Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Journée de la Liberté de la Presse à Port-Gentil : « La culture s’entretient comme un champ », (Faustin BE-ETHO(RAD)

Auteur/Source: · Date: 4 Mai 2009
Catégorie(s): Médias

Au terme des travaux des ateliers organisés à Port-Gentil par l’Union de la presse francophone, section gabonaise, sous le thème « le potentiel des médias: Dialogue, Compréhension mutuelle et Réconciliation », dans le cadre des festivités de la Journée internationale de la presse. ABOU BEKER, journaliste de Canal Delta.

« Ces deux jours ont été des moment de communion entre les communicateurs. Une communion ponctuée par des thèmes riches en enseignements, animés par des éminents conférenciers. Nous avons appris beaucoup de bonnes choses durant ces deux jours. Je remercie au passage La Section Gabonaise de l’Union de la Presse Francophone et l’UNESCO. Je souhaite, cependant, que ces rencontres se renouvellent et se pérennisent. Pour nous qui exerçons le métier à l’intérieur du pays, la chance de vivre ces événements n’est pas toujours de notre côté».

Laure M. Ogoula, journaliste à Top Bendjé.

« C’est une bonne chose le fait que cette manifestation se soit délocalisée de Libreville, où tout ou presque est concentré, pour Port-Gentil. J’ai reçu plusieurs enseignements qui vont me permettre de traiter les informations avec un autre regard que celui avec lequel, j’ai fait mes premiers pas dans ce métier noble. De telles initiatives sont à renouvelées. J’ai appris des choses que j’ignorais faute de connaissance. Je souhaite que l’année prochaine, les confrères de Lambaréné ou d’une autre localité bénéficient des mêmes enseignements pour la cause de notre corporation ».

Serges Yackelé Mihindou, journaliste à la RTG, Radio Mandji.

« Enfin, le moment tant attendu est arrivé! Parce que les communicateurs qui exercent à l’intérieur du pays se sentent souvent marginalisés, à tort ou à raison. Grande est notre joie qu’une partie des manifestations de la 19ème journée internationale de la liberté de la presse ait eu pour cadre Port-Gentil. Mais il ne faut pas que cela s’arrête en si bon chemin. La Section Gabon de l’UPF doit tout mettre en œuvre pour que les communicateurs de l’arrière pays soient remobilisés, intéressés et associés à tout ce qui se fait au sein de la corporation ».

Faustin BE-ETHO(RAD), coordinateur de la «page Port-Gentil », du journal L’Union.

« J’aimerais d’abord remercier la Section Gabon de l’UPF qui a tout fait pour que ces journées d’enseignements et festives se déroulent dans notre belle cité. Pour la majorité d’entre nous qui apprenons sur le terrain, même si l’on a des bribes de connaissances, la culture s’entretient comme un champ. Je suis sorti de l’atelier satisfait et repu intellectuellement ».

Francis Joe MOUANDA, tv+

« Les travaux de l’atelier m’ont enrichi de connaissances et d’informations. Il y a un manque de formation pour les journalistes de l’intérieur du pays, avec les nouvelles technologies de l’information, nous avons plus que besoin de telles initiatives. Ces journées prouvent qu’il y a des aînés dans la profession qui pensent à nous. J’ai aussi retenu que le journalisme est un métier noble. Un métier qui rapproche les peuples, qui véhicule les valeurs humaines. Sans le journaliste, il y a pas d’informations, sans la communication, les humains sont isolés et divisés».


SUR LE MÊME SUJET
Les habitant de Port-Gentil, la capitale économique du Gabon (sud-ouest) ont manifesté un faible engouement mercredi, à l’occasion de la journée citoyenne instituée chaque premier mercredi du mois par le gouvernement, a constaté un journaliste de l’AGP. Les habitant de Port-Gentil, la capitale économique du Gabon (sud-ouest) ont manifesté un faible engouement mercredi, à l’occasion de la journée citoyenne instituée chaque premier mercredi du mois par le gouvernement, a constaté un journaliste de l’AGP. Les populations n’ont pas procédé au nettoyage des devantures de leurs domicile, tel que exigé par l’Etat. En revanche, les agents de la préfecture du département ...
Lire l'article
Après avoir sillonné les artères et les salles de rédaction de la capitale gabonaise, ce mardi 3 mai 2011, date de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse à travers le monde, les acteurs de cette profession ont reconnu qu’au Gabon, la liberté de la presse est effective, justifiant leur propos par le fait qu’« il n’y a, à ce jour, aucun journaliste emprisonné pour ses écrits, (reportages, analyses aussi bien pour la presse audiovisuel que la presse écrite) ». Cette année, la journée mondiale de la liberté de la presse a pour thème « ...
Lire l'article
Célébrée ce lundi par la communauté internationale sous le thème « Droit de savoir: accès à l’information », au Gabon, la Journée mondiale de la Liberté de la Presse, est l’occasion pour les journalistes de donner également leurs avis sur la problématique de l’accès aux sources d’informations. Paul Avoungou Ndila (journaliste à la rédaction de Télé Africa): « Le thème global parle d’accéder à la source de l’information qui est la base de l’activité journalistique. Car, le journaliste qui veut donner une information dans la phase de collecte, doit absolument aller à la source, prélever l’information pour ensuite la diffuser ...
Lire l'article
Les participants à l’atelier sur la liberté de la presse se sont séparés ce dimanche après-midi à Port-Gentil, au terme de deux jours des travaux entrant dans le cadre de la journée internationale de la liberté de la presse, édition 2009, célébrée ce 3 mai sous le thème « le potentiel des médias: Dialogue, Compréhension mutuelle et Réconciliation ». La cérémonie de clôture s’est déroulée en présence du président de l’Union de la Presse francophone, Section-Gabon, Jean-Pascal Ndong, des représentants de l’Organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Michel E. Kenmoe, et du ministère de la ...
Lire l'article
Dans l’optique de la Journée internationale de la Liberté de la Presse qui se célèbre le 3 mai de chaque année, dans le monde entier, à Port-Gentil, la capitale économique gabonaise, les ateliers et les conférences débats en vue de cette manifestation ont débuté ce samedi avec pour premier thème abordé « le potentiel des média: Dialogue compréhension mutuelle et réconciliation ». La cérémonie d’ouverture de ces rencontres organisées par la section gabonaise de l’Union internationale de la presse francophone a été rehaussée par la présence des autorités locales, les professionnels de la communication et les universitaires qui ont fait le ...
Lire l'article
En prélude à la Journée internationale de la liberté de la presse, prévue le 3 mai prochain, la jeune équipe rédactionnelle du périodique « l’Infini » du Lycée National Léon Mba de Libreville annonce pour dimanche une série de jeux de société, animations culturelles, conférence-débat entre autres. « La presse est un métier total. Un journaliste est comme une encyclopédie. Il maîtrise plusieurs domaines. C’est un métier qu’il faut valoriser. D’où l’importance de telles rencontres qui nous permettent d’échanger entre nous et de bénéficier surtout de l’expérience et des connaissances des uns et des autres. L’initiative est salutaire et louable ...
Lire l'article
Les journalistes gabonais se mobilisent en vue de la célébration, le 3 mai prochain, de la Journée Mondiale de la liberté de la presse 2009, à travers une série de manifestations qui vont graviter autour du thème retenu, cette année, par l’UNESCO: « Le rôle des médias dans le dialogue interculturel et la compréhension mutuelle ». En ce qui la concerne, la Section Gabonaise de l’Union Internationale de la Presse Francophone, (UPF), que dirige Jean Pascal Ndong, en partenariat avec la représentation de l’Unesco en tant que seule organisation du système des Nations Unies ayant pour mandat de défendre la ...
Lire l'article
La Journée mondiale de la presse sous le thème « Liberté d’expression, accès et autonomisation » a été célébrée vendredi, en différée avec faste, à Libreville au même moment que la rétrocession par l’entreprise chinoise CMEC du bâtiment de la RTG à l’Etat gabonais. Pour le président de l’Observatoire gabonais des médias (OGAM), Albert Yangari, « Le paysage médiatique gabonais s’est enrichi. Le climat malsain entre la presse et les hommes politiques mérite d’être assaini, nous devons désormais regarder dans la même direction sans a priori ni hésitation de critique visant à parfaire les choses ou le travail », a –t-il ...
Lire l'article
La célébration samedi, au Gabon, de la journée mondiale de liberté de la presse est passé sous silence, malgré l'engagement de l'Observatoire gabonais des médias (OGAM) qui avait programmé une série de communications portant sur les « droits et devoirs des journalistes, éthique et déontologie » et sur les questions de l’«autorégulation », qui ont malheureusement été annulés sans trop de précisions. Selon un communiqué du ministère gabonais de la communication, cette journée a été reportée pour une date ultérieure, pour les raisons non évoquées. L'OGAM a donc préféré célébrer cette journée en gardant simplement le silence pour rendre hommage aux journalistes ...
Lire l'article
Après la rencontre du 4 avril dernier avec le président du Conseil National de la Communication, François Engonga Owono, sur l’instrumentalisation des médias au Gabon à des fins politiques, l’Observatoire gabonais des médias (OGAM) a tenu une assemblée générale le 18 avril dernier pour préparer la Journée de la liberté de la presse du 3 mai prochain. L’Observatoire gabonais des médias (OGAM) a tenu une assemblée générale le 18 avril dernier dans les locaux de la Chambre de commerce et d’industrie de Libreville pour organiser la célébration de la journée de la liberté de la presse le 3 mai prochain. Cette assemblée ...
Lire l'article
Peu d’engouement lors de la journée citoyenne à Port-Gentil
Communication / Journée mondiale de la liberté de la presse: la liberté de la presse est effective au Gabon, selon Charles Stéphane Mavoungou, journaliste gabonais
Journée mondiale de la Liberté de la Presse: les journalistes s’expriment sur l’accès aux sources d’informations
Gabon: Les ateliers sur la « liberté » de la presse à Port-Gentil se sont achevés dans la satisfaction générale
Gabon: Les ateliers consacrés à la liberté de la presse ont démarré ce samedi à Port-Gentil
Gabon: Des journalistes en herbe s’activent dans la préparation de la journée internationale de la liberté de la presse
Gabon: Journée mondiale de la liberté de la presse 2009: les journalistes gabonais s’activent
Gabon: La Journée mondiale de la liberté de la presse célébrée en différé avec faste à Libreville
Gabon: La Journée mondiale de la liberté de la presse passe sous silence au Gabon
Gabon : L’OGAM prépare déjà la Journée de la liberté de la presse

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Mai 2009
Catégorie(s): Médias
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*