Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : L’UNICEF veut réduire la mortalité infantile

Auteur/Source: · Date: 29 Jan 2009
Catégorie(s): Santé

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène public, le général Idriss Ngari, a reçu le 27 janvier à Libreville le représentant du Fonds des nations unies pour l’enfance (UNICEF) au Gabon, Abdel Jelil, pour s’accorder sur la mise en place au Gabon d’un système de renforcement sanitaire, de survie et de développement de l’enfant. Au terme de cette séance de travail, un programme annuel sur la santé maternelle et de l’enfant, destiné à réduire les taux de mortalité infantile au Gabon, a été annoncé par le représentant de l’UNICEF.

Le ministre de la santé et de l’hygiène public, Idriss Ngary, s’est entretenu avec le représentant du fonds des nations unis de l’enfance (Unicef), Abdel Jelil, le 27 janvier 2009 au ministère de la santé pour discuter d’un système de renforcement sanitaire et d’un plan de survie du développement de l’enfant.

Deux composantes ont été traitées durant cette séance de travail par le représentant de l’Unicef et le ministre de la santé, le renforcement sanitaire et le développement du secteur de santé infantile.

« A partir d’aujourd’hui, nous avons accès à deux ou trois composantes : la première composante est la nécessité de mettre en place un système de renforcement sur les collectes de données de la santé en général», a expliqué Abdel Jelil.

Il s’agit de «permettre au Gabon de pouvoir mesurer les progrès envers la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement ayant trait à la santé», a-t-il poursuivi.

«La deuxième composante dont nous avons discuté est ce que l’on appelle l’accélération pour la survie et le développement de l’enfant. À ce sujet, nous avons un plan qui a été validé et nous avons un système de budgétisation en cours», a ajouté le représentant de l’UNICEF au Gabon.

«Nous avons également parlé de nos appuis dans le domaine de la prévention du VIH/Sida, le traitement du SIDA, le dépistage précoce mais aussi des plan d’élimination de certaines maladies, notamment le tétanos maternelle et néonatale», a conclu le représentant de l’UNICEF.

Le ministre de la Santé, le général Idriss Ngari, a assuré son hôte qu’il s’engageait dans le renforcement des systèmes des collectes de données, en annonçant l’élaboration d’une banque de données pour le développement du secteur de la santé infantile.

«Nous avons une convergence d’avis. Il y a un engagement du ministre de la Santé pour renforcer les systèmes des collectes des données, afin de savoir à quel niveau nous nous trouvons au Gabon en matière de mortalité juvénile et en matière de mortalité maternelle», a indiqué monsieur Jelil.

Le représentant de l’UNICEF au Gabon a par ailleurs rappelé le soutien de l’institution onusienne aux campagnes de prévention contre le VIH/Sida et de son assistance aux malades atteints de ce virus.

Un programme annuel sur la santé maternelle et de l’enfant a enfin été annoncé lors de cette séance de travail. Ce programme doit permettre de réduire les taux de mortalité infantile et maternelle sur l’étendue du territoire national.


