Socialisez

FacebookTwitterRSS

Des milliers de Gabonais rendent hommage à Omar Bongo à Franceville

Auteur/Source: · Date: 17 Juin 2009
Catégorie(s): Société

Des milliers de Gabonais continuaient mercredi de rendre hommage à leur défunt président Omar Bongo à Franceville, dans sa région natale du sud-est du Gabon, à la veille de son inhumation.

Le cercueil présidentiel est arrivé mardi soir par avion à Franceville depuis Libreville, où la population avait déjà pu lui rendre hommage et après des obsèques solennelles en présence d’une quinzaine de chefs d’Etat.

“Je suis ici depuis hier (mardi) soir, j’ai passé la nuit ici, et je resterai ici jusqu’à l’enterrement”, a assuré Yvonne Ndzougou, 57 ans dont “trois décennies de militantisme au PDG”, le Parti démocratique gabonais créé par le défunt.

“Moi, je tiens aussi à lui rendre hommage puisque je suis son homonyme”, a affirmé Omar Okinda, 16 ans, venu avec plusieurs dizaines d’élèves de son collège.

Il est “inconcevable” d’être dans cette ville “et de ne pas venir pleurer le président, qui a été un père et un grand-père pour les Gabonais”, selon Elodie Mbembo, 19 ans, autre élève.

Depuis mardi soir, des milliers de gens affluent vers l’immense propriété présidentielle, à Franceville 2 (nord), s’asseyant sur des chaises plastiques ou à même la pelouse, ou faisant la queue, debout, longtemps avant de pouvoir accéder à la chapelle ardente dressée à l’intérieur du bâtiment.

A Franceville, les activités étaient au ralenti. La plupart des commerces et bureaux n’ont ouvert que quelques heures dans la matinée, tandis qu’à Potos, quartier habituellement animé et abritant le principal marché, peu de présence était notée.

Chez les fabricants de couronnes de fleurs, qui ont travaillé à plein régime depuis l’annonce du décès, le 8 juin, l’heure était aussi à la pause.

“C’est notre dernière commande. Après, on ferme jusqu’après l’inhumation”, a indiqué un responsable de Gris Couronnes, dans la périphérie est, occupé à piquer des fleurs artificielles blanches dans un support en polystyrène, pour une composition vendue 45.000 francs CFA (69 euros), le “prix minimum”.

Né en décembre 1935 à Lewaï (localité rebaptisée Bongoville, 40 km de Franceville), Omar Bongo doit être inhumé jeudi dans l’intimité familiale.


