Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: La SEEG de Ntoum procédera lundi à la remise gratuite des cartes prépayées aux populations

Auteur/Source: · Date: 8 Mar 2009
Catégorie(s): Société

Les populations de Ntoum (39 Km de Libreville), pourront bénéficier, à partir de lundi prochain, de la gratuité des cartes prépayées d’électricité Libergy distribuées par la Société d’Energie et d’eau du Gabon (SEEG) de Ntoum.

Selon un communiqué de la (SEEG), ces populations sont appelées à passer au siège de de l’entreprise recevoir à nouveau des cartes d’électricité libergy.

Les populations, qui se réjouissent déjà de cette nouvelle, souhaitent que la gratuité d’électricité soit pérenne.

Depuis 2007, le gouvernement supporte à hauteur de 19 milliards l’année, les factures d’eau et d’électricité des populations économiquement faibles du pays.


SUR LE MÊME SUJET
Le Syndicat des personnels du secteur eau et électricité du Gabon (SYPEG) convoque une assemblée générale lundi prochain à Libreville, pour apprécier les avancées des négociations entamées avec la direction générale de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) sous l’arbitrage du ministère du travail, indique un communiqué du SYPEG dont l’AGP a reçu copie samedi. Selon le communiqué, l’issue de cette assemblée générale pourrait aboutir à une suspension de la grève entamée le 8 novembre dernier. ‘’Des négociations effectuées à ce jour, nous enregistrons une avancée significative, laquelle se traduit par des décisions répressives prises par le ministère ...
Lire l'article
Les populations de la commune de Ntoum 39 km de Libreville ont déterrées la viande de boeuf avariée enterrée par les autorités pour se nourrir, a rapporté mercredi l'AGP. 28 tonnes de filet de boeuf jugées dangreuses à la consommation par la Direction générale de la Concurrence et de la Consommation (DGCC) avaient été enterrées quatre mètres sous terre jeudi dernier sur un site tenu secret à une quinzaine de kilomètres de Ntoum. Découvert par les habitants de la ville, ces populations, hommes, femmes et enfants ont pris d'assaut ce site munis du matériel approprié pour déterrer ces tonnes de viande afin ...
Lire l'article
De nombreuses personnes ont salué à Ntoum (39 Km de Libreville), la candidature du membre du bureau politique du PDG, Casimir Oyé Mba à la candidature de la présidentielle à venir, lesquelles ont estimé que c'est l'homme qu'il faut pour succéder à Omar Bongo Ondimba, rapporte un reporter de l'AGP. ''Je crois qu'il est capable de diriger le pays raison pour laquelle il doit être investi par le son parti, car il a un bon parcours politique'', a souligné un notable qui a recquit l'anonymat. M. Oyé Mba aura occupé les fonctions de gouverneurà banque des Etats de l'Afrique centrale ...
Lire l'article
La direction de l'électricité de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG), a procédé en fin de semaine dernière à la distribution gratuite des cartes de recharge d'électricité aux ayant droits, de la localité de Cocobeach (122 km au nord de Libreville) détenteurs d'un compteur LIBERGY. Plus de 800 compteurs sont concernés par cette opération. Chaque abonné devra recevoir trois cartes, à raison de 50 kWh par carte. Cette opération a été initiée en 2007 par le président gabonais, Omar Bongo Ondimba afin de prendre en charge les factures d’électricité et d’eau des gabonais économiquement faible. Selon le gouvernement, ce sont les ...
Lire l'article
Les habitants de Ntoum (à 39 Km de Libreville), dans la province de l'Estuaire, se sont plaints mercredi de l'augmentation subite des factures d'électricité de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG), rapporte le correspondant local de l'AGP. ''Souvent mes factures varient entre vingt quatre et vingt cinq mille francs, mais depuis ces derniers temps, j'arrive presque à cinq cent mille franc (500 000 FCFA), alors que je n'ai rien ajouté comme appareil à la maison'', a déploré Herman Mounanga, un jeune fonctionnaire au Ministère des Transport, invitant la presse à jeter un regard critique sur cette affaire. Ces habitants ont ...
Lire l'article
