Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Les journalistes sur les bancs de l’OAPI

Auteur/Source: · Date: 14 Mai 2009
Catégorie(s): Médias

L’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) et le ministère gabonais de la Communication tiennent du 12 au 14 mai à Libreville un séminaire de formation sur la propriété intellectuelle à l’intention des journalistes des pays membres. Ces travaux qui doivent permettre de recentrer le rôle de la propriété intellectuelle dans le développement socio-économique des pays membres devrait notamment déboucher sur la création d’un réseau de journalistes spécialisés sur cette question.

Alors que la propriété intellectuelle demeure un concept flou pour de nombreuses personnes en Afrique, l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) a initié le 12 mai dernier à Libreville avec le ministère gabonais de la Communication un séminaire de formation à l’intention des journalistes des pays membres.

25 délégations étrangères venues des 16 Etats membres prennent part à ces travaux de trois jours, qui doivent notamment déboucher sur la mise en place d’un réseau de journalistes spécialisés sur les questions de propriété intellectuelle.

Ces assises doivent permettre de sensibiliser les médias sur les missions et les objectifs de l’OAPI, et d’aborder par exemple «les stratégies de promotion de la propriété intellectuelle en tant qu’outil de développement par les médias des Etats membres de l’OAPI», ou encore «la propriété intellectuelle aujourd’hui et le rôle de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) et de l’OAPI».

Le directeur général de l’OAPI, Paulin Edou Edou, a rappelé que «l’invention et l’innovation technologiques sont au cœur de la croissance économique», mettant en exergue l’importance du renforcement des capacités d’interventions des journalistes sur les questions de propriétés intellectuelles.

«Il s’agit de rendre la propriété intellectuelle accessible à tous par une politique de promotion et de vulgarisation efficiente qui utilise toutes les opportunités offertes par les technologies de l’information et de la communication», a expliqué monsieur Edou Edou.

«L’OAPI Média est un projet de vulgarisation et de démystification de la propriété intellectuelle à travers les médias. Son objet est de faire connaître l’OAPI à l’intérieur et à l’extérieur de son espace géographique pour accroître l’utilisation de ses services», a poursuivi le directeur général de l’OAPI.

Il a annoncé à cet effet que cette démarche «devrait progressivement nous amener à produire et à diffuser des documentaires et des spots, à former des journalistes, à créer un réseau des communicateurs plus ou moins spécialisés en vue de l’animation des émissions télé et radio sur la propriété intellectuelle».

Le ministre de la Défense nationale représentant le ministre de la Communication empêché a rappelé que 45 ans après la signature de l’accord de création de l’OAPI en 1962 à Libreville, «c’est encore Libreville qui inaugure une nouvelle expérience pilote car depuis 3 ans, la première chaîne de télévision gabonaise, la RTG1, a mis un programme bimensuel sur la propriété intellectuelle».

«Ce programme intitulé Eyo est destiné au grand public et prend en compte les grands domaines de la propriété intellectuelle, à savoir la propriété littéraire, artistique, industrielle, les folklores et les savoirs traditionnelles», a précisé Ali Bongo Ondimba.

«Le gouvernement gabonais est en train d’accélérer l’adoption des textes qui dans les prochains jours favoriseront la création d’un Bureau gabonais des droits d’auteurs (BUGADA), bras séculier de l’Agence nationale de promotion artistique et culturelle (ANPAC)», a enfin annoncé le ministre de la Défense nationale.  


