Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Les journalistes formés à la prévention de la grippe aviaire

Auteur/Source: · Date: 22 Jan 2009
Catégorie(s): Médias

Dans le cadre du plan national de lutte contre la grippe aviaire, un atelier de formation a récemment été organisé à Libreville par le ministère en charge de l’Elevage à l’intention des journalistes gabonais sur les enjeux de la lutte contre la grippe aviaire au Gabon. Les hommes et femmes de médias ont été sensibilisés sur les risques présentés par la configuration naturelle, agricole et institutionnelle du pays, afin qu’ils puissent mieux cibler les moyens de sensibiliser la population sur la lutte contre la grippe aviaire. La méconnaissance des tenants et aboutissants de la lutte contre la grippe aviaire accentue encore davantage l’exposition du gabonais à ce virus véhiculé par les volailles et les oiseaux migrateurs.

Pour une meilleure maîtrise par les consommateurs gabonais des risques et moyens de lutte relatifs à ce virus, le ministère en charge de l’Elevage a récemment organisé à Libreville un atelier de formation à l’intention des journalistes gabonais.

Dans le cadre du plan national de lutte contre la grippe aviaire, cette initiative doit permettre aux médias gabonais de transmettre au public une information fiable sur les symptômes identifiables, les modes de contamination et les moyens de prévention de la grippe aviaire, cette épizootie apparue en Asie du sud en 2003, en Europe en 2005, puis en Afrique en 2006.

Face à l’exposition de notre sous-région à la propagation du virus H5N1, la communication et la prévention se dessine comme des facteurs clés de la lutte contre la grippe aviaire.

«Nous tendons vers la mise en place d’une unité de gestion des informations liées à la grippe aviaire», a expliqué le directeur général des formations au ministère de l’Elevage, Rubin Goda.

Il a expliqué que «le Gabon présente un certain nombre de risques quand à l’introduction de la grippe aviaire sur notre territoire. Le premier risque se rencontre au niveau des importations. Le Gabon importe pratiquement 93% de sa viande de volaille, avec environ 27 000 tonnes par ans qui viennent du monde entier. Cette importation représente un risque assez élevé d’introduction du virus H5N1».

«Le Gabon importe pratiquement 99,99% de ces poussins d’un jour pour ravitailler nos fermes. Là aussi il y a un risque d’introduction du virus à travers les importations de poussins d’un jour», a poursuivi Rubin Goda.

«Le Gabon présente aussi un autre risque, celui lié aux oiseaux migrateurs. Le Gabon est un lieu de transit pour environ 40 000 espèces d’oiseaux migrateurs», a rappelé le directeur général des formations au ministère de l’Elevage.

L’intervenant a présenté un dernier facteur à risque pour l’introduction du virus sur le territoire national, «le risque institutionnel lié à la faiblesse des capacités de contrôle au niveau des frontières».

Alors que le monde médical et scientifique craint le stade de la pandémie, c’est-à-dire la transmission de l’Homme à l’Homme avec une vitesse de propagation décuplée, la sensibilisation des consommateurs gabonais semble indispensable pour verrouiller le plan de prémunition contre l’introduction de ce virus au Gabon.

Le plan national de lutte contre la grippe aviaire a bénéficié en décembre dernier d’un financement de l’Union Européenne d’un montant de 672,4 millions de francs CFA pour la circonscription de l’irruption d’un foyer d’influenza aviaire dans des délais relativement courts afin de limiter sa propagation et surtout la contamination du virus à la population.

La grippe aviaire peut ravager en quelques heures les exploitations avicoles d’une région, mais aussi causer la mort. Une jeune égyptienne de 16 ans est décédée le 16 décembre des suites d’une contamination au virus H5N1. C’est la 23ème victime du virus de la grippe aviaire depuis son apparition en Egypte il y a trois ans et le 5ème cas de contamination humaine.

Selon l’OMS, la forme humaine du virus de la grippe aviaire a tué près de 250 personnes depuis 2003, le plus souvent en Asie du sud-est. 


