Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Naissance de l’Association des Jeunes Filles Mères de Mandji (AJFMM)

Auteur/Source: · Date: 19 Mai 2009
Catégorie(s): Société

L’association des jeunes filles mères Mandji (AJFMM) a été portée, vendredi soir, à Port-Gentil, sur les fonds baptismaux lors d’une cérémonie organisée au Service provincial de la Famille. Née du souci de lutter contre le désoeuvrement d’une frange, surtout jeune, de la population urbaine, l’AJFMM vient également combler un vide, après la disparition de la première association, visant les mêmes objectifs, créée en 1999 et disparue 2000.

« Être à l’écoute de la jeune fille mère et en même temps, être une arme protectrice efficace pour un lendemain meilleur de la jeune fille mère et de son enfant » tel est le but poursuivi par ce groupe que dirige Georgette Alda Nyingone qui n’a pas manqué de préciser que son association sera représentée dans les quatre arrondissements de la commune de Port-Gentil par des cellules, avant de s’étendre dans les départements par des antennes.

« Nous avons plusieurs objectifs secondaires à atteindre, à savoir: améliorer les conditions de vie de la jeune fille mère et de son enfant , inculquer et promouvoir la notion de planning familial, lutter contre l’analphabétisme chez les jeune fille mères, les infections sexuellement transmissibles, le phénomène d’abandon des enfants, la dépravation des mœurs, le viol, l’inceste, le détournement des mineurs », a –t- elle égrainé en incitant les « jeunes filles mères à la création des projets à base communautaire. »
Cette association, qui a pour Membres d’Honneur, la Jeune Chambre Internationale Port-Gentil Okossa et le Service provincial de la Famille, se propose ainsi de rassembler et de mobiliser les jeunes filles de toute la province de l’Ogooué Maritime(Sud) sans distinction d’origine sociale et religieuse.

La cérémonie d’installation du bureau exécutif s’est déroulée en présence du chef de Service provincial de la Famille, Pélagie Angoué Obame et du président national de la Jeune Chambre Internationale, Donald Urbain Indinguie qui avait à ses côtés le président local de la Jeune Chambre Internationale Port-Gentil Okossa, Lambert Edowiza Sadrack.

Le président local de la Jeune chambre s’est dit que son organisation ne ménagera aucun effort pour apporter toute son aide à cette association grâce à son expérience mondiale reconnu en matière de séminaire de formation, assistance, gestion de projets, la mise en place de partenariat efficace et constructifs et autres.

« Nous osons espérer que cette collaboration apportera à nos deux organisations et aboutira sur une dynamique capable de permettre la réalisation de projet porteur au sein de notre communauté », a –t-il souhaité tandis que le président national de la Jeune Chambre Internationale et le chef Service provincial de la Famille, respectivement, prodiguaient des conseils au bureau exécutif de l’AJFMM qui se compose ainsi:

Présidente : Georgette Alda Nyingone
Vice-présidente du 1er arrondissement : Edwige Ntsame
Vice-présidente du 2ème arrondissement : Tamine Bakissi
Vice-présidente du 3ème arrondissement : Assa Dramé
Vice-présidente du 4ème arrondissemnt : Mayeliss Ouganda.

Secrétaire : Mevogha, 1er arrond
Secrétaire : Lydie Dikingui, 2ème arrond.
Secrétaire Raymonde Matsanga, 3ème arrond.
Secrétaire Eyang Nguema, 3ème arrond.

