Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Malgré la pluie battante, les Gabonais se rendent par milliers au Palais présidentiel pour un dernier hommage à « Maman Edith »

Auteur/Source: · Date: 19 Mar 2009
Catégorie(s): Société

A la veille du départ pour le Congo, son pays natal, de la dépouille de la Première Dame du Gabon, des milliers de personnes se rendent ce jeudi au Palais présidentiel pour rendre un dernier hommage à « Maman Edith », comme elles l’appelaient affectueusement, décédée le 14 mars dernier à Rabat au Maroc.Hommes, femmes, enfants de tout âge, silencieux ou en pleurs, ont bravé la pluie qui s’est abattue cet après-midi sur la capitale gabonaise pour littéralement occuper les artères et autres places environnant le Palais présidentiel où se trouve exposé le cercueil de l’épouse du chef de l’Etat depuis son arrivée à Libreville, mercredi, en provenance du Maroc.

Depuis la matinée, de longues files d’attente se sont formées à l’entrée de la salle d’apparat retenue pour l’hommage de la Nation à Mme Edith Lucie Bongo Ondimba.

Dans les rangs, Mme Martine, sage femme à l’hôpital de Nzeng –Ayong, a rappelé les réalisations de « Maman Edith » dont « la Fondation Horizons nouveaux (pour les handicapés physiques et moteurs), la polyclinique (Ultra moderne) El Rapha, les centres de traitements ambulatoires (CTA) » au profit de toutes les couches sociales.

L’élan populaire observé ce jeudi rappelle la forte mobilisation de la veille quand le corps sans vie de la Première Dame est arrivé à Libreville. Une foule immense avait choisi d’escorter le cortège funèbre de l’aéroport à la Présidence.

Outre les populations, le gouvernement, les institutions, les Forces de Défense et de Sécurité, le Corps diplomatique, les partis politiques, les confessions religieuses, les délégations des pays amis conduites, pour certaines par des chefs d’Etats ou de gouvernements africains, se sont également associés à l’hommage à l’épouse du président, Omar Bongo Ondimba.


