Socialisez

FacebookTwitterRSS

Après la mort de Bongo, le Gabon prépare la présidentielle

Auteur/Source: · Date: 13 Juin 2009
Catégorie(s): Politique

Après le décès du président Omar Bongo Ondimba annoncé le 8 juin, le gouvernement gabonais «devoir travailler immédiatement» à l’organisation de l’élection présidentielle.

«La présidente (par intérim, Rose Francine Rogombé) a quand même indiqué au gouvernement de prendre des dispositions en vue de l’organisation de l’élection présidentielle.
Le gouvernement va devoir travailler immédiatement», a affirmé le premier ministre gabonais Jean Eyeghé Ndong à la sortie du conseil des ministres vendredi.

Ce conseil avait officiellement pour unique ordre du jour l’organisation des obsèques du président.

Selon la Constitution, la présidente par intérim, investie mercredi, a 45 jours au plus après sa prise de fonction pour organiser un scrutin. Le délai peut toutefois être étendu «en cas de force majeure dûment constatée par la Cour constitutionnelle», selon celle-ci.

De l’avis de nombreux observateurs ainsi que certaines sources du gouvernement comme de l’opposition, une révision des listes électorales s’impose avant la tenue de la présidentielle et il est donc impératif, selon ces sources, de repousser le délai de 45 jours.

Le décès à 73 ans d’Omar Bongo Ondimba a été annoncé le 8 juin à Barcelone (Espagne) où il était hospitalisé depuis le 6 mai. Arrivée jeudi à Libreville, sa dépouille doit recevoir divers honneurs publics avant son inhumation le 18 juin dans sa région natale, dans le sud-est du Gabon.

