Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: « Nous prenons acte que Pierre Mamboundou, citoyen qu’il est, député, détient des informations en relation avec la sécurité de l’Etat », (Ministère de la Défense)

Auteur/Source: · Date: 24 Juin 2009
Catégorie(s): Politique

Le gouvernement gabonais par la voix de Guy Bertrand Mapangou, Secrétaire Général adjoint du ministère de la Défense nationale, a réagi mardi soir sur les antennes de la Radio Télévision Nationale Gabonaise (RTG1) au sujet des informations que détient Pierre Mamboundou, député et leader de l’opposition sur l’existence d’une « action militaire en préparation » au Gabon avec le soutien de quelques généraux.

Répondant en direct à l’une des questions sur la connaissance par le ministère de la Défense nationale d’un acte de sédition en cours, Guy Bertrand Mapangou, a déclaré que « le ministère de la défense nationale n’a été informé qu’au cours d’un point de presse de M. Mamboundou où il a fait une déclaration selon laquelle un acte séditieux est en préparation ».

Poursuivant ses propos, M. Mapangou ajouté que « ce que nous pouvons dire ce jour, c’est que le ministère de la Défense nationale prend acte de la déclaration de M. Pierre Mamboundou, président de l’UPG, dénonçant les actes de sédition caractérisés selon lui par une action militaire en préparation ».

Par ailleurs, a-t-il indiqué «nous retenons que devant l’opinion nationale, internationale, M Mamboundou, citoyen gabonais, député, détient des informations en rapport avec la sécurité de l’Etat. Donc, susceptibles de menacer la stabilité de notre pays ».

QUATRE GENERAUX GABONAIS

Dans la déclaration du leader de l’UPG, il a précisé que « Avec l’appui des bandes armées venues de l’extérieur, contactées après l’attaque d’un pays étranger, et actuellement positionnées au Nord de Libreville, les tenants de l’opération séditieuse, qui répondraient aux noms de code anagramme BERNI, BRENI, NIBER, RENBI et IBERN, entendent s’entourer de la contribution de tous les services de gardiennage de la place, en plus des officiers des différentes forces qui leur seraient fidèles, qu’ils s’activent à identifier sur des listes attendues instamment sur la table de leur commettant ».

Dans son exposé, pierre Mamboundou a également fait état de l’implication de quatre généraux gabonais qui bénéficient de l’appui des corps armés étrangers dans la préparation de cet « acte de sédition ».

A cet égard, le secrétaire général adjoint du ministère de la Défense nationale a précisé que: « c’est faire insulte à l’armée gabonaise que de l’accuser de préparer des « actes de sédition » pour déstabiliser notre pays », tout en ajoutant que « vous vous souvenez depuis l’annonce du décès du Chef de l’Etat, le ministère de la Défense nationale a pris un certain nombre de mesures conservatoires notamment la surveillance des sites et de bâtiments sensibles, ainsi que le maintien, en alerte, des forces de défense nationale ».

Bertrand Mapangou a réaffirmé que « nous prenons acte que M. Mamboundou détient des informations en relation avec la sécurité de l’Etat. Et M. Mamboundou, citoyen qu’il est, et devant son communiqué, seul détient la vérité sur cet acte de sédition ».

« IL N’Y A PAS DE COUP D’ETAT »

Tout en rappelant que « M. Mamboundou sait ce que signifie ‘’acte de sédition’’, qui veut dire un acte concerté et préparé contre l’autorité légale établie de l’Etat. Donc, le ministère de la Défense prend acte que M Mamboundou a en sa possession ces informations importantes qu’il n’a pas communiquées aux services compétents dont nous, le ministère de la Défense nationale en charge du territoire et de la sécurité publique ».

« Et que si les informations de ce genre nous avaient été rapportées, le ministère de la Défense nationale devait prendra ses responsabilités et assurer ses missions conformément à la loi » poursuit-t-il

« Je ne veux pas revenir sur ce qu’a dit M. Mamboudou, il assume la responsabilité de ces informations. Seul lui peut connaître la vérité. Le ministère de la défense nationale est garant de la défense du territoire et de la sécurité des biens et des personnes. Nous réaffirmons aux gabonais et aux gabonaises, qu’Il n’ya pas de coup d’Etat. Et s’il y a coup d’Etat, c’est M. Mamboundou qui doit apporter les preuves ».

