Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : La CNAMGS fait le point sur l’assurance maladie

Auteur/Source: · Date: 3 Mar 2009
Catégorie(s): Santé

La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) tiendra le 6 mars prochain à Libreville son second Conseil d’administration sous l’égide du ministre du Travail, François Engongah Owono. Suite à la distribution des premières cartes d’assurés en décembre dernier, cette réunion doit permettre d’évaluer l’état d’avancement de la mise en place du régime d’assurance maladie entamée en 2007, et d’affiner le fonctionnement interne de la CNAMGS qui doit permettre d’offrir un accès gratuit aux soins aux Gabonais économiquement faibles (GEF).La progression de la mise en place du système d’assurance maladie au Gabon sera au centre des discussions le 6 mars prochain à l’occasion du 2e Conseil d’administration de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) qui s tiendra à l’hôtel Laico Okoumé Palace à Libreville, sous l’égide du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Prévoyance sociale.

Les membres de la CNAMGS doivent procéder lors de ces assises à l’examen et l’adoption du compte rendu du premier conseil d’administration du 26 novembre dernier et évaluer l’état d’avancement de la mise en place du régime d’assurance maladie obligatoire et de la CNAMGS.

Ce conseil d’administration procèdera également à l’examen et l’adoption du projet de budget 2009, du projet d’organigramme, du projet de référentiel des postes, du projet de classification des emplois, du projet de grille de salaires et du projet de règlement intérieur de la CNAMGS.

Les Commissaires aux comptes de la CNAMGS devraient également être désignés lors de ce 2e conseil d’administration.
La CNAMGS a été créée le 21 août 2007 pour favoriser la mise en place concrète de l’assurance maladie obligatoire autant sur les plans juridique et institutionnels que sur le plan opérationnel.

Suite aux opérations de recensement et d’immatriculation des Gabonais économiquement faibles (GEF) réalisées en 2008, les premières cartes d’assurés CNAMGS avaient été remises le 19 décembre dernier aux GEF au cours d’une cérémonie officielle présidée à Libreville par le chef de l’Etat et simultanément à l’intérieur du pays par les gouverneurs de province.

Plus 7000 GEF, définis selon plusieurs critères notamment le revenu mensuel inférieur à 80 000 francs CFA, ont déjà été immatriculés par la CNAMGS et les détenteurs de la carte d’assuré bénéficient déjà de la prise en charge des soins de santé et des médicaments dans les hôpitaux et les pharmacies agréés par la CNAMGS.

La carte d’assurance maladie prend directement en charge tous les actes de médecine générale, de spécialités médicales et chirurgicales, les actes infirmiers (…), les médicaments, produits pharmaceutiques et consommables administrés pendant les soins.

Sont pris également en charge les dispositifs médicaux et implants nécessaires aux différents actes médicaux et chirurgicaux en fonction de la nature de la maladie ou de l’accident.

La réalisation d’éventuels examens complémentaires dans un établissement privé conventionné en cas de non disponibilité dans le secteur public, comme les évacuations sanitaires hors du pays pour des soins appropriés ne pouvant être dispensés localement, ne sont pris en charge que sur la base d’un accord préalable.

Par contre, les prestations telles que les vaccins des voyageurs, les activités relevant du Programme élargie de vaccination, les activités de promotion de la santé, de prévention, de dépistage et de prise en charge sociale ne sont pas pris en compte par la carte, car ils restent de la responsabilité du ministère chargé de la Santé, à l’exception des consultations pré et post natales ainsi que des prestations liées au suivi de la malnutrition infantile. 


