Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Les parlementaires gabonais invités à accroître la stratégie nationale sur la promotion des Droits l’homme

Auteur/Source: · Date: 4 Mar 2009
Catégorie(s): Politique

Le professeur Mathurin Coffi Nago, président de l’Assemblée nationale du Bénin et représentant le président de l’Union interparlementaire (UIP) au séminaire de Libreville ouvert ce mercredi matin a invité les parlementaires à accroître la stratégie nationale sur la promotion des Droits de l’homme.

Ce séminaire se tient sous le thème « pour une coopération parlementaire régionale accrue avec les organes de traités relatifs aux Droits de l’homme ».

Le professeur Mathurin Coffi Nago a insisté sur le respect « obligatoire » des Droits de l’homme au regard du rôle qu’ils jouent et de la place qu’ils occupent au sein des parlements.

« En vertu de nos missions constitutionnelles de vote des lois et de contrôler de l’action gouvernementale, nous devons favoriser le respect, la protection et la pleine application des dispositions contenues dans les principaux instruments relatifs aux droits de l’homme », a-t- rappelé.

« Mais y consacrons – nous suffisamment d’attention dans nos activités parlementaires ? Quelle est la place que nous accordons véritablement aux Droits de l’homme dans nos parlements ? Que devons – nous faire concrètement pour faire de cette thématique une priorité de nos actions ? », a-t- il interrogé pour mieux attirer leur attention.

« Face à ces défis majeurs, reconnaître que nous devons faire encore davantage ne relève guère d’un quelconque aveu d’échec », a-t-il indiqué pensant bien au contraire que « C’est plutôt le signe révélateur d’une volonté politique, facteur déterminant dans la promotion des Droits de l’homme ».

Por Guy Nzouba Ndama, le président de l’Assemblée nationale du Gabon « L’anniversaire de la déclaration de 1948 célébré chaque année, nous donne l’occasion de mesurer le chemin parcouru et d’évaluer ce qui reste à accomplir pour se conformer aux règles fixées par la communauté internationale ».

Le séminaire de Libreville vise non seulement à renforcer les capacités des députés gabonais sur les organes de traités Onusiens et l’examen périodique universel, mais aussi d’évaluer la stratégie nationale des pays.  


