Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Biyoghe Mba empoigne appelle à la paix et à la tolérance

Auteur/Source: · Date: 20 Juil 2009
Catégorie(s): Politique

Nommé le 17 juillet dernier à la tête du gouvernement suite à la démission de Jean Eyéghé Ndong, Paul Biyoghe Mba, 53 ans, a appelé la population et la classe politique à accepter les divergences d’opinions dans le cadre du processus démocratique. Face aux tumultes qui risquent de fragiliser les équilibres socio-politiques, le nouveau Premier ministre a appelé à l’optimisme en gardant à l’esprit la leçon démocratique que le Gabon a donné au reste du monde à l’occasion de cette transition.

«Jusqu’au bout, on veut la paix !», c’est encore l’écho de ce cri de ralliement scandé par des jeunes lors des obsèques de Bongo Ondimba qui transparait en filigrane du discours d’investiture du nouveau Premier ministre diffusé dans la nuit du 17 au 18 juillet dernier, peu après l’annonce de sa nomination à la tête du gouvernement.

«Le Gabon, c’est notre base commune. Et personne ne devrait avoir à l’esprit de faire en sorte que cette base commune soit fissurée ou quelque peu malmenée», a déclaré celui qui occupait jusqu’alors le portefeuille de l’Agriculture, invitant «les Gabonaises et les Gabonais à partager l’optimisme qui est le mien».

«Nous allons vers une élection qui s’annonce quand même disputée, parce que c’est ouvert et c’est normal, mais il ne faut pas la prendre mal. (…) Dans une démocratie, il y a forcément des avis différents, des manières de penser différentes, c’est normal», a-t-il ajouté, insistant sur le fait que «le dénominateur commun, c’est l’unité nationale, l’intégrité du pays».

Saluant le respect du processus démocratique et constitutionnel dans la transition politique engagée au Gabon, il a expliqué que malgré la justesse des délais, «on pourra faire l’essentiel. L’essentiel, c’est sécuriser les Gabonais, maintenir le pays dans la paix et surtout permettre l’espoir aux compatriotes».

Monsieur Biyoghe Mba a lancé un appel aux «partis politiques, personnalités, candidatures indépendantes» pour le respect «des lois et des règles du jeu» lors de cette élection cruciale pour la vie politique du pays.

«Allons à l’élection en nous disant que nous sommes avant tout des Gabonais. Ce qui est important, c’est le développement de notre pays, il ne faut pas perdre ça de vue. (…) Dans toute élection, il y a un vainqueur et un perdant», a martelé le chef du gouvernement.

«Même s’il y a des différends aujourd’hui, les potentialités sont là, et ensemble nous ne pouvons faire que ces potentialités satisfassent chaque jour qui passe, les besoins exprimés par nos compatriotes pour le bien commun», a conclu le premier ministre qui devrait annoncer ce 18 juillet la composition de son équipe chargée entre autres de la préparation du scrutin présidentiel, à un seul tour, prévu le 30 août prochain.

A ce jour, cinq membres du gouvernement se sont présentés à l’élection présidentielle, notamment le chef du gouvernement sortant, Jean Eyéghé Ndong en indépendant, le ministre de la Défense, Ali Bongo Ondimba, pour le compte du PDG, le ministre de la Coordination et du Suivi de l’action gouvernementale, André Mba Obame, en indépendant, le vice-premier ministre en charge de la Culture, Paul Mba Abessole, pour le RPG et le ministre de l’Enseignement technique, Pierre Claver Maganga Moussavou, pour le compte du PSD. Dès que leurs candidatures sont avalisées, ils doivent en principe abandonner leurs fonctions ministérielles.  


SUR LE MÊME SUJET
Interrogé, mercredi à l’occasion de la célébration de la Journée Internationale de la Tolérance, André Dieudonné Berre, membre du comité permanent du bureau politique du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) dont la devise est « Dialogue-Tolérance-Paix », a expliqué dans un entretien exclusif accordé à GABONEWS que : « La Tolérance, c’est accepter l’autre ». Entretien. GABONEWS : A quoi renvoie la notion de « Tolérance », contenue dans la devise de votre parti ? André Dieudonné Berre (ADB) : Le triptyque de la devise de notre parti est « Dialogue, Tolérance et Paix ». ...
Lire l'article
A l’ occasion de la célébration de la journée internationale de la tolérance ce mercredi 16 novembre, GABONEWS vous propose une interview de Monseigneur Patrick Edou, Lauréat UNESCO 1992 pour la Paix et le Développement. GABONEWS : - Que vous inspire la Journée Internationale de la Tolérance ? Monseigneur Patrick : La journée de la tolérance est un grand rendez-vous de prise de conscience et de remise en question de notre vivre ensemble. Cette journée, célébrée chaque 16 novembre a une signification importante. "La tolérance est le respect, l'acceptation et l'appréciation de la richesse et de la diversité des cultures de notre monde, ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG) et ses alliés de la «majorité républicaine pour l’émergence» organisent, ce samedi 15 octobre, un grand meeting au carrefour Rio. Une manière de donner la réplique à l’opposition qui était sur les mêmes lieux il y a quinze jours. Pour son premier meeting pré-électoral, le Parti démocratique gabonais (PDG) a choisi le carrefour de Rio, baptisé place de la Tolérance et souvent perçue comme l’esplanade de l’opposition. Un communiqué signé de Faustin Boukoubi, secrétaire général du PDG et secrétaire permanent des "partis de la majorité républicaine pour l'Émergence", annonce en effet un grand meeting le samedi 15 ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghe Mba, a affirmé, mercredi à Libreville, qu'il n'y aura pas de cohabitation au Gabon à l'issue des élections législatives de 2011. A l’occasion de la présentation des voeux du gouvernement au président Ali Bongo Ondimba, M. Biyoghe Mba a qualifié de "vue de l’esprit" la cohabitation évoquée pour l’opposition gabonaise, au terme des législatives de 2011. Il indiqué qu’il allait s’employer à gagner, grâce à l’action positive du gouvernement, de manière honnête et transparente, les élections législatives de 2011, les élections locales de 2013 et les élections sénatoriales de 2015. Le chef du ...
Lire l'article
Exit Biyoghé Mba ?
Ces dernières semaines, plusieurs proches du Premier ministre gