Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: L’Angola, la RDC, le Tchad et la RCA inquiétés par le polio virus sauvage (PVS), selon l’OMS

Auteur/Source: · Date: 4 Avr 2009
Catégorie(s): Santé

Quatre pays d’Afrique centrale dont l’Angola, la RDC, le Tchad et la République centrafricaine sont inquiétés par la polio virus sauvage (PVS), a rapporté jeudi dernier le Dr Kaboré responsable de la surveillance polio Afrique centrale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui assistait à la réunion annuelle des gestionnaires nationaux du Programme élargi de vaccination (PEV), dont les travaux se déroulent depuis mercredi dans la capitale gabonaise.Selon le docteur Joseph Kaboré, la circulation concomitante du polio virus sauvage de type 1 et du type 3 dans 3 pays comme l’Angola, la République démocratique du Congo(RDC), la République centrafricaine (RCA) et Tchad est inquiétante.

Pour lui, l’objectif de ces assisses est de redynamiser les campagnes de vaccination afin d’arrêter la circulation du polio virus sauvage de type 1, objectif qui n’a pas été atteint en 2008.

De même, il a fait remarquer dans la foulé que l’année 2008 a eu l’accroissement de la Polio virus sauvage (PVS) de type 3 contrairement à l’année 2007.

Pour cette rencontre de Libreville, l’occasion est donnée à tous les participants d’échanger sur les progrès accomplis par les pays, mais aussi les difficultés rencontrées et les opportunités qui s’offrent à eux et les voies et moyens pour relever les défis en 2009.

La vaccination est, incontestablement, l’une des stratégies les plus efficaces qui contribue à l’amélioration de la survie de l’enfant et, à terme, à l’atteinte de l’objectif n°4 des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

Parmi les défis à relever par les directeurs du PEV, il y a entre autres, « l’amélioration dans une moindre mesure de la gestion des échantillons de selles, réduire le risque de circulation du PVS existant pour tous les pays eu égard au faible niveau d’immunité des enfants »

Les gestionnaires nationaux du Programme élargi de vaccination (PEV) doivent renforcer les systèmes de santé en vue de pérenniser les succès du PEV, travailler à la durabilité du financement du PEV dans un contexte d’introduction des nouveaux vaccin et à l’amélioration de la qualité des données, le renforcement du contrôle de la rougeole.

Au cours de cette réunion, quatre session seront aux programmes à savoir l’« Initiative d’éradication de la poliomyélite », le « Renforcement des systèmes nationaux de vaccination », l’« Amélioration de la qualité des données » et la « Lutte contre la maladie ».

Les résultats attendus sont, entre autres, « un consensus sur les mesures nécessaires pour le renforcement des systèmes nationaux de vaccination en vue du maintien et/ou de l’augmentation de la couverture vaccinale de tous les antigènes en 2009 est obtenu, et un autre sur les mesures nécessaires en vue de l’amélioration des performances du PEV à travers le renforcement du système national de santé est obtenu »


SUR LE MÊME SUJET
Face à l’épidémie d'un virus de la poliomyélite qui sévit depuis le mois d'octobre au Congo, le gouvernement gabonais vient d’attirer l’attention des populations. Le ministère de la Santé informe notamment sur les symptômes de ce virus en indiquant la démarche à suivre en cas de contagion. Le gouvernement gabonais n’écarte pas la possibilité que l’épidémie virale liée au poliovirus sauvage de type 1 qui sévit au Congo depuis le mois d’octobre n’enjambe la frontière. Selon le communiqué publié le 20 novembre dans le journal l’Union, le ministre de Santé, Alphonsine Mbie N’Na, a indiqué que cette épidémie est «responsable de ...
Lire l'article
L’Association des personnes handicapées (OPH) a lancé le 10 août à Libreville une caravane de prévention contre la polio dans les différents sites de Protection maternelle et infantile (PMI). Cette initiative vise à sensibiliser les familles sur les risques de non vaccination des enfants. Dans le cadre de la campagne de sensibilisation des familles sur la prévention de leurs enfants contre la polio, l’Association des personnes handicapées (OPH) a initié le 10 août à Libreville une caravane de prévention contre cette maladie. «La croisade que nous menons contre toute forme de résistance ou de négligence par rapport à ce service gratuit ...
Lire l'article
La cérémonie d’ouverture des travaux du Programme élargie de vaccination (PEV) pour l’Afrique centrale a été lancée le 10 février à Libreville par le ministre délégué de la Santé, Nziengui Mihindou. Ces travaux auxquels prendront part les gestionnaires nationaux du bloc épidémiologique de la sous-région, doivent permettre de renforcer les performances des programmes nationaux en matière de vaccination. Le ministre délégué à la Santé, Nziengui Mihindou, a ouvert le 10 février dernier à Libreville, la réunion annuelle des Gestionnaires nationaux du Programme élargie de vaccination (PEV) des pays d’Afrique Centrale. Ces travaux qui dureront trois jours, devraient permettre de renforcer ...
Lire l'article
Une part étrangement élevée de la population gabonaise serait immunisée du virus Ebola. Ils auraient probablement consommé des fruits contaminés par la salive de chauves-souris, apprend-on dans TV5. L’étude des chercheurs de l’Institut de recherche pour le développement (IRD) s’est effectuée sur plus de 4000 prélèvements sanguins et a été publiée mardi dans la revue américaine PLoS ONE. 15,3% des habitants testés possèdent en effet des anticorps contre le virus. Ils n’ont jamais eu de fièvre hémorragique ni d’autres symptômes (diarrhées, vomissements). Depuis le premier cas recensé en 1976, la fièvre Ebola foudroie humains et grands singes dans de nombreux ...
Lire l'article
Le responsable du service ''programme élargi de vaccination'' (PEV), également surveillant général du centre médical de Pana, Edouard Mickala Sidara, mène depuis mercredi une campagne de vaccination dans les cantons Haut-Bouenguidi et Haut-Lombo, rapporte vendredi le correspondant local de l'AGP. Au programme, 13 villages et le district de Ndienga vont être sillonnés, pour une campagne qui vise les enfants de 0 à 12 mois, axée contre la polio, BCG, BTGQ (...). Le département de la Lombo-Bouénguidi dont le chef-lieu est Pana a enregistré, ces dix dernières années, une nette amélioration en matière de couverture vaccinale, indique t-on.
Lire l'article
La campagne de vaccination initiée par le Programme Elargie de Vaccination (PEV), ouverte mardi dans la province de l’Estuaire, à l’intention des jeunes enfants, mobilise de nombreux agents vaccinateurs visibles à travers les quartiers de la capitale Gabonaise. Seuls les enfants de 0 à 11 mois sont concernés par cette opération qui vise la couverture vaccinale maximale des jeunes enfants, très souvent la cible de certaines épidémies. Ainsi, ils recevront des doses de Polio oral, DT coq, Rougeole et fièvre jaune pendant toute la période de vaccination prévue pour une semaine. D’après quelques agents vaccinateurs, le constat sur le terrain reste désolant ...
Lire l'article
L’Equipe Inter pays d’appui pour l’Afrique centrale de l’Organisation mondiale de santé (OMS), en collaboration avec le Bureau régional (AFRO), l’UNICEF et les autres partenaires de l’immunisation organise du 1er au 3 avril 2009 à Libreville, la réunion annuelle des gestionnaires nationaux du Programme élargi de vaccination (PEV) des 11 pays d’Afrique centrale, a-t-on appris de sources officielles. La réunion des gestionnaires nationaux du Programme élargi de vaccination (PEV) constitue l’occasion pour les participants d’échanger sur les progrès accomplis par les pays, mais aussi de voir les difficultés rencontrées et les opportunités qui s’offrent à eux ainsi que les voies et ...
Lire l'article
L'organisation Médecins sans frontières (MSF) a annoncé, lundi 29 décembre, que 11 personnes étaient mortes en République démocratique du Congo (RDC) après avoir été infectées par le virus Ebola. Selon Auguste Mupipi Mukulumany, ministre congolais de la santé, cette épidémie de fièvre hémorragique aurait commencé fin novembre à Kaluamba, au Kasaï-Occidental, dans le centre du pays. Une quarantaine de cas suspects auraient été recensés et des analyses ont permis d'identifier la présence du virus. Les autorités sanitaires congolaises ont appelé à l'aide l'Organisation mondiale de la santé (OMS). MSF a annoncé avoir pu installer une petite unité d'isolement de six ...
Lire l'article
Le virus du sida aurait franchi la barrière d'espèces, en passant du chimpanzé à l'homme, il y a environ un siècle et non pas dans les années 1930 comme on l'avait estimé précédemment, selon une étude paraissant dans la revue scientifique britannique Nature, datée de jeudi. Michael Worobey (université de Tucson, Arizona, Etats-Unis) et des collègues de divers pays (République Démocratique du Congo, Belgique, Lyon-France...) ont analysé des séquences d'un virus extrait d'un prélèvement de ganglion conservé dans la paraffine datant de 1960 et provenant d'une femme de Léopoldville (aujourd'hui Kinshasa) à l'époque coloniale belge. Ils l'ont comparé au plus ancien virus ...
Lire l'article
Mahamat Nouri, principal chef rebelle du Tchad, a affirmé mercredi que le président Idriss Deby "détourne l'argent du pétrole" tandis que "la population paie", réagissant à la décision de la Banque mondiale (BM) de supprimer son aide à l'infrastructure pétrolière tchadienne. "Idriss Deby n'a respecté aucun engagement avec la Banque (mondiale). Détournement, pillage de l'argent du pétrole, utilisation à des fins militaires (...). Tout cela a contraint la Banque à se retirer", a déclaré à l'AFP le général Nouri, qui avait dirigé l'attaque rebelle sur N'Djamena en février, joint par téléphone satellitaire depuis Libreville. "La population paie depuis longtemps les détournements ...
Lire l'article
Gabon : Attention au poliovirus sauvage
Gabon : Préserver les enfants de la polio
Gabon : Libreville abrite le PEV pour l’Afrique centrale
Des Gabonais immunisés contre le virus Ebola
Gabon: Campagne de vaccination lancée dans la Lombo-Bouénguidi
Gabon: Des équipes mobiles d’agents vaccinateurs à pieds d’œuvre à Libreville
Gabon: Les gestionnaires du Programme élargi de vaccination (PEV) de l’Afrique centrale en réunion annuelle à Libreville
Le virus Ebola frappe à nouveau au Congo-Kinshasa
Le virus du sida aurait touché l’homme plus tôt qu’on ne le croyait
Tchad: selon la rebellion, Deby “détourne l’argent” du pétrole

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Avr 2009
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*