- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Gabon: L’Union Européenne octroie une subvention de 9,6 milliards de francs CFA pour des missions de paix à la CEEAC

La Commission de l’Union Européenne (UE) à Libreville a signé samedi dernier au siège de la CEEAC de Libreville, une convention de contribution d’un montant de 9,6 milliards de francs CFA à la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC).

La signature de cette convention a été faite par Thierry Mathisse, ambassadeur chef de délégation de la Commission de l’UE à Libreville et le secrétaire général de la CEEAC Louis sylvain Goma, en présence de certains représentants diplomatiques au Gabon.

Cette convention entre dans le cadre de la coopération en matière de paix et de sécurité avec la CEEAC pour un soutien politique à la construction de l’architecture de paix et de sécurité en Afrique qui est en train de se mettre en place sous l’égide de l’Union Africaine.

Elle permettra d’appuyer le financement de la mission de paix du COPAX en République Centrafricaine pour l’année 2009 ; plus exactement pour la période allant du 12 janvier 2009 au 11 janvier 2010.

La CEEAC assure un soutien logistique à cette opération de finances d’une force de quelques 520 militaires venant des Etats membres de la CEEAC. Actuellement, des contingents gabonais, tchadiens, congolais et plus récemment camerounais sont en poste en Centrafrique.

L’objectif de cette force est de sécuriser le territoire de la République centrafricaine; particulièrement Bangui et les zones environnantes.

L’UE prévoit de continuer à appuyer le développement des initiatives de la CEEAC dans le domaine de la paix et de la sécurité ainsi que dans le domaine de renforcement des aspects institutionnels.

Créée en 1983, la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale compte dix pays membres: le Cameroun, le Gabon, la Guinée Equatoriale, le Tchad, le Congo Brazzaville, le Burundi, la République Centrafricaine, la République Démocratique du Congo, la République de Sao Tomé et Principe et l’Angola. Son siège social est à Libreville (Gabon).
 


