Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Georgette Koko déclare la guerre aux sachets plastiques

Auteur/Source: · Date: 12 Mar 2009
Catégorie(s): Environnement

Le vice-premier ministre en charge de l’Environnement, Georgette Koko, vient d’annoncer le lancement imminent d’une nouvelle réglementation sur l’usage des sachets en plastique, qui devraient être progressivement remplacés par des sachets biodégradables produits localement. La patronne de l’Environnement a également fait le point sur les propositions qui seront formulées par le Gabon au sommet de Copenhague pour l’adoption d’un nouveau pacte mondial contre le changement climatique. Les agents du département de l’Environnement étaient récemment réunis à Libreville, dans les locaux du Sénat, pour une réunion convoquée par le ministre de tutelle sur la mise en œuvre du plan d’action 2008.

Le vice-premier ministre en charge de l’Environnement, Georgette Koko, a annoncé à cette occasion le lancement imminent de la nouvelle réglementation sur l’usage des sachets en plastique au Gabon.

“Une réglementation sera proposée dans les prochains jours et je souhaite dés à présent vous annoncer que notre pays commencera bientôt à produire localement les sachets biodégradables”, a annoncé la ministre.

“Nous avons demandé aux différents services de communiquer davantage afin de mieux sensibiliser les différents acteurs de notre économie, mais aussi les populations, sur les problèmes environnementaux de l’heure”, a ajouté madame Koko.

Elle a insisté sur l’importance du “retour du citoyen sur la scène environnementale”, qui est “une clé de la réussite de ces actions”.

En dressant le bilan de la mise en œuvre du plan d’action 2008, la ministre a déploré les retards dans l’adoption de certains textes et dans la finalisation de certains projets.

A cet effet, la ministre a “jugé utile de jeter les bases d’un nouveau management qui mettrait chaque composante de notre département devant ses responsabilités avec à la clé des indicateurs de performance bien définis”.

Cette nouvelle approche “sera fondée sur une approche participative”, a ajouté Georgette Koko.

Le vice-premier ministre en charge de l’Environnement a enfin salué que “le Gabon jouisse d’une image enviable des pays capables d’assumer ses responsabilités en matière de gestion de ses ressources naturelles”, notamment eu égard au 11% du territoire national qui ont été érigés en parcs nationaux.

Elle a précisé que le plan de sauvegarde de l’Environnement et de lutte contre le changement climatique “ne se fera pas au détriment de notre développement, encore moins sans contrepartie pour les Gabonais”.
“Une stratégie dans ce sens est en cours de finalisation et sera prochainement proposée au gouvernement afin de positionner le Gabon à la conférence des partis de Copenhague en décembre 2009, qui sera décisive pour l’avenir de la planète”, a conclu Georgette Koko.

A l’approche de l’expiration du protocole de Kyoto en 2012, l’échéance de Copenhague en décembre 2009 se dessine comme la dernière chance des pays du monde pour adopter un nouveau pacte mondial de lutte contre les changements climatiques, dont les retombées prévisionnels à court terme s’empirent de jours en jours.


SUR LE MÊME SUJET
Une cérémonie officielle d'incinération des sachets plastiques non biodégradables et des ustensiles fabriqués à partir des matériaux de récupération sera organisée à Port-Gentil, la capitale économique gabonaise, a appris l'AGP. Le chef du service provincial de commerce de l'Ogooué-Maritime (sud-ouest), Brice Alain Mamboundou, se propose d'organiser l'opération lors de la prochaine journée citoyenne, instituée tous les premiers mercredi du mois, par le gouvernement gabonais, pour lutter contre l'insalubrité dans les villes et les villages gabonais. L'incinération a été préférée à l'enfouissement pour éviter que les populations ne soient tentées d'aller déterrer les produits enfouis, a expliqué M. Mamboundou, à l'issue d'une réunion, ...
Lire l'article
Le maire de la commune du Cap Estérias, Séraphin Medico, a invité ce vendredi les commerçants de cette ville à mettre en circulation dans de brefs délais les sachets biodégradables, au cours d’une réunion, a constaté sur place un journaliste de l’AGP. Cette invite du maire répond d’une à sa volonté de lutter contre la pollution de l’environnement dans la commune du Cap Estérias et à faire appliquer la mesure gouvernementale interdisant l’utilisation des sachets-pollueurs dans toute l’étendue du territoire nationale. ‘’ Nous ne sommes pas opposés à la mesure gouvernementale ni au projet municipal de lutte contre la pollution et la ...
Lire l'article
Les populations gabonaises doivent être sensibilisées sur l'interdiction, à compter du 1er juillet, "de l'usage et de l'importation de sachets plastiques non recyclables" dans leur pays, a estimé lundi une ONG locale de défense de l'environnement, H2O. Avant l'application de cette décision, une des "mesures d'urgence" annoncées le 4 mars par le chef de l'Etat gabonais Ali Bongo Ondimba à l'issue d'un Conseil des ministres à Port-Gentil (sud, capitale économique), "il va falloir développer un programme de sensibilisation des populations", a affirmé à l'AFP Henri Michel Auguste, président de H2O qui est basée dans cette ville. Devant la presse le 4 mars ...
Lire l'article
Le Vice-Premier ministre, en charge de l’Environnement, Georgette Koko, à New York, pour assister à la dix-septième session de la Commission du développement durable (CDD-17) qui s’est tenue au Siège de l’Organisation des Nations Unies, du 4 au 15 mai 2009 a réaffirmé l’engagement du gouvernement gabonais en faveur du développement durable, principal pilier de la paix et de la sécurité internationale. Selon le communiqué parvenu à la Rédaction de GABONEWS, cette session a été précédée de réunions préparatoires sous régionales (9-10 février 2009 en Namibie pour l’Afrique) et d’une réunion préparatoire intergouvernementale (RPI), qui s’est tenue du 23 au ...
Lire l'article
Le Vice-Premier en charge de l’Environnement, Georgette Koko, préside ce vendredi à la cité de la démocratie à Libreville, en lieu et place du chef de l’Etat empêché, les cérémonies solennelles de la Journée Nationale de la Femme dont le point d’orgue sera la remise officielle aux lauréates du « Grand Prix du Président de la République », Omar Bongo Ondimba. Célébrée cette année sous le signe « l’Avenir se prépare aujourd’hui », cette Journée Nationale de la Femme permettra au jury de ce Grand Prix de distinguer celles qui, de par leurs activités, la qualité novatrice des projets et l’impact ...
Lire l'article
Le vice-premier ministre en charge de l’Environnement, du Développement durable et de la Protection de la nature, Georgette Koko, a appelé ce vendredi lors de la cérémonie de présentation des vœux au premier ministre, toutes les forces vives de la nation gabonaise à se « résoudre à penser Gabon d’abord ». Pour le vice premier ministre: « cela ne peut être possible que si l’ensemble des compatriotes et des forces vives du pays mobilisent leurs énergies et leurs intelligences pour accompagner le gouvernement dans sa noble et exaltante mission ». Madame Koko est revenue sur le message à la ...
Lire l'article
Le vice premier ministre en charge de l’Environnement, Georgette Koko, a signé le 26 septembre une convention avec le cabinet judiciaire Huglo-Lepage et Associés Conseil pour la refonte du Code de l’Environnement gabonais. Un délai de trois mois a été donné au cabinet français pour élaborer un cadre normatif et législatif de l’Environnement capable de prendre en compte les nouveaux enjeux mondiaux de la préservation du patrimoine naturel gabonais et de protéger les intérêts environnementaux face à l’intensification de l’industrie extractive. Les nouveaux défis mondiaux de l’environnement et la pression exercée par l’urbanisation et l’industrialisation anarchique sur les écosystèmes locaux ont ...
Lire l'article
La capitale gabonaise (Libreville), qui observe une cure de jouvence depuis l’arrivée du nouveau maire centrale, Jean François Ntoutoume Emane, dispose désormais des sachets - poubelles à porter de main. Ces sachets - poubelles sont installés partout, au centre-ville de Libreville. L’initiative de l’hôtel de ville de la commune de Libreville, est soutenue et mise en application sur le terrain par les associations et ONGs oeuvrant dans la lutte contre l’insalubrité. Selon un membre d’une association de lutte contre l’insalubrité, l’arrivée de ces sachets poubelles va réduire la saleté dans la ville. « Ces sachets - poubelles permettent aux populations de déposer des déchets ...
Lire l'article
La Vente de l'eau en sachet est une activité commerciale en expansion au Gabon, notamment dans les grandes villes où les travailleurs, surpris pas une rude soif dans les moments d’intense soleil, sont obligés de se désaltérer à partir de ces petits sachets d’eau vendus au prix de 25 francs CFA l'unité, a constaté GABONEWS. Ce produit de proximité vient suppléer à la pénurie, voire à l'absence d'eau potable dans les lieux publics. Les sachets d'eau ont envahi les rues et les places de marché, les écoles et les collèges, les aires de jeux et autres lieux publics où ...
Lire l'article
Le carrefour Rio a été, mercredi dernier à 20 heures, le théâtre d’une bagarre entre les enfants, vendeurs de sachets plastiques et les acheteurs, déployés sur le terrain par le ministère de l’Environnement dans le cadre d’une opération dite « Collecte des sachets » lancée dernièrement à Libreville par ce département pour le compte des activités de la Journée mondiale de l’Environnement célébrée le 5 juin de chaque année. Venus vendre très tôt le matin, à « Rio », les sachets qu’ils se sont efforcés de ramasser ici et là, à travers la ville, les enfants ont fini par s’énerver quand, ...
Lire l'article
Cérémonie officielle d’incinération des sachets plastiques à Port-Gentil
Le maire du Cap Estérias appelle les commerçants à mettre en circulation les sachets biodégradables
Les populations gabonaises doivent être sensibilisées sur l’interdiction, à compter du 1er juillet, “de l’usage et de l’importation de sachets plastiques non recyclables” dans leur
Gabon: Georgette Koko réaffirme à New York, l‘engagement du gouvernement gabonais en faveur du développement durable
Gabon: Journée Nationale de la femme: le Vice-Premier Ministre Georgette Koko préside la remise officielle du « Grand prix du Président de la République »
Gabon: Présentation des vœux au premier ministre: Georgette Koko appelle au patriotisme
Gabon : Koko prépare la mue du Code de l’Environnement
Gabon: Lutte contre l’insalubrité : Libreville dispose désormais des sachets – poubelles à porter de main.
Gabon: Vente d’eau en sachets plastiques, un marché en pleine expansion en saison sèche
Gabon: La collecte des sachets plastiques s’achève par une bagarre généralisée à « Rio »

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 12 Mar 2009
Catégorie(s): Environnement
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*