Socialisez

FacebookTwitterRSS

Urgent – Gabon: Edith Lucie Bongo Ondimba est morte à Rabat: Confirmé

Auteur/Source: · Date: 14 Mar 2009
Catégorie(s): Communiqués BDP,Révélations,Société

Le BDP-Gabon Nouveau confirme la nouvelle de la mort d’Edith Bongo à Rabat. Comme précédemment annoncé sur le site du BDP-Gabon Nouveau le 7 février dernier, le mouvement avait eu vent de la possible mort d’Edith Bongo à Rabat au Maroc le 7 février.

Cette nouvelle est désormais confirmée non seulement par nos propres informations, mais aussi par des sources concordantes. L’AFP, par exemple, dit avoir reçu d’une source médiacle confirmation que “Elle est morte ce matin [14 mars 2009] à la suite d’une grave maladie. Elle a rendu l’âme après un coma profond qui a duré plusieurs semaines”, ce qui contredit les déclarations du gouvernement gabonais qui affirmait le 20 février 2009 qu’Edith Bongo s’était réveillée de son coma et qu’elle allait mieux. Il semble que les régimes Bongo et Sassou se soient livrés à une honteuse désinformation sur un sujet pourtant sérieux comme la mort de l’épouse de l’un (Omar Bongo) et la fille de l’autre (Sassou Nguesso).

Le BDP-Gabon Nouveau confirme donc désormais de manière définitive le décès au Maroc d’Edith Lucie Bongo Ondimba à l’âge de 45 ans (née le 10 mars 1964), morte (officiellement) ce 14 mars 2009, mais (officieusement) dans un coma profond et irréversible depuis le 7 février 2009 selon nos informations.

edithbongo.jpg

Edith Lucie Bongo Ondimba

Le BDP-Gabon Nouveau avait, le 7 février, appris la rumeur de la possible mort d’Edith Bongo Ondimba, fille du président Denis Sassou Nguesso du Congo (Brazzaville) et épouse du chef d’état gabonais Omar Bongo Ondimba, rumeur qui disait que la première dame du Gabon serait décédée ou tombée dans un coma profond. Le BDP-Gabon Nouveau avait été le premier à annoncer cette possible mort, souffrant même d’être insulté dans Jeune Afrique comme un site colportant de fausses nouvelles.

A titre de rappel, Edith Bongo n’avait plus été vue au Gabon depuis un certain nombre d’années et des rumeurs persistantes faisaient état d’une maladie incurable (SIDA ou autre) qui la maintenait dans l’agonie la plus totale et dans le besoin d’attention. D’autres rumeurs la disaient atteinte de maladie mentale. Le régime Bongo avait fait de la situation d’Edith Bongo un vrai secret d’état depuis que la première Dame était atteinte de son affliction. De France où elle se faisait soigner, elle avait été secrètement amenée au Maroc où elle était finalement décédée ou tombée dans un coma profond le 7 février 2009. La famille Bongo tout entière s’était récemment rendue au Maroc pour, probablement, être au chevêt d’Edith Bongo dans ce qui était apparu, selon la rumeur, comme ses derniers moments.

Sassou Nguesso, son père, s’était lui aussi rendu précipitament au Maroc dans la même période, probablement pour la même raison.

La confirmation officielle par les familles Bongo et Sassou de ce décès désormais avéré a finalement été faite.


