Socialisez

FacebookTwitterRSS

Présidentielle au Gabon: Ndong ne se rebellera pas si sa candidature n’est pas retenue “démocratiquement”

Auteur/Source: · Date: 11 Juil 2009
Catégorie(s): Politique

Jean Eyéghé Ndong, un responsable du Parti démocratique gabonais (PDG, pouvoir), a promis samedi de ne pas se “rebeller” si sa candidature n’était pas retenue “démocratiquement” parmi les dix en lice au sein du PDG pour l’élection présidentielle anticipée au Gabon.

M. Eyéghé Ndong, l’actuel Premier ministre, est considéré comme un des trois mieux placés pour être investi candidat du PDG, avec Ali Bongo Ondimba, fils du défunt président Omar Bongo Ondimba et actuel ministre de la Défense, ainsi que Casimir Oyé Mba, ministre des Mines et du Pétrole.

“Il y a des critères de désignation. Si je constate que je suis écarté de la candidature dans les conditions démocratiques, je ne vois pas pourquoi je vais me rebeller”, a déclaré Jean Eyéghé Ndong à des journalistes en marge d’un évènement dans son fief électoral à Libreville.

“Si démocratiquement je ne suis pas retenu, je me comporterai démocratiquement”, a-t-il ajouté. Mais “si l’accord qui a été conclu auparavant n’est pas respecté, je veux parler de la procédure (…), il peut y avoir un problème, c’est tout ce que je peux dire”.

Interrogé sur sa réaction dans un tel cas de figure, il a répondu que le parti serait à l’origine d’un “désordre”. “Mais je ne serai pas responsable de ce qui va ce passer”, a-t-il indiqué, sans plus de détails.

Des sources officieuses lui prêtent l’intention de se présenter en indépendant s’il n’était pas sélectionné par le PDG, ce qu’a nié M. Eyéghé Ndong : “Non, je suis un militant discipliné”.

Le PDG doit annoncer son candidat le 18 juillet, lors d’un congrès extraordinaire. Son secrétaire général, Faustin Boukoubi, avait assuré vendredi que ces multiples “candidatures à la candidature” n’allaient pas affecter le parti, en rejetant tout risque d'”implosion” évoqué par plusieurs analystes.

“Aucun candidat ne nous a dit que s’il n’était pas investi, il quitterait le parti. (…) Tous les candidats sont tout à fait disposés à s’astreindre à la discipline” et à soutenir le sélectionné, avait-il affirmé.

La date précise de la présidentielle -à un seul tour- n’a pas été fixée, mais la Cour constitutionnelle a décidé qu’elle devra se tenir “au plus tard le 6 septembre”. 


