- Bongo Doit Partir - https://www.bdpgabon.org -

Gabon: « Respect scrupuleusement des engagements pris par le défunt président Bongo dans le cadre des fêtes tournantes », Conseil des Ministres

Le président de la République, chef de l’Etat, Rose Francine Rogombé, a tenu lors du Conseil des ministres de ce vendredi au Palais de la présidence de la République a « tenu à rappeler fortement la nécessité pour le gouvernement de respect scrupuleusement les engagements pris par le défunt président Omar Bongo Ondimba, dans le cadre de la politique des fêtes tournantes », indique le communiqué final de cette réunion. Ainsi, indique le texte: « Instruction a été donnée à tous les ministres concernés de faire le point avec chacune des entreprises adjudicataires des projets retenus afin d’évaluer l’avancement des travaux » dans les villes de Port – Gentil et Lambaréné choisies pour abriter le 17 aout le 49ème anniversaire de l’indépendance du Gabon.

RECUEILLEMENT, PAIX ET COHESION NATIONALE

Aussi, le Ministre de l’Intérieur, président de « Gabon Indépendance », a –t-il été invité à « réunir le plus rapidement possible les comités d’organisations des provinces du Moyen – Ogooué (centre) et de l’Ogooué – Maritime (ouest) chargés des manifestations du 17 aout avec les ministères directement impliqués à la réussite de celle – ci ».

Le Conseil souligne, par ailleurs, qu’ « en cette année 2009 ponctuée à la fois par ce 49ème anniversaire de l’Indépendance du Gabon et la perte cruelle et brutale de notre regretté Président Omar Bongo ONDIMBA, les manifestations commémoratives se feront sous le double signe de la solennité et du recueillement dans la paix et la cohésion nationale ».

Décédé le 8 juin dernier, le chef de l’Etat Omar Bongo Ondimba avait initié la politique des fêtes tournantes pour un nivellement de toutes les provinces du pays dans le cadre du développement.

Des infrastructures modernes ont vu le jour grâce à une dotation spéciale de plusieurs milliards de Francs CFA.


