Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Le Gouverneur de la Ngounié réquisitionne le service de santé militaire

Auteur/Source: · Date: 13 Fév 2009
Catégorie(s): Santé

Michel Mouguiama, le Gouverneur de la province de la Ngounié, a réquisitionné les personnels du service de Santé militaire, de la sécurité pénitentiaire et la main d’œuvre non permanente exerçant dans les dispensaires des établissements secondaires pour assurer le service minimum au centre hospitalier régional de Mouila, rapporte le correspondant de Gabonews.

Cette mesure a été prise jeudi sur proposition de la direction régionale de santé de la Ngounié, au cours d’une réunion d’urgence, après que le Synaps/ Ngounié ait décidé de mettre fin au service minimum auquel sont légalement tenus les personnels du service public. Une décision que le gouverneur a déplorée et fustigée.

« Désormais, nous avons affaire à une grève illicite. Devant ce constat aux lourdes conséquences, il nous revient de prendre des mesures pour soulager les populations qui, chaque jour, perdent un parent faute de premiers soins », a-t-il déclaré.

La parade à la volonté de paralyser l’activité médicale publique par les syndicats consistera à déployer une vingtaine d’infirmiers et six médecins, essentiellement pour réactiver le service des urgences pour tous les cas de consultations avec une salle d’observation pour un suivi des patients dans la journée.

« Le service de chirurgie sera également ouvert pour des interventions urgentes », a indiqué Ghislain Oyouah, directeur du centre hospitalier, qui a promis de tout mettre en œuvre pour que les populations bénéficient du minimum possible. « Les consultations ne seront pas payantes, mais les patients devront au moins s’acquitter des frais des analyses médicales à cause du coût élevé des réactifs», a-t-il précisé.

Pour un déroulement paisible de ce service minimum un dispositif policier sera mis en place, afin de dissuader ceux des syndicalistes qui seraient tentés d’intimider le personnel de la main d’œuvre non permanente de la Direction régionale de santé de la Ngounié, réquisitionné à cet effet.

On rappelle que le 5 février dernier, Guy Martial Makaya, infirmier en service à l’hôpital de Mouila, est décédé à l’hôpital évangélique de Bongolo. Il y avait été évacué, n’ayant pas pu recevoir de soins à Mouila où le service minimum était déjà suspendu. 


