Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: « Le Gabon dans le monde d’aujourd’hui: pour un partenariat juste et équitable », lu dans l’International Herald Tribune

Auteur/Source: · Date: 10 Avr 2009
Catégorie(s): Monde,Politique

Sous le titre « Le Gabon dans le monde d’aujourd’hui: pour un partenariat juste et équitable », le quotidien « International Herald Tribune », l’édition internationale du New York Times, a consacré un article, le 24 mars dernier sur la vie économique et politique gabonaise ainsi que les relations commerciales avec les Etats-Unis.

Texte intégral traduit de l’anglais au français par notre collaborateur Linel Kwatsi.

« Situé en Afrique centrale, le Gabon partage ses frontières, dans le Golfe de guinée, avec la Guinée Equatoriale au nord -est, le Cameroun au nord. Il a aussi pour voisin la République du Congo à l’est et au sud.

Le Gabon, aujourd’hui, a une population de 1. 500 000 habitants et une dynamique démocratie. Il a acquis son indépendance de la France, le 17 août 1960. L’expression démocratique est une réalité au quotidien.

Pour preuve, les partis politiques travaillent en totale liberté sous un système électoral libre.

Tout cela est garanti par une constitution démocratique. On note également plus de transparence dans le code électoral. Conséquence, c’est la pluralité d’opinions qui offre au pays une stabilité exemplaire.

La stabilité politique du Gabon et ses ressources abondantes naturelles, et les investissements considérables de l’étranger, ont contribué à faire de ce pays le plus riche de la région avec l’indice de développement humain le plus grand au sud du Sahara.

Le leadership et la sagesse ainsi que la vision du Président de la République Gabonaise ont conduit le pays et son peuple vers la prospérité, le tout renforcé par la confiance des partenaires internationaux.

Le rôle du président Bongo dans la résolution des conflits dans la sous-région et même au-delà lui a valu le respect de ses paires en Afrique et dans le monde en instaurant un climat de confiance et d’intégration économique pour son pays.

Par conséquent, grâce à son expérience dans les relations inter- états et le commerce international, poussé par le désir d’améliorer la situation économique des gabonais, le président Bongo a décidé, aujourd’hui, en toute souveraineté, de faire de son pays un lieu important du commerce en Afrique.

En effet, le Gabon dispose des qualités pour réussir dans cette mission: l’indépendance et la souveraineté que lui confèrent des institutions dynamiques et sérieuses, des gens qui joueront un rôle positif dans le concert des nations au 21ème siècle, la position géographiquement stratégique, et un leader éclairé qui comprend que son pays est un paradis aux innombrables ressources naturelles; ce dernier est disposé faire de son pays un partenaire dans l’économie mondiale.

Les Etats Unis et le Gabon ont développé une coopération multisectorielle. Cependant la nouvelle stratégie économique demande d’explorer d’avantage cette relation au moment où l’économie renforcée et les relations commerciales pointent à l’horizon entre les deux pays.

Aujourd’hui, il y a trente sociétés américaines au Gabon. Elles opèrent dans les secteurs du pétrole, des mines comme le manganèse, la forêt et les produits marins. La présence américaine est vraie et la balance commerciale entre les deux pays est bonne. Les Etats Unis importent beaucoup de pétrole brut et le manganèse du Gabon et exporte des matériaux de construction, des équipements dans le secteur aérien et des machines vers le Gabon. En ce moment toutes les conditions sont réunies pour augmenter les échanges et permettre une collaboration très étroite entre les deux pays.

Au sujet de la balance commerciale entre les deux pays, le Gabon entend profiter de l’initiative américaine African Growth and Opportuniy (AGOA) voté par le Congrès en avril 2001. Pour le président Bongo, l’AGOA, destinée à réduire la pauvreté par le biais de l’augmentation de la croissance à partir des exportations des produits d’Afrique vers le marché américain, ” est une excellente opportunité offerte par l’Amérique pour renforcer la prospérité du continent africain”.

L’AGOA donne accès à 6 400 produits exemptés de tout droit de douanes de 39 pays au sud du Sahara qui entreprennent les reformes politiques et économiques nécessaires afin de bénéficier de cette loi.

Les Etats Unis, au travers de la mise en oeuvre de l’AGOA, une fois encore, marque leur grandeur, leur leadership et leur désir de ne pas marginaliser l’Afrique.

