Socialisez

FacebookTwitterRSS

Communiqué: Le BDP-Gabon Nouveau présente ses condoléances aux familles durement éprouvées par la disparition de Madame Edith Lucie Bongo Ondimba

Auteur/Source: · Date: 16 Mar 2009
Catégorie(s): Communiqués BDP
Edith Lucie Bongo Ondimba

Edith Lucie Bongo Ondimba

Ayant appris le décès tragique le 14 mars 2009 de Mme Edith Lucie Bongo Ondimba, le BDP-Gabon Nouveau, par son président le Dr. Daniel Mengara, et au nom des diverses instances du mouvement, se joint aux familles qui, de près ou de loin, se trouvent éprouvées par cette douloureuse épreuve et leur adresse ses tristes condoléances.

Le Dr. Daniel Mengara, devant cette épreuve difficile, aimerait également rappeler que devant toute vie qui s’arrête aussi prématurément, fût-elle d’un camp politique dont nous ne partageons pas les valeurs, nos clivages idéologiques et politiques doivent nous convier au recueillement national non seulement face à cette fin si tragique de l’une de nos compatriotes devant la maladie, mais également face à la disparition de tant d’autres Gabonais et Gabonaises souvent morts avant l’âge pour cause de sous-développement hospitalier et économique dans notre pays.

Pour sa part, le BDP-Gabon Nouveau, dans le recueillement national que cette disparition impose, lance un appel à tous les Gabonais de tous bords politiques de s’atteler, sans plus tarder, à la mise en place au Gabon d’une vraie politique de développement qui permettra de doter notre pays d’infrastructures médicales et hospitalières adéquates, afin justement d’éviter à la nation des drames supplémentaires que la science médicale est pourtant en mesure, aujourd’hui, d’éviter au peuple gabonais dans son ensemble. Et ceci pour que plus jamais aucun Gabonais ne meure précocément de maladie pourtant soignable ni ne soit obligé d’aller mourir en terre étrangère.

Nous savons, par le travail caritatif qu’elle accomplissait auprès de tous ceux qui, au Gabon, ont été frappés par le VIH/SIDA et la maladie, que Madame Edith Lucie Bongo Ondimba aurait vivement souhaité que notre pays se dote d’infrastructures hospitalières dignes de ce nom capables de répondre aux besoins de santé des riches comme des pauvres, et des puissants comme des faibles, afin de juguler le problème de mortalité précoce des enfants et des adultes qui ralentit depuis trop longtemps la progression démographique de la population gabonaise. Nous savons également qu’elle aurait souhaité terminer sa vie au Gabon parmi les siens.

S’il y a donc une priorité essentielle pour notre pays qui puisse se faire en sa mémoire, cette priorité passe par une politique hospitalière que Madame Edith Bongo Ondimba, nous le savons, aurait souhaité de toutes ses forces et, à ce titre, nous saluons le remarquable travail qu’elle avait commencé à faire et qu’elle aurait souhaité continuer à faire pour apporter la santé aux Gabonais. Nous savons qu’elle partageait l’idéal du BDP-Gabon Nouveau de voir entièrement réduite la pauvreté chronique des Gabonais par le développement économique optimal et la suppression de la corruption, choses qui ne seront possibles au Gabon que par l’établissement d’une démocratie absolue et sans fards, et un état de droit garant de l’école pour tous, de la santé pour tous et de la dignité économique pour tous.

Notre souhait est de voir la nation gabonaise se ressaisir suite à cette disparition si tragique et de commencer, dès maintenant, et au-delà des idéologies partisanes qui retardent le Gabon, le dialogue pour le Gabon nouveau qu’aurait désiré Madame Edith Lucie Bongo Ondimba, un Gabon nouveau qui serait vraiment le Gabon de tous les Gabonais, c’est-à-dire le Gabon démocratique et digne que tous les Gabonais appellent de toutes leurs forces depuis 41 ans.

