Socialisez

FacebookTwitterRSS

Présidentielle au Congo: “la France n’a pas de candidat” (président Sarkozy)

Auteur/Source: · Date: 24 Mar 2009
Catégorie(s): Afrique

Le président français Nicolas Sarkozy a assuré que la France n’avait “pas de candidat” pour la présidentielle prévue en juillet au Congo, dans un entretien publié mardi par le quotidien pro-gouvernemental congolais en prélude à sa visite dans ce pays.

“La France n’a pas de candidat. Il appartient aux seuls électeurs congolais de s’exprimer”, a déclaré aux Dépêches de Brazzaville M. Sarkozy, attendu jeudi dans la capitale dans le cadre d’une tournée devant le mener aussi en République démocratique du Congo et au Niger.

“Quel que soit le résultat de cette élection, la France restera un partenaire privilégié du Congo. (…) Au Congo, comme ailleurs, la France souhaite que le contexte de ces élections soit serein, dans le respect par tous des normes démocratiques”, a-t-il ajouté.

La présidentielle congolaise est prévue en juillet, selon les délais constitutionnels. La date n’a pas encore été annoncée.

A quelques mois de ce scrutin, opposition, société civile et récemment le clergé chrétien ont réclamé un dialogue entre acteurs politiques et à une élection libre et transparente, dans un pays ayant connu au cours de la dernière décennie des périodes de guerre civile, toutes liées selon les analystes à l’organisation d’élections.

Plusieurs personnalités ont déjà annoncé leur candidature pour la présidentielle. Le président Denis Sassou Nguesso, revenu au pouvoir après la guerre civile de 1997 et élu en 2002, n’a pas encore indiqué s’il serait candidat.

Evoquant par ailleurs la coopération entre la France et le Congo, Nicolas Sarkozy a rappelé que Paris et Brazzaville ont signé un “document cadre de partenariat” pour la période 2008-2012, avec un “montant des crédits de coopération (…) porté à 120 milliards de FCFA (près de 183 millions d’euros), en faveur notamment des infrastructures, formation, développement durable, santé.

Le président français est attendu jeudi après-midi à Brazzaville, où il doit avoir un entretien avec M. Sassou Nguesso, s’adresser au parlement et rencontrer des représentants de l’opposition avant de quitter le Congo vendredi matin, selon son programme.
 