SUR LE MÊME SUJET
Alors qu’elle aurait eu 46 ans le 10 mars, les souvenirs de Edith Lucie Bongo Ondimba, l’ex-première Dame gabonaise, disparue le 14 mars 2009 à Rabat au Maroc, pour qui une messe de requiem a été dite mercredi à la Cathédrale Sainte Marie de Libreville, n’ont pas disparu, un moment, de la mémoire des Gabonais qui estiment qu’elle a longuement œuvré en faveur du social, notamment des défavorisés dans le pays. A la faveur d’un micro-trottoir réalisé auprès de la population des quartiers de Libreville, l’on note d’emblée que la mémoire de l’ex première dame reste vive chez les Gabonais qui ...
Lire l'article
Gabon/Congo: Rumeur: Edith Lucie Bongo Ondimba serait morte de SIDA – Sassou à Bongo: “Tu as tué ma fille, salaud !”
Les rumeurs sur la fissure entre Omar Bongo du Gabon et Sassou Nguesso du Congo se font de plus en plus persistantes. Cette fissure aurait pour cause directe la mort d'Edith Lucie Bongo Ondimba suite à une maladie incurable le 14 mars dont les deux dictateurs ont fait le plus grand secret. Depuis le 7 février dernier, date à laquelle le BDP-Gabon Nouveau avait appris le premier la rumeur faisant état de la mort ou de la chute dans un coma profond et irréversible d'Edith-Lucie Bongo Ondimba, des rumeurs existent dans les cercles bongoïstes et sassouïstes qui faisaient état d'une sorte ...
Lire l'article
La première Dame du Gabon Edith Lucie Bongo Ondimba a été inhumée ce dimanche à 13 heures 25 minutes au cimetière familial de Konakona, à Edu au Nord du Congo, en présence notamment des présidents gabonais Omar Bongo Ondimba son époux, congolais, Dénis Sassou Nguesso son père, Joseph Kabila de la République Démocratique du Congo (RDC), de Faure Gnassingbé du Togo, de François Bozizé de la République Centrafricaine (RCA), ainsi que des membres des familles de la disparue et de nombreuses personnalités étrangères.
Lire l'article
Les Gabonais d’origine et d’adoption ont effectué massivement le déplacement de l’aéroport de Libreville en vue d’accueillir la dépouille mortelle de la première, Dame Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée samedi dernier à Rabat au Maroc à l’âge de 45 ans. Ainsi une chaîne humaine composée de Groupe socioculturels vêtus de noir, des élèves des différents établissements de la capitale et de nombreux anonymes est observable sur l’esplanade de l’aéroport, à la devanture. Les Forces de sécurité, en tenue de circonstance, vont rendre également les honneurs à l’illustre disparue. Dans les différents quartiers de la capitale gabonais, les commerces ont baissé leurs rideaux de ...
Lire l'article
Réunies au Maroc depuis le 14 mars dernier pour veiller la dépouille de la Première dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba, fille aînée du président congolais Denis Sassou Nguesso, les familles présidentielles gabonaise et congolaise ont décidé du programme des obsèques qui s'achèvera avec l'inhumation de l'épouse du président Bongo Ondimba au Congo, son pays natal. Avant de rejoindre le Congo voisin, la dépouille de la Première dame du Gabon transitera par Libreville ce 18 mars pour un hommage national. L'épouse du chef de l'Etat gabonais et fille aînée du président congolais Denis Sassou Nguesso, Edith-Lucie Bongo Ondimba, sera ...
Lire l'article
L’Agence de presse privée en ligne GABONEWS livre ici, le Programme officiel des obsèques de la Première Dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée samedi dernier à Rabat au Maroc. Journée du mardi 17 mars 2009 - 17h00: Sortie du corps (Rabat) Veillée à la résidence Présidentielle à Rabat. Journée du mercredi 18 mars 2009 - 08h00: Décollage de Rabat pour Libreville de l’avion transportant leurs Excellences Denis SASSOU NGUESSO, Président de la République du Congo et EL HADJ Omar BONGO ONDIMBA, Président de la République Gabonaise. - 09h00: Décollage de l’avion transportant la dépouille mortelle de la Première Dame, Madame Edith Lucie BONGO ONDIMBA. - ...
Lire l'article
La première dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba, est décédée à l’âge 45 ans, ce samedi à 16h20 GMT à Rabat, au Maroc, des suites d’une longue maladie, a annoncé le même le porte-parole de la présidence de la République, Robert Orango Berre. « La présidence de la République a la profondeur douleur d’annoncer au peuple gabonais, aux institutions de la République, ainsi qu’à tous les amis du Gabon, le décès survenu ce jour, samedi 14 mars 2009, à 16h20 GMT à Rabat, au Maroc, de la première dame, madame Edith Lucie Bongo Ondimba, épouse du chef de l’Etat », ...
Lire l'article
Sur cette page, vous trouverez des liens vers les divers meetings de la Coalition. Meeting de Bruxelles des 30 et 31 mai 2009, "Etats-Généraux de la Réforme au Gabon" portant Modification et révision de la Constitution Gabonaise Meeting de Paris des 20, 21 et 22 février 2009 portant naissance de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National Vous pouvez aussi suivre les activités et news de la Coalition.
Lire l'article
Selon le site en ligne congopage.com repris par yahoo.fr, la première dame du Gabon, Edith Bongo, serait morte à l’âge de 44 ans à Rabat, au Maroc, dans la nuit de vendredi à samedi. La fille du président congolais Denis Sassou Nguesso avait épousé le chef de l’Etat gabonais Omar Bongo, en 1990. Pour l’instant, aucune confirmation officielle n’a été donnée, écrit Congopage. Edith Bongo serait décédée Selon des rumeurs persistantes Edith Bongo Sassou Nguesso serait décédée le 7 février à Rabat au Maroc. Aucune confirmation officielle pour l’instant. Edith Bongo est l’épouse de El Hadj Omar Bongo Ondimba, président ...
Lire l'article
Edith Lucie Bongo Ondimba: un an après, les Gabonais ne l’ont pas oublié
Bongo Doit Partir
Gabon/Congo: Rumeur: Edith Lucie Bongo Ondimba serait morte de SIDA – Sassou à Bongo: “Tu as tué ma fille, salaud !”
Gabon: URGENT/ Edith Lucie Bongo Ondimba portée en terre à Edu son village ancestral au Nord du Congo
Gabon: Grande mobilisation avant l’arrivée de la dépouille de la première Dame, Edith Lucie Bongo Ondimba, à Libreville
Gabon : Edith-Lucie Bongo Ondimba sera inhumée au Congo
Gabon: Programme des obsèques de la Première Dame, Edith Lucie Bongo Ondimba
Gabon – Nécrologie: Décès de la première dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba
Meetings de la Coalition
La première dame du Gabon, Edith Bongo, serait morte à l’âge de 44 ans à Rabat

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (53 votes, moyenne 3,32 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Mar 2009
Catégorie(s): Communiqués BDP,Révélations,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

211 Réponses à Urgent – Gabon: Edith Lucie Bongo Ondimba est morte à Rabat: Confirmé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*