Que les familles qui, au Congo Brazzaville comme au Gabon, ont, en la personne d’Edith Lucie Bongo Ondima, perdu qui une fille, qui une tante, qui une nièce, qui une mère, qui une amie, sachent que le BDP-Gabon Nouveau et tous ses membres sont de tout cœur avec elles devant cette douloureuse épreuve.

Fait à Montclair, New Jersey (USA), le 16 mars 2009.

Pour le BDP-Gabon Nouveau

Dr. Daniel Mengara
Président
BDP-Gabon Nouveau


SUR LE MÊME SUJET
La polyclinique El Rapha organise mercredi à Libreville une journée médicale en hommage à Feu première Dame, Dr Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée le 14 mars 2009 à Rabat au Maroc. Cette journée médicale sera marquée par des consultations, des interventions chirurgicales, des explorations sur des maladies spécifiques choisies par des médecins de différentes structures sanitaires de Libreville et de la polyclinique El Rapha. Le chef de service commerciale-marketing et communication de la polyclinique, Narcisse Hazouné a indiqué qu’il ne s’agit pas d’une journée porte ouverte au public mais d’une opération réservée aux personnes souffrant de maladies graves telles que le cancer ...
Lire l'article
La polyclinique El Rapha organise mercredi à Libreville une journée médicale en hommage à Feu première Dame, Dr Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée le 14 mars 2009 à Rabat au Maroc. Cette journée médicale sera marquée par des consultations, des interventions chirurgicales, des explorations sur des maladies spécifiques choisies par des médecins de différentes structures sanitaires de Libreville et de la polyclinique El Rapha. Le chef de service commerciale-marketing et communication de la polyclinique, Narcisse Hazouné a indiqué qu’il ne s’agit pas d’une journée porte ouverte au public mais d’une opération réservée aux personnes souffrant de maladies graves telles que le cancer ...
Lire l'article
Alors qu’elle aurait eu 46 ans le 10 mars, les souvenirs de Edith Lucie Bongo Ondimba, l’ex-première Dame gabonaise, disparue le 14 mars 2009 à Rabat au Maroc, pour qui une messe de requiem a été dite mercredi à la Cathédrale Sainte Marie de Libreville, n’ont pas disparu, un moment, de la mémoire des Gabonais qui estiment qu’elle a longuement œuvré en faveur du social, notamment des défavorisés dans le pays. A la faveur d’un micro-trottoir réalisé auprès de la population des quartiers de Libreville, l’on note d’emblée que la mémoire de l’ex première dame reste vive chez les Gabonais qui ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a exprimé ses condoléances à son homologue togolais, le président Faure Gnassigbé, suite au décès, par agression vendredi dernier, de deux membres de la délégation du Togo dans l’enclave du Cabinda. Le président gabonais a présenté les condoléances et la compassion à Faure Gnassigbé dans un entretien téléphonique, suite au décès de deux membres de la délégation togolaise devant prendre part à la CAN 2010 qui se déroule en Angola. Sensible à l’élan de solidarité du président gabonais, Faure Gnassigbé a exprimé la gratitude du Togo avant d’annoncer le retrait de la compétition de ...
Lire l'article
Une délégation gabonaise, conduite par le président de l’Assemblée du Gabon, Guy Nzouba Ndama, assiste ce vendredi dans la capitale congolaise, Brazzaville, à la messe des funérailles de l’épouse du Chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, et fille ainée de son homologue congolais, Dénis Sassou Nguesso. Outre, le président l’Assemblée nationale, ladite délégation est composée du président du Conseil Economique et Social (CES), Antoine Mboumbou Miyakou, des vices Premiers-ministres, Georgette Koko et Antoinette Dossou Naki, du ministre de la Communication, Laure Olga Gondjout, et du ministre délégué aux Affaires Étrangères, Nelson M’Essone. Les officiels gabonais avaient précédé à Brazzaville de quelques ...