La déclaration de Pierre Mamboundou intervient dans une atmosphère de recherche d’un consensus autour du chronogramme permettant l’organisation de la présidentielle anticipée à la suite de la disparition, le 8 juin dernier, du chef de l’Etat Omar Bongo Ondimba.  


SUR LE MÊME SUJET
Après l’annonce du décès du leader de l’opposition gabonaise, Pierre Mamboundou dans la nuit du samedi 15 octobre à Libreville, l’agence de presse GABONEWS a sillonné les différents quartiers de la capitale gabonaise afin de recueillir les impressions du citoyen lambda. « Tout d’abord le président de l’UPG était réputé pour sa sagacité juridique, sa prolixité et bien évidemment pour sa rigueur morale et intellectuelle. Il était doté d’une culture politique et d’un sens de la dialectique qui en faisait un redoutable débatteur et un communiquant de bon niveau. La classe politique gabonaise perd là l’un des plus brillants de ses ...
Lire l'article
Pierre Mamboundou, le leader de l’Union du peuple gabonais (UPG-Opposition), a déclaré vendredi à Libreville à la Radio télévision gabonaise (RTG) avoir engagé des négociations avec le pouvoir. « Nous sommes bien en négociation avec le pouvoir mais nous ne signerons pas la charte de la majorité républicaine pour l’émergence. Nous sommes des partenaires de la majorité », a déclaré Pierre Mamboundou. « L’accord est presque prêt. Nous devrons être impliqués dans toutes les structures de l’Etat, ministères, société, institutions etc. Mais nous garderons notre libre arbitrage. Si les choses ne vont pas dans le bon sens, nous en tirerons les conséquences. ...
Lire l'article
Ancien président du Conseil économique et social gabonais, Louis Gaston Mayila est également l’ancien vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG). Aujourd’hui, cet avocat de 64 ans est l’un des fondateurs d’une des deux plus puissantes coalitions de partis d’opposition au Gabon, l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR), qui a soutenu la candidature de Pierre Mamboundou à la présidentielle d’août 2009. Il négocie actuellement un accord de gouvernement avec le pouvoir. Interview. euneafrique.com : Que pensez-vous de la prestation de serment d’André Mba Obame comme président élu du Gabon ? Pour moi la question du coup d’État électoral est ...
Lire l'article
Le président de l’Union du peuple gabonais (UPG-opposition), Pierre Mamboundou, a effectué, jeudi, à Libreville, son grand retour sur la scène politique, après une longue absence due à des problèmes de santé, à la faveur d’un meeting dans un quartier populaire du 1er arrondissement, point de départ d’une tournée qui le conduira dans les six arrondissements de la capitale. ‘’Restons unis et mobilisés afin de parvenir à des élections législatives plus justes et transparentes’’, a lancé le leader de l’opposition gabonaise à ses militants et sympathisants venus nombreux l’écouter. Les élections législatives sont prévues cette année au Gabon. ...
Lire l'article
Le leader de l’Union du peuple gabonais, (UPG, Opposition) Pierre Mamboundou, reçu en audience ce mardi à Libreville par le Ministre de la Communication, Laure Olga Gondjout, a déclaré que « les avis » que donnent les leaders de l’opposition doivent être relayés par les médias, autant publics que privés afin que « les Gabonais sachent ce que pense l’opposition ». Après un long entretien avec le Ministre de la Communication, de la Poste, le leader de l’UPG a d’emblée déclaré, à sa sortie d’audience, qu’il est « venu poser le problème de la diffusion des messages de l’opposition dans ...
Lire l'article
Les autorités de Libreville, prévenues des risques d’une attaque armée en provenance de l’étranger, ont mobilisé les forces de défense nationale à Libreville ainsi qu’à l’intérieur du pays. Des patrouilles militaires sont visibles, ce mardi, partout dans les grandes villes. Pierre Eric Mbog Batassi Notre correspondant au Gabon « Des informations concordantes font état de la préparation d’une attaque contre notre pays, après la République sœur de la Guinée Equatoriale il y a quelques jours », a annoncé lundi un communiqué du ministère de la défense nationale. « En vue de prévenir toute forme de menaces susceptibles de mettre à mal la sécurité ...
