Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le Dr Emmanuelle Nguema s’exprime sur la transition au Gabon

Auteur/Source: · Date: 11 Juin 2009
Catégorie(s): Nation

La dépouille de l’ex président du Gabon arrive en début d’après midi à Libreville. Normalement, une élection présidentielle doit être organisée dans les 45 jours, mais de nombreux observateurs s’interrogent sur la possibilité de tenir ce délai tout en opérant une révision électorale fiable. Par ailleurs l’on spécule de plus en plus sur la succession d’Oumar Bongo. Il faut dire que même du vivant du président gabonais, il y’a avait une certaine rivalité entre ses proches. Comme c’est le cas dans beaucoup de pays sur le continent, la famille Bongo n’avait pas réussi à rester en dehors  de la gestion de la République, bien au contraire. Emmanuelle Nguéma Minko, docteur en anthropologie politique émet des doutes. Elle est jointe par Licka Sidibé.

http://www.wadr.org/


SUR LE MÊME SUJET
Abdurrahim el-Keib, le nouveau Premier ministre par intérim de la Libye nouvelle, est un universitaire formé aux Etats-Unis et nouveau venu en politique. Sa désignation lundi soir par le Conseil national de Transition (CNT) semble suggérer que les nouvelles autorités du pays cherchent à la fois à rassurer l'Occident et des Libyens méfiants envers toute personne un tant soit peu liée au régime Kadhafi. Originaire de Tripoli et docteur en ingéniérie électrique de l'Université de Caroline du Nord, il a enseigné dans cette université, ainsi qu'à l'Université d'Alabama, à compter de 1985, selon une biographie diffusée par un de ses anciens ...
Lire l'article
Encore une affaire de détournement au Conseil gabonais des chargeurs (CGC) où l’ancien directeur général Hervé Nguema Etoughé, a été placé le 7 décembre sous mandat de dépôt à la prison centrale du Gros-Bouquet. Il aurait puisait 600 millions de francs CFA dans les caisses de la structure durant son mandat. Hervé Nguema Etoughé, qui assuré l’intérim de la direction général du Conseil gabonais des chargeurs (CGC) après l’assassinat de René Ziza et le conseiller financier Saint-Paul Nzoghé de Nzoghé, ont été incarcérés le 7 décembre à la prison centrale du Gros-Bouquet. Une enquête menée par la Police judiciaire (PJ) a ...
Lire l'article
La durée de la période de transition, en cas de vacance du pouvoir présidentiel, est passée au Gabon de 45 à 60 jours, conformément à une révision constitutionnelle effectuée, mardi à Libreville, par le président gabonais Ali Bongo Ondimba. "Il est apparu nécessaire de fixer à 60 jours, la durée de la période de transition, jusque-là enfermée dans un délai de 45 jours, qui s'est avéré insuffisant à l'épreuve des faits", souligne le communiqué rendant compte de la révision de la Constitution, publié, mardi soir à Libreville, à l'issue du conseil des ministres présidé dans la journée par le chef de ...
Lire l'article
Des corrections - qui vont toucher la Constitution gabonaise, à la lumière des dispositions y relatives annoncées par le Conseil des ministres, de ce mardi,- concernent notamment l’article 13 régissant la « vacance du pouvoir présidentiel » et pour laquelle la durée de la transition passera à « soixante (60) jours » contre « quarante-cinq (45) jours » actuellement, a rapporté, dans la soirée, le porte-parole du Gouvernement, Séraphin Moudounga. « La durée de la période de transition, jusque-là enfermée dans un délai de 45 jours (…) s’est avérée insuffisante à l’épreuve des faits ...
Lire l'article
La population gabonaise, notamment celle de la capitale, Libreville, s’est prononcée, ce vendredi, à l’issue d’un micro-trottoir, sur les grandes annonces qui ont été faites jeudi après le premier Conseil des ministres tenu à l’intérieur du pays, par le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, qui a, entre autres, personnellement mis en lumière la création de « Gabon Oil Company». « En vérité, personne n’aurait cru le Président capable de tenir ses promesses. Le fait qu’il l’ait fait jusqu’à aujourd’hui, montre qu’il veut travailler. Cela nous met automatiquement en confiance et ce qu’il a déclaré hier au dernier Conseil des ministres, j’en ...
Lire l'article
La disparition du président Omar Bongo Ondimba le 8 juin 2009 à Barcelone, en Espagne, a ouvert la course des Chefs d’Etats de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) pour le leadership de la sous-région. Mais les récentes résolutions du 10e Sommet de la CEMAC en janvier à Bangui, en République centrafricaine, laisse de plus en plus à penser que le président équato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema, s’impose comme le nouveau «patron» de l’Afrique centrale. Teodoro Obiang Nguema serait-il le nouveau doyen de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) ? S’il ne ...
Lire l'article
La première chaîne de Radio télévision gabonaise (RTG1) dans son journal de 20 heures, largement consacré au décès, la veille, du président Bongo Ondimba, a livré une série d’hypothèses pouvant conduire à une prolongation de la transition effective ce mercredi matin avec la prestation de serment de Rose Francine Rogombé comme président de la République par intérim, selon les dispositions constitutionnelles.Texte intégral : « Comme le prouvent les dispositions de l’article 13 de la Constitution de la République, le respect de la légalité est donc en marche. Le gouvernement de la République réuni en session spéciale ce matin sous la présidence ...
Lire l'article
Le Parquet de Paris contre l’ouverture d’une enquête sur les “biens mal acquis” des dictateurs africains. Le parquet de Paris a annoncé, mercredi, qu’il s’opposera à l’ouverture d’une information judiciaire sur les biens immobiliers d’Omar Bongo, de Denis Sassou Nguesso et de Obiang Nguema en France. Les trois chefs d’Etat africains étaient visés par une plainte de deux associations et d’un ressortissant gabonais. Le porte-parole du gouvernement congolais a salué, ce jeudi, la décision de la justice française. Les présidents Omar Bongo Ondimba (Gabon), Denis Sassou Nguesso (Congo Brazzaville) et Théodore Obiang Nguema (Guinée équatoriale) pourraient échapper à la justice française. ...
Lire l'article
Il m'arrive de passer parfois sur ce site pour lire les avis et points de vue des gabonais qui s'y expriment. Personnellement, je tiens à indiquer, pour que les choses soient bien claires, que je suis membre du Parti Démocratique Gabonais, parti créé par le Président El Hadj OMAR BONGO ONDIMBA. Mieux, je me définis comme un fervent bongoïste. Admettant volontier que la démocratie que nous avons choisi de bâtir tous ensemble au Gabon ne saurait être effective sans expression des différences (d'opinion, de vue,...etc.), qu'il me soit tout de même permis de m'interroger quant aux propos que je lis ...
Lire l'article
Suite à la disparition depuis le 8 octobre de Cirpiano Nguéma Mba, opposant équato-guinéen réfugié politique au Cameroun, Yaoundé a demandé des comptes à Malabo, soupçonnée d’avoir récupéré ce réfugié en corrompant la police camerounaise. Deux policiers camerounais ont été arrêtés le 17 octobre et inculpés pour avoir enlevé l’opposant politique et l’avoir livré aux services secrets équato-guinéens contre une importante somme d’argent. Le colonel équato-guinéen avait été condamné à mort en 2005 pour une tentative de coup d'Etat contre le président Obiang Nguema au pouvoir depuis 1979. La tension monte entre Yaoundé et Malabo depuis la disparition le 8 ...
Lire l'article
La Libye a un nouveau Premier ministre de transition
Gabon : Hervé Nguema Etoughé en prison
La transition en cas de vacance de pouvoir fixée à 60 jours au Gabon
La durée de la transition fixée à 60 jours contre 45 actuellement
Echo après l’annonce des nouvelles mesures gouvernementales: «Le Président Ali Bongo ne cesse de nous surprendre», Nguema Mba (Citoyen gabonais)
CEMAC : Obiang Nguema nouveau doyen ?
Gabon: La télévision nationale évoque une série d’hypothèses pour la prolongation de la transition
Plainte contre Bongo, Sassou Nguesso et Obiang Nguema : la justice française se défile
Sylvain Abraham ESSONO NGUEMA: “Nous jeunes cadres du Parti Démocratique Gabonais, nous sommes prêts à toutes confrontations démocratiques avec ceux qui pensent différemment de nous”
Cameroun : Biya interpelle Obiang Nguéma sur la disparition d’un réfugié politique

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne 3,50 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 11 Juin 2009
Catégorie(s): Nation
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Le Dr Emmanuelle Nguema s’exprime sur la transition au Gabon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*