SUR LE MÊME SUJET
Les Égyptiens rendent hommage sur la toile aux martyrs de la révolte populaire. Des opposants gabonais appellent le président Ali Bongo à quitter le pouvoir. Et la mairie de Paris diffuse en ligne des milliers de données publiques. Hommages aux martyrs égyptiens Des pages Facebook pour honorer la mémoire d’Ahmed Basuney, professeur de 31 ans, d’Hussein Taha, étudiant de 18 ans, ou encore de Yasser Shoieb, tailleur de 27 ans. Le Web rend hommage aux manifestants tués depuis le début de la révolte égyptienne alors que les leaders du mouvement avaient appelé, dimanche, à une « journée des martyrs ». Ce ...
Lire l'article
La coordination des jeunes du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) a organisée une marche en fanfare et en sons, mercredi, dans l’enceinte de la Cité de la démocratie, en vue de la célébration du premier anniversaire du décès du père Fondateur de cette formation politique, Omar Bongo Ondimba, disparu le 8 juin 2009, à Barcelone en Espagne, en présence des hiérarques du PDG. Avec une importante mobilisation des grands jours, les jeunes du Parti Démocratique Gabonais vêtus de tee-shirts blanc et de pagnes spécialement confectionnés, frappés de l’effigie du président défunt, ont battu le bitume sur le trajet Place ...
Lire l'article
Les populations du Haut Ogooué ; où était natif le défunt président Bongo Ondimba décédé le 8 juin dernier à Barcelone en Espagne, ont rendu, mercredi, un vibrant hommage à cet illustre fils du pays par diverses manifestations. Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué, a célébré mercredi le 1er anniversaire du décès du président Omar Bongo Ondimba. Tôt le matin de mardi, par succession de délégations, des gerbes de fleurs ont été déposées au mausolée d’Omar Bongo Ondimba. La délégation de la présidence de la République, conduite par son secrétaire général, François Engonga Owono, a ouvert le bal. Elle a ...
Lire l'article
Les journalistes sportifs gabonais ont rendu un dernier hommage à leur défunt confrère Pierre Marie Nzibet, décédé le 2 juin dernier à Libreville des suites d’une maladie, a constaté GABONEWS. Pierre Marie Nzibet a exercé pendant plus de 20 ans en qualité de journaliste à la Radio télévision gabonaise (RTG1 radio) avant d’aller à la retraite. Une retraite que l’homme n’aura pas accepté d’autant plus qu’une fois retraité, il a continué à collaborer avec quelques journaux notamment Tango et la Nation. Selon Marc Eli Biyoghé, un des premiers journalistes sportifs gabonais, qui a côtoyé, pendant plusieurs années, le défunt, « on peut dire ...
Lire l'article
Le gouvernement de la République, réuni en conseil des ministres hier, a décidé de rendre un vibrant hommage au président Omar Bongo Ondimba, mardi 8 juin prochain, date anniversaire de son décès à Barcelone en Espagne. A cet effet, des manifestations officielles seront organisées à Franceville où il est prévu une cérémonie de dépôt de gerbes de fleurs par des délégations officielles. Alors qu’à Libreville, un culte œcuménique sera organisé à la Cité de la Démocratie. Parallèlement des messes et prières d’actions de grâce seront célébrées dans les chefs de lieux de provinces, de département et de districts. Par ailleurs, ...
Lire l'article
Un collectif d’artistes gabonais, mobilisé depuis l’annonce du décès, le 19 mai dernier, à Paris en France, de Pierre Claver Zeng Ebome, a repris certaines compositions musicales de l’artiste disparu pour immortaliser ces œuvres de l’esprit, qui font depuis lors, la une des chaines de radios et télévisions du pays, a constaté GABONEWS. Reconnu pour leur promptitude à réagir en pareil circonstance, les artistes gabonais comme un seul homme, ont retouché certains morceaux phares de Pier Claver Zeng, en leur apportant un plus pour immortaliser cet homme à multiple facettes, disparu le 19 mai dernier. Un élan de solidarité qui a prévalu ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais, Jean Eyeghé Ndong, devait démissionner de manière imminente samedi soir sur recommandation de la Cour constitutionnelle, tandis que des milliers de Gabonais continuaient à rendre hommage à Libreville à leur défunt président, Omar Bongo Ondimba. Samedi en soirée, des négociations étaient toujours en cours entre les différentes tendances de la majorité pour trouver un accord politique sur la démission de M. Ndong, qui a assisté à un culte en hommage à M. Bongo au palais présidentiel à 22H00 locales (21H00). Jusque là, les négociations n'avaient pas encore abouti. Le ministre de la défense Ali Ben Bongo, le ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais Jean Eyeghé Ndong devait démissionner samedi sur la recommandation de la Cour constitutionnelle, tandis que des milliers de Gabonais continuaient de rendre hommage à Libreville à leur défunt président Omar Bongo Ondimba. "Le Premier ministre a préparé sa lettre de démission vendredi soir et attend le moment opportun pour la présenter à la présidente", a indiqué à l'AFP une source proche de la présidence, confirmée par une source proche du Premier ministre soulignant l'imminence de sa démission. Saisie par la présidente par intérim Rose Francine Rogombé, la Cour Constitutionnelle a décidé vendredi soir que "les fonctions du gouvernement ...
Lire l'article
A la veille du départ pour le Congo, son pays natal, de la dépouille de la Première Dame du Gabon, des milliers de personnes se rendent ce jeudi au Palais présidentiel pour rendre un dernier hommage à « Maman Edith », comme elles l’appelaient affectueusement, décédée le 14 mars dernier à Rabat au Maroc.Hommes, femmes, enfants de tout âge, silencieux ou en pleurs, ont bravé la pluie qui s’est abattue cet après-midi sur la capitale gabonaise pour littéralement occuper les artères et autres places environnant le Palais présidentiel où se trouve exposé le cercueil de l’épouse du chef de l’Etat ...
Lire l'article
Le président gabonais, Omar Bongo Ondimba est arrivé mercredi à Franceville dans le cadre d’une visite de travail, a constaté un journaliste de l’AGP. Le président Bongo Ondimba procédera jeudi à la pose des premières pierres de la construction du nouveau stade de Franceville et des stades d’entraînements en vue de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui sera co-organisée en 2012 par le Gabon et la Guinée Equatoriale. Les villes concernées par ces différentes cérémonies sont : Franceville, Bongoville et Ngouoni. La journée de vendredi, le numéro un gabonais, inaugurera le lycée professionnel commerciale Agathe Obendjé de Franceville. Cet établissement a subi une ...
Lire l'article
Les manifestants égyptiens rendent hommage à leurs martyrs
Hommage à Omar Bongo Ondimba: les jeunes du Parti démocratique Gabonais célèbrent la mémoire du président fondateur
Franceville rend hommage à Omar Bongo Ondimba
Obsèques de Pierre Marie Nzibet: les journalistes sportifs gabonais rendent hommage à leur confrère
Hommage de la nation au président Bongo mardi
Culture / Les artistes gabonais, unis, rendent hommage en chanson à Pierre Claver Zeng
Gabon: démission attendue du gouvernement en plein hommage à Omar Bongo
Gabon: démission attendue du gouvernement en plein hommage à Omar Bongo
Gabon: Malgré la pluie battante, les Gabonais se rendent par milliers au Palais présidentiel pour un dernier hommage à « Maman Edith »
Politique : Omar Bongo Ondimba à Franceville

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne 3,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Juin 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*