SUR LE MÊME SUJET
Le Gabon veut réduire de moitié, d’ici à 2015, le nombre de lépreux qui est passé dans ce pays de 24.000 à 10.000, a appris l’AGP, à l’issue d’un atelier ayant regroupé, du 12 au 13 avril à Libreville, le personnel de santé engagés dans la lutte contre cette maladie. Cet ‘’ambitieux’’ objectif ne peut être atteint qu’avec l’implication du Secrétariat général du ministère gabonais de la santé, ont estimé les participants dans une recommandation proposée pour validation au Plan de développement sanitaire (PNDS 2011-2015) et à certains pays africains. Les lépreux sont traités dans trois centres principaux ...
Lire l'article
A l’instar de la communauté internationale, le Gabon célèbre la 4ème journée internationale de lutte contre la mortalité maternelle et néonatale autour du thème « Espacement des naissances et prévention de grossesses précoces », GABONEWS. Au nombre des activités prévues à cet effet, l’on note des journées portes ouvertes dans l’après-midi de mardi au centre de planification familiale de l’hôpital de la coopération sino-gabonaise situé au quartier Belle-vue II, la journée scientifique à la faculté de médecine, ainsi que des causeries dans les établissements scolaires de Libreville. Organisées par le ministère de la Santé et des Affaires sociales en partenariat avec le ...
Lire l'article
La première dame du Gabon, Mme Sylvia Bongo Ondimba, va lancer ce mois-ci une campagne destinée à accélérer la Réduction de la mortalité en Afrique (CARMMA), a appris mercredi l'AGP. Le directeur exécutif de l'ONUSIDA est attendu à Libreville dans les prochains jours pour prendre part à cette manifestation dont Mme Sylvia Bongo Ondimba est la marraine. Très engagée dans les problèmes de la santé maternelle et infantile, Mme Sylvia Bongo Ondimba a lancé au Gabon un programme global dénommé "Tous unis pour la santé de la mère et de l'enfant". En marge du sommet de l'ONU sur les Objectifs du millénaire pour ...
Lire l'article
Le 15ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) qui s’est ouvert dimanche à Kampala (Ouganda) se penche sur les actions futures à mener et des efforts de paix déployés dans plusieurs pays du continent, rapporte lundi, l’envoyé spécial de l’AGP. Ce sommet qui a pour thème central « Santé maternelle et maternelle et au développement en Afrique » sera sanctionné par une déclaration. Les dirigeants africains, dont le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, qui participe à son deuxième sommet de l’organisation continentale, après celui d’Addis Abeba (Ethiopie), il y a six mois, ont entamé les discussions en ...
Lire l'article
Le Premier ministre, Chef du gouvernement, Paul Biyoghé Mba a indiqué, vendredi dernier à Libreville au cours du forum national de mobilisation, que le gouvernement gabonais veut ‘’réduire de 28% le taux d’analphabètes au Gabon d’ici 2015’’. ‘’Réduire les 28% de taux d’analphabètes au Gabon d’ici 2015’’, est l’objectif que le gouvernement compte réaliser a déclaré M. Biyoghé Mba lors de son discours d’ouverture. Pour le Premier ministre, cet objectif est l’une des préoccupations majeure de la vision de l’émergence du Président de la République, Ali Bongo Ondimba, qui voudrait qui tous les gabonais aient les mêmes chances pour participer à ...
Lire l'article
Libreville, 10 décembre 2008 – Au lendemain de la célébration de la Journée Mondiale de lutte contre le VIH SIDA au Gabon, célébrée sous le thème national ‘Le dépistage pour connaître son statut sérologique, se protéger et protéger les autres’, l’UNICEF a procédé vendredi, 05 décembre, à la remise officielle d’un important lot de matériels et équipements techniques pour le Laboratoire de Bactériologie et de Virologie de la Faculté de Médecine de Libreville laboratoire de référence national en matière de VIH. Ce don, complété par un important lot de médicaments contre les maladies opportunistes chez les enfants, remis en présence ...
Lire l'article
La ministre gabonaise de la Santé, Angélique Ngoma, a ouvert un séminaire le 25 août dernier à Libreville pour le recyclage des sages-femmes et médecins sur les consultations pré et postnatales. Cet atelier de cinq jours vise à renforcer les capacités des sages-femmes pour le dépistage et la prévention des principaux facteurs de mortalité infantile et maternelles au Gabon. Les sages femmes sont réunies depuis le 25 août dernier à Libreville pour un séminaire de formation aux moyens de limiter les taux de mortalité infantile, maternelle et néonatale par l’optimisation des consultations pré et postnatales. Ce séminaire de cinq jours initié ...
Lire l'article
Le président de la République, Omar Bongo Ondimba, a donné mercredi, au cours des travaux du Conseil des ministres, des instructions aux ministres en charge de la Défense nationale, de l'Intérieur et des transports afin qu'ils prennent, chacun en ce qui le concerne, toutes les dispositions nécessaires en vue de réduire les drames à l’instar de celui qui s’est produit au PK 27 avec à la clé 11 morts.
Lire l'article
Le centre de santé maternel du quartier Beau séjour dans le 5ème arrondissement de la capitale gabonaise, inauguré, il y a plus de sept (7) mois, n'est pas toujours mis à la disposition de la population qui s'impatientent et réclament l’ouverture de ce centre qui soulageraient les maux des populations de ce quartier. Les riverains se demandent pourquoi ce retard qui contraint les malades à faire de longues distances, encombrés de tous les dangers et les embouteillages pouvant même entraîner la mort, pour se rendre à l'Hôpital général de Libreville (CHL), situé à plus de 5 kilomètres. En principe, pour les populations, ...
Lire l'article
"Relancer le combat contre la mortalité infanto-juvénile", c'est le thème retenu cette année pour le 4e congrès de la Société gabonaise de pédiatrie (Sogaped) qui a été ouvert le 22 mai dernier à Libreville par le secrétaire général du ministère de la Santé, Jean Baptiste Ndong Bekale. L'objectif de ces assises est de permettre aux pédiatres gabonais, avec le soutien des partenaires internationaux, d'établir un plan d'action national de lutte contre la mortalité infantile. Définir les axes prioritaires de la lutte contre la mortalité infantile, c'est la mission que se sont donnés les pédiatres gabonais pour la quatrième édition du congrès ...
Lire l'article
Le Gabon veut réduire de moitié le nombre de Lépreux d’ici à 2015
Santé / Planifier les naissances pour prévenir la mortalité maternelle et infantile au Gabon
La première Dame du Gabon en campagne pour réduire la mortalité en Afrique
L’UA pour la promotion de la santé maternelle et infantile en Afrique
Le gouvernement veut réduire de 28% de taux d’analphabètes au Gabon d’ici 2015
Gabon: UNICEF aide à renforcer le plateau technique pour le dépistage précoce du VIH chez les enfants
Gabon : Angélique Ngoma mobilise les sages-femmes contre la mortalité infantile
Gabon: Le chef de l’Etat veut des mesures appropriées pour réduire les accidents de circulation
Gabon: Inauguré depuis 7 mois, les populations de Beau séjour attendent toujours l’ouverture du centre de santé maternelle et infantile
Gabon : Les pédiatres gabonais organisent la lutte contre la mortalité infantile

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Jan 2009
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*