Lire l'article
La communauté Gabonaise de France organise, ce vendredi 20 mars, à Paris, une messe à la mémoire d Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée le 14 mars dernier à Rabat (Maroc). Il est précisé que la messe sera dite à la Mission Catholique Espagnole, sis au 51 bis, rue de la pompe dans le 16ème arrondissement de Paris. Heure: 18h30 Accès: Metro la muette, Ligne 9 La présence de tous est vivement souhaitée. La dépouille de la Première Dame du Gabon qui est arrivée mercredi à Libreville, est exposée au Palais présidentiel où elle a reçu ce jeudi l’hommage de la Nation et des pays ...
Lire l'article
C'est une ville de Koulamoutou totalement consternée après l'annonce samedi après- midi du décès de la Première dame du Gabon, qui a déclaré par la voix de la première autorité provinciale, le gouverneur Pascal Yama Lendoye, que c’est « une grande perte pour la province de l'Ogooué -Lolo et du Gabon entier », a rapporté le correspondant de GABONEWS. L'Ogooué-Lolo se souviendra longtemps de ses œuvres de bienfaisance, des nombreuses actions sociales, notamment son assistance aux enfants défavorisés, matérialisées par plusieurs dons de manuels scolaires, et son implication pour la création des Centres de traitement ambulatoire (CTA). Autant de réalisations qui ...
Lire l'article
Urgent – Gabon: Edith Lucie Bongo Ondimba est morte à Rabat: Confirmé
Le BDP-Gabon Nouveau confirme la nouvelle de la mort d'Edith Bongo à Rabat. Comme précédemment annoncé sur le site du BDP-Gabon Nouveau le 7 février dernier, le mouvement avait eu vent de la possible mort d'Edith Bongo à Rabat au Maroc le 7 février. Cette nouvelle est désormais confirmée non seulement par nos propres informations, mais aussi par des sources concordantes. L'AFP, par exemple, dit avoir reçu d'une source médiacle confirmation que “Elle est morte ce matin [14 mars 2009] à la suite d’une grave maladie. Elle a rendu l’âme après un coma profond qui a duré plusieurs semaines”, ce qui ...
Lire l'article
L'épouse du chef de l'Etat gabonais, Mme Edith Lucie Bongo Ondimba, est décédée samedi à Rabat au Maroc, apprend-on de source officielle. ''La Présidence de la République a la profonde douleur d'annoncer au peuple gabonais et aux institutions de le République, le décès survenu cet après-midi à 16h00 (15h00 GMT) à Rabat au Maroc de Mme Edith Lucie Bongo Ondimba'', a annoncé le Porte-parole de la Présidence de la République, Robert Orango Berre. Par ailleurs, poursuit-il, M. Fidèle Andjoua Ondimba, Omar Bongo Ondimba et famille, ont la profonde douleur d'annoncer aux parents, amis et connaissances de Bongoville, Ngouoni, Franceville, Leconi, Okondja, Lekori ...
Lire l'article
Journée médicale mercredi en hommage à Edith Lucie Bongo Ondimba
Journée médicale mercredi en hommage à Edith Lucie Bongo Ondimba
Edith Lucie Bongo Ondimba: un an après, les Gabonais ne l’ont pas oublié
Bongo Doit Partir
Ali Bongo Ondimba présente ses condoléances à Faure Gnassigbé
Gabon: Le président de l’Assemblée conduit la délégation gabonaise aux funérailles à Brazzaville de Madame Edith Lucie Bongo Ondimba
Gabon: Messe vendredi à Paris en mémoire de Madame Edith Lucie Bongo Ondimba
Gabon: La ville de Koulamoutou très consternée par la disparition d’Edith Lucie Bongo Ondimba
Urgent – Gabon: Edith Lucie Bongo Ondimba est morte à Rabat: Confirmé
Gabon-Deuil : Edith Lucie Bongo Ondimba est décédée samedi au Maroc

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (13 votes, moyenne 3,92 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Mar 2009
Catégorie(s): Communiqués BDP
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

186 Réponses à Communiqué: Le BDP-Gabon Nouveau présente ses condoléances aux familles durement éprouvées par la disparition de Madame Edith Lucie Bongo Ondimba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*