Socialisez

FacebookTwitterRSS

URGENT: Un important dipositif militaire au carrefour Rio pour Empecher une manifestation du BDP

Auteur/Source: · Date: 23 Mai 2009
Catégorie(s): Nation,News BDP,Politique

Les autorites gabonaise ont deploye depuis ce matin un important dispositif militaire au carrefour Rio de Libreville dans le but d’empecher une manifestation organisee par le  BPD Gabon Nouveau.

En considération de la mystérieuse absence d’Omar Bongo qui semble avoir déserté ses fonctions dans le plus grand des secrets et sans que le peuple ait été informé des conditions de son absence, et de l’immobilisme des institutions de la République (Parlement et Cour constitutionnelle) n’osant déclarer la vacance pourtant plus qu’évidente du pouvoir au Gabon conformément aux injonctions de l’Article 13 de la Constitution gabonaise, la Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau au Gabon a décidé de commencer à Rio, dès ce samedi 23 mai 2009 à 15h00, le débat de l’alternance politique démocratique au Gabon.

Pris de panique, le gouvernement gabonais a deployer des blindes  a l’endroit ou est prevue la manifestation de ce samedi.

Depuis l’annonce de ce meeting plusieurs autorites se sont succedees a la television nationale pour demander aux populations de ne pas assister a cette manifestation. Des groupes de voyous sont egalement intervenus a la television pour menacer les membres de la coordnation nationale du BDP tout en mettant en garde toute personne qui se rendrait a ce meeting.

A quelques minutes du debut du meeting, des elements de la gendarmerie on ete deployes au carrefour Rio dans le but d’empecher la manifestation. Nous y reviendrons



