Socialisez

FacebookTwitterRSS

Sylvain Abraham ESSONO NGUEMA: “Nous jeunes cadres du Parti Démocratique Gabonais, nous sommes prêts à toutes confrontations démocratiques avec ceux qui pensent différemment de nous”

Auteur/Source: · Date: 1 Avr 2009
Catégorie(s): Opinion

Il m’arrive de passer parfois sur ce site pour lire les avis et points de vue des gabonais qui s’y expriment. Personnellement, je tiens à indiquer, pour que les choses soient bien claires, que je suis membre du Parti Démocratique Gabonais, parti créé par le Président El Hadj OMAR BONGO ONDIMBA. Mieux, je me définis comme un fervent bongoïste. Admettant volontier que la démocratie que nous avons choisi de bâtir tous ensemble au Gabon ne saurait être effective sans expression des différences (d’opinion, de vue,…etc.), qu’il me soit tout de même permis de m’interroger quant aux propos que je lis souvent ici de la part de compatriotes qui clament haut et fort (c’est leur droit) leur volonté de “changer” un Gabon théorique qu’ils décrivent depuis les Etats-unis, la France ou d’autres pays étrangers. Mes interrogations sont accentuées par le fait qu’il semble y avoir un important décalage entre le discours et le parcours de ces compatriotes, au point que la crédibilité que pourrait avoir leur point de vue s’en trouve a priori fortement galvaudé. Des injures permanentes, des appels à la lutte armée ou à la radicalisation totale de la société civile, d’indécents débats sur les causes du décès de notre première Dame (Maman Edith Lucie) ou sur son lieu d’inhumation : ce sont là les axes antidémocratiques de l’action que prône votre mouvement pour une prise de pouvoir au Gabon ?

Voyez vous mes chers compatriotes du mouvement propriétaire de ce site Web, votre choix de rester à l’étranger discourir à longueur de journée sur des ordinateurs dans des salles climatisées à Washington, Paris ou autres, après avoir pourtant signé des engagements décennaux (au moment ou vos bourses vous ont été attribuées pour faire des études supérieurs) dont le respect (il est encore là le décalage entre le discours et le parcours) aurait dû vous conduire à revenir d’abord au Gabon à la fin de vos études pour œuvrer au développement de notre pays. Evaluez chacun de vos frais annuels de scolarité ainsi que les bourses mensuelles perçues par vous des années durant, trouvez le total et mesurez (individuellement ou globalement), l’ampleur des gâchis pour la nation que représentent vos décisions de rester à l’étranger manger tranquillement des hamburgers et autres plats de nouilles et discourir à longueurs de journées sur le net, sans vous soucier de la raison première pour laquelle votre pays, et plus exactement les gouvernements successivement mis en place par le Président BONGO ONDIMBA avaient choisi librement de miser sur vous en vous envoyant à l’étranger. Chers compatriotes, en vous envoyant en formation à l’étranger, le pays vous a confié une lourde responsabilité, un projet très important, en signant avec vous un contrat que vous avez librement choisi de violer. Le drame, au moment vous souhaiter renverser le régime auquel j’appartiens, en recourant tous azimuts aux injures à l’endroit de la famille présidentielle, aux incitations à la révolte,…etc. depuis l’étranger, c’est qu’après que vous ayez violé le premier contrat de confiance que le pays a établi avec vous, qu’est ce qui pourrait permettre aux gabonais de penser que vous autres MM. Daniel MENGARA et autres Bruno ELLA (plus connu sous le nom de “Petit”, un gabonais qui a été elevé par un ancien serviteur fidèle du PDG), vous êtes dignes de mériter à nouveau la confiance du pays. Vous avez trahi plus d’une fois, et donc vous êtes placé pour ériger en alternative : vous avez violé vos engagements décennaux. Décalage entre parcours et discours.

Pour le reste, malgré les titres académiques que vous arborez (Docteurs,…etc.), lorsque je vois vos propos sur ce forum, en rapport avec le Gabon ou la vie privée de la famille présidentielle, je comprends un peu mieux cette phrase de Michel Barat (dans son livre “La conversion du Regard”, qui dit je cite : le Diplômé peut souffrir de cécité intellectuelle. Mais, là aussi c’est votre droit.

Pour terminer, je voudrais dire que nous jeunes cadres du Parti Démocratique Gabonais, nous sommes prêts à toutes confrontations démocratiques avec ceux qui pensent différemment de nous. Mais de grâce, sortez des théories et venez au Gabon, et nous vous démontrerons que le Gabon n’est pas cette équation réductrice que vous tentez de décrire à longueur de journée sur ce forum, mais plutôt un défi permanent en terme de développement. Le Président BONGO ONDIMBA a relevé une partie de ce défi en transformant positivement notre pays (les diplômes que vous pu obtenir grâce au Gouvernement en sont l’une des preuves. Il continue à le faire chaque jour. Il n’a pas tout réussi certes (il n’est pas le seigneur Jesus) mais il a tout de même beaucoup fait.

La bible dit que le silence de l’insensé le fait passer pour un sage… à défaut d’être des intellectuels, je vous souhaitent de devenir des sages . Insulter à longueur de journée le Chef de l’Etat et sa famille, ne saurait être un projet de société : est-ce le nouveau contrat que vous proposez aux gabonais ?

Longue vie au Président Bongo Ondimba et Que vive la République Gabonaise. J’ai dit.

Dr Sylvain Abraham ESSONO NGUEMA


SUR LE MÊME SUJET
L’ex-parti unique vient d’adopter quelques mesures qui pourraient laisser croire qu’il amorce un virage pouvant l’amener à fonctionner comme les autres formations politiques du pays. On sait pourtant, en cette période électorale, qu’il ne s’agit que d’effets d’annonce. Autrement, cela signifierait que le parti quadragénaire envisage de se saborder. On ne se refait pas à cet âge là. Le Parti démocratique gabonais (PDG) qui continue, selon ses détracteurs, d’être financé sur les fonds publics comme au temps béni de son statut de parti Etat, vient à nouveau d’annoncer sa bonne intention de faire cotiser les militants. De plus, la formation ...
Lire l'article
Le premier ministre Paul Biyoghé Mba conduira une délégation des cadres du Parti Démocratique Gabonais (PDG au pouvoir) de la province de l’Estuaire dans le 5ème arrondissement de la capitale gabonaise, le 20 février prochain, a-t-on appris ce mercredi de source proche du Secrétariat général de cette formation politique. L’objectif visé par cette descente du PDG sur le terrain est de se rendre compte des réalités de fonctionnement des structures de bases de ce parti dans le 5ème arrondissement notamment en perspective des futures échéances politiques de cette année. Aussi, le PDG ambitionne de maximiser le nombre de ses élus locaux lors ...
Lire l'article
Camarades militantes et militants Camarades sympathisants du PDG Chers compatriotes Le Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de l’Immigration et de la Décentralisation procède du 2 Novembre au 16 Décembre 2010 à la révision annuelle des listes électorales, prévue par l’article 37 de la loi 07/96 du 12 Mars 1996 portant dispositions communes à toutes les élections. Le Parti Démocratique Gabonais salue cette initiative, qui est conforme aux prérogatives normales du Gouvernement en matière de gestion du Fichier Electoral. Aux termes de l’Article 48 de la loi précitée, les inscriptions sur les listes électorales concernent les Gabonais des deux sexes âgés de 18 ...
Lire l'article
La coordination des jeunes du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) a organisée une marche en fanfare et en sons, mercredi, dans l’enceinte de la Cité de la démocratie, en vue de la célébration du premier anniversaire du décès du père Fondateur de cette formation politique, Omar Bongo Ondimba, disparu le 8 juin 2009, à Barcelone en Espagne, en présence des hiérarques du PDG. Avec une importante mobilisation des grands jours, les jeunes du Parti Démocratique Gabonais vêtus de tee-shirts blanc et de pagnes spécialement confectionnés, frappés de l’effigie du président défunt, ont battu le bitume sur le trajet Place ...
Lire l'article
Le président du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), Ali Bongo Ondimba, a procédé à une série de nominations au sein de son Cabinet, où l’on annonce ce mardi de nouveaux entrants. Le Secrétaire Général Adjoint, Porte-parole de la Présidence de la République, Guy Bertrand Mapangou, a ainsi été désigné au poste de Directeur de Cabinet du Président de la formation. Il sera assisté dans ses fonctions par un adjoint en la personne de Pacôme Moubelet Boubeya. L’on enregistre également la nomination de Florence Mabaga en tant que Secrétaire particulière, tandis que Patrick Ndomba et Clay Parfait Abessolo ...
Lire l'article
A l’issue d’une longue période de cogitation, à la fois ancien ministre de la Marine Marchande et Secrétaire Général du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) – sous Omar Bongo Ondimba – Jacques Adiahénot a finalement ‘’pris le large’’, lundi, à Libreville, laissant planer sur lui des soupçons qui annoncent sa future adhésion au nouveau-né des formations politiques gabonaises, l’Union Nationale en l’occurrence, rapporte le quotidien étatique « Gabon Matin », dans sa livraison de ce mardi. Ce départ sans trop grande surprise constituerait, à en croire notre confrère, un ouf de soulagement pour les anciens camarades militants du Parti ...
Lire l'article
Libreville, 5 Septembre ( GABONEWS) – Le Secrétaire Général du Parti Démocratique Gabonais, Faustin Boukoubi, a animé, samedi, au siège de sa formation politique sis au quartier Louis de Libreville, une conférence de presse , pour commenter les résultats de l’élection présidentielle anticipée du 30 août dernier et fustiger les actes de violences post-électoraux, survenus à Libreville, Port-Gentil et Mouila, ayant entraîné la mise à sac du Consulat de France à Port-Gentil , a constaté GABONEWS. Actualité du :06/09/2009 A l’entame de son intervention, Faustin Boukoubi s’est appliqué, résultats des élections en ...
Lire l'article
Alors qu'il reste moins de six semaines avant l'élection présidentielle du 30 août prochain, le gouvernement a décidé ce 17 juillet de nommer un nouveau Directeur général des élections (DGE), en la personne de Sylvain Abraham Nguema. Succédant à François Ondo Edou, monsieur Nguema aura la lourde tâche de garantir la fiabilité et la crédibilité de l'élection, en supervisant la gestion du le fichier électoral et la logistique pour le scrutin. Alors que le processus électoral est engagé depuis le 11 juillet dernier avec le lancement de la révision des listes électorales, le gouvernement nomme une nouvelle tête à la Direction ...
Lire l'article
Le Gabon dirigé par des Congolais ? Maman Dabany et bébé Ali avouent : « Nous les Bongo Ondimba, nous ne sommes pas Biafrais, nous sommes Congolais »
Drôle de cinéma que celui qui se passe actuellement au Gabon. Les « Bongo Ondimba » seraient-ils tombés sur la tête? A moins que ce soit le ciel qui leur soit tombé sur la cabosse ? Fiston Bongo « l'Ali pas Mohamed » et l'ancienne « Mama Bongo » jadis répudiée avec des valises d'argent aux USA semblent s'être tellement acharnés à se sortir d'un trou déjà profond qu'ils se sont, sans s'en rendre compte, enfoncés dans un autre trou, celui-ci encore plus profond que le premier. En voulant tellement prouver aux Gabonais qu'Ali le fiston Bongo n'est pas, comme la rumeur le maintient depuis qu'Ali existe, ...
Lire l'article
Le formulaire de contact ci-dessous vous permet de contacter le BDP-Modwoam par courrier électronique. Vous avez la possibilité d'y attacher des pièces jointes de documents ou d'images que vous souhaitez nous transmettre.
Lire l'article
Gabon : Changements fantaisistes au Parti démocratique gabonais
Le Parti démocratique gabonais descend sur le terrain du 5ème arrondissement le 20 février prochain
Message du Secrétaire Général du parti démocratique gabonais
Hommage à Omar Bongo Ondimba: les jeunes du Parti démocratique Gabonais célèbrent la mémoire du président fondateur
Des nominations au Cabinet du Président du Parti Démocratique Gabonais
Jacques Adiahénot démissionne du Parti Démocratique Gabonais
Gabon: Présidentielle 2009/ « Nous déplorons et condamnons fermement le saccage du Consulat de France à Port-Gentil », Faustin Boukoubi, Secrétaire Général du Parti Démocratique
Gabon : Sylvain Abraham Nguema à la Direction générale des élections
Le Gabon dirigé par des Congolais ? Maman Dabany et bébé Ali avouent : « Nous les Bongo Ondimba, nous ne sommes pas Biafrais, nous
Nous Contacter

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne 1,67 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 1 Avr 2009
Catégorie(s): Opinion
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

22 Réponses à Sylvain Abraham ESSONO NGUEMA: “Nous jeunes cadres du Parti Démocratique Gabonais, nous sommes prêts à toutes confrontations démocratiques avec ceux qui pensent différemment de nous”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*