du Haut Ogooué, dans le sud ouest du pays.

Conduite par la président du directoire du groupe, Anne Lauvergeon, la délégation d’AREVA a été introduite au Palais présidentiel de Libreville par le ministre d’Etat en charge du département des Mines, Casimir Oyé Mba.

Madame Lauvergeon a rappelé au cours de cet entretien que «fin juin 1999, au moment effectivement ou tout a été arrêté, l’uranium ne valait plus très cher (…) et toute les exploitations d’uranium s’arrêtaient un peu partout dans le monde».

«Entre temps, le prix de l’uranium a augmenté, les besoins de nouvel uranium sont patents un peu partout dans le monde, aussi bien dans d’ailleurs dans les pays où le nucléaire s’est développé historiquement que dans les nouveaux pays du nucléaire», a expliqué le présidente du directoire d’AREVA.

Aussi la chef de la délégation du géant français de l’énergie a confirmé que «depuis 2006, nous avons commencé à travailler sur les gisements que nous connaissions déjà et à faire de la prospection sur de nouveaux gisements possible».

La délégation française a salué l’enthousiasme affiché par les dirigeants gabonais à la reprise de leurs activités sur le territoire national.

«Nous allons investir pour voir les potentiels de ces nouveaux gisements. Nous sommes optimistes parce que nous savons que la région compte beaucoup d’uranium et que les technologies d’exploitations ont fait beaucoup de progrès depuis 1957», au début des activités d’AREVA au Gabon, a annoncé Anne Lauvergeon.

La séance de travail s’est déroulée en présence du député de Mounana, Zacharie Myboto, auquel la représentante d’AREVA a annoncé la mise en place d’un observatoire de santé pour le suivi et la prise en charge médicale des travailleurs des mines d’uranium dans cette région.

«C’est un observatoire de la santé qui va réunir tout le monde, le gouvernement, les associations, les élus, les Organisations non gouvernementales (ONG) et nous même autour d’une table pour tout regarder sans tabou, sans a priori, et regarder effectivement s’il y a des problèmes ou non».

Depuis la cessation de ses activités au Gabon à travers la Compagnie des mines d’uranium de Franceville (COMUF) en 1999, AREVA avait été indexée de nombreuses fois quand à l’état de santé de ses anciens travailleurs. Le volet santé et environnement mis en avant par le groupe devraient avoir un certain poids pour la relance de ses activités au Gabon.