Trésorière générale : Collet Affi
Chargée juridique : Agnès Mounguegui


SUR LE MÊME SUJET
De nombreuses jeunes filles mères non scolarisées résidant à Mouila, bénéficient depuis quelques mois, d’une formation en coupe et couture, dans l’atelier de couture d’un particulier dénommé le « Bouton d’Or », afin de mieux envisager leur autonomisation. Situé en plein centre ville de la capitale provinciale de la Ngounié, l’atelier de couture « Bouton d’Or », propriété privée d’une couturière professionnelle, Mme Foudjem, s’attèle depuis quelques années à la formation des jeunes filles non scolarisées qui s’intéressent à la couture, moyennant la somme de 20 000F C FA par mois. Cet atelier de couture est équipé de ...
Lire l'article
La Jeune Chambre Internationale (JCI) Port-Gentil ''Okossa'' a signé, mercredi à Port-Gentil (ouest), une convention avec le service provincial de la famille. Cette convention a signé entre le président pour l'année 2010 de cette organisation locale membre de(OLM) de la Jeune Chambre Internationale, Sam Rodney Biyéghé, et le chef du service provincial de la famille, Pélagie Angoué. Ce document vient relancer le partenariat entre les deux parties. Au terme de cet accord bilatéral, la JCI Port-Gentil ''Okossa'' pourra disposer des locaux du service provincial de la famille pour ses activités (séminaires, conférences, etc.). En retour, la JIC pourra fournir des formations gratuites ...
Lire l'article
Les jeunes filles économiquement faibles ont récemment lancé un appel au nouveau président élu, Ali Bongo, pour la mise en oeuvre des points de son programme de société ayant trait à la lutte contre la pauvreté et le soutien aux Gabonais économiquement faibles (GEF). Lors de sa campagne menée tambours battant à travers les neuf provinces, Ali Bongo avait promis une plus juste répartition des richesses pour lutter contre la pauvreté et assurer aux Gabonais un «avenir en confiance». © static'/gaboneco - Les jeunes filles économiquement faibles attendent de pied ferme les promesses électorales d'Ali Bongo ...
Lire l'article
La Fondation « Amissa Bongo », a inauguré officiellement vendredi à Angondjé, dans la banlieue nord de Libreville, un centre d’accueil, d’information et de formation pour les filles-mères, a constaté GABONEWS. C'est Mme Paulette Missambo, député, ancien ministre de la Santé et vice présidente de la Fondation Amissa Bongo, a procédé à l’inauguration du centre d'accueil, qui porte le nom de « Saint-Joseph », à la faveur de la caravane médicale qu’elle organise depuis 2005 à travers le pays. Le centre d’accueil Saint Joseph est le premier de ce genre au Gabon. Il va permettre d'héberger des filles-mères en rupture ...
Lire l'article
La ministre de la Famille, de la Promotion de la femme et de la Protection de la veuve et de l’orphelin, Angélique Ngoma, a présenté le 5 mars au conseil des ministres qui l’a adopté son plan d’utilisation de la dotation 2009 du Fonds d’aide aux filles mères économiquement faibles. Ce plan prévoit notamment la construction et l’équipement de haltes garderies sur l’étendue du territoire national, la dotation d’aides scolaires aux filles mères scolarisées, ou encore la formation des filles mères pour leur autonomisation économique. Le nouveau plan d’action 2009 pour l’assistance aux filles mères économiquement faibles a été ...
Lire l'article
La ministre de la Famille, de la Promotion de la femme en charge de la Protection de la veuve et de l’orphelin, Angélique Ngoma, a dressé à l’occasion du conseil des ministres du 5 février dernier à Libreville, un bilan de l’opération de formation des filles mères économiquement faibles sur l’ensemble du territoire national. Initiée depuis 2003, cette opération qui vise à autonomiser financièrement cette frange de la population, aura déjà permis à 2147 femmes et filles mères démunies de bénéficier d’une formation professionnelle, de trousseaux d’installation ou d’aides financières. A l’occasion du conseil des ministres tenu le 5 février dernier ...
Lire l'article
Le ministère de la Famille, de la Promotion de la Femme et de la Protection de la Veuve et de l'Orphelin a procédé jeudi à Lebamba, une localité située à près de 600 km au sud de Libreville, à la distribution des fonds d'aide aux jeunes filles mères des classes de 3ème et terminale, a rapporté le correspondant de GABONEWS. Les sommes de 50000 francs CFA et 75 000 francs CFA ont été remises respectivement aux filles mères des classes de 3ème et de terminales. Une manière, selon les responsables du ministère, d’aider ces jeunes mères à mieux s’occuper de ...
Lire l'article
Natacha Mezué, jeune fille gabonaise de 25 ans, enceinte de triplés, a été l’objet de curiosité samedi au Centre hospitalier de Libreville (CHL) où elle a donné naissance à trois bébés en bonne santé. Cette gabonaise originaire de la province de l’Estuaire n'a pas accouché comme on pouvait le penser par césarienne. Elle a ainsi donné vie à un petit garçon qui pèse 2,30 kg et deux filles de 2, kg, chacune. « Tout s'est très bien déroulé », a-t-on précisé à la maternité du CHL. Cette jeune fille sollicite, auprès des personnes de bonne volonté, de l’aide en vue de satisfaire ...
Lire l'article
Pour lutter contre le nombre croissant de grossesses non désirées, l’association des femmes et filles mères de Makokou a lancé le 17 mai dernier une campagne de sensibilisation auprès des jeunes de la commune. Il s’agit de sensibiliser les jeunes filles scolarisées à la gestion de leur fécondité par le comportement sexuel responsable et la contraception. Le problème des filles mères qui ne peuvent assumer leurs enfants économiquement et psychologiquement a poussé l’association des femmes et filles de mères du chef lieu de la province de l’Ogooué Ivindo à initier une campagne de sensibilisation à l’intention des jeunes filles scolarisées ...
Lire l'article
Gabon : L’AJEC au chevet des filles mères de Libreville
L'Association de la Jeunesse Etudiante Chrétienne (AJEC) organise depuis le 12 avril dernier à Libreville avec la collaboration du ministère de la Famille et de la Promotion de la Femme, un séminaire d'initiation à l'outil informatique à l’intention des filles mères défavorisées de la capitale gabonaise. Favoriser l’insertion professionnelle et l’autonomisation des filles mères en situation précaire, c’est l’objectif du séminaire de formation à l’outil informatique ouvert depuis le 12 avril dernier sur le thème «l'avenir se prépare aujourd'hui», par l’Association de la Jeunesse Etudiante Chrétienne (AJEC), avec le soutien du ministère gabonais de la Famille et ...
Lire l'article
Les jeunes filles mères de Mouila en formation dans un atelier de couture
La JCI Port-Gentil signe une convention avec le service provincial de la famille
Gabon : Les jeunes filles démunies rappellent Ali Bongo à ses promesses de campagne
Gabon: La Fondation « Amissa Bongo » ouvre un centre d’accueil pour filles-mères
Gabon : Ngoma dévoile son plan 2009 d’aide aux filles mères démunies
Gabon : Ngoma fait le point sur la formation des filles mères démunies
Gabon: Le gouvernement octroie des fonds d’aide aux jeunes filles mères de Lebamba
Gabon: Une jeune fille de 25 ans donne naissance à des triplés au CHL
Gabon : Femmes et filles mères de Makokou sensibilisées au contrôle des naissances
Gabon : L’AJEC au chevet des filles mères de Libreville

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 19 Mai 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*