SUR LE MÊME SUJET
Le Président du Syndicat des Artistes (SYA), Norbert Epandja, a déclaré au cours de l’entretien qu’il a accordé à notre rédaction l’inauguration au mois de février du siège provisoire du Bureau Gabonais des Droits d’Auteur et des droits voisins (BUGADA). GABONEWS: Monsieur le Président, la question des droits d’auteur est essentielle pour votre Syndicat y-a-t-il des avancées significatives? Nobert Epandja : La question des droits d'auteur est une préoccupation permanente pour les artistes et les créateurs vivant au Gabon. C’est un combat de longue haleine que nous avons mené. Le SYA a pesé de tout son poids auprès des autorités. Enfin nous avons ...
Lire l'article
Les handicapés du Gabon ont été invités vendredi dernier à se mobiliser davantage dans la lutte pour l’application de leurs droits au cours d’un atelier sur la convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées. Selon le rapport de cette rencontre de trois jours parvenu à l’AGP lundi, les handicapés gabonais devraient désormais s’investir dans la lutte pour leurs droits à travers l’organisation d’activités dans le but de sensibiliser ou d’informer le public. La mobilisation va également se faire par des plaidoyers auprès du gouvernement, des familles et même des premiers concernés afin de vulgariser une convention ratifiée depuis ...
Lire l'article
Un homme d’une trentaine d’années environ, qui semait la zizanie pendant le défilé militaire de ce mercredi à Libreville sur le front de mer, à l’occasion de la fête nationale, a été molesté par deux agents des forces de sécurité qui venaient de battre le bitume devant un parterre d’invités en tête desquels, le chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba. Fait insolite, selon les témoignages, cet homme aurait commencé quelques minutes plutôt par importuner un officier supérieur qui, au vue de son état d’ivresse a jugé inutile de demander à ses subordonnés de l’éloigner du lieu de cette célébration. L’homme reviendra ...
Lire l'article
Le Directeur Général des Impôts (DGI), Joël Ogouma dont l’administration organise samedi prochain, à Libreville, sa deuxième Journée portes ouvertes sous le thème l’ « Impôt au cœur du développement », a lancé ce jeudi une invite aux citoyens à venir se renseigner sur leurs droits et obligations fiscales. Selon le Directeur Général de la DGI, les Journées portes ouvertes constituent un moment privilégié de rencontre et d’échanges entre l’administration fiscale et les contribuables. « C’est un moment de découvrir les services et le fonctionnement des différentes entités de la DGI », a déclaré M. Joël Ogouma qui ...
Lire l'article
La journée nationale des droits de l'homme a été célébrée lundi au Gabon sous le thème "Ethique et déontologie des défenseurs des droits de l'homme". "La célébration de cette journée vise à faire le point des acquis réalisés dans notre pays en matière des droits de l’homme et nous interpelle sur nos devoirs et nos responsabilités, en vue de renforcer les droits de l’homme dans notre pays", a expliqué le secrétaire général du ministère gabonais des droits de l’homme, Mme Christiane Leckat. Selon Mme Leckat, les critères de reconnaissance d’un défenseur de droit de l’homme repose sur le ...
Lire l'article
L’indifférence qu’afficheraient les parlementaires gabonais (sénateurs et députés), face à la dégradation progressive du budget social de la nation, dit-on, l’hypothétique réussite (pour quelle durée ?) des leaders de l’Union Nationale à narguer tous les pronostics qui annonçaient l’incongruité, la précarité et la non fiabilité de leur alliance, la visite emblématique du président Nicolas Sarkozy de France au Gabon et les coulisses de celle-ci, ont meublé, entre autres titrailles percutantes, la tribune des évènements relayés par la presse locale durant la semaine écoulée. Fragments compilés: LES ABSURDITES DES PARLEMENTAIRES GABONAIS Les parlementaires font parler d’eux ! En bien ? En mal ? ...
Lire l'article
Le Centre des Nations Unies pour les Droits de l’Homme et la Démocratie en Afrique Centrale organise à Libreville du 5 au 6 mai prochain, à l’intention des communicateurs membres du réseau Gabonais des journalistes pour les droits de l’homme, un séminaire d’introduction aux droits de l’homme dont le but est de leur donner une connaissance de base des droits de l’homme. Ce séminaire qui s’étend sur deux jours permettra à ces hommes des média de bien mener leurs reportages sur les droits de l’homme. Le réseau est composé autant des journalistes des média privés que publics, écrits, audio et visuels.
Lire l'article
Les représentants des Parlements d’Afrique francophone étaient réunis à Libreville du 4 au 6 mars pour un séminaire régional sur le renforcement du rôle des parlementaires dans la promotion des Droits de l’Homme et la mise en œuvre des recommandations des traités auxquels ont adhéré ces pays. Ces travaux ont permis aux participants de recentrer le rôle des parlementaires dans la protection des Droits de l’Homme à travers la concrétisation dans les législations nationales des recommandations internationales et le suivi de l’application des dispositions législatives qui découlent des traités internationaux de protection des droits humains. Le séminaire régional des ...
Lire l'article
Le séminaire régional des parlementaires des pays d’Afrique francophone sur les droits de l’homme, ouvert ce mercredi à Libreville, a démontré à la communauté des mécanismes de promotion des droits de l’homme privilégiés par le Haut commissariat des nations unies aux droits de l’homme (HCNUDH) et l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). Il en est ainsi de la nouvelle procédure d’Examen périodique universel (EPU) du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies. Cette procédure, usitée à la fois au Haut commissariat des nations unies aux droits de l’homme, à l’Organisation internationale de la francophonie et à l’Union interparlementaire (UIP), dont les ...
Lire l'article
Un échange a eu lieu hier à Yaoundé entre les Ambassadeurs de la sous-région et les responsables du Centre des Nations Unies. Evaluer et arrêter un plan d’action pour la période qui court jusqu’en 2009 en matière de promotion et de respect des droits de l’homme et des libertés en Afrique centrale. Tel est l’objectif de la rencontre entre les responsables du Centre des Nations Unies pour les droits de l’homme et la démocratie en Afrique centrale (CNUDHL) et les ambassadeurs de six pays de la sous-région, tenue hier à Yaoundé. Les deux parties travaillent, en effet, depuis l’an dernier ...
Lire l'article
Bientôt un bureau gabonais des droits d’Auteurs
Les handicapés Gabonais invités à se mobiliser pour le respect de leurs droits
Un homme se fait molester pendant le défilé de la fête nationale
2ème Journée portes ouvertes de la DGI : les citoyens invités à venir se renseigner sur leurs droits et obligations
La journée nationale des droits de l’homme célébré au Gabon sur le thème éthique et déontologie
Revue de la presse gabonaise: « Les absurdités des parlementaires Gabonais – L’Union Nationale piège le PDG – L’opposition mal inspirée face à Sarkozy –
Gabon: Les journalistes du réseau gabonais des Droits de l’homme en formation du 5 au 6 mai à Libreville
Gabon : Libreville implique les parlementaires dans la promotion des Droits de l’Homme
Gabon: Promotion des Droits de l’Homme – Nations Unies et Organisation de la Francophonie : des mécanismes communs
Promotion des droits de l’homme et de la démocratie : les diplomates d’Afrique centrale s’impliquent


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Mar 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*