- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Gabon: Parlement Gabonais des Jeunes: Les cinq représentants de l’Ogooué-Maritime connus

Les cinq représentants de la province de l’Ogooué-Maritime (Sud-ouest) à la troisième législature du Parlement Gabonais des Jeunes ont été sélectionnés, samedi dernier, à Port-Gentil, à l’issue des épreuves écrite et orale placées sous la supervision de Gisèle Akoghet, députée du deuxième siège, dans le 5ème arrondissement de la Commune de Libreville, garantissant ainsi l’impartialité.

Les représentants de ladite province sont les suivants: Marcel Pambo (Collège Raponda Walker), Rêve Précieuse Rempano Nori (Lycée Thuriaf Bantsantsa), Cécilia Warelle Waura Nzaou (Lycée Joseph Ambouroué Avaro), Maryse Tsitsi (LJAA) et Elvya Moukoungou (CRW).

Les cinq jeunes sont sortis du lot devant une trentaine d’élèves des classes de seconde et première des lycées de la place ayant pris part au concours qui s’est déroulé au lycée Joseph Ambouroué Avaro.

Les candidats ont abordé, à l’écrit, en 4 heures une dissertation dont le sujet était: « Quelles sont les causes et les conséquences de l’enrôlement des jeunes dans les conflits armées? »

L’épreuve orale, quant à elle, était aussi axée sur la culture générale: Le VIH-Sida, l’environnement et plusieurs questions d’actualité.

Initié il y a quelques années par l’Assemblée Nationale en partenariat avec le Ministère de l’Education Nationale, chargé de l’Instruction Civique, le Parlement Gabonais des Jeunes, selon la députée Gisèle Akoghet, « vise à préparer la jeunesse à une responsabilité certaine, à la gestion de la chose publique, afin que demain, mieux imprégnée, elle ne se sente pas dépaysée. Il (Parlement) constitue aussi une tribune pour sensibiliser ces jeunes sur les problèmes qui minent la société actuelle, de sorte qu’ils en prennent tôt conscience ».

L’Ogooué-Maritime présidait la législature qui s’achève par l’entremise de l’élève J. Mboumba, actuellement en Terminale A2 au lycée Joseph Ambouroué Avaro. 