SUR LE MÊME SUJET
Inaugurée lundi par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, chef suprême des forces de défense et de sécurité, en compagnie de son épouse Sylvia Bongo Ondimba qui a coupé le ruban symbolique, l'Ecole d'application du Servive de santé militaire de Libreville (EASSML) est, selon le ministre de la Défense nationale, la réalisation d'un acte de foi d'un leader qui fut "un formidable meneur d'hommes", El hadj Omar Bongo Ondimba et d'"un homme de défis", Ali Bongo Ondimba. "C'est d'abord la foi d'un leader qui fut un formidable meneur d'hommes, El hadj Omar Bongo Ondimba, qui a posé le ...
Lire l'article
Le gouverneur de la province de la Ngounié, Michel Mouguiama, entame jeudi une tournée dans les chefs-lieux de départements pour superviser les passations de service entre les préfets et sous-préfets nommés le 30 août dernier. M. Mouguiama débute son périple par la localité de Malinga où il doit présider la cérémonie de passation de service entre le préfet sortant, Théophile Mounganga, et son successeur Jean Roger Nguembi Nguembi, précédemment en fonction à Mbigou, deuxième étape de la tournée, où Jean de Dieu Mbatchi Bongo a succédé à M. Jean de Dieu Mbatchi. A Ndendé, 3ème étape du périple, le gouverneur procèdera à ...
Lire l'article
Le secrétaire général de province, Alphonse Nguéma Ménié, représentant le gouverneur de la province de la Ngounié, Michel Mouguiama a salué l’idée assez originale qui confère la jeunesse la volonté à disposer d’elle-même. M. Ménié a tenu ses propos lors de l'ouverture jeudi à Mouila du Forum interprovincial Ngounié/Nyanga sur le thème « Jeunesse francophone au cœur du volontariat et de la solidarité : préparer la Francophonie de demain ». En rappelant ce thème, le secrétaire général de province a cité en référence le discours de circonstance du 40ème anniversaire de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) prononcé par son secrétaire général, ...
Lire l'article
Le personnel de santé de la province de la Ngounié (Sud), membre du Syndicat national des personnels de la santé a suspendu le service minimum observé jusqu’à présent, a constaté samedi l’AGP. Cette suspension faite suite à un mot d’ordre du bureau provincial en raison de la non satisfaction de leurs revendications par le gouvernement. Les grévistes qui attendaient voir le 25 avril dernier si leurs émoluments, pour ceux de la main d’œuvre non permanente et les fonctionnaires avaient enregistrés une augmentation conformément à l’accord obtenu avec les autorités compétentes, ont été surpris de ne rien voir sur leurs bulletins de solde. Seuls ...
Lire l'article
Une mission conjointe du ministère gabonais de la Santé et des organismes de l’ONU (OMS, UNICEF, FNUAP) séjourne depuis le 20 avril jusqu’au 10 mai prochain à Mouila en vue d’évaluer le personnel formé dans le cadre de l’amélioration de la santé maternelle et infantile dans la région de la Ngounié, a rapporté ce mercredi le correspondant de GABONEWS. La délégation est conduite par le directeur national de la Protection de la mère et de l’enfant (PTME), Dr Vierin Nzame et par le Dr Kéba du service des Nations Unies au Gabon. Au cours d’un entretien accordé à la presse, le Dr ...
Lire l'article
La construction de l’école d’application du service de santé militaire de Libreville dont la 1ère pierre avait été déposé le 31 décembre 2007 par le président de la République, Omar Bongo Ondimba, est rentré dans sa phase d’exécution avec le début des travaux lancé il y a trois semaines à par le général Léon Nzouba, le directeur des services sanitaires de l’hôpital d’instruction des armées qui porte le nom du chef de l’Etat gabonais. La première phase des travaux perceptible sur le site devant abriter l’école d’application du service de santé militaire de Libreville, juxtaposé avec l’hôpital d’instruction des armées Omar ...
Lire l'article
Le personnel de Santé de la province de la Ngounié (centre sud)a repris ce vendredi,le service minimum dans toutes les structures après le début de paiement de leurs salaires du mois de février, par bons de caisse, au trésor public, a constaté le correspondant de GABONEWS. « C’était la condition que nous avions posé aux autorités locales avant de reprendre le service minimum », a déclaré Jérémie Zogobé, secrétaire provincial du syndicat du personnel de Santé (SNAPS/Ngounié) à l’issue d’un séjour à Libreville où il a pris part, aux côtés du secrétaire national Serge Mickala Moundanga,aux pourparlers avec le gouvernement. « Alors ...
Lire l'article
Le bureau provincial du Syndicat national des personnels de Santé (SYNAPS) pour la Ngounié, réuni mercredi après-midi à Mouila, en assemblée générale extraordinaire a décidé de suspendre le service minimum jusque-là observé, suite au mot d'ordre de grève lancé lundi par le bureau exécutif àLibreville. Cette décision qui doit s'étendre sur l'ensemble des établissements sanitaires publics des départements de la province de la Ngounié, est consécutive, selon le document de déclaration de la suspension du service minimum remis à la presse, à ''la négligence et au manque de considération pour le personnel de Santé'' par le gouvernement de la République à ...
Lire l'article
Les personnels de santé de l'hôpital régional Paul Moukambi de Koulamoutou assurent le service minimum, malgré l'appel à la grève illimitée sans service minimum, lancé par le syndicat national des personnels de Santé (SYNAPS), a constaté le correspondant permanent de l'AGP. Ce service minimum assuré depuis le début de la grève des personnels de la santé, le 12 janvier écoulé continue d'être assuré aux urgences où infirmiers et infirmières de garde des différents services, chirurgie, pédiatrie, médecine, interviennent tous, selon la nature de l'affection, ainsi qu'à la maternité où des femmes en travail sont encore reçues. ''Nous sommes là en attendant le ...
Lire l'article
Une nouvelle promotion des recrues au sein du service de santé militaire a été présenté la semaine dernière sous le drapeau au centre d’instructions militaire de Mouila (Sud), rapporte jeudi le correspondant local de l’AGP. ''Par votre présentation au drapeau ce jour, vos encadreurs et vos instructeurs vous jugent dignes de vos anciens. Pendant sept semaines, vous vous êtes endurcis au contact des réalités militaires dont la finalité est de servir la Nation dans l'honneur'', a déclaré le directeur général du service de santé militaire, le professeur Léon Nzouba ajoutant que ces nouveaux recrues font désormais membres à part entière des ...
Lire l'article
Santé : Inauguration de l’Ecole d’application du Service de santé militaire de Libreville (EASSML) par le chef de l’Etat, le président Ali Bongo Ondimba
Le gouverneur de la Ngounié procède dès jeudi à la passation de service dans les préfectures et sous-préfectures
Le gouverneur de la Ngounié salue l’initiative du Forum interprovincial Ngounié/Nyanga
Gabon: Ngounié-santé : Le personnel de Santé suspend le service minimum
Gabon: Le personnel de santé de la Ngounié évalué par les experts du ministère de la santé et de l’ONU
Gabon: Début des travaux de la construction de l’école d’application du service de santé militaire de Libreville
Gabon: Reprise du service minimum par les personnels de santé de la Ngounié après réception des bons de caisse
Gabon: Santé: Le service minimum suspendu dans les hôpitaux de la Ngounié
Gabon: Santé : Les personnels de santé de l’hôpital régional de Koulamoutou assurent le service minimum
Gabon: Défense : Sortie d’une nouvelle promotion des recrues de Santé militaire à Mouila


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 13 Fév 2009
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*