SUR LE MÊME SUJET
Le projet Appui à la prévention contre la grippe aviaire organise du 7 au 8 octobre au Nord de Libreville, un exercice de simulation sur la grippe aviaire. Cette opération permettra au pays de renforcer ses capacités en matière de prévention et de contrôle de cette maladie. Face aux risques d’éventuelle pandémie de grippe aviaire dans le pays, un exercice de stimulation sur cette maladie se tient du 7 au 8 octobre dans les quartiers Angondjé et Okala, au Nord de Libreville. Organisé par le projet Appui à la prévention contre la grippe aviaire, en collaboration avec l'Union européenne (UE) ...
Lire l'article
La cellule gabonaise de la division vaccins de Sanofi Pasteur a organisé pour les journalistes une formation sur la grippe. L’objectif est de les amener à mieux cerner les ressorts de ce virus responsable de 500.000 décès dans le monde chaque année La cellule gabonaise de la division vaccins de Sanofi Pasteur a organisé, ce 6 octobre à Libreville, une formation aux journalistes sur la grippe et les différents moyens de prévention contre celle-ci. Animée par madame Pearl Comlan, médecin du travail et épidémiologiste, l’objectif de la formation est d’amener les journalistes et communicateurs gabonais à mieux cerner les ressorts ...
Lire l'article
L'atelier de formation des agents techniques sur la riposte contre la grippe aviaire a pris fin jeudi à Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué (centre). Au cours de cette cérémonie, le secrétaire général de province, Joseph Makanga Louembet s’est réjoui des recommandations de l’atelier, car les intérêts des populations leur tiennent à cœur, autant que les autorités de la République avec l’appui des partenaires. Il a conclu en espérant que les connaissances acquises seront mises en application dans les localités des différents séminaristes. A la suite du discours du secrétaire général de province, Bertille Moudoumou Nenet a lu le rapport de l’atelier ...
Lire l'article
Le Gabon a levé la suspension des importations de porcs vivants et de viande porcine, qui avait été décidée le 29 avril dans le cadre de la prévention de la grippe porcine, a appris mercredi l'AFP auprès du ministère de l'Agriculture. "Le ministre a pris l'arrêté qui lève la suspension mardi", a dit un porte-parole sans fournir plus de précisions. Cette décision se "fonde sur les conclusions d'organisations internationales" et "l'analyse d'experts", selon le quotidien gouvernemental L'Union. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a dit et répété que la consommation de viande de porc, cuite ou transformée, ne présentait pas de danger de ...
Lire l'article
Conformément aux recommandations de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui a récemment monté au niveau 5 l'alerte épidémiologique, le département gabonais de la Santé publique vient d'adopter les dispositions pour prévenir l'introduction du virus de la grippe A/H1N1 sur le territoire national. Les autorités sanitaires ont notamment décidé de la création d'un comité multisectoriel de lutte contre la grippe A/H1N1, le renforcement de la surveillance et de la sensibilisation ou encore la mise sur le marché des antiviraux idoines. Si aucun cas n'a encore été détecté sur le territoire national, les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur ...
Lire l'article
Dans le cadre du programme national de prévention contre la grippe aviaire, les responsables du ministère de l’Elevage, avec le soutien de l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), ont dispensé les 20 et 21 février une formation aux Organisations non gouvernementales (ONG) du secteur. Ce stage devrait permettre d’impliquer les acteurs de la société civile dans le processus de surveillance épidémiologique de la grippe aviaire, en soutien au réseau d’épidémio-surveillance des maladies animales du Gabon (REMAGA) en phase de redressement. Le parc d’Akanda, au Nord-Est de Libreville, a abrité un stage de formation les 20 et 21 ...
Lire l'article
Une mission conjointe du Fonds des nations unies pour l’alimentation et le ministère de l’Agriculture a séjourné à Oyem (nord) du 6 au 7 dernier en vue de la mise en place d’une cellule de veille et de prévention contre la grippe aviaire. La mission conduite par le Dr Mai – Lan visait à réfléchir sur la possibilité d’une mise en place de la cellule de veille pour prévenir les épidémies de type Ebola, grippe aviaire entre autres. Les experts de la FAO étaient entourés des agents du ministère de l’Agriculture, de la base des grandes endémies . Selon les experts, la ...
Lire l'article
Une mission conjointe du Fonds des nations unies pour l’alimentation et le ministère de l’agriculture, a séjourné à Oyem (nord) du 6 au 7 dernier en vue de la mise en place d’une cellule d’éveille de prévention contre l’épidémie de la grippe aviaire. La mission conduite par le Dr Mai – Lan visait à réfléchir sur la possibilité d’une mise en place de la cellule d’ éveille pour prévenir les épidémies de type Ebola ,grippe aviaire entre autres. Les experts, de la FAO étaient entourés des agents du ministère de l’agriculture, de la base des grandes endémies . Selon les experts, la ...
Lire l'article
Les pays d’Afrique centrale sont réunis à Douala, au Cameroun, depuis le 15 octobre pour un atelier sous-régional de prévention contre la grippe aviaire suite à la détection de plusieurs foyers d'infection sur le continent. Placée sous l’égide de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), ces assises visent à coordonner les dispositifs nationaux de prévention et de lutte contre cette pandémie par la mise en place d'une stratégie sous-régionale commune à tous les niveaux, de l'élevage à la commercialisation, afin de juguler la contamination des volailles dans les pays membres.L'Etat d'urgence a été décrété dans la sous-région ...
Lire l'article
Le groupe Vical aurait développé un vaccin à base d'ADN qui serait efficace pour lutter contre le virus H5N1 de la grippe aviaire. La première série d'essais cliniques se serait avérée concluante et aucune réaction secondaire grave n'aurait été constatée après deux injections. Un vaccin à base d’ADN contre la grippe aviaire pourrait stimuler sans danger le système immunitaire pour atteindre des niveaux censés protéger contre la grippe aviaire, selon les conclusions du laboratoire de San Diego Vical communiquées le 17 juillet. Le laboratoire a déclaré que dans le cadre d’une étude rassemblant 100 volontaires, 67% des patients recevant la plus haute ...
Lire l'article
Gabon : Contrer la grippe aviaire
Gabon : Les journalistes à l’école de la grippe
Fin de l’atelier de formation des agents techniques sur la riposte à la grippe aviaire à Lambaréné
Grippe porcine: le Gabon lève la suspension des importations de porc
Gabon : Nziengui Mayila dévoile son plan de bataille contre la grippe A/H1N1
Gabon : Les ONG impliquées dans la surveillance de la grippe aviaire
Gabon: La FAO met en place une cellule de veille contre la grippe aviaire
Gabon: Agriculture : La FAO à Oyem pour la mise en place d’une cellule d’éveille contre la grippe aviaire
Afrique centrale : Etat d’alerte contre la grippe aviaire
Santé : Un vaccin efficace contre la grippe aviaire


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 22 Jan 2009
Catégorie(s): Médias
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*