Quelques médias nationaux ont tiré à boulet rouge, mardi sur l'unique Société d'eau et d'énergie du pays « SEEG », suite à la récente coupure d'électricité intervenue dans la nuit de dimanche à Lundi dernier, ayant occasionné des dégâts importants à Libreville et ses environs. « La SEEG viole la convention avec l'Etat gabonais », titre le quotidien gabonais « L'Union », un an et quelques mois après les délestages du mois de février 2007. Selon le journal, le groupe français « Veolia » n'arrive pas toujours à assurer de façon permanente, continue et régulière la fourniture de l'électricité au grand dam ...
Lire l'article
Une coupure d'électricité qui a durée environ cinq heures de temps (1heure à 4h30 dans la nuit de dimanche à lundi) dans la capitale gabonaise a fortement paralysé la production du quotidien progouvernemental « L'union ». La parution n'a été possible ce lundi matin, au grand dam des lecteurs. Selon une source proche du journal, la principale centrale de production de la Société gabonaise de presse « SONAPRESSE » a été endommagée, mettant à mal le tirage des journaux. Le directeur l'exploitation, Joël Akouango, pense que les choses pourront rentrer dans l'ordre d'ici midi, soulignant que la production va connaître une réduction, ...
Lire l'article
Les populations de Ntoum, une localité située à une quarantaine de kilomètres de Libreville, subissent depuis plus d'une semaine une grande pénurie d’eau. Cette situation est la conséquence de la montée des eaux salines et les rivières qui alimentent les réservoirs de la ville ont tari à cause de la saison sèche. Les populations de la ville sont donc contraintes à consommer de l'eau minérale pour laquelle on enregistre déjà une réelle flambée des prix. Selon la SEEG, « en période de saison sèche, l'étiage sur l'Ogooué, cours d'eau qui alimente la station de traitement d'eau de Mandorové, entraîne des remontées salines ...
Lire l'article
Les populations de Ntoum, localité situé près de Libreville, ont repris mardi le chemin du travail après quatre jours de l’euphorie de la célébration de la fête de l’indépendance dimanche denier, a constaté le correspondant local de l’AGP. A la mairie de la localité, le personnel s'activait à recevoir les usagers soit pour des déclarations d'actes de naissance, soit pour la légalisation des documents divers. Le même élan d'activité était perceptible à la représentation locale de la société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG). La ville de Ntoum, à l'instar des autres localités du Gabon, a eu un long week-end de farniente, dû ...
Lire l'article
Gabon: Le centre médical de Ntoum: une structure médicale de plus en plus adaptée aux besoins des populations
Bâti à la fin des années 80, le centre médical de Ntoum a, au fil du temps, connu de multiples transformations qui ont débouché de nos jours sur une structure sanitaire complètement réhabilité, pourvu en médicaments et en personnel médical qualifié, un état des faits qui soulage et rassure les populations de cette ville située dans le département du Komo-Mondah à quelques 40 kilomètres de Libreville, a constaté GABONEWS. Doté d’un médecin chef, d’une sage-femme, des infirmiers et infirmières, d’une ambulance, des chambres pourvues en lits pour les hospitalisations, ainsi que des ravitaillements réguliers en médicaments, le centre médical ...
Lire l'article
Assemblée générale de mise au point lundi des agents grévistes de la SEEG
Gabon: Les populations de Ntoum déterrent de la viande avariée pour se nourrir
Politique :La candidature de M. Oyé Mba à la candidature de la présidentielle saluée par les populations de Ntoum
Gabon: Distribution gratuite des cartes de recharge d’électricité à Cocobeach
Gabon: Les habitants de Ntoum déplorent l’augmentation subite des factures d’électricité de la SEEG
Gabon: Les médias nationaux tirent à boulet rouge sur la SEEG
Gabon: Communication / Les délestages de la SEEG paralysent la sortie du quotidien « L’Union » de lundi
Gabon: Pénurie d’eau potable à Ntoum
Gabon: Reprise des activités à Ntoum après la célébration de la fête de l’indépendance
Gabon: Le centre médical de Ntoum: une structure médicale de plus en plus adaptée aux besoins des populations

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Mar 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*