Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: La ville de Koulamoutou très consternée par la disparition d’Edith Lucie Bongo Ondimba

Auteur/Source: · Date: 15 Mar 2009
Catégorie(s): Société

C’est une ville de Koulamoutou totalement consternée après l’annonce samedi après- midi du décès de la Première dame du Gabon, qui a déclaré par la voix de la première autorité provinciale, le gouverneur Pascal Yama Lendoye, que c’est « une grande perte pour la province de l’Ogooué -Lolo et du Gabon entier », a rapporté le correspondant de GABONEWS.

L’Ogooué-Lolo se souviendra longtemps de ses œuvres de bienfaisance, des nombreuses actions sociales, notamment son assistance aux enfants défavorisés, matérialisées par plusieurs dons de manuels scolaires, et son implication pour la création des Centres de traitement ambulatoire (CTA). Autant de réalisations qui resteront gravées dans les cœurs des Logoovéens (Habitants de L’Ogooué Lolo).

La coordinatrice provinciale de L’Union des femmes du parti démocratique gabonais (UFPDG), Henriette Mandzela, a pour sa part souligné que c’est avec une vive émotion qu’elle a appris cette nouvelle triste, car « la présidente d’honneur du Parti était une femme exceptionnelle. Elle a su bien soutenir la politique de son époux », a-t-elle déclaré, avant de préciser que « nous nous souvenons de son acharnement en 2005, lors de la campagne des présidentielles où elle multipliait des rencontres avec les femmes pour soutenir son époux ».

Pour la présidente de l’UFPDG dans l’Ogooué Lolo, « les mots manquent pour exprimer ce vide qu’elle laisse à la femme logoovéenne ».

Véronique, une infirmière de l’hôpital Paul Moukambi, rappelle que le Docteur Edith Lucie Bongo Ondimba « était si gentille, jeune et belle. Autant de bonté qui nous laisse croire que les gens biens ne mettent pas de temps sur terre ».

Ce dimanche matin, la ville de Koulamoutou ressemblait à un désert où l’on notait l’absence de toute activité.

Une seule conversation alimentait les populations qui estiment que « la non célébration comme d’habitude de l’anniversaire du PDG présageait d’un mauvais événement ».  


