- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Gabon: Les autorités françaises pas informées d’une mort de Bongo, dit le Quai d’Orsay

PARIS – Les autorités françaises ne sont pas informées d’une mort du président gabonais Omar Bongo Ondimba et ne sont pas à l’origine de l’information relative à son éventuel décès, a indiqué dans la nuit de dimanche à lundi le ministère français des Affaires étrangères.

“Les autorités françaises démentent être à l’origine de l’information relative à l’éventuel décès du président Bongo dont elle ne sont pas informées”, a déclaré un porte-parole du Quai d’Orsay.

Annoncée sur le site internet de l’hebdomadaire Le Point, l’information du décès du président gabonais n’a pas été confirmée officiellement à Paris ou à Libreville. Une source proche du gouvernement français a indiqué à l’AFP que Bongo, au pouvoir depuis 41 ans, était mort à 73 ans.

Omar Bongo était hospitalisé depuis un mois à Barcelone, dans la clinique privée Quiron. Selon les autorités gabonaises, le chef de l’Etat gabonais avait été hospitalisé pour un simple “bilan de santé”. D’autres sources interrogées par l’AFP avaient au contraire indiqué qu’il se trouvait dans un état “grave”, soigné pour un cancer.


SUR LE MÊME SUJET
Les autorités sportives françaises, en tête desquelles le Secrétaire d'Etat au Sport, Rama Yade, lors des journées de la "Francophonie et du Cinquantenaire des Indépendances Africaines" organisées à l'occasion des Internationaux de France de tennis à Rolland Garros, ont assuré le Gabon de leur soutien pour la réussite de la CAN 2012. Ce grand rendez-vous du sport francophone était consacré à la présentation de trois événements sportifs internationaux, à savoir: la candidature d’Annecy 2018 (Jeux olympiques d'hiver), celle de Nice 2013 (Jeux de la Francophonie) et la CAN 2012. Pays co-organisateur de la CAN 2012 avec la Guinée équatoriale, le Gabon, invité par les ...
Lire l'article [1]
La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) a publié ce 7 avril son rapport annuel qui met en garde contre la recrudescence des pratiques spirituelles mal encadrées, notamment celles qui nécessitent l’absorption de plantes comme l’iboga. Depuis les premiers dérapages qui avaient causé il y a quelques années la mort d’un homme en France, la plante a été classée comme stupéfiant par les autorités françaises. Les «apprentis sorciers» ont été vivement indexés dans le dernier rapport annuel de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes), publié ce 7 ...
Lire l'article [2]
Après le décès du président Omar Bongo Ondimba annoncé le 8 juin, le gouvernement gabonais «devoir travailler immédiatement» à l'organisation de l'élection présidentielle. «La présidente (par intérim, Rose Francine Rogombé) a quand même indiqué au gouvernement de prendre des dispositions en vue de l'organisation de l'élection présidentielle. Le gouvernement va devoir travailler immédiatement», a affirmé le premier ministre gabonais Jean Eyeghé Ndong à la sortie du conseil des ministres vendredi. Ce conseil avait officiellement pour unique ordre du jour l'organisation des obsèques du président. Selon la Constitution, la présidente par intérim, investie mercredi, a 45 jours au plus après sa prise de fonction ...
Lire l'article [3]
Le Premier ministre Jean Eyeghé Ndong a annoncé la mort du chef de l'Etat dans un communiqué publié en fin d'après-midi à Barcelone. Dans la matinée, devant l'hôpital, le Premier ministre Jean Eyéghé Ndong avait encore martelé que le président Bongo était "vivant". Dans la matinée, après "m'être entretenu avec l'équipe médicale" en présence de plusieurs dignitaires gabonais et de membres de sa famille, "j'ai constaté à cette occasion que le chef de l'Etat à qui j'avais rendu visite en unité de soins intensifs était bien en vie", a-t-il rappelé dans son communiqué. "Mais, nous savions tous que l'état de santé du ...
Lire l'article [4]