SUR LE MÊME SUJET
Dans une déclaration parvenue ce samedi à la Rédaction de GABONEWS, le Secrétariat général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) dénonce « une imposture belligène préjudiciable à la paix, à la sécurité et à la stabilité auxquelles la CEEAC et l’ensemble de ses Etats membres sont fondamentalement attachés » après l’acte posé par le Secrétaire Exécutif de l’Union nationale (UN, parti de l’opposition dissout), André Mba Obame. Déclaration intégrale « Le Secrétariat général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) a pris connaissance avec étonnement et stupéfaction de l’auto-investiture de Monsieur André MBA OBAME, le ...
Lire l'article [1]
1,8 milliard de FCFA c’est l’enveloppe allouée par la Banque mondiale aux pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) dans le cadre de l’appui au programme détaillé pour le développement de l’agriculture sur le continent africain. L’accord du don a été signé mercredi à Libreville entre le représentant résident de la Banque mondiale au Gabon, M. Rick Tsouck et le secrétaire général de la CEEAC, Louis Sylvain Goma. Ce don constitue le premier acte de partenariat entre la CEEAC et la Banque Mondiale et couvrira une période de trois ans. Cette enveloppe permettra de renforcer les capacités institutionnelles ...
Lire l'article [2]
La Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) s’apprêtent à mettre en place une « coopération policière envisagée dans le cadre du Programme frontières » de l’organisation pour « lutter contre l’insécurité transfrontalière » à l’effet de maitriser la « prolifération des Armes Légères et de Petits Calibres », a révélé, mardi, son secrétaire général, Louis Sylvain Ngoma, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la paix. Selon Louis Sylvain Ngoma , une Convention adoptée lors de la 30 session ministérielle du Comité Consultatif Permanent des Nations Unies pour les Questions de Sécurité en Afrique ...
Lire l'article [3]
A l’occasion du Conseil des ministres des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) qui s’est tenu du 26 au 29 mars à N’Djamena, au Tchad, le conseil a tablé sur un budget de fonctionnement de 34 milliards de francs CFA pour l’exercice 2010, soit une augmentation de 74% par rapport à l’année écoulé. Les recettes mobilisées pour le budget 2009 de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) n’a permis de réaliser que 42 % des actions prévues. Pour donner une impulsion plus significative aux efforts de l’intégration régionale, les Etats-membres ont décidé ...
Lire l'article [4]
Le directeur du bureau sous-régional de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA), Mamadou Hachim Koumaré, a estimé le 16 mars à N’Djamena, au Tchad, que 3205 milliards de francs CFA sont nécessaires pour compléter le bitumage de l'ensemble des liaisons routières inter-capitales des pays de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC). Dans le cadre du Plan directeur consensuel des transports en Afrique centrale (PDCT-AC), le directeur du bureau sous-régional de la CEA, Mamadou Hachim Koumaré, a indiqué le 16 mars que l’achèvement du bitumage des axes routiers inter-capitales des pays membres de ...
Lire l'article [5]
Les experts de la banque mondiale, du secrétariat du NEPAD, du bureau régional de la FAO et de la CEEAC se sont concertés du 22 au 26 à Libreville sur l’établissement d’un fonds subsidiaire de 2 milliards de francs CFA. Ce fonds financé par la banque mondiale au profit de la CEEAC et de ses Etats membres est destiné à la mise en œuvre du Programme détaillé pour le développement de l’agriculture africaine (PDDAA). Une importante réunion technique s’est tenue du 22 au 26 février dernier au siège de la CEEAC à Libreville entre les délégués de la banque ...
Lire l'article [6]
La Banque africaine de développement (BAD) a octroyé le 30 avril dernier un don de 23,6 milliards de F.CFA à la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC) pour la conservation des écosystèmes des forêts du bassin du Congo. Ces fonds doivent permettre de renforcer la gestion durable de ce bassin forestier, le deuxième plus grand de la planète, qui joue un rôle de premier plan dans la lutte contre le changement climatique. Face à l'importance de la préservation des forêts du Bassin du Congo au regard des impératifs du réchauffement climatique, la Banque africaine de développement (BAD) a ...
Lire l'article [7]
La Compagnie de navigation intérieure (CNI) vient d’obtenir un prêt fournisseur et de joint-venture d’un montant d’1,49 milliards de francs CFA auprès du groupe chinois de construction navale et de maintenance Trade Hong-Kong Company Limited. Ces fonds doivent permettre à la CNI d’acquérir un second catamaran pour la liaison entre Libreville et Port-Gentil ainsi que la construction d’un chantier naval et d’un dock de carénage pour la construction et la maintenance de la flotte de la CNI. Une délégation de la Compagnie de navigation intérieure (CNI) vient de rentrer d’un séjour en Chine, où elle a négocié et obtenu la ...
Lire l'article [8]
La communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (Cemac) a accordé une assistance financière de 8 milliards de Fcfa à la Centrafrique, au terme d'un sommet extraordinaire de cette organisation tenu ce vendredi à Libreville. Cette aide est à repartir entre les Etats membres de la Cemac, à raison d'un milliard de Fcfa par Etat et trois milliards de Fcfa de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC), la Centrafrique elle-même ne contribuant pas. Cette assistance financière doit notamment aider à la réalisation des opérations de désarmement, de démobilisation et de réinsertion en République centrafricaine. L'objectif est de consolider la paix ...
Lire l'article [9]
Trois généraux des forces armées gabonaises ont reçu mardi à Libreville des distinctions du Conseil de paix et de sécurité de l'Afrique centrale (COPAX), organe spécialisé de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC), en reconnaissance des services rendus. Cette cérémonie a été présidée par le secrétaire générale de la CEEAC, Louis Sylvain Goma, en présence de certains représentants diplomatiques accrédités à la CEEAC. Le général d'armée Jean Ntori Longho, ancien chef d'Etat major général des forces armées gabonaises, a été élevé au grade de commandeur. Par contre, le général d'armée Honoré Olery, ancien commandant en chef de la gendarmerie nationale ...
Lire l'article [10]
Prestation de serment d’André Mba Obame: la CEEAC dénonce une « imposture belligène préjudiciable à la paix, à la sécurité et à la stabilité… »
Près de 2 milliards de FCFA de la Banque mondiale pour appuyer l’agriculture dans les pays de la CEEAC
Lutte contre l’insécurité transfrontalière : vers la mise en place d’une coopération policière au sein de la CEEAC
CEEAC : 34 milliards de FCFA pour le budget 2010
CEEAC : La CEA table sur 3205 milliards de FCFA pour le bitumage inter-capitales
CEEAC : 2 milliards FCFA pour le développement de l’Agriculture
CEEAC : 23,6 milliards de F.CFA de la BAD pour les forêts du Bassin du Congo
Gabon : La Chine octroie 1,5 milliards de francs CFA à la CNI
La CEMAC octroie 8 milliards de Fcfa à la Centrafrique
Gabon: Coopération sous régionale / Trois généraux gabonais honorés par la CEEAC