SUR LE MÊME SUJET
La Caisse nationale d'assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), lance une nouvelle émission intitulée «La CNAMGS en réalité», ce 23 novembre 2011 sur la RTG1 après le journal de 20H. Après les «5 minutes CNAMGS», émission diffusée du lundi au vendredi après le journal télévisé de 20 heures, à travers laquelle la Caisse nationale d'assurance maladie et de garantie sociale présente ses structures et ses prestations à ses usagers, la structure rebelote avec la diffusion ce 23 novembre 2011 sur la RTG1 après le journal de 20H d’une nouvelle émission spéciale intitulée « La CNAMGS en réalité ». Selon un ...
Lire l'article
Conformément à la décision du conseil des ministres délocalisé du 28 juin, à Lambaréné, la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) a démarré le 5 septembre à Libreville, l’immatriculation des étudiants régulièrement inscrits sur le territoire national. Cette structure vient de dévoiler, à cet effet, les modalités relatives à cette opération qui s’achève le 31 octobre prochain. La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) a démarré, le 5 septembre à Libreville, l’opération d’immatriculation des étudiants régulièrement inscrits sur le territoire national. Selon un communiqué de cette administration, publié ce 6 août dans le quotidien ...
Lire l'article
La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) procède depuis lundi au paiement de 1870 assurés qui n’avaient pas été pris en compte, lors des premiers paiements intervenus au mois de mars dernier, parce que leurs noms ne figuraient pas sur les listes. Selon le directeur de la communication de la CNAMGS, M. Didier Mayika, l’opération qui se déroule sur l’ensemble du territoire national doit durer quinze jours et concerne le paiement des allocations familiales pour plus de 3.133 enfants dans la seule province de l’Estuaire (ouest), où se trouve Libreville, la capitale. Pour chaque enfant ...
Lire l'article
Les assurés de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) d’Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem (Nord), sont confrontés à d’énormes difficultés pour s’approvisionner en médicaments auprès des structures pharmaceutiques de la localité qui refusent de respecter le partenariat conclu avec l’institution, a constaté l’AGP. ‘’Nous ne comprenons rien, la pharmacie +Magalie+, l’une des plus achalandées de la ville, figurant dans la liste de la CNAMGS que nous détenons, n’arrive plus à servir les assurés que nous sommes, sous prétexte que les premières factures ne sont pas payées’’, a indiqué Norbert, un assuré ...
Lire l'article
70 bureaux repartis sur 6 étages, c’est la configuration du nouveau siège social de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), inauguré le 25 juin au Boulevard du bord de mer de Libreville. Le nouveau siège social de Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) a été inauguré le 25 juin à Libreville par le Chef de l’Etat, Ali Bongo. Situé au Boulevard du bord de mer de la capitale gabonaise, l’immeuble est doté de 70 bureaux repartis sur 6 étages. Pour Ali Bongo, «après la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) qui a été longtemps citée ...
Lire l'article
La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) a tenu le 3 avril dernier à Libreville son second Conseil d’administration pour faire le point sur la mise en place de ses services dans un contexte marqué par la crise économique et ses doubles répercussions sur le niveau de vie des ménages et les ressources de la CNAMGS. Les administrateurs de la caisse ont passé en revue les difficultés auxquelles ils sont confrontés dans le recensement et l’immatriculation des Gabonais économiquement faibles, notamment les problèmes de la fraude. Les administrateurs de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie ...
Lire l'article
Le secrétaire général de la Convention gabonaise des syndicats libres (CGSL), Thierry Georges Augoula a déclaré samedi à Libreville, au cours d'un point de presse, que leur centrale syndicale s'oppose fermement à cotiser pour la Caisse nationale d'Assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS). Selon lui, quand l'Etat demande à la caisse nationale de sécurité sociale de cotiser(CNSS), forcément il sera demandé aux retraités de cotiser également pour être pris en charge sur le plan de la maladie par la CNAMGS. Alors, s'est-il interrogé, à quoi serviront les centres médicaux et les hôpitaux concédés il y a quelques années à la CNSS ...
Lire l'article
40 gabonais économiquement faibles de Koulamoutou viennent de recevoir des mains du gouverneur de la province de l’Ogooué-Lolo (sud – est), Pascal Yama Lendoye des cartes d’assurance maladie et de garantie sociale. A l’occasion le directeur du Centre hospitalier régional, Paul Moukambi de Koulamoutou, Jocelyn Mahoumbou a félicité la concrétisation de ce projet tout en rassurant aux bénéficiaires la gratuité des soins médicaux dans sa structure. Pour sa part, le chef de la délégation de la Caisse nationale d’assurance maladie et garantie sociale (CNAMGS), Virginie Lekouta Leyassi a dit que « c’était un pari gagnés grâce à la volonté personnelle du ...
Lire l'article
Environ 130 centres d'immatriculation des Gabonais économiquement faibles seront progressivement repartis sur tout le territoire national jusqu'en 2009, a-t-on appris vendredi auprès de la direction de la Caisse nationale d'assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS). Les centres seront équipés du matériel informatique de haut niveau, capteur d'empreinte et logiciel d'enrôlement. Certains centres seront fixes tandis que d'autres vont être mobiles afin d'aller au devant des populations situées dans des zones les plus reculées. Depuis le 2 décembre jusqu'à fin 2009, des agents de la CNAMGS rencontrent les populations et invitent les Gabonais économiquement faibles à se rendre dans des centres d'immatriculation ...
Lire l'article
Le début des activités de la Caisse nationale d'assurance maladie et de garantie social (CNAMGS) est ''fixé pour janvier 2009 '', a annoncé mercredi à Libreville, le ministre gabonais du travail, de l'emploi et de la prévoyance sociale, Jean-François Ndoungou au sortir du premier conseil d’Administration de ladite structure. Le ministre, a indiqué qu'il avait signé des conventions avec les hôpitaux publiques du pays pour un démarrage effectif, d'abord pour les prestations de soins et plus tard pour les prestations de rentrée scolaire et de maternité. Actuellement, une enquête nationale des personnes économiquement faibles se déroule à travers le pays. Selon ...
Lire l'article
Gabon : Pleins feux sur les évacuations sanitaires de la CNAMGS
Gabon : Les étudiants enfin répertoriés par la CNAMGS
1.870 assurés de la CNAMGS à la caisse
Des pharmacies du nord Gabon mettent en cause leur partenariat avec la CNAMGS
Gabon : Un nouveau siège social pour la CNAMGS
Gabon : Le point de la CNAMGS en période de crise
Société : Une confédération syndicale s’oppose à cotiser pour la CNAMGS
Gabon: Social : 40 gabonais économiquement faibles de Koulamoutou reçoivent des cartes d’assurance maladie et de garantie sociale
Gabon: CNAMGS / Près de 130 centres d’immatriculation seront repartis sur le territoire national
Gabon: Société : Vers un lancement officiel de la Caisse assurance maladie en janvier 2009


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 3 Mar 2009
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*