SUR LE MÊME SUJET
Alors qu’elle aurait eu 46 ans le 10 mars, les souvenirs de Edith Lucie Bongo Ondimba, l’ex-première Dame gabonaise, disparue le 14 mars 2009 à Rabat au Maroc, pour qui une messe de requiem a été dite mercredi à la Cathédrale Sainte Marie de Libreville, n’ont pas disparu, un moment, de la mémoire des Gabonais qui estiment qu’elle a longuement œuvré en faveur du social, notamment des défavorisés dans le pays. A la faveur d’un micro-trottoir réalisé auprès de la population des quartiers de Libreville, l’on note d’emblée que la mémoire de l’ex première dame reste vive chez les Gabonais qui ...
Lire l'article
Gabon/Congo: Rumeur: Edith Lucie Bongo Ondimba serait morte de SIDA – Sassou à Bongo: “Tu as tué ma fille, salaud !”
Les rumeurs sur la fissure entre Omar Bongo du Gabon et Sassou Nguesso du Congo se font de plus en plus persistantes. Cette fissure aurait pour cause directe la mort d'Edith Lucie Bongo Ondimba suite à une maladie incurable le 14 mars dont les deux dictateurs ont fait le plus grand secret. Depuis le 7 février dernier, date à laquelle le BDP-Gabon Nouveau avait appris le premier la rumeur faisant état de la mort ou de la chute dans un coma profond et irréversible d'Edith-Lucie Bongo Ondimba, des rumeurs existent dans les cercles bongoïstes et sassouïstes qui faisaient état d'une sorte ...
Lire l'article
La première Dame du Gabon Edith Lucie Bongo Ondimba a été inhumée ce dimanche à 13 heures 25 minutes au cimetière familial de Konakona, à Edu au Nord du Congo, en présence notamment des présidents gabonais Omar Bongo Ondimba son époux, congolais, Dénis Sassou Nguesso son père, Joseph Kabila de la République Démocratique du Congo (RDC), de Faure Gnassingbé du Togo, de François Bozizé de la République Centrafricaine (RCA), ainsi que des membres des familles de la disparue et de nombreuses personnalités étrangères.
Lire l'article
La communauté Gabonaise de France organise, ce vendredi 20 mars, à Paris, une messe à la mémoire d Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée le 14 mars dernier à Rabat (Maroc). Il est précisé que la messe sera dite à la Mission Catholique Espagnole, sis au 51 bis, rue de la pompe dans le 16ème arrondissement de Paris. Heure: 18h30 Accès: Metro la muette, Ligne 9 La présence de tous est vivement souhaitée. La dépouille de la Première Dame du Gabon qui est arrivée mercredi à Libreville, est exposée au Palais présidentiel où elle a reçu ce jeudi l’hommage de la Nation et des pays ...
Lire l'article
C’est aujourd’hui que vont se dérouler les obsèques officielles de l’épouse du chef de l’Etat, Edith-Lucie Bongo Ondimba, décédée le 14 mars à Rabat au Maroc. Le gouvernement, les corps constitués, ainsi que plusieurs délégations étrangères vont se relayer au palais présidentiel pour s’incliner devant la dépouille de la première dame. La nation gabonaise rendra tout au long de cette journée l'ultime hommage à l'épouse du président de la République Gabonaise, Edith-Lucie Bongo Ondimba. Après les centaines des milliers de personnes qui ont pris d'assaut le palais de bord de mer durant toute la soirée d'hier pour s'incliner devant la dépouille ...
Lire l'article
Réunies au Maroc depuis le 14 mars dernier pour veiller la dépouille de la Première dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba, fille aînée du président congolais Denis Sassou Nguesso, les familles présidentielles gabonaise et congolaise ont décidé du programme des obsèques qui s'achèvera avec l'inhumation de l'épouse du président Bongo Ondimba au Congo, son pays natal. Avant de rejoindre le Congo voisin, la dépouille de la Première dame du Gabon transitera par Libreville ce 18 mars pour un hommage national. L'épouse du chef de l'Etat gabonais et fille aînée du président congolais Denis Sassou Nguesso, Edith-Lucie Bongo Ondimba, sera ...
Lire l'article
Communiqué: Le BDP-Gabon Nouveau présente ses condoléances aux familles durement éprouvées par la disparition de Madame Edith Lucie Bongo Ondimba
Ayant appris le décès tragique le 14 mars 2009 de Mme Edith Lucie Bongo Ondimba, le BDP-Gabon Nouveau, par son président le Dr. Daniel Mengara, et au nom des diverses instances du mouvement, se joint aux familles qui, de près ou de loin, se trouvent éprouvées par cette douloureuse épreuve et leur adresse ses tristes condoléances. Le Dr. Daniel Mengara, devant cette épreuve difficile, aimerait également rappeler que devant toute vie qui s’arrête aussi prématurément, fût-elle d’un camp politique dont nous ne partageons pas les valeurs, nos clivages idéologiques et politiques doivent nous convier au recueillement national non seulement face à ...
Lire l'article
La première dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba, est décédée à l’âge 45 ans, ce samedi à 16h20 GMT à Rabat, au Maroc, des suites d’une longue maladie, a annoncé le même le porte-parole de la présidence de la République, Robert Orango Berre. « La présidence de la République a la profondeur douleur d’annoncer au peuple gabonais, aux institutions de la République, ainsi qu’à tous les amis du Gabon, le décès survenu ce jour, samedi 14 mars 2009, à 16h20 GMT à Rabat, au Maroc, de la première dame, madame Edith Lucie Bongo Ondimba, épouse du chef de l’Etat », ...
Lire l'article
Docteur pédiatre, Edith Lucie Bongo Ondimba est née le 10 mars 1964 à Brazzaville (Congo). Titulaire d’un doctorat en médecine (Brazzaville 1989), elle est devenue l’épouse du chef de l’Etat gabonais en août 1990. Mère de famille vouée à la cause des enfants en difficulté, la Première Dame du Gabon a créé en 1996 la Fondation Horizons Nouveaux. L’institution est destinée à aider les enfants en détresse et les handicapés. Mme Bongo Ondimba est, par ailleurs, présidente du conseil d’administration de la Polyclinique El Rapha. Elle a surtout, avec brio été la première présidente de l’Organisation des premières dames d’Afrique contre le ...
Lire l'article
Edith Lucie Bongo Ondimba: un an après, les Gabonais ne l’ont pas oublié
Bongo Doit Partir
Gabon/Congo: Rumeur: Edith Lucie Bongo Ondimba serait morte de SIDA – Sassou à Bongo: “Tu as tué ma fille, salaud !”
Gabon: URGENT/ Edith Lucie Bongo Ondimba portée en terre à Edu son village ancestral au Nord du Congo
Gabon: Messe vendredi à Paris en mémoire de Madame Edith Lucie Bongo Ondimba
Gabon : La Nation rend hommage à Edith-Lucie Bongo Ondimba
Gabon : Edith-Lucie Bongo Ondimba sera inhumée au Congo
Communiqué: Le BDP-Gabon Nouveau présente ses condoléances aux familles durement éprouvées par la disparition de Madame Edith Lucie Bongo Ondimba
Gabon – Nécrologie: Décès de la première dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba
Gabon-Deuil : Edith Lucie Bongo Ondimba (Bio portrait)


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Mar 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*