SUR LE MÊME SUJET
Un collectif d’artistes gabonais, mobilisé depuis l’annonce du décès, le 19 mai dernier, à Paris en France, de Pierre Claver Zeng Ebome, a repris certaines compositions musicales de l’artiste disparu pour immortaliser ces œuvres de l’esprit, qui font depuis lors, la une des chaines de radios et télévisions du pays, a constaté GABONEWS. Reconnu pour leur promptitude à réagir en pareil circonstance, les artistes gabonais comme un seul homme, ont retouché certains morceaux phares de Pier Claver Zeng, en leur apportant un plus pour immortaliser cet homme à multiple facettes, disparu le 19 mai dernier. Un élan de solidarité qui a prévalu ...
Lire l'article
La polyclinique El Rapha organise mercredi à Libreville une journée médicale en hommage à Feu première Dame, Dr Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée le 14 mars 2009 à Rabat au Maroc. Cette journée médicale sera marquée par des consultations, des interventions chirurgicales, des explorations sur des maladies spécifiques choisies par des médecins de différentes structures sanitaires de Libreville et de la polyclinique El Rapha. Le chef de service commerciale-marketing et communication de la polyclinique, Narcisse Hazouné a indiqué qu’il ne s’agit pas d’une journée porte ouverte au public mais d’une opération réservée aux personnes souffrant de maladies graves telles que le cancer ...
Lire l'article
La polyclinique El Rapha organise mercredi à Libreville une journée médicale en hommage à Feu première Dame, Dr Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée le 14 mars 2009 à Rabat au Maroc. Cette journée médicale sera marquée par des consultations, des interventions chirurgicales, des explorations sur des maladies spécifiques choisies par des médecins de différentes structures sanitaires de Libreville et de la polyclinique El Rapha. Le chef de service commerciale-marketing et communication de la polyclinique, Narcisse Hazouné a indiqué qu’il ne s’agit pas d’une journée porte ouverte au public mais d’une opération réservée aux personnes souffrant de maladies graves telles que le cancer ...
Lire l'article
Des milliers de Gabonais continuaient mercredi de rendre hommage à leur défunt président Omar Bongo à Franceville, dans sa région natale du sud-est du Gabon, à la veille de son inhumation. Le cercueil présidentiel est arrivé mardi soir par avion à Franceville depuis Libreville, où la population avait déjà pu lui rendre hommage et après des obsèques solennelles en présence d'une quinzaine de chefs d'Etat. "Je suis ici depuis hier (mardi) soir, j'ai passé la nuit ici, et je resterai ici jusqu'à l'enterrement", a assuré Yvonne Ndzougou, 57 ans dont "trois décennies de militantisme au PDG", le Parti démocratique gabonais créé par ...
Lire l'article
La dépouille de la Première dame gabonaise Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée samedi au Maroc, a quitté Libreville vendredi par avion, après un ultime hommage dans la matinée, pour être rapatriée vers sa terre natale, le Congo, a constaté l'AFP. Des cérémonies en hommage à la défunte, également fille aînée du président congolais Denis Sassou Nguesso, auront ensuite lieu à Brazzaville. Le corps sera à nouveau transféré à Edu, dans le nord du pays, pour être inhumé dimanche dans le cimetière familial des Nguesso. Le président congolais a également quitté Libreville pour Brazzaville alors que le président gabonais Omar Bongo Ondimba est ...
Lire l'article
Les élèves de la Fondation Horizons Nouveaux, Organisation Non Gouvernementale (ONG) située dans la Commune d’Owendo, au sud de Libreville, ont rendu jeudi un vibrant et dernier hommage à l’initiatrice de l’œuvre, Edith Lucie Bongo Ondimba, Première Dame du Gabon, 45 ans, décédée le 14 mars à Rabat (Maroc). Les élèves de la Fondations Horizons Nouveaux, une dizaine environ, vêtus aux couleurs de l’établissement (culotte ou jupe verte et chemise jaune), sous la conduite des encadreurs, se sont inclinés devant de la dépouille de leur marraine. A « Maman Edith »,comme ils l’appelaient affectueusement, les apprenants ont dit « Ce ...
Lire l'article
La nation gabonaise continue à rendre hommage jeudi en fin d’après-midi, à la dépouille de la première dame du Gabon décédée le 14 mars au Maroc et dont le corps est arrivé mercredi dans l’après-midi à Libreville, au Gabon. Les abords du palais présidentiel sont occupés par des véhicules et la population continue à affluer, espérant pouuvoir s’incliner une dernière fois devant la dépouille de la première dame du pays. Dès 10 heures, des centaines de couronnes de fleurs ont été déposés par les personnalités politiques, les chefs d’Etats étrangers et les chefs du gouvernement avant qu Mgr Basile Mve Engone, Archevêque ...
Lire l'article
La dépouille de feue Edith Lucie Bongo Ondimba est exposé depuis 17h au palais présidentiel, après avoir été saluée par des centaines de personnes amassées le long du front de mer où est passé le cortège funèbre afin de lui rendre un dernier hommage. Selon un membre de famille présidentiel, Thomas Souah, cette journée est strictement réservée au recueillement de deux familles. Par contre jeudi sera consacré à la partie officielle, a-t-il a déclaré. Une véritable marée humaine a déferlé mais dans le calme à l’aéroport et le long du front de mer pour saluer la dépouille de l’épouse du président Omar ...
Lire l'article
C’est aujourd’hui que vont se dérouler les obsèques officielles de l’épouse du chef de l’Etat, Edith-Lucie Bongo Ondimba, décédée le 14 mars à Rabat au Maroc. Le gouvernement, les corps constitués, ainsi que plusieurs délégations étrangères vont se relayer au palais présidentiel pour s’incliner devant la dépouille de la première dame. La nation gabonaise rendra tout au long de cette journée l'ultime hommage à l'épouse du président de la République Gabonaise, Edith-Lucie Bongo Ondimba. Après les centaines des milliers de personnes qui ont pris d'assaut le palais de bord de mer durant toute la soirée d'hier pour s'incliner devant la dépouille ...
Lire l'article
Le cercueil recouvert du drapeau gabonais (vert-jaune-bleu) d’Edith Lucie Bongo Ondimba, épouse du Chef de l’Etat gabonais, est exposé au palais présidentiel où une chapelle ardente a été dressée peu après son arrivée en présence du président Bongo Ondimba, de son homologue du Congo, Denis Sassou Nguesso, de leurs familles respectives, des membres du gouvernement, des corps constitués, de diverses personnalités gabonaises et étrangères, tandis que de nombreux habitants de la capitale se trouvent aux abords de la Présidence. Des pleurs ont envahi la salle d’apparat du Palais à la venue du cercueil. Les dirigeants gabonais et congolais, père de ...
Lire l'article
Culture / Les artistes gabonais, unis, rendent hommage en chanson à Pierre Claver Zeng
Journée médicale mercredi en hommage à Edith Lucie Bongo Ondimba
Journée médicale mercredi en hommage à Edith Lucie Bongo Ondimba
Des milliers de Gabonais rendent hommage à Omar Bongo à Franceville
Gabon: le corps de la Première dame a quitté le pays après un dernier hommage
Gabon: Obsèques de la première Dame: Les élèves de la Fondation Horizons Nouveaux (ONG) rendent un dernier hommage à leur bienfaitrice
Gabon : la chapelle ardente ne désemplit pas au palais présidentiel
Gabon-Funérailles : La dépouille de la Première dame exposée au palais présidentiel
Gabon : La Nation rend hommage à Edith-Lucie Bongo Ondimba
Gabon: Palais présidentiel: exposition de la dépouille de la Première Dame

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 19 Mar 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*