SUR LE MÊME SUJET
Le Conseil d’Etat a entamé ce lundi l’audition des responsables d’une quarantaine d’entreprises adjudicataires des marchés relatifs aux fêtes tournantes de l’indépendance de 2008 et 2009 dans les provinces de la Nyanga et de la Ngounié et qui n’ont pas été exécutés ou arrivés à leur terme. Ce lundi, le conseil d’Etat a ainsi entamé l’audition de ces entreprises, après la mission effectuée, entre novembre et décembre 2010, par les inspecteurs de l’institution dans ces provinces et qui ont relevé des manquements notoires sur l’ensemble des chantiers, en vue de desceller le niveau ou se situe les blocages. Selon, les informations reçus ...
Lire l'article [1]
Tous les chantiers prévus dans le cadre des fêtes tournantes 2001-2008 qui ont connu un début d'exécution seront poursuivis et achevés, a promis le président de la République Ali Bongo Ondimba qui était face à la presse jeudi à l'issue des travaux du Conseil des ministres tenu ce jeudi à Tchibanga capitale, la province de la Nyanga. Faisant le tour des questions abordées au cours du Conseil des ministres, le Chef de l'Etat Ali Bongo Ondimba a notamment insisté sur la poursuite de tous les chantiers retenus à l'occasion des fêtes tournantes 2009/2010. « En ce qui concerne les fêtes tournantes ...
Lire l'article [2]
A l’occasion du Conseil des ministres du 5 août, Ali Bongo a instruit au gouvernement de regarder désormais avec plus d’insistance les rapports de la Cour des Comptes. Cette mesure qui s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de la gestion des finances publiques, vise à identifier les fonctionnaires impliquées dans d’éventuels détournements des fonds prévus pour les fêtes tournantes. Ali Bongo pose lentement mais sûrement les jalons de la transparence dans la gestion des finances publiques. A l’occasion du Conseil des ministres du 5 août, le président gabonais a «instruit le gouvernement de cesser sans délai de considérer les rapports ...
Lire l'article [3]
Une délégation des agents de la Cour des comptes, conduite par le magistrat Jean-Claude Ntoutoume, a vérifié mercredi à Ovan, les audits des fêtes tournantes de 2002, dans le cadre des manifestations de la Fête nationale dans l'Ogooué-Ivindo, a-t-on constaté. M. Ntoutoume et ses collaborateurs ont ainsi passé en revue les quelques investissements réalisés dans le département de la Mvoung, notamment les logements des médecins et des sages-femmes du Centre médical d'Ovan, celui du secrétaire général de préfecture et ceux de la caserne de gendarmerie. ''Toutes les infrastructures sociales prévues n'ont pas été réalisées, rien n'a presque été fait , les gestionnaires ...
Lire l'article [4]
Le chef du gouvernement, Jean Eyeghé Ndong, a procédé le 20 mai à Port-Gentil au lancement officiel des travaux de construction des infrastructures publiques retenues dans le cadre de la célébration des fêtes tournantes 2009 dans les provinces du Moyen-Ogooué et de l’Ogooué-Maritime. 7 milliards de francs CFA ont été alloués cette année aux travaux prioritaires dans la capitale économique. Après Lambaréné dans le Moyen-Ogooué, c’est à Port-Gentil que le premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, a procédé à l’inauguration officielle des chantiers du 17 août. En visite éclair dans la capitale économique, le chef du gouvernement a lancé les travaux de ...
Lire l'article [5]
Le gouvernement gabonais a consenti cette année pour des ’’travaux prioritaires’’ plus de 7 milliards de francs CFA sur les 17,5 milliards prévus pour la réalisation des projets relatifs aux travaux des ’’fêtes tournantes’’, organisées dans les provinces du Moyen-Ogooué (centre) et l’Ogooué Maritime (ouest), rapporte mercredi le quotidien l’union. Cette enveloppe est à partager entre les entreprises adjudicataires des chantiers devant s’achever avant le 17 août prochain, date de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale, indique le journal l’union. Sur les 17 milliards de F CFA et demi alloués aux fêtes tournantes chaque année, les travaux de Lambaréné (centre) sont ...
Lire l'article [6]
Les membres du gouvernement gabonais présents à Libreville se réuniront jeudi autour du président Omar Bongo Ondimba pour le traditionnel conseil des ministres, indique mercredi un communiqué officiel. Ce conseil pourrait à nouveau s’attarder sur les problèmes sociaux qui agitent plusieurs secteurs de l’administration publique. Ce mercredi, l’audiovisuel public (TRG1) a mis sa menace à exécution, en entrant en grève, a-t-on constaté, en maintenant un service minimum tel que le prévoit le code du travail. Les programmes radiotélévisés enregistrent une diminution de leurs volumes horaires. Les journaux télévisés et radio, de dix minutes, traiteront exclusivement l’actualité de la présidence de la République et ...
Lire l'article [7]
Les membres du Comité de pilotage des fêtes tournantes, édition 2009, ont arrêté la visite des différents sites devant accueillir les projets retenus dans la province du Moyen Ogooué (Centre) plus précisément dans la commune de Lambaréné, au 4 février prochain. Cette énième édition des fêtes tournantes aura lieu dans deux provinces notamment Port-Gentil dans la province du l’Ogooué maritime (ouest) et à Lambaréné dans le Moyen Ogooué. Initié par le président Omar Bongo, dans les années 1970, le premier tour des fêtes tournantes de l'indépendance avait pris fin après que les 9 provinces eurent, une à une, accueilli le prestigieux ...
Lire l'article [8]
Le gouverneur de la province du Moyen Ogooué (Centre), Jacques Denis Tsanga a réuni vendredi à Lambaréné (capitale provinciale) coordination provinciale des fêtes tournantes prévues pour se tenir cette année dans cette province et celle de l’Ogooué maritime, rapporte mardi le correspondant de l’AGP. Au cours de réunion, M. Tsanga a demandé aux commissions mise sus place de commencer à collecter les données afin d’élaborer des budgets au niveau de l’hébergement, la restauration et le transport. Au niveau de l’hébergement, il a été recommandé de répertorier les sites (hôtels, motels, écoles), et rencontrer les cadres de la province ayant des habitations et ...
Lire l'article [9]
Une délégation du contrôle d’Etat, des Inspections, de la lutte contre la corruption, dirigée par Robert Angoué Nzé, sillonne depuis lundi dernier, les villes de Koulamoutou et Lastrourville (Ogooué Lolo, Centre-est), dans le but de contrôler les différentes réalisations des fêtes tournantes de 2004 dans la province, a rapporté la radio nationale. Selon la radio nationale, l’alimentation en eau, l’électrification de certains quartiers, le bitumage de certains axes dans ces deux villes ont contribué à soulager les populations de la province de l’Ogooué Lolo. La délégation note pour sa part, l’arrêt de certains travaux, tels que le bitumage complet des ...
Lire l'article [10]
Economie / Les entreprises adjudicataires des marchés des fêtes tournantes 2008, 2009 entendus par le Conseil d’Etat
Politique / Tous les chantiers des fêtes tournantes seront poursuivis et achevés, a indiqué le Président Ali Bongo Ondimba
Gabon : Ali Bongo file les fonds des fêtes tournantes
La cours des comptes vérifie les audits des fêtes tournantes à Ovan
Gabon : Eyeghé Ndong lance les travaux des fêtes tournantes à Port-Gentil
Gabon: Fêtes tournantes : plus de 7 milliards de F CFA pour les ’’travaux prioritaires’’ dans le Moyen-Ogooué et l’Ogooué-Maritime
Gabon: Le gouvernement autour du président Bongo Ondimba jeudi pour un conseil des ministres
Gabon: Les sites des fêtes tournantes à Lambaréné visités mercredi prochain
Gabon: Le gouverneur du Moyen Ogooué prépare la prochaine édition des fêtes tournantes
Gabon: Une délagation gouvernementale procède au contrôle des réalisations des fêtes tournantes 2004 dans l’Ogooué-Lolo