SUR LE MÊME SUJET
Suite à l’élection législative du samedi 17 décembre dernier dans la commune de Franceville et dans le département de la Mpassa qui s’est déroulée dans de bonnes conditions malgré le manque d’affluence dans les bureaux de votes, les résultats provisoires sont connus et les électeurs connaissent déjà leurs députés. C’est autour de midi que le gouverneur de la province du Haut-Ogooué, M. Bertrand Moudouga sur invitation de la CENAP provinciale a fait lecture des résultats de la commune de Franceville et donné ainsi vainqueur le candidat PDG, Jean-Pierre Oyiba avec 98,33% des voix. Notons qu’avant l’intervention du gouverneur du Haut ...
Lire l'article
A Franceville, l’ambassadeur des Etats Unis d’Amérique devise avec le gouverneur du Haut Ogooué
A l’occasion de sa première visite officielle dans la province du Haut Ogooué au sud –est du Gabon, notamment à Franceville, l’ambassadeur des Etats – Unis d’Amérique (USA), Eric D. Benjaminson a échangé ce lundi avec le gouverneur, Bertrand Moudounga sur les questions de coopération qui pourraient renforcer le développement de cette localité du pays. D’emblée, le chef de la délégation américaine à Franceville, a expliqué que c’était sa première visite dans cette région et que la mission qu’il effectuait devrait lui permettre de connaître davantage du pays. Aussi, elle lui donnait l’opportunité de s’imprégner de l’évolution des projets de ...
Lire l'article
L'Etat gabonais et le groupe nucléaire français Areva ont trouvé un "accord définitif" pour créer en octobre un "observatoire de la Santé" à Mounana (sud-est du Gabon), ancien site d'exploitation de l'uranium, selon un communiqué des deux parties. "L'Observatoire de la Santé de Mounana (OSM) a pour objet d'étudier l'impact sanitaire des activités minières de la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (Comuf, filiale d'Areva au Gabon) sur la santé et l'hygiène de ses anciens collaborateurs et des populations locales", est-il expliqué dans ce communiqué transmis mercredi à l'AFP par l'ONG gabonaise de défense de l'environnement Brainforest. L'assemblée générale constitutive de l'Observatoire ...
Lire l'article
Le groupe français Areva, spécialisé dans l'énergie nucléaire, va mettre en place dans quelques semaines un observatoire de santé à Mounana pour suivre les anciens employés du groupe dans l'exploitation des gisements d'uranium de cette ville du sud-est du Gabon, a annoncé son directeur sanitaire, le Dr Alain Acker. De 1960 à 1999, la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (COMUF), filiale du groupe Areva, a exploité le gisement d'uranium de Mounana, à 600 km de la capitale Libreville. Il s'agira pour l'observatoire d'établir si les maladies apparues dans la ville ou ses environs sont liées à l'exposition aux rayonnements découlant de ...
Lire l'article
A Paris, où il prend part à une réunion sur le climat avec les chefs d'Etats de la sous région, le président gabonais, Ali Bongo, a reçu ce 16 décembre la présidente du directoire du groupe AREVA, Anne Lauvergeon, pour faire le point sur ses activités au Gabon. Cet entretien devait permettre d'aborder la reprise des activités d'exploration du groupe dans le Sud-Est du pays et le suivi de la mise en place de l'observatoire de santé à Mounana. La présidente du directoire du groupe AREVA, Anne Lauvergeon, a été reçue ce 16 décembre par le chef de l'Etat gabonais, ...
Lire l'article
L'ancien site gabonais d'uranium de Mounana présente un niveau de radiation "nettement supérieur à la normale" Dans un rapport, la Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité (Criirad), dénonce mercredi "certaines valeurs au contact du sol 2 à 50 fois supérieures à la normale". Le gisement d'uranium a été exploité de 1958 à 1999 par la Compagnie des mines d'uranium de Franceville, filiale du groupe nucléaire français Areva. L'association française, dans ce rapport reçu mercredi par l'AFP à Libreville, s'appuie sur des mesures effectuées en mai 2009 sur le site. Selon la Criirad, la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (Comuf) "a ...
Lire l'article
Le gouverneur du Haut-ogooué, Bertrand Moundounga, a appelé les populations à préserver les liens de fraternité entre les peuples gabonais et congolais, afin d'honorer la mémoire de la première dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée samedi 14 mars dernier à Rabat (Maroc). Dans son adresse aux fidèles lors de la célébration d'un culte d'action de grâce et de recueillement, à la mémoire de l'illustre disparue jeudi dernier à Franceville, M. Moundounga a exhorté les uns et les autres à cultiver l'amour et la fraternité entre les deux peuples, tout en fustigeant tout comportement susceptible de provoquer des troubles. ''Ne profitons ...
Lire l'article
AREVA Gabon, filiale à 100% du groupe nucléaire français, compte lancer en juin prochain une nouvelle prospection d'uranium dans la province du Haut-Ogooué à l'est du Gabon, a-t-on appris ce jeudi à Libreville du Directeur général de l'entreprise, Jean François Milian. « Nous restons confiant sur cette prospection », a rassuré le directeur général d'AREVA Gabon. Il a également ajouté qu’une exploitation d'uranium au Gabon pourrait être possible si la recherche est prometteuse. Le premier Conseil d'administration s'est tenu mardi dernier à Libreville afin de prendre « acte » des développements réalisés depuis l'implantation de la société au Gabon et de valider ...
Lire l'article
La société pétrolière Shell Gabon a offert un stage de vacances à 56 élèves et étudiants, a annoncé l’entreprise dans un communiqué. Les heureux stagiaires seront admis dans les installations de l’entreprise à Libreville, à Port gentil et à Gamba (siège de la société). Le stage a pour but d’aider les bénéficiaires à se familiariser avec les métiers du pétrole. Les stagiaires sont généralement rémunérés pour leur permettre de préparer leur prochaine rentrée scolaire ou académique. Le stage est traditionnellement obtenu par les stagiaires sur une simple demande adressée à l’entreprise plusieurs mois avant le début des vacances. Numéro deux de la production pétrolière ...
Lire l'article
Quelque 1 180 candidats au baccalauréat session de 2008, inscrits au centre d’examen de Franceville (plus de 650 km au Sud-est de Libreville) attendent le démarrage des épreuves avec sérénité ce mercredi, a constaté le correspondant de l’AGP. « Nous attendons mercredi pour affronter les épreuves. Nous avons eu assez de temps pour nous préparer et tout devrait marcher », a estimé Patrick Otigui, élève en classe de terminale au lycée de Franceville. Plus de 600 candidats des lycées et collèges de Moanda (63 Km à l’Ouest) et Okondja (137 Km au Nord de Franceville) sont déjà arrivés à Franceville dans le ...
Lire l'article
Législatives-Haut-Ogooué / Les 17 candidats PDG du Haut-Ogooué presque à l’Assemblée Nationale
A Franceville, l’ambassadeur des Etats Unis d’Amérique devise avec le gouverneur du Haut Ogooué
Accord avec Areva pour un “observatoire de la santé” au Gabon en octobre
Le groupe Areva va installer un observatoire de santé au Gabon
Gabon : Ali Bongo reçoit AREVA à Paris
Uranium de Mounana: un taux de radiations alarmant
Gabon: Haut-Ogooué/deuil : Le gouverneur appelle à la préservation des liens avec les frères congolais
Gabon: Economie / AREVA Gabon lance en juin prochain un nouveau sondage d’uranium dans l’est du pays
Uranium : Areva à nouveau indexé au Gabon
Gabon: Education: Près de 1200 candidats au Bac dans le Haut-Ogooué attendant mercredi avec sérénité

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Jan 2009
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*