SUR LE MÊME SUJET
Des informations en provenance de la ville de Bitam dans la province septentrionale du Gabon, font état d’une manifestation, le lundi 31 janvier, de soutien à André Mba Obame, l’homme qui s’est autoproclamé président élu du Gabon. Encadrée par les forces de l’ordre, la marche pacifique s’est terminée par une projection du film de la prestation de serment du secrétaire exécutif de l’ex-Union nationale (UN). Relayé par Radio France International (RFI) dans la matinée du 1er février et confirmé par des sources internes de l’Union nationale (UN) -formation politique dissoute le 28 janvier-, des militants et sympathisants d’André Mba Obame ...
Lire l'article
La police gabonaise a dispersé à l'aide de gaz lacrymogènes une manifestation de quelque 5.000 partisans de l'opposition, samedi Libreville, et une vingtaine de personnes ont été blessées, ont rapporté des témoins. Il s'agit de la deuxième manifestation depuis qu'André Mba Obamé, dirigeant de l'opposition, s'est proclamé président, mardi, et a invité les Gabonais à s'inspirer de la révolution de jasmin qui, en Tunisie, a chassé l'ancien président Zine Ben Ali. Un policier a été violemment battu lors de heurts dans un bastion de l'opposition, à Libreville. Selon les témoins, les autres blessés ne souffrent que de blessures légères. Le Gabon connaît des ...
Lire l'article
Alain Corneille Nkoghe, ressortissant de Minvoul (Nord du Gabon dans la province du Woleu-Ntem) et cousin maternel du Dr. Daniel Mengara, leader du Mouvement « Bongo Doit Partir », qui prenait part à la manifestation de Rio a été arrêté/enlevé aujourd'hui à 15h00 par les services de renseignement gabonais. A la fin de la manifestation de Libreville au quartier Rio ce vendredi 7 août, Alain Corneille Nkoghe avait, comme de nombreux autres Gabonais, quitté les lieux de la manifestation après que les policiers avaient dispersé violemment les manifestants. Arrivé tranquillement au PK8 avec quelques amis, Alain Corneille Nkoghe s'installe dans un bar pour se ...
Lire l'article
Des dizaines de Gabonais ont manifesté vendredi à Paris pour réclamer un processus électoral "transparent" et la démission du poste de ministre de la Défense d'Ali Bongo, candidat du parti au pouvoir à la présidentielle du 30 août. Près de 70 manifestants étaient rassemblés à quelques centaines de mètres de l'ambassade de Gabon et brandissaient des pancartes": "Ali Ben Bongo, démission", "Non au vol de nos urnes", "Non à la fraude massive" ou encore "Le Gabon mérite la démocratie". "Nous voulons la transparence électorale. Cette fois-ci, les Gabonais ne veulent pas qu'on leur vole leurs urnes", a déclaré Yolande Bazegue, organisatrice ...
Lire l'article
URGENT ! Une délégation du BDP prochainement en Espagne pour établir la vérité sur l’état de santé d’Omar Bongo
Ayant constaté l’absence inexplicablement prolongée d’Omar Bongo du Gabon, et suite à l’incapacité du gouvernement à informer le peuple sur son état de santé depuis près d’un mois, le BDP-Gabon Nouveau a décidé d’envoyer le 13 juin 2009 en Espagne une délégation qui aura pour objectif de : - s’enquérir directement de l’état de santé d’Omar Bongo aux fins d’éclairer les Gabonais sur le flou organisé qui entoure actuellement sa maladie ; - interpeller le gouvernement gabonais pour une transparence la plus totale sur la situation de vacance de pouvoir actuelle au Gabon. Du moment que cette absence a créé un vide institutionnel ...
Lire l'article
Les forces de police et de la gendarmerie ont interdit samedi une manifestation d’un mouvement d’opposition ’’Bongo doit partir’’ (BDP), qui allait tenir un meeting à Rio, pour réclamer la démission du président Omar Bongo Ondimba, hospitalisé en Espagne. La manifestation n'a pas eu lieu, les forces de l’ordre ayant quadrillé ce quartier chaud, lieu très réputé des manifestations de l’opposition. La gendarmerie et la police ont investi le 23 mai dernier les lieux du meeting et installé des camions militaires sur les terres-plein, et les unités spéciales d’intervention procédaient à des fouilles de voitures sur ce grand carrefour. Le lendemain, ...
Lire l'article
Le régime Bongo a déployé depuis samedi un important dispositif militaire à Libreville, notamment au Carrefour Rio, pour empêcher la tenue du meeting-débat prévu par le BDP-Gabon Nouveau à cet endroit cet après-midi. Le déploiement militaire et policier fait suite à la distribution au cours de la semaine écoulée de flyer par le mouvement "Bongo Doit Partir" invitant les populations à se rendre à Rio ce samedi à 15h00 pour un débat sur l'alternance démocratique au Gabon. A l'heure où nous publiions ce texte, le régime avait signifié au BDP-Gabon Nouveau que le meeting était interdit et ne pouvait pas se tenir. ...
Lire l'article
Le BDP-Gabon Nouveau a manifesté comme prévu à New York le 14 septembre 2005. A cause des mesures de sécurité spéciales qui ont été mises en place lors de cette 60eme Assemblée Générale de l'ONU, tous les manifestants ont été redirigés sur le Dag Hammarskjold Plaza Park sur la 47eme Avenue, au lieu de Ralph Bunche Park qui, lui se trouve sur la 42ème avenue, où la manifestaton devait initialement avoir lieu. Les Gabonais et amis du Gabon se sont donc réunis à partir de 7h30 du matin pour manifester leur protestation contre la dictature bongoïste au Gabon, dans une atmosphère ...
Lire l'article
La Préfecture de Police de Paris a interdit une manifestation prévue jeudi par le mouvement politique "Bongo doit partir" (BDP-Gabon Nouveau) pour exiger le report et la transparence des élections au Gabon fixée pour le mois de décembre prochain, a appris la PANA de source officielle. Le BDP-Gabon Nouveau a appelé les Gabonais vivant en France, en Europe, aux Etats-Unis et au Canada, à se joindre aux marches pacifiques qu'il avait prévu le 14 septembre à New York, au moment où le président gabonais Omar Bongo Ondimba prononce un discours devant la 60ème session de l'Assemblée générale de l'ONU et à ...
Lire l'article
Pour diffusion immédiate. Vendredi 7 décembre 2001 Le gouvernement français veut empêcher une marche de Gabonais à Paris Un groupe de Gabonais, sous la houlette du BDP-Gabon Nouveau, mouvement d'opposition exilé s'opposant au régime Bongo, avait planifié de mener samedi 8 et dimanche 9 décembre à Paris une marche pacifique de protestation contre le régime Bongo et les élections législatives au Gabon. La préfecture de Paris, dès le début, ne s'est pas montrée empressée de donner son accord à une telle manifestation. Les Gabonais voulaient en effet marcher de l'Ambassade du Gabon à L'Elysée, Matignon et Assemblée Nationale. La préfecture a initialement donné des raisons ...
Lire l'article
Gabon : Manifestation de soutien à Mba Obame dans la ville de Bitam
Une manifestation dispersée par des gaz lacrymogènes au Gabon
Communiqué / Urgent : Un Militant du BDP-Gabon Nouveau enlevé à Libreville par les services du B2 suite à la manifestation de vendredi
Manifestation à Paris pour des élections “transparentes” au Gabon
URGENT ! Une délégation du BDP prochainement en Espagne pour établir la vérité sur l’état de santé d’Omar Bongo
Gabon : Les forces de l’ordre interdisent une manifestation anti-Bongo à Libreville
Gabon: Important dispositif militaire à Rio pour empêcher un meeting du BDP à Libreville
Rapport et photos de la manifestation du BDP-Gabon Nouveau à New York
Une manifestation de l’opposition gabonaise interdite à Paris
Le gouvernement français veut empêcher une marche de Gabonais à Paris

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Mai 2009
Catégorie(s): Nation,News BDP,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à URGENT: Un important dipositif militaire au carrefour Rio pour Empecher une manifestation du BDP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*