SUR LE MÊME SUJET
Manifestation du 17 août 2010: Lettre à Nicolas Sarkozy, Président de France : “Si la dictature ne peut être tolérée en France, elle ne doit pas être tolérée au Gabon”
Ci-dessous, veuillez trouver la lettre remise aux autorités diplomatiques de l'ambassade de France aux Etats-Unis au cours de la manifestation symbolique d'enterrement de la Françafrique qui s'est tenue devant l'ambassade de France à Washington le 17 août 2010. C'est en effet à l’occasion du 50e anniversaire de l’indépendance du Gabon que des Gabonais, amis du Gabon et autres africains victimes des méfaits avilissants du colonialisme français en Afrique ont organisé cette manifestation ayant pour objectif réel et symbolique de prier pour les martyrs africains et enterrer définitivement, au cours d’une cérémonie funéraire en bonne et due forme, la Françafrique. Les Manifestants ont ...
Lire l'article
Lors d'un déjeuner controversé à l'Élysée réunissant 12 dirigeants d'ex-colonies africaines de la France, Sarkozy a annoncé l'alignement des pensions de tous les anciens combattants résidant à l'étranger. Quelle que soit leur nationalité. Par FRANCE 24 avec dépêches (texte) Comme une "réunion de famille". Ce mardi, Nicolas Sarkozy a reçu à sa table les dirigeants de 12 des 14 anciennes colonies africaines de la France qui célèbrent cette année le 50e anniversaire de leur indépendance*. Mercredi 14 juillet, leurs soldats défileront sur les Champs-Élysées pour célébrer, dixit le chef de l’État français, "le lien du sang […] né de la ...
Lire l'article
Le président français en visite officielle mercredi au Gabon a profité de son passage pour rappeler, à l’opinion nationale et internationale qui s’attardent encore sur le soutien de l’Elysée au président élu gabonais Ali Bongo Ondimba, pour dire que la France n’avait pas de candidat à la dernière élection présidentielle au Gabon. Ce rappel de Sarkozy a au moins ce mérite de dresser d’intéressants constats. L’élection du président Ali Bongo Ondimba à la tête du Gabon est le fait des électeurs gabonais et M. Sarkozy en sa qualité de président de la république française, il ne traite des questions qui engagent ...
Lire l'article
A la faveur de la réunion sectorielle de restitution du Séminaire gouvernemental au niveau du personnel du ministère des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures, le premier responsable de ce département, Julien Nkoghé Békalé, a bien voulu se prêter aux questions de GABONEWS en déclarant qu’ « il n’y a pas de nuages entre le Gabon et la France, le président Sarkozy vient pour encourager les nouvelles autorités gabonaises ». GABONEWS : Monsieur le ministre, quels sentiments vous animent-ils au sortir de la réunion de restitution du Séminaire gouvernemental que vous venez de dérouler en faveur du personnel de votre département ...
Lire l'article
L'ex-ministre de l'Intérieur gabonais André Mba Obame, candidat malheureux à l'élection présidentielle, a estimé lundi que le président français Nicolas Sarkozy s'était "empressé" de reconnaître la victoire d'Ali Bongo, contestée par l'opposition. "Lors des élections en Iran, le président Sarkozy a condamné et parlé de coup d'état électoral. Il a refusé de reconnaître les résultats. Au Gabon, il se passe la même chose et il s'empresse de reconnaître (...) avant même le recours au contentieux", a affirmé à l'AFP M. Mba Obame, arrivé deuxième du scrutin et qui revendique la victoire. "Pourquoi deux poids deux mesures alors? L'Iran, il condamne et il ...
Lire l'article
Georges Bruno Ngoussi, homme d'église et candidat à l'élection présidentielle anticipée du 30 août, a réaffirmé, mercredi à Libreville, qu'il maintient sa candidature à ce scrutin, rejetant les allégations selon lesquelles il serait à la solde d'un ''super candidat'' également en course pour ce scrutin. ''Je le dis, je le répète, le révérend pasteur Georges Bruno Ngoussi n'est pas le candidat d'Ali Bongo Ondimba (candidat du parti au pouvoir, ndlr), je ne suis pas un suppositoire, je suis un homme avec grand H'', a affirmé M. Ngoussi dans une déclaration à la presse. ''Je suis candidat à l'élection présidentielle ( ) que ...
Lire l'article
Au fur et à mesure qu’approche l’échéance de juillet 2009 pour l’élection présidentielle au Congo, l’espoir d’un scrutin libre et transparent s’amenuise face aux accusations croissantes de l’opposition qui dénonce déjà la partialité de la commission électorale récemment installée. Les leaders de l’opposition ont commencé à boycotter les grands rassemblements organisés par le pouvoir et la peur s’installe au sein de la population de voir éclater des affrontements entre le pouvoir et l’opposition comme en 1997. Brazzaville sera-t-elle encore plongée dans la tourmente post électorale ou les autorités tiendront-elles leur pari d’un scrutin libre, transparent et consensuel ? Le doute plane ...
Lire l'article
Le président de la République gabonaise, Omar Bongo Ondimba, a quitté Libreville ce samedi à destination d’Oyo (Congo) pour assister à la deuxième phase des obsèques et à l’inhumation de son épouse, Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée le 14 mars dernier à Rabat au Maroc, a appris GABONEWS de source officielle. Le N° 1 gabonais, Omar Bongo Ondimba, a été précédé vendredi par son beau-père, le président congolais, Denis Sassou Nguesso, et leurs deux familles qui ont quitté Libreville avec la dépouille de la Première Dame du Gabon pour Brazzaville au Congo. Le chef de l’Etat gabonais prendra part ...
Lire l'article
Après Libreville, la dépouille d’Edith Lucie Bongo Ondimba reçoit depuis son arrivée en début d’après – midi à Brazzaville, l'une des rives du fleuve Congo, son pays natal, des hommages de la Nation et de pays amis au stade Saint Denis, rapporte la chaîne de télévision privée gabonaise « TéléAfrica » qui retransmet la cérémonie en direct. Le corps sans vie de l’épouse du chef de l’Etat gabonais, fille aînée du président congolais, Sassou Nguesso, est exposé sous une tente, dans un cercueil toujours recouvert du drapeau gabonais (Vert-jaune-bleu). Plusieurs personnalités congolaises et étrangères dont le chef de l’Etat centrafricain, François Bozizé ...
Lire l'article
Communiqué de presse, pour diffusion immédiate Dr. Daniel Mengara (BDP-Gabon Nouveau, 26 juillet 2007) - Lettre ouverte du Dr. Daniel Mengara à Nicolas Sarkozy, Président de France : " Si la dictature ne peut être tolérée en France, elle ne doit pas être tolérée au Gabon ". Vous conviendrez avec nous, Monsieur le Président, qu'une situation de dictature, aussi bénigne qu'elle puisse paraître, ne pourrait être tolérée dans un pays démocratique comme le vôtre. Elle ne doit pas non plus être tolérée au Gabon. A Monsieur Nicolas Sarkozy, Président de la République française. Monsieur, Au nom du mouvement " Bongo Doit Partir - Pour la ...
Lire l'article
Manifestation du 17 août 2010: Lettre à Nicolas Sarkozy, Président de France : “Si la dictature ne peut être tolérée en France, elle ne doit
Sarkozy rend un hommage controversé aux liens entre la France et l’Afrique
Gabon: La France n’avait pas de candidat
« Il n’y a pas de nuages entre le Gabon et la France, le président Sarkozy vient pour démontrer que la France ne lâche pas
Gabon: Sarkozy s’est “empressé” de reconnaître Ali Bongo selon un candidat
Gabon: Un pasteur candidat à la présidentielle dément être à la solde d’un ”super candidat”
Congo : Le doute s’installe sur la présidentielle
Gabon: Le président Bongo Ondimba a quitté Libreville à destination d’Oyo (Congo)
Congo: La dépouille de la Première Dame du Gabon désormais sur la rive du fleuve Congo, à Brazzavillle, terre natale
Lettre ouverte du Dr. Daniel Mengara à Nicolas Sarkozy, Président de France : ” Si la dictature ne peut être tolérée en France, elle ne


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Mar 2009
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*