Le président Bongo le sait, tout comme le peuple gabonais.Son pays se trouve au carrefour grâce à un fort potentiel minier et des ressources naturelles, il est prêt à suivre la voie tracée par les leaders de la nouvelle économie mondiale. Le Gabon s’ouvre aux investisseurs du monde au travers d’un nouveau partenariat franc et honnête, pour une coopération juste et équitable ».

Ndlr: L’International Herald Tribune (IHT) est présenté comme le quotidien mondial par excellence. Sa création, par des Américains, remonte à 1887. L’IHT est édité à Paris, imprimé dans 28 villes du monde, lu dans 180 pays. Il s’agit de l’édition internationale du New York Times, son unique propriétaire.


SUR LE MÊME SUJET
Procédant, ce lundi, à l’ouverture des manifestations liée à la célébration en différée, ce lundi de la Journée mondiale du commerce équitable, le ministre des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Artisanat, Jean Félix Mouloungui, s’est engagé à rouvrir la maison des acteurs de l’économie sociale pour renforcer le processus de la mise en œuvre du commerce équitable au Gabon. La Maison des acteurs de l’économie sociale avait été laissée à l’abandon depuis la surpression de l’ancien ministère de l’Economie Sociale et de l’Artisanat. Le ministre Jean Félix Mouloungui a pris l’engagement de la réhabiliter et de la rouvrir dès ...
Lire l'article
Le président français, Nicolas Sarkozy, dans une lettre adressé ce samedi à son homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba, a apprécié le « partenariat rénové » entre le Gabon et la France, « les positions courageuses » que le pays adopte, ainsi que les priorités de l’agenda international que soutient le président gabonais « avec une constance et une détermination qui forcent le respect ». Cette lettre qui est parvenu à la Rédaction de l’Agence de presse GABONEWS s’inscrit dans le cadre de la célébration du cinquante et unième anniversaire de l’indépendance du Gabon, le 17 août prochain. GABONEWS propose ...
Lire l'article
Tchibanga, 24 août (GABONEWS) – Le porte – étendard du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) à l’élection présidentielle, Ali Bongo Ondimba, qui a poursuivi sa tournée provinciale de campagne dans la Nyanga (Sud) ce lundi, a été, comme dans les autres provinces, accueilli par une foule nombreuse à qui il a promis, sous sa mandature, s’il est élu, « un Gabon juste et équitable où toutes les richesses seront réparties équitablement ». Actualité du :24/08/2009 Fondant son propos sur les trois mots leaders de son projet de société, Paix, Développement, Partage, ...
Lire l'article
Le Rassemblement pour le Gabon (RPG) a exigé mardi à Libreville un traitement ''équitable'' des candidats dans les médias publics, en vue de l'élection présidentielle du 30 août prochain, dans une déclaration lue à la presse. ''Ayant constaté que les médias d'Etat sont confisqués par le candidat du parti au pouvoir, nous exigeons ici et maintenant, un traitement équitable dans les médias de l'Etat de tous les candidats'', a affirmé le vice-président du RPG, Pierre Claver Mvelé, réitérant également l'appel lancé le 27 juillet dernier par huit partis politiques aux ministres candidats de se retirer du gouvernement. Deux candidats à cette élection ...
Lire l'article
Le quotidien gabonais d’informations générales « l’UNION plus » publie ce lundi une tribune libre, signée par Mihindou-Mi-Mandoukou (membre du Conseil National du PDG-au pouvoir), dénonçant l’ « acharnement médiatique dont fait l’objet le président gabonais, Omar Bongo Ondimba, au nom d’une « prétendue liberté de la presse en France » évoquée par le Secrétaire d’Etat français à la coopération et au développement, Alain Joyandet. «De la prétendue liberté de presse en France» Par Mihindou-Mi-Mandoukou* «Le gouvernement français a laissé se déclencher et prospérer une campagne de dénigrement d’une rare malveillance et d’une hostilité inouïe, à l’encontre du président de la République ...
Lire l'article
Le Festival international de l’humour africain (FIHA) s’est déroulé deux jours durant à Libreville, avec deux grands concerts l’un, VIP au cinéma le Komo vendredi dernier, et l’autre grand public au gymnase Oloumi, samedi, avec pour thème: « partager le rire pour la paix en Afrique ». Ce festival s’est ouvert officiellement le 1er août dernier dans la salle du cinéma le Komo avec un spectacle VIP. Ce dernier a vu défiler les comédiens de tout bord. En effet, le public a été gratifié des sketchs, des comédies musicales présentées par les nouvelles étoiles de comédie nationale (Serrez les côtes, Souleymane, ...
Lire l'article
Les « journées culturelles et scientifiques », désormais célébrées, de manière traditionnelle, chaque fin d’année académique, par les différents départements de l’Université, constituent, au travers les expositions ventes, un véritable moyen de vulgarisation, de promotion et de commercialisation des ouvrages publiés par les enseignants, les chercheurs et les laboratoires des départements de l’Université. En effet, outre l’aspect festif et récréatif, ces journées, selon Davy Ilougou Mbourou, Coordonnateur général des Journées de la FLSH , ont également « pour mission (…) la valorisation de la science, notamment les présentations scientifiques des départements et de porter un regard critique sur les ouvrages publiés ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais attend mettre en place, d'ici 2015, un système économique et social capable de s'ouvrir aux exigences d'un développement juste, équilibré et durable; la question est au centre d'un séminaire qui s'est ouvert lundi, dans la capitale gabonaise sous l'égide du ministère gabonais de la Formation professionnel, en collaboration avec la Banque africaine de développement (BAD). Ces assises s'inscrivent donc dans le contexte de la mise en œuvre des objectifs du millénaire pour le dévelloppement (OMD). En effet, il s'agit de s'assurer qu'en 2015, 100% des gestionnaires de l'administration gabonaise maîtrisent les outils de transparence et les procédures d'exécution, ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais attend mettre en place, d'ici 2015, un système économique et social capable de s'ouvrir aux exigences d'un développement juste, équilibré et durable; la question est au centre d'un séminaire qui s'est ouvert lundi, dans la capitale gabonaise sous l'égide du ministère gabonais de la Formation professionnel, en collaboration avec la Banque africaine de développement (BAD), a constaté GABONEWS. Ces assises s'inscrivent donc dans le contexte de la mise en œuvre des objectifs du millénaire pour le dévelloppement (OMD). En effet, il s'agit de s'assurer qu'en 2015, 100% des gestionnaires de l'administration gabonaise maîtrisent les outils ...
Lire l'article
25 octobre 2004 (BDP presse) Selon un rapport de Transparency International publié le 20 octobre 2004, le Gabon serait classé 74e sur les 145 pays inclus dans ce rapport. Le Gabon serait donc ainsi le 74e pays le plus corrompu du monde, arrivant bien loin derrière bon nombre de pays africains comme le Botswana (arrivé 31e, le Botswana serait ainsi le pays le moins corrompu en Afrique), la Tunisie (39e), l'Afrique du Sud (44e). Bien que le Gabon paraisse moins corrompu que des pays de la sous-région comme Le Cameroun (129e), le Congo-Brazzaville (114e) ou le Congo-Kinshasa (133e), ce résultat est ...
Lire l'article
Rouvrir la maison des acteurs de l’économie sociale pour renforcer le commerce équitable au Gabon
Nicolas Sarkozy salue le « partenariat rénové » entre le Gabon et la France et félicite Ali Bongo Ondimba pour ses « positions courageuses »
Gabon: « Je veux un Gabon juste et équitable où toutes les richesses seront réparties équitablement », Ali Bongo Ondimba
Gabon : Le RPG exige un traitement équitable des candidats dans les médias publics
Gabon: La «Prétendue liberté de la presse en France», dénoncée dans une tribune libre publiée ce lundi par le quotidien «l’UNION Plus»
Gabon: Festival international de l’humour africain à Libreville pour « partager le rire pour la paix en Afrique »
Gabon: Les journées culturelles et scientifiques de l’UOB : une tribune pour la promotion des publications des universitaires
Le Gabon veut mettre en place un système économique et social pour répondre aux exigences d’un développement « juste, équilibré et durable »
Le Gabon veut mettre en place un système économique et social pour répondre aux exigences d’un développement « juste, équilibré et durable »
Rapport Transparency International: Le Gabon 74e pays le plus corrompu du monde

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Avr 2009
Catégorie(s): Monde,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*