SUR LE MÊME SUJET
LIBREVILLE (AGP) - Le candidat malheureux à la présidentielle du 30 août dernier, le pasteur Georges Bruno Ngoussi, a appelé mercredi à Libreville les gabonais de quelque statut que ce soit, à la retenue, après les violences ayant suivi la proclamation des résultats de cette élection. ''J'interpelle tous les gabonais, civils et militaires, à la retenue, parce que j'estime que la confrontation doit se situer strictement au niveau des idées et non pas physique'', a dit M. Ngoussi, s'exprimant au cours d'une conférence de presse. Le 3 août dernier, des incidents ont éclaté à Libreville, où des manifestants se sont accrochés aux ...
Lire l'article
L'ancien Premier ministre et vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Jean Eyéghé Ndong, démissionnaire du gouvernement et du parti pour briguer le fauteuil présidentiel en indépendant, a appelé le 25 août dernier les présidentiables de l'opposition à présenter une candidature unique contre celle du candidat du parti au pouvoir, Ali Bongo Ondimba. Les candidats intéressés par cette proposition doivent tenir une réunion imminente pour décider du candidat derrière lequel ils s'aligneront pour le vote du 30 août. © D.R. - L'ancien Premier ministre et vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Jean Eyéghé ...
Lire l'article
Libreville, 24 août (GABONEWS) – Le candidat indépendant à la présidentielle de cette fin du mois d’août, ex premier ministre, chef du gouvernement et ancien hiérarque du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), Jean Eyéghé Ndong, a été ce lundi soir l’invité de l’émission « Le Débat » retransmise sur les chaînes nationales de télévision, où après avoir déploré certaines défaillances de l’administration nationale, il a également déclaré que « si je suis Président de la République aujourd’hui, je fais la guerre à ceux qui constituent les forces d’inertie ». Actualité du :25/08/2009 ...
Lire l'article
A J-5 du scrutin du 30 août prochain, le candidat indépendant Jean Eyéghé Ndong, ancien hiérarque du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) démissionnaire pour briguer la présidence en indépendant, a appelé les candidats à présenter une candidature unique pour contrer celle du parti au pouvoir. «J'invite tous mes collègues candidats, opposés réellement et véritablement au système PDG (Parti démocratique gabonais, au pouvoir), à une candidature unique afin d'assurer (...) notre victoire, la victoire du peuple gabonais», a déclaré Jean Eyéghé Ndong à la presse. «Je viens de parcourir le Gabon. Les dizaines de milliers de Gabonaises ...
Lire l'article
Libreville, 15 août (GABONEWS)- Le candidat indépendant à l’élection présidentielle du 30 août, Jean Eyeghe Ndong, qui a pour credo « la justice sociale », a également proposé le changement par les réformes lors de son premier meeting de campagne tenu à l’ancienne place de l’indépendance de Libreville, devant un public clairsemé. « Le changement c’est la réforme dont je parle. Chacun doit le faire à son niveau, pas seulement le président. Nous devons répartir équitablement le fruit de notre richesse et c’est cela la justice sociale ; augmenter les allocations familiales » a-t-il déclaré. En revenant sur le ...
Lire l'article
À deux semaines de l’ouverture officielle de la campagne électorale pour la présidentielle anticipée, le candidat indépendant, par ailleurs ex premier ministre, Jean Eyéghé Ndong, a déclaré ce dimanche à la faveur d’une rencontre populaire au gymnase du complexe omnisports président Bongo que « J'ai démissionné parce qu’il était temps que j’écoute ma conscience ». « J’ai décidé de quitter les fonctions de premier ministre, chef du gouvernement pour marquer mon désaccord total et prendre résolument mes distances avec (…) ces compatriotes-là, en raison de leur comportement anti-républicain », a déclaré devant l’assemblée, M. Eyéghé ...
Lire l'article
L’ex Premier ministre gabonais, Jean Eyeghe Ndong, candidat indépendant déclaré à l’élection présidentielle du 30 août prochain sera face à ses sympathisants dimanche prochain au gymnase président Omar Bongo de Libreville, indique un communiqué de son état-major de campagne dont l’AGP a reçu copie vendredi. M. Eyeghe Ndong qui a démissionné de ses fonctions de chef du gouvernement et du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) dont il était le premier Vice-président n’a pas encore effectué une sortie grandeur nature depuis l’annonce de sa candidature, à l’exception de quelques conférences de presse. Le député du 1er siège du 2ème arrondissement de ...
Lire l'article
Casimir Oyé Mba, 67 ans, ministre d’Etat, en charge des Mines et pétrole dans le gouvernement sortant devrait annoncer mardi matin à Libreville sa candidature à la présidentielle du 30 août 2009. Monsieur Oyé Mba, ancien premier ministre, ex Gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC), ancien candidat au poste de président de la Banque Africaine de développement (BAD) et jusque là membre du Bureau politique du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), figure parmi les candidats malheureux à la candidature de ce parti au scrutin du mois prochain. Le PDG, rappelle-t-on, a investi dimanche Ali Bongo Ondimba, ...
Lire l'article
Au total dix candidats à la candidature parmi lesquels une femme ont été enregistrés au sein du Parti Démocratique Gabonais (PDG au pouvoir), dans la perspective de la présidentielle a-t-on appris de source officielle.Le PDG, qui a clos samedi à minuit la liste des prétendants au poste de président du parti avant l’investiture de celui-ci comme candidat au scrutin présidentiel, se retrouve avec une dizaine de postulants aux profils variés à savoir : - Jean Eyéghé Ndong, vice-président du PDG, actuel Premier- ministre ; - Casmir Oyé Mba, membre du Bureau politique, chef du gouvernement dans les années 90 et ministre d’Etat ...
Lire l'article
Libreville : Les tractations ont commencé au sein du PDG, Eyegue Ndong réussira t'il à tenir le parti jusqu'au scrutin? « Je suis premier vice président du parti démocratique gabonais (PDG) et j’ai donc une préséance sur l’ensemble des autres vices présidents du parti », déclare le premier ministre gabonais nouvellement reconduit Jean EYEGUE NDONG, qui devient de fait le chef du parti au pouvoir depuis la disparition le 08 juin dernier de son fondateur Omar BONGO ONDIMBA. « Si les militants du parti estiment que je peux défendre les couleurs du PDG à la présidentielle anticipée, alors je n’exclus pas ...
Lire l'article
Politique/Présidentielle : Un candidat à la présidentielle appelle les gabonais à la retenue
Gabon : Eyéghé Ndong veut une candidature unique pour contrer le PDG
Gabon: Présidentielle 2009 / « Si je suis Président de la République aujourd’hui, je fais la guerre à ceux qui constituent les forces d’inertie »,
Gabon : Eyéghé Ndong veut une candidature unique pour contrer le PDG
Gabon: Présidentielle 2009: Jean Eyeghe Ndong propose « le changement par les réformes » pour son premier meeting
Gabon: « J’ai démissionné parce qu’il était temps que j’écoute ma conscience », (Jean Eyéghé Ndong, candidat indépendant à la présidentielle)
Politique-élection : Gabon: Le candidat Eyeghe Ndong sera face à ses partisans à Libreville, dimanche
Gabon: Casimir Oyé Mba annonce sa candidature à la présidentielle mardi à Libreville
Gabon: Dix candidats dont une femme pour la candidature du PDG à la prochaine présidentielle
Gabon: Eyegue Ndong et les autres probables candidats du PDG à la présidentielle


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 11 Juil 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Présidentielle au Gabon: Ndong ne se rebellera pas si sa candidature n’est pas retenue “démocratiquement”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*