Le président gabonais Omar Bongo Ondimba, au pouvoir depuis 41 ans et doyen des chefs d'Etat africains en exercice, est mort lundi à l'âge de 73 ans en Espagne, ont annoncé les autorités du Gabon, dont les frontières ont été fermées dans la foulée. Omar Bongo, hospitalisé depuis début mai, est mort lundi en début d'après-midi, selon un message du Premier ministre gabonais Jean Eyeghe Ndong remis aux journalistes à Barcelone après une journée d'incertitudes. "C'est à 14H30 (12H30 GMT) que l'équipe médicale m'a informé, ainsi que les officiels et membres de la famille présents, que le président de la République, ...
Lire l'article [5]
Le Premier ministre gabonais Jean Eyeghe Ndong a affirmé lundi, à la clinique Quiron de Barcelone (nord-est de l'Espagne), que le président gabonais Omar Bongo Ondimba «est bien en vie». Voici le texte de sa déclaration : «Le dimanche 7 juin 2009 en soirée, des organes de presse audiovisuelle français ont momentanément arrêté leurs programmes pour annoncer le décès du Président de la République gabonaise son Excellence El Hadj Omar Bongo Ondimba. » Cette information de la presse française a surpris et étonné le peuple gabonais et les plus hautes autorités de la République. C'est pourquoi en ma qualité de Premier ministre ...
Lire l'article [6]
près 41 années passées à la tête du Gabon, Omar Bongo est mort dimanche, à 73 ans, des suites d’un cancer, a indiqué au Point une source proche de son entourage. Après avoir suspendu ses pouvoirs à Libreville le 6 mai, le plus ancien chef d’État africain a été admis dans une clinique de Barcelone. Nicolas Sarkozy a été immédiatement informé de son décès. Son épouse Édith Lucie Bongo était décédée le 14 mars des suites d’une longue maladie, à Rabat, au Maroc.
Lire l'article [7]
Le président gabonais Omar Bongo Ondimba, au pouvoir depuis 41 ans et doyen des chefs d'Etat africains en exercice, est mort à l'âge de 73 ans, a annoncé dimanche à l'AFP une source proche du gouvernement français. L'information n'a pas été confirmée officiellement à Libreville. Le Premier ministre gabonais Jean Eyeghe Ndong a affirmé à la télévision nationale qu'il n'était "pas au courant" de ce décès. Le site internet de l'hebdomadaire français Le Point avait annoncé initialement la mort du président Bongo, information confirmée à l'AFP à Paris par une source proche du gouvernement français. Toutefois, les autorités françaises ont démenti "être à l'origine ...
Lire l'article [8]
Selon un communiqué de la présidence, la vie du chef d’Etat n’est pas en danger La vie du président gabonais, Omar Bongo Ondimba, 74 ans, en séjour actuellement à l’hôpital Quiron de Barcelone, en Espagne, n’est pas en danger, a assuré jeudi soir un communiqué de la présidence de la République lu dans plusieurs chaînes de télévision du pays. Quelques heures plus tôt, le ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos, déclarait qu’il allait "très mal". A Libreville, les conjectures, quant à sa succession à la tête de l’Etat, vont bon train. Les autorités de Libreville ont voulu mettre un ...
Lire l'article [9]
Le Fort Mc Henry appartenant à l’US Navy est arrivé à Port-Gentil, lundi, en vue d’une escale programmée longtemps à l’avance, au cours de laquelle il est prévu que le personnel de l’African Partnership Station (APS) multiplie les échanges avec les autorités gouvernementales gabonaises, en l’occurrence les responsables de l’armée et les autorités locales, portant essentiellement sur les questions liées à la sécurité maritime et à la protection des eaux au large des côtes gabonaises. Dans un communiqué de presse, dont GABONEWS a eu une copie, il est indiqué que la présence du navire des Forces navales américaines s’inscrit dans le ...
Lire l'article [10]
Sport / Organisation de la CAN 2012 : les autorités sportives françaises vont soutenir le Gabon
Gabon : L’Iboga dans le viseur des autorités françaises
Après la mort de Bongo, le Gabon prépare la présidentielle
Omar Bongo est mort
Le président du Gabon, Omar Bongo Ondimba, est mort
Mort d’Omar Bongo : le démenti du premier ministre
Omar Bongo est mort
Gabon: le président Bongo est mort, Libreville “pas au courant”
Santé d’Omar Bongo : les autorités gabonaises se veulent rassurantes
Gabon: Sécurité maritime dans le Golfe de Guinée: l’USS Fort Mc Henry à quai à Port-Gentil