SUR LE MÊME SUJET
Le président Ali Bongo ondimba envisage d’organiser un forum national de la jeunesse pour identifier les problèmes des jeunes et redéfinir la politique nationale en matière de jeunesse, selon le délégué de l’Union des jeunes du Parti démocratique gabonais (UJPDG, au pouvoir), Justin Tonda Mikwandza. "Le chef de l’Etat ne veut pas que les jeunes subissent les décisions politiques. Il souhaite que nous devenions des acteurs des grandes orientations politiques qui nous concernent’’, a déclaré, jeudi dernier, M. Tonda Mikwandza devant plus de 700 jeunes du département et de la commune du Cap Estérias. Il a ajouté que ...
Lire l'article [1]
A la faveur de la rentrée parlementaire, mercredi, madame la présidente du SENAT, Rose Francine Rogombé, a rendu un « hommage au chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, pour l’éclat particulier ayant marqué le cinquantenaire de l’indépendance » au moment où , un peu plus tôt, le premier responsable de l’Assemblée Nationale, Guy Nzouba Ndama, saluait la ferveur populaire qui s’est emparée de cet évènement ». « Le peuple gabonais s’est mobilisé comme un seul homme » lors du cinquantenaire qui a inscrit définitivement le Gabon comme acteur majeur des nations » a déclaré Mme Rogombé devant ...
Lire l'article [2]
Les lycéens de Port-Gentil ont été édifiés, jeudi, dans la capitale économique, sur l’Etat moderne africain et la question des nations africaines, rapporte le correspondant de l’AGP. Les élèves, singulièrement ceux des classes d’examen, ont été conviés à une conférence sur ce thème au lycée Joseph Ambourouè Avaro, conférence animée par Sylvanus Kowet, enseignant audit lycée. Après avoir clarifié la thématique en en définissant les termes, le conférencier s’est appesanti sur l’une des problématiques qui caractérise l’Etat moderne africain, à savoir l’exacerbation du tribalisme sur lequel s’est appuyé le colonisateur pour diviser les populations colonisées pour mieux les asservir. Ce tribalisme, selon ...
Lire l'article [3]
Le chef du service provincial de la famille, Pélagie Angoué, a annoncé, mercredi, à Port-Gentil, le report à une date ultérieure de la célébration dans la capitale économique de la journée nationale de la femme gabonaise initialement prévue pour samedi prochain. Mme Angoué, qui a invité les associations des femmes concernées par cette célébration, a indiqué que la prochaine date leur sera communiquée ultérieurement. Elle a également annoncé qu’elle se rendra à Libreville où sera décerné le grand prix du président de la République pour la promotion de la femme. La journée nationale de la femme gabonaise, célébrée le 17 avril de chaque ...
Lire l'article [4]
Les antennes port-gentillaises du Mouvement Gabonais pour le Bien-être Familial (MGBEF) et du Mouvement d’action des jeunes (MAJ) ont élu, samedi, à Port-Gentil, leurs représentants au Conseil national qui est l’organe qui délibère sur les grandes orientations de cette ONG, rapporte le correspondant de l’AGP. Fidèle AFANOU, pour le MGBEF, et Patrick Mboumbou, pour le MAJ, ont été élus par leurs pairs respectifs au cours d’une assemblée générale convoquée à cet effet. Ils accompagneront les membres des bureaux des antennes port-gentillaises du MGBEF et du MAJ lorsqu’il s’agira de prendre part aux travaux du Conseil National, qui se tiennent généralement au siège ...
Lire l'article [5]
Libreville, 24 août (GABONEWS) - Cinq jeunes Gabonais du Réseau des Jeunes Leaders des Nations Unies et des Jeunes Volontaires Francophones du Gabon qui ont représenté le Gabon à la deuxième édition de l'Ecole d'été de la Francophonie, tenue à Ouagadougou (Burkina-Faso) du 7 au 14 août dernier, ont été les hôtes de GABONEWS ce lundi. Actualité du :25/08/2009 Les jeunes leaders gabonais qui ont pris part à cette manifestation internationale ont devisé avec le Directeur de Publication de l'Agence de presse privée en ligne, www.gabonews.ga, Rodrigue Asseyi et avec l'ensemble de ...
Lire l'article [6]
L’exposé des élèves de la classe de 3ème du lycée Joseph Ambrouroué Avaro de Port-Gentil a retenu l’attention des membres du jury du concours d’exposés inter établissement initiée par le club Agondjo Okawé ( nom du défunt opposant au régime actuel et président du Parti gabonais pour le Progrès (PGP), présidé par l’inspecteur délégué d’académie de l’Ogooué Maritime, Valentine Mohessou. Ces élèves du lycée Joseph Ambrouroué Avaro ont obtenu la plus grande note. Soit 47/60 se positionnant ainsi devant le CES de Bac Aviation (44/60) et le collège Delta 36/60. Le thème du concours portait sur « Joseph Ambrouroué Avaro ...
Lire l'article [7]
Rogombé et ses collègues de la chambre haute du parlement ont élu les membres du Bureau qui accompagnera madame le président dans la conduite des affaires sénatoriales pendant la troisième législature. Le nouveau Bureau du sénat gabonais compte 5 dames (dont la présidente) et 10 hommes.En voici la liste par ordre décroissant, telle que rapportée par les envoyés spéciaux de Gabonews/ Présidente : Rose Francine Rogombé (PDG). Vice-présidents 1- Léonard Andjembe (PDG) 2- Félix Léon Mba (PDG) 3- Paulin Obiang Ndong (RPG) 4- Jean-Boniface Assélé (CLR) 5- Francis Nkéa (PDG) 6- Lucie Milebou Aubusson Questeurs 1- Gabriel Ngosso (PDG) 2- Adolphe Mabongo Secrétaires 1- Claude Damas Ozimo (PDG) 2- ...
Lire l'article [8]
Le ministère de l’Education nationale a rendu public les différents résultats du Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC), vendredi dernier, faisant ainsi, de nombreux heureux mais aussi des malheureux, lesquels résultats ont été affichés à l’école Martine Oulabou de Libreville et à ce qui semble, le lycée national Léon Mba enregistrerait le plus fort taux de réussite. En effet, les différents candidats à cet examen, qui sanctionne la fin du premier cycle d’études secondaires, se sont rués à l’école Martine Oulabou de Libreville, afin de s’enquérir chacun de son sort. Soulignons qu’à Libreville, ils étaient plus de 40.000 candidats et 45.000 ...
Lire l'article [9]
Dans le cadre des relations de partenariat entre Total Gabon et le ministère gabonais de l’Education nationale, le principal producteur de pétrole du pays a financé les travaux de réfection du lycée public Joseph Ambouroué de Port-Gentil, capitale du secteur pétrolier gabonais à hauteur de 1,8 milliards de F CFA. Le lycée public Joseph Ambouroué Avaro de Port-Gentil a récemment bénéficié d’une cure de jouvence grâce aux travaux de réfection financés par la principale entreprise productrice de pétrole du pays, Total Gabon, pour un montant total de 1,8 milliards de francs CFA. Ces travaux de rénovation entrent dans le cadre des relations ...
Lire l'article [10]
Un forum national de la jeunesse pour identifier les problèmes des jeunes gabonais
La « ferveur populaire » et le « patriotisme » des gabonais lors du cinquantenaire salués par le parlement
Ogooué-Maritime : Les lycéens de Port-Gentil édifiés sur l’Etat moderne et les Nations africaines
Ogooué-Maritime : Report sine die de la célébration de la journée de la femme prévue samedi
Ogooué-Maritime : Les antennes port-gentillaises du MGBEF et du MAJ élisent leurs représentants au conseil national
Gabon: Les cinq jeunes leaders gabonais de l’Ecole d’été de la Francophonie hôtes de GABONEWS
Gabon: Le lycée Joseph Ambrouroué Avaro remporte la première édition du concours d’exposés inter établissement
Gabon: Parlement : cinq dames et dix hommes forment le nouveau Bureau du Sénat
Gabon: Examen du BEPC/ Les résultats désormais connus à Libreville
Gabon : Total Gabon offre une cure de jouvence au lycée Joseph Ambouroué de Port-Gentil