Lire l'article
Pierre Mamboundou, président de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), chef de file de l’opposition a déclaré à la première chaîne de Radio Télévision Gabonaise (RTG1) que « face à la mort, nous devons mettre de côté les clivages politiques personnels » en présentant ce lundi soir ses condoléances au président de la République, Omar Bongo Ondimba et à sa famille à la suite du décès de la Première Dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba. « Nous demandons au chef de l’Etat d’être fort. Nous pensions que la science aurait permis le rétablissement d’Edith Lucie Bongo Ondimba mais malheureusement les choses ...
Lire l'article
Meeting de Bruxelles
Etats Généraux de la Réforme au Gabon Une Constitution nouvelle pour la Renaissance Du 30 au 31 mai 2009 HOTEL SOFITEL BRUSSELS EUROPE 1 Place Jourdan, B - 1040 Bruxelles Menu - Appel aux Patriotes (Version Courte) - Appel aux Patriotes (Version Longue) - Programme du Meeting - Informations Pratiques (Train / Hôtels) - Inscription au Meeting Appel aux Patriotes Gabonais, Gabonaises et amis du Gabon, Au cœur même de l'Europe, la parole vous est enfin donnée les 30 et 31 mai 2009 à Bruxelles. La parole est à vous parce qu'il s'agit d'un tournant décisif de l'histoire du Gabon. C'est à Bruxelles qu'ensemble nous redessinerons le Gabon ...
Lire l'article
Le député Vincent de Paul Gondjout était au contact des populations de sa circonscription politique ce dimanche au quartier « Etat Major des Pompiers », dans le 3ème arrondissement pour faire le compte rendu des activités à l’Assemblée nationale en cette période de vacance. Profitant de cette rencontre avec ces populations, le député Gondjout leur a remis du matériel de construction ainsi que d’assainissement. En termes de compte rendu, le député s’est attardé sur la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), avant d’exhorter les populations d’aller s’inscrire à cette caisse. « Allez vous inscrire, la CNAMGS est une réalité, ...
Lire l'article
La Caisse nationale d'assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) a récemment signé une convention avec le ministère de la défense nationale pour permettre aux assurés de la CNAMGS de bénéficier quasi gratuitement des soins qu'offrent les hôpitaux militaires, notamment l'hôpital d'instruction des armées Omar Bongo Ondimba. Apres les premières structures sanitaires agrées pour recevoir ses ayants droit, la Caisse nationale d'assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) et le ministère de la défense nationale viennent de signer une convention pour que les assurés de la toute nouvelle caisse soient pris en charge par les services médicaux des armées. C'est le ...
Lire l'article
Décès Pierre Mamboundou/ Micro-trottoir: « Pierre Mamboundou laisse un grand vide dans le système politique gabonais » selon de nombreux Librevillois
Gabon : Pierre Mamboundou négocie avec le pouvoir à Libreville
Louis Gaston Mayila :”Nous avons mandaté le président de l’ACR, Pierre Mamboundou, pour négocier avec le pouvoir.”
Pierre Mamboundou renoue avec l’arène politique, après plusieurs mois d’absence
Gabon: « Les avis que nous donnons doivent être relayés afin que les Gabonais sachent ce que pense l’opposition », Pierre Mamboundou, leader de l’UPG
Le Gabon redoute une attaque militaire étrangère: Les forces de défense nationale en état d’alerte maximale
Gabon: « Face à la mort, nous devons mettre de côté les clivages politiques personnels », Pierre Mamboundou (Opposition)
Meeting de Bruxelles
Gabon: Le député Vincent Gondjout devise avec les populations du quartier Etat Major des Pompiers
Gabon: la CNAMGS signe une convention avec le ministère de la défense


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne 3,67 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Juin 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

15 Réponses à Gabon: « Nous prenons acte que Pierre Mamboundou, citoyen qu’il est, député, détient des informations en relation avec la sécurité de l’Etat », (Ministère de la Défense)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*