Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Les ateliers sur la « liberté » de la presse à Port-Gentil se sont achevés dans la satisfaction générale

Auteur/Source: · Date: 3 Mai 2009
Catégorie(s): Médias

Les participants à l’atelier sur la liberté de la presse se sont séparés ce dimanche après-midi à Port-Gentil, au terme de deux jours des travaux entrant dans le cadre de la journée internationale de la liberté de la presse, édition 2009, célébrée ce 3 mai sous le thème « le potentiel des médias: Dialogue, Compréhension mutuelle et Réconciliation ».

La cérémonie de clôture s’est déroulée en présence du président de l’Union de la Presse francophone, Section-Gabon, Jean-Pascal Ndong, des représentants de l’Organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Michel E. Kenmoe, et du ministère de la Communication, Monique Oyane, et des autorités locales.

Le président de l’UPF s’est dit satisfait du bon déroulement des travaux de l’atelier. « Nous pouvons, sans hésiter, affirmer que la sensibilisation des participants sur les thèmes développés a été effective. » Avant de remercier les partenaires et autorités qui ont contribué à la réussite de ce rendez de Port-Gentil.

Le message du directeur général de l’UNESCO lu par Michel E. Kenmoe, Administrateur Programme Communication, a montré tout le sens de cette journée mondiale de la liberté de la presse et a invité les uns et les autres à s’engager à « renforcer la liberté des médias et la liberté d’expression partout dans le monde ».

« Nous disposons de principes et de cadres à l’aune desquels mesurer la portée de nos actions et celles des autres. Nous devrions tous nous employer à mieux appliquer les normes qui y sont définies », a-t-il dit avant de conclure qu’une « presse libre n’est pas un luxe qui peut attendre des temps plus paisibles, bien plutôt, elle fait partie intégrante du processus qui rendra leur avènement possible ».

Pour sa part, le présentant du ministre de la Communication a salué la délocalisation d’une partie des manifestations liées à cette journée tout en reconnaissant la richesse des débats et des travaux en atelier.

« Les débats ont été riches en enseignements et ont, j’en suis convaincue, contribué à approfondir le dialogue entre les femmes et hommes de médias, à aplanir certaines divergences, et a permis une meilleure compréhension du rôle du journaliste, de ses missions au sein de la société, ainsi que de sa responsabilité dans la préservation de la paix et de l’unité nationale, vertus cardinales si chères au Chef de l’Etat, Son Excellence El Hadj Omar BONGO ONDIMBA », a relevé Madame Oyane, reprenant le discours de circonstance du ministre de la Communication.

« Au cours de ces travaux, un accent particulier a été mis sur le respect des règles d’éthique et de déontologie et sur la nécessité d’une meilleure prise en compte de notre environnement socioculturel ».

En clôturant son propos, le représentant du ministre a rappelé que « la communication et l’information connaissent un essor sans précédent grâce aux TIC et le journaliste a, encore plus que par le passé, un rôle de facilitateur. Il se doit, par une information fiable et multiforme, de permettre au public de se forger une opinion ».

A ce titre, enfin, Monique Oyane a souligné que « pour cela, les moyens de communication électroniques doivent être accessibles au plus grand nombre ».

A Port-Gentil, l’UPF Section-Gabon a organisé l’atelier sur la liberté de la presse avec des thèmes variés dont l’objectif est de renforcer la pertinence du rôle des médias dans le dialogue interculturel; participer efficacement à la promotion de la culture médiatique et au renforcement de la compréhension mutuelle; contribuer à l’amélioration de la qualité des informations à travers l’exercice de la citoyenneté par la participation et la critique et accroître la responsabilité du journaliste face aux contenus informatifs dans un environnement culturel diversifié. 


SUR LE MÊME SUJET
Après avoir sillonné les artères et les salles de rédaction de la capitale gabonaise, ce mardi 3 mai 2011, date de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse à travers le monde, les acteurs de cette profession ont reconnu qu’au Gabon, la liberté de la presse est effective, justifiant leur propos par le fait qu’« il n’y a, à ce jour, aucun journaliste emprisonné pour ses écrits, (reportages, analyses aussi bien pour la presse audiovisuel que la presse écrite) ». Cette année, la journée mondiale de la liberté de la presse a pour thème « ...
Lire l'article
L’une des principales recommandations du colloque sous régional sur la liberté de la presse, organisé lundi à Lambaréné (Moyen-Ogooué) a porté sur la nécessité d’organiser un atelier de restitution des résolutions prises lors de ces assises, a constaté l’envoyé spécial de GABONEWS. Dix recommandations au total ont été adoptées, au terme des travaux, par la vingtaine de journalistes réunies dans le chef lieu de la province du Moyen-Ogooué. Elles se sont inscrites dans le prolongement des divers exposés, qui, dans une large mesure ont mis en relief la difficulté d’accès à l’information dans la sous-région, consécutivement à la « faible ...
Lire l'article
Au terme des travaux des ateliers organisés à Port-Gentil par l’Union de la presse francophone, section gabonaise, sous le thème « le potentiel des médias: Dialogue, Compréhension mutuelle et Réconciliation », dans le cadre des festivités de la Journée internationale de la presse. ABOU BEKER, journaliste de Canal Delta. « Ces deux jours ont été des moment de communion entre les communicateurs. Une communion ponctuée par des thèmes riches en enseignements, animés par des éminents conférenciers. Nous avons appris beaucoup de bonnes choses durant ces deux jours. Je remercie au passage La Section Gabonaise de l’Union de la Presse Francophone et ...
Lire l'article
A l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la liberté de la presse, Laure Olga Gondjout, Ministre de la Communication, de la Poste, des Télécommunications et des Nouvelles Technologies de l’information, a prononcé ce samedi son allocution de circonstance en réaffirmant, pour coller au thème choisi par l’UNESCO, que « de par le monde, les médias, dans leur pluralité, sont des vecteurs d’entente entre les peuples ». Cette année, l’Organisation des Nations Unies pour la Science, l’éducation et la culture (UNESCO) a placé la manifestation qui célèbre les principes fondamentaux de la liberté de la presse, évalue la liberté ...
Lire l'article
Dans l’optique de la Journée internationale de la Liberté de la Presse qui se célèbre le 3 mai de chaque année, dans le monde entier, à Port-Gentil, la capitale économique gabonaise, les ateliers et les conférences débats en vue de cette manifestation ont débuté ce samedi avec pour premier thème abordé « le potentiel des média: Dialogue compréhension mutuelle et réconciliation ». La cérémonie d’ouverture de ces rencontres organisées par la section gabonaise de l’Union internationale de la presse francophone a été rehaussée par la présence des autorités locales, les professionnels de la communication et les universitaires qui ont fait le ...
Lire l'article
En prélude à la Journée internationale de la liberté de la presse, prévue le 3 mai prochain, la jeune équipe rédactionnelle du périodique « l’Infini » du Lycée National Léon Mba de Libreville annonce pour dimanche une série de jeux de société, animations culturelles, conférence-débat entre autres. « La presse est un métier total. Un journaliste est comme une encyclopédie. Il maîtrise plusieurs domaines. C’est un métier qu’il faut valoriser. D’où l’importance de telles rencontres qui nous permettent d’échanger entre nous et de bénéficier surtout de l’expérience et des connaissances des uns et des autres. L’initiative est salutaire et louable ...
Lire l'article
A l'occasion de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse ce 3 mai, le ministre de la Communication, Jean Boniface Asselé, a restitué le cadre normatif dans lequel évoluent les journalistes gabonais et les mesures gouvernementales plus ou moins récentes visant à garantir la rigueur et la liberté de l’exercice journalistique au Gabon. Le ministre de la Communication, Jean Boniface Assélé a saisi le prétexte de la célébration de la Journée internationale de la liberté de la presse pour se prononcer sur le cadre de l’exercice de la liberté de la ...
Lire l'article
Les journalistes gabonais célèbrent ce 3 mai la Journée internationale de la liberté de la presse. A cette occasion, l’Union internationale de la presse francophone (UIPF) remettra un prix au Chef de l'Etat en guise de reconnaissance pour son inlassable lutte pour la liberté de la presse dans son pays. Une reconnaissance qui sera néanmoins ternie par la condamnation de Reporters sans frontières sur la recrudescence des violences policières à l’encontre des journalistes. Le Gabon célèbre ce 3 mai, à l'instar de la communauté internationale, la Journée internationale de la liberté de la presse. Selon le ministère de la Communication, ...
Lire l'article
Le ministère de la Communication, des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles technologies de l'information, organise samedi prochain à Libreville, la Journée internationale de la liberté dont le thème retenu à cette occasion est « Liberté d'expression, accès et autonomisation ». Au cours de cette Journée, plusieurs manifestations seront organisées, ainsi que la remise au président de la République gabonaise, Omar Bongo Ondimba le grand prix de la paix par l'organisation non gouvernementale « Paix sans Frontière », de l'Union internationale de la presse Francophone. De part le monde, le 3 mai est une date consacrée à l’information du public sur les ...
Lire l'article
Après la rencontre du 4 avril dernier avec le président du Conseil National de la Communication, François Engonga Owono, sur l’instrumentalisation des médias au Gabon à des fins politiques, l’Observatoire gabonais des médias (OGAM) a tenu une assemblée générale le 18 avril dernier pour préparer la Journée de la liberté de la presse du 3 mai prochain. L’Observatoire gabonais des médias (OGAM) a tenu une assemblée générale le 18 avril dernier dans les locaux de la Chambre de commerce et d’industrie de Libreville pour organiser la célébration de la journée de la liberté de la presse le 3 mai prochain. Cette assemblée ...
Lire l'article
Communication / Journée mondiale de la liberté de la presse: la liberté de la presse est effective au Gabon, selon Charles Stéphane Mavoungou, journaliste gabonais
Vers l’organisation d’un atelier de restitution du colloque de Lambaréné sur la liberté de la presse
Gabon: Journée de la Liberté de la Presse à Port-Gentil : « La culture s’entretient comme un champ », (Faustin BE-ETHO(RAD)
Gabon: Journée internationale de la liberté de la Presse : « Les médias, dans leur pluralité, sont des vecteurs d’entente entre les peuples», (Laure Olga
Gabon: Les ateliers consacrés à la liberté de la presse ont démarré ce samedi à Port-Gentil
Gabon: Des journalistes en herbe s’activent dans la préparation de la journée internationale de la liberté de la presse
Gabon : La liberté de la presse selon Jean Boniface Assélé
Gabon : La célébration de la liberté de la presse ternie par les bavures policières
Gabon: Célébration samedi prochain à Libreville de la Journée internationale de la liberté de la presse
Gabon : L’OGAM prépare déjà la Journée de la liberté de la presse


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 3 Mai 2009
Catégorie(s): Médias
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*