Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Ngoma chapeaute le suivi de l’application des droits de la femme

Auteur/Source: · Date: 11 Mar 2009
Catégorie(s): Société

A l’occasion de la célébration le 8 mars dernier de la Journée mondiale de la femme, la ministre gabonaise en charge de la Promotion de la femme, Angélique Ngoma, a procédé à l’ouverture officielle de l’atelier de validation du 6e rapport sur l’application par le Gabon de la Convention sur l’élimination des discriminations à l’égard des femmes (CEDEF). Ces travaux doivent permettre aux femmes cadres et acteurs de la société civile de valider cet état des lieux des avancées réalisées par le pays dans l’application des recommandations de la charte internationale des droits de la femme.

Célébrée le 8 mars dernier sous le thème du «partage équitable des responsabilités entre les hommes et les femmes y compris la prestation des soins dans le contexte du VIH/Sida», la Journée internationale de la femme a permis à la ministre gabonaise en charge de la Promotion de la femme, Angélique Ngoma, de réunir les femmes cadres et la société civile pour dresser un état des lieux des actions menées au Gabon pour la protection et la promotion des droits de la femme.

La ministre Ngoma a officiellement lancé un atelier de trois jours pour la validation du 6e rapport sur l’application par le Gabon de la Convention sur l’élimination des discriminations à l’égard des femmes (CEDEF), ratifiée par les autorités du pays le 22 juillet 1982.

La ministre de la Promotion de la femme a souligné l’importance de ce document cadre qui, «en signalant que les femmes continuent de faire l’objet d’importantes discriminations, indique que les mécanismes de protection actuels des droits de l’Homme sont insuffisants pour garantir les droits de la femme».

La convention «déclare ensuite que la discrimination à l’encontre des femmes viole les principes d’égalité des droits et du respect de la dignité humaine, qu’elle entrave la participation des femmes dans les mêmes conditions que les hommes à la vie politique, sociale, économique et culturelle, qu’elle fait obstacle à la prospérité de la société et de la famille», a poursuivi la ministre.

«Le préambule déclare par ailleurs que le développement complet d’un pays, le bien-être du monde, et la cause de la paix demande la participation maximale des femmes à égalité avec les hommes dans tous les domaines» a ajouté Angélique Ngoma.

Elle a rappelé que depuis la ratification du CEDEF par le gouvernement, le pays «a pris un certain nombre de mesures pour concrétiser l’application de cette convention».

«Parallèlement, il s’est aussi engagé à soumettre au secrétariat des Nations unies des rapports sur les mesures adoptées pour donner effet sur les dispositions de la convention et sur les difficultés rencontrées lors de son application», a-t-elle ajouté.

«Dans ce processus, le Gabon a déjà présenté un rapport initial examiné par le comité en 1988 pour l’élimination des discriminations à l’égard des femmes, et un deuxième, troisième, quatrième, cinquième rapport combiné, examiné en janvier 2005 par le même comité», a-t-elle poursuivi.

Ouvrant les travaux, la ministre a expliqué qu’«actuellement, le Gabon est en phase de transmettre aux Nations unies le sixième rapport périodique de l’application de cette convention. Mais auparavant, il est admis que la société civile ou d’autres organisations doivent jouer un rôle dans le contrôle de l’application de la convention, pour contribuer, donner un avis ou critiquer le rapport officiel élaboré par le gouvernement et qui vous a été soumis».


SUR LE MÊME SUJET
Les handicapés du Gabon ont été invités vendredi dernier à se mobiliser davantage dans la lutte pour l’application de leurs droits au cours d’un atelier sur la convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées. Selon le rapport de cette rencontre de trois jours parvenu à l’AGP lundi, les handicapés gabonais devraient désormais s’investir dans la lutte pour leurs droits à travers l’organisation d’activités dans le but de sensibiliser ou d’informer le public. La mobilisation va également se faire par des plaidoyers auprès du gouvernement, des familles et même des premiers concernés afin de vulgariser une convention ratifiée depuis ...
Lire l'article
La première Dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, a reçu mercredi 5 octobre 2011 à New York, le prix de « la femme du changement 2011 », en reconnaissance de son engagement en faveur des droits de la femme et de la protection de la veuve et l’orphelin, au Gabon et à travers le monde. Cette distinction internationale lui été décernée hier par la « Foundation for social change », organisation américaine qui œuvre pour l’autonomisation et la promotion de la femme en générale et ce, en collaboration avec le Bureau des Nations Unies pour les Partenariats ...
Lire l'article
La journée mondiale de la femme rurale célébrée sous le thème " Les changements climatiques, les femmes rurales agissent ", a été présidée samedi dans la commune d’Owendo par le premier ministre, Jean Eyeghé Ndong.Commémorée chaque 15 octobre, le thème de la journée mondiale de la femme rurale de cette année qui est célébrée en différée au Gabon, offre l’occasion de mettre en lumière le rôle des agricultrices dans la lutte contre le réchauffement de la planète. L’évènement donne l’occasion à la femme rurale d’évaluer son potentiel agricole afin de mieux contribuer à l’accroissement de l'autosuffisance alimentaire du pays. L'implication socio - ...
Lire l'article
La journée mondiale de la femme rurale sera célébrée en différée à Libreville, a annoncé mercredi Angélique Ngoma, ministre des Affaires sociales, de la Famille, chargé de la Promotion de la femme dans son discours de circonstance.Les raisons de ce report n'ont pas été communiquées à la presse. Cette année, cette Journée est célébrée sous thème: « Journée mondiale de la femme rurale: Changement climatique: les femmes rurales apportent des solutions ». « Les solutions aux changements climatiques doivent être de nature durable. La seule façon de parvenir à une action durable à long terme est d'associer les femmes à tous les ...
Lire l'article
Le ministère de la Santé et de l'Hygiène publique, chargé de la Famille et de la Promotion de la femme, organisera le 18 septembre prochain, la Journée mondiale de la femme rurale, a annoncé le rapport final du Conseil des ministres de jeudi. Les manifestations de cette journée en différée auront lieu à Owendo banlieue sud de Libreville) sous le thème « Les changements climatiques: les femmes rurales apportent des solutions ». Une foire agricole, des consultations gratuites avec distributions de médicaments; une causerie sur le paludisme et l'hygiène du milieu ; une table ronde sur la crise alimentaire et ses conséquences ...
Lire l'article
A l'occasion de la célébration de la Journée panafricaine de la femme le 31 juillet, la ministre chargée de la Promotion de la femme, Angélique Ngoma, a sensibilisé la population sur la place et le rôle des femmes dans le processus de «paix, de sécurité et de stabilité économique» en Afrique. Elle a appelé les femmes à s'impliquer dans la réalisation des OMD d’ici 2015, conformément aux résolutions du 9e congrès de l’Organisation panafricaine de la femme (OPF). A travers la «lutte contre le VIH/Sida» et «les femmes et les Etats-Unis d’Afrique», les communications ont permis d’impliquer ...
Lire l'article
La journée panafricaine de la femme édition 2008, a été commémorée jeudi à Libreville sous le thème « Paix, sécurité et stabilité économique » en présence du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, chargé de la Famille et de la Promotion de la femme, Angélique Ngoma. « Malgré les nombreux efforts consentis par l’Etat et les partenaires au développement, les pesanteurs socioculturelles continuent de freiner la marche des femmes vers l’autonomisation et l’implication effective à la prise de décision. C’est pourquoi, la conférence des femmes africaines, devenue depuis 1974, l’organisation panafricaine des femmes (OPF), poursuit inlassablement son combat en ...
Lire l'article
Inciter les femmes du monde à devenir des citoyennes responsables dans leur domaine d'activité respectif et favoriser la réflexion et le dialogue entre les femmes, telles sont les attributions de l'association internationale «Africa femme performance», qui a procédé le 21 mai dernier à l'installation du bureau de Libreville. Une délégation de l’association internationale «Africa femme performance» est en séjour au Gabon où ses membres ont procédé le21 mai dernier à l’installation d’une antenne locale à Libreville. Présidé par Suzy Biyoghe, le bureau local d'Africa femme performance composé de 7 membres assurera des missions de conseil, de formation, de ...
Lire l'article
Gabon: Journée nationale de la femme: consultations juridiques gratuites pour sensibiliser les femmes sur leurs droits
Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, chargé de la Famille et de la Promotion de la femme, Angélique Ngoma, a procédé vendredi dans l’enceinte de la halte garderie de Lalala, au lancement de la consultation juridique gratuite en vue d’apporter un appui essentiel aux femmes dans la promotion et la défense de leurs droits, a constaté GABONEWS. La famille qui était en effet, le lieu de protection par excellence de l’individu, est devenue le lieu d’expérimentation toutes sortes de comportements déviants. Toutes formes de violence y sont désormais perpétrées (violence domestiques, violences sexuelles, viols, incestes…) et ...
Lire l'article
Le BDP-Gabon Nouveau fonctionne avec un Comité Directeur organisé sous le modèle d'un gouvernement parallèle. Ce comité est fait de membres qui occupent des postes de réflexion bien définis, avec des conseillers pour les assister. Ces postes de réflexion sont au nombre de 12. Pour des raisons stratégiques, seul le Président du BDP-Gabon Nouveau est habilité à révéler son identité (pour le moment). Le Comité Directeur Dr. Daniel Mengara Président et Membre Fondateur du BDP-Gabon Nouveau Chargé des Affaires étrangères et de la coopération internationale Intérieur, défense nationale et protection du citoyen Santé, bien-être de la population et recherche médicale Sports, loisirs, environnement, promotion et conservation du patrimoine ...
Lire l'article
Les handicapés Gabonais invités à se mobiliser pour le respect de leurs droits
Sylvia Bongo Ondimba reçoit le prix de « la femme du changement 2011 »
Gabon: Journée mondiale de la femme rurale célébrée à Owendo
Gabon: La Journée mondiale de la femme rurale célébrée en différée à Libreville
Gabon: La Journée mondiale de la femme rurale célébrée en différée le 19 octobre prochain au Gabon
Gabon : Ngoma implique la femme africaine dans la réalisation des OMD
Gabon: La Journée panafricaine de la femme célébrée sous le signe de la « Paix, sécurité et stabilité économique » au Gabon
Gabon : Africa femme performance se déploie à Libreville
Gabon: Journée nationale de la femme: consultations juridiques gratuites pour sensibiliser les femmes sur leurs droits
Le Comité Directeur

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 11 Mar 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*