source: le parisien


SUR LE MÊME SUJET
L’UPG décrète trois mois de deuil après la mort de Pierre Mamboundou
L’Union du peuple gabonais (UPG) a décrété trois mois de deuil pour tous ses partisans après le décès de son leader historique, Pierre Mamboundou survenu le 15 octobre dernier des suites d’une crise cardiaque. Cette décision fait suite à celle de ne pas prendre part aux législatives de décembre prochain pour des raisons déjà évoquées par Pierre Mamboundou de son vivant, notamment les conditions de transparence qui passeraient pour l’UPG, par l’introduction de la biométrie dans le processus électoral. L’UPG soutient que la biométrie est la meilleure garantie pour la tenue d’une élection propre, transparente et équitable. Pour ce parti de l’opposition, ...
Lire l'article
Après la mort de Kadhafi, la Libye se prépare à proclamer sa “libération”
Les nouvelles autorités libyennes se préparaient à proclamer dimanche la "libération" totale du pays, après la mort du dirigeant déchu Mouammar Kadhafi et la chute de son dernier bastion qui ont mis un point final à 42 ans de règne sans partage. Dans le même temps, l'Otan a annoncé qu'elle mettrait fin le 31 octobre à son opération maritime et aérienne en Libye après un "accord préliminaire" en ce sens entre les représentants des 28 pays membres de l'Alliance à Bruxelles. "C'est confirmé. Nous annoncerons la libération totale de la Libye dimanche à 17H00 (15H00 GMT) sur la place du tribunal de ...
Lire l'article
Un an après la mort de son père Omar Bongo Ondimba, Ali Bongo tente de donner au Gabon un nouveau style avec des plans de réforme de l'administration et de l'économie, des annonces dans l'écologie et des promesses de moralisation mais l'opposition se montre sceptique. "L'émergence": avec ce mot, Ali Bongo résume tout son projet de société pour le Gabon. Le nouveau président a multiplié les chantiers avec l'ambition de sortir le "pays de l'immobilisme" qui avait marqué les dernières années au pouvoir de son père. Il a ainsi pris de nombreuses mesures spectaculaires. La première d'entre elles, dès octobre, a été ...
Lire l'article
LIBREVILLE — Les Gabonais choisissent dimanche parmi 18 candidats le successeur de leur président Omar Bongo, décédé en juin après 41 ans au pouvoir et dont un fils, Ali Bongo, est considéré comme un favori du scrutin. Au total, 813.164 électeurs sont appelés aux urnes de 07H00 à 18H00 locales (06H00 à 17H00 GMT) dans quelque 3.000 bureaux de vote au Gabon et à l'étranger. Le scrutin se déroulant sur un seul tour, c'est le candidat qui aura obtenu le plus grand nombre de voix qui sera élu pour sept ans. La commission électorale avait retenu 23 candidats - un record - ...
Lire l'article
L'élection présidentielle anticipée au Gabon "doit se tenir au plus tard le 6 septembre", a répondu mercredi la Cour constitutionnelle au gouvernement qui demandait un report du scrutin jugeant impossible de l'organiser dans les délais initiaux. La mort du président Omar Bongo, 73 ans, et 41 ans de pouvoir, avait été annoncée le 8 juin. Il a été inhumé dix jours plus tard, le 18 juin, à Franceville, capitale de sa région natale du Haut-Ogooué (sud-est). La Cour constitutionnelle "constate le cas de force majeure et décide que l'élection pour la désignation du nouveau président de la République doit avoir lieu au ...
Lire l'article
LIBREVILLE - Des jeunes Gabonais ont appelé dimanche Ali Ben Bongo Ondimba, actuellement ministre de la Défense, à se porter candidat à l'élection présidentielle qui doit être organisée à la suite du décès du chef de l'Etat et son père, Omar Bongo Ondimba. "Après une large concertation, nous, jeunesse gabonaise, appelons M. Ali Bongo Ondimba à se présenter à la prochaine présidentielle", ont-ils exhorté dans une déclaration lue par un porte-parole à la télévision publique RTG1. Aucune indication n'avait pu être immédiatement obtenue sur la représentativité des auteurs de cet appel, qui n'ont pas été identifiés comme membres du Parti démocratique gabonais ...
Lire l'article
La présidente du Gabon par intérim, Rose Francine Rogombé, a débuté ce mardi à Libreville des concertations avec la classe politique gabonaise, les discussions doivent aboutir à la révision des listes électorales pour la présidentielle prochaine. Cette première phase des concertations concerne d’abord les partis de la majorité présidentielle, ensuite suivra les partis de l’opposition ce mercredi. Selon des sources proches du pouvoir, la révision des listes électorales, va obliger à repousser la présidentielle prochaine. Selon la Constitution, la présidente par intérim Mme Rogombé, investie le 10 juin dernier, dispose de 45 ...
Lire l'article
Edith Lucie Bongo Ondimba est morte, mais elle a laissé derrière elle un Gabon malade. Elle a laissé un Gabon malade d’une maladie mortelle que, de son vivant et en compagnie de son mari, elle a contribué à empirer. Cette maladie qui ronge notre pays , je l’ai baptisée en 1998 du nom de « bongoïsme », c’est-à-dire la somme de toutes les tares mentales et culturelles qui font aujourd’hui l’état d’esprit d’une certaine classe de Gabonais, Gabonais qui, pendant 42 ans, ont été conditionnés à voir le crime et les comportements déviants introduits au sein de notre société par ...
Lire l'article
L’entrée de la résidence présidentielle, du côté de la mosquée Hassan II, a été aménagée lundi pour permettre le recueillement de la population après le décès de la première Dame du Gabon, Edith Mucie Bongo Ondimba. De nombreuses personnes affligées, défilent déjà sur le site, y déposant des gerbes et autres bouquets de fleurs, en signe d’affection à l’endroit de la première Dame, Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée samedi après-midi à Rabat au Maroc. « C’est une grande perte pour notre pays, Dieu nous a donné une jeune maman très dynamique, et il nous la reprend très tôt, au moment ...
Lire l'article
L’ancien candidat à l’élection présidentielle 2005, président du Rassemblement des Démocrates (RDD), parti crée en 1993 et dont l’idéologie, selon lui, s’articule autour d’une ‘’neutralité teintée d’un nationalisme intelligent’’ Christian-Serge Mavioga, est décédé lundi. Le président des Rassemblement des Démocrates (RDD), Christian-serge Maroga, était candidat à l’élection présidentielle de 2005 alors que son parti, dont la ligne de démarcation n’était pas clairement visible, avait signé la Charte de la Majorité qui stipulait que cette Majorité devrait présenter un unique candidat à ce scrutin. Son discours politique a souvent été virulent à l’endroit du gouvernement. En 2005, il s’est présenté, contre toutes attentes, avec ...
Lire l'article
L’UPG décrète trois mois de deuil après la mort de Pierre Mamboundou
Après la mort de Kadhafi, la Libye se prépare à proclamer sa “libération”
Un an après la mort d’Omar Bongo: le Gabon entre rupture et continuité
Présidentielle au Gabon après 41 ans de pouvoir d’Omar Bongo
Gabon: présidentielle “au plus tard le 6 septembre”
Gabon: des jeunes appellent Ali Bongo à se présenter à la présidentielle
Gabon : Ouverture des concertations à Libreville devant aboutir à la révision des listes électorales pour la présidentielle
Gabon: Après le deuil, la réalité et les crimes: Quelles leçons tirer de la mort d’Edith Lucie Bongo Ondimba ?
Gabon: L’entrée de la résidence présidentielle aménagée pour le recueillement après le décès d’Edith Lucie Bongo Ondimba
Gabon: Mort d’un ancien candidat à l’élection présidentielle de 2005

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 13 Juin 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*