SUR LE MÊME SUJET
Le Conseil national de la communication (CNC), organe de régulation des médias au Gabon, forme depuis lundi à Libreville 123 journalistes de la presse publique et privée pour la couverture médiatique des élections législatives du 17 décembre prochain. La formation de deux jours porte sur les responsabilités éthiques, déontologiques, la maitrise des outils journalistiques pour un meilleur traitement de l’actualité électorale. Selon l’actuel président du CNC, Jean Ovono Essone, le choix d’organiser une telle formation a été édicté par un "déficit de professionnalisme" dans le traitement de l’information chez certains journalistes. Les hommes de médias sont entretenus par des politologues, des sociologues ...
Lire l'article
Le Conseil National de la Communication (CNC) organise du 28 au 29 du mois en cours, dans la perspective des élections législatives du 17 décembre prochain, un séminaire de formation sous le thème « responsabilités éthiques, déontologiques, et maîtrise des outils juridiques pour un meilleur traitement de l’actualité électorale par les journalistes ». L’objectif de ce séminaire étant de perfectionner les journalistes devant couvrir cet évènement politique important. Il est organisé en collaboration avec le ministère de la Communication. Nous y reviendrons.
Lire l'article
Une société de Nouvelle Technologies et de l’Information de la Communication (NTIC), Sage, spécialisée dans la lutte contre la piraterie de logiciels, sillonne actuellement l’espace de l’Organisation Africaine pour la Propriété Intellectuelle (OAPI), en vue de présenter son nouveau produit de prévention mais aussi de promouvoir la protection juridique des programmes informatiques. Dénommé « Ensemble luttons contre le piratage », ce nouveau programme en vulgarisation dans l’espace OAPI contient entre autres actions : la co-signature d’un ouvrage juridique sur la protection logicielle dans l’espace OAPI, des outils de communication pour l’écosystème Sage et la tenue des trois derniers séminaires d’information ...
Lire l'article
Le ministre gabonais délégué au commerce, M. Jean Pierre Boukila, a présenté lundi à Libreville un logiciel sur la propriété intellectuelle, développé par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle. Dénommé IP Panorama, le logiciel, actuellement disponible dans les langues officielles de l’ONU, est un outil multimédia et didactique de formation “extrêmement convivial“ qui explique dans un langage clair l’importance de la propriété intellectuelle pour les entreprises. C’est un programme utilisé comme outil pour renforcer la sensibilisation à la propriété intellectuelle dans le monde et qui vise à édifier des sociétés du savoir grâce au partage de stratégies d’affaires en matière de ...
Lire l'article
L’Association gabonaise des journalistes et agenciers de presse (AGJAP), organise depuis ce mercredi à Libreville, un atelier de formation sur le traitement de l’information en période électorale à l’intention des professionnels de la communication. Cet atelier vise le renforcement des capacités des professionnels de la communication en période électorale. Au cours celui-ci, les participants seront édifiés sur plusieurs thèmes dont celui relatif à l’ « influence des réseaux sociaux sur la politique ». « Dans le cadre de ce séminaire, nous avons mis l’accent sur la couverture en période électorale dans la perspective des prochaines législatives. Il est important que les journalistes sachent ...
Lire l'article
A l’ouverture, ce mardi à Libreville, du séminaire de formation des journalistes des Etats membres de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI), consacré à « la propriété intellectuelle » qui se déroule du 12 au 14 mai, le ministre de la Défense nationale, représentant le Ministre de la communication, empêché, a invité « les Rédactions à s’engager dans les politiques de spécialisation pour une meilleure maîtrise de l’information ». Organisé conjointement avec l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) et le gouvernement gabonais, via le ministère de la Communication, ce séminaire axé sur « les stratégies de promotion de ...
Lire l'article
Initialement fixée aux 23 et 24 mars, la formation des journalistes gabonais, membres du Centre des Nations Unies pour les Droits de l’Homme et la Démocratie (CNUDHD) en Afrique Centrale, a été renvoyée aux 24 et 25 mai à Libreville suite au décès d’Edith Lucie Bongo Ondimba survenu le 14 mars dernier à Rabat au Maroc, annonce ce vendredi une communication du service des programmes du Centre. « Nous avons le regret de vous informer que, compte tenu du décès de l'épouse du Chef de l'Etat de la République du Gabon, la formation en droits de l’homme à votre intention (Journalistes) ...
Lire l'article
La semaine de la propriété intellectuelle organisée à Libreville depuis le 13 octobre dernier, s’est achevée jeudi par la sollicitation des experts auprès des autorités Gabonaises d’institutionnaliser l’organisation de cet évènement à fréquence annuelle. Selon les experts, l’institutionnalisation de la semaine de la propriété intellectuelle va favoriser la multiplication des rencontres entre inventeurs, innovateurs, chercheurs et créateurs en vue d’échanger et d’éveiller leur génie créateur. « Ceci, appelle de la part du gouvernement Gabonais, un accompagnement institutionnel plus grand, mais aussi et surtout un appui financier plus accru et devant permettre une mobilisation à temps et en nombre », a ...
Lire l'article
La semaine de la propriété intellectuelle est destinée à permettre au public de comprendre et de se familiariser avec tout ce qui concerne les mécanismes des systèmes du droit d’auteur, des brevets, dessins, et modèles industriels ou des marques grâce à des expositions et ateliers débats durant la semaine. Elle est organisée par le Centre de la propriété intellectuelle du Gabon (CEPIG) et coïncide avec l’ouverture officielle du 4ème salon de l’invention et de l’innovation technologique. « Sans les droits de la propriété intellectuelle, un grand nombre de nouvelles technologies conçues en vue de résoudre les problèmes rencontrés dans le monde entier ...
Lire l'article
Le Centre de la propriété intellectuelle du Gabon (CEPIG), organise du 13 au 16 octobre prochains à Libreville, une semaine promotionnelle sur la propriété intellectuelle. Cette semaine promotionnelle sera axée sur la sensibilisation du public sur la façon dont les brevets, le droit d’auteur, les marques et les dessins et modèles industriels influencent la vie au quotidien. Elle permettra au public de mieux comprendre comment la protection des droits de la propriété intellectuelle favorise la promotion de la créativité et de l’innovation, ainsi que la contribution des créateurs et des innovateurs au développement de la société dans le monde. Pendant les trois jours, ...
Lire l'article
Le CNC forme 123 journalistes pour la couverture médiatique des prochaines élections législatives
Le CNC organise un séminaire de deux jours à l’endroit des journalistes dans la perspective des législatives
NTIC-OAPI / Une société des NTIC présente son nouveau programme de lutte contre la contrefaçon
Un logiciel sur la propriété intellectuelle présenté à Libreville
Les journalistes et agenciers formés sur le traitement de l’information en période électorale
Gabon: Formation des Journalistes de l’OAPI: le ministre de la Communication invite les « Rédactions à s’engager dans les politiques de spécialisation »
Gabon: La formation des journalistes du réseau gabonais du CNUDHD renvoyée à mai prochain
Gabon: Semaine de la Propriété intellectuelle : Les experts pour l’institutionnalisation à fréquence annuelle
Gabon: Économie: ouverture de la première semaine nationale de la propriété intellectuelle à Libreville
Gabon: La Semaine de la propriété intellectuelle du 13 au 16 octobre à Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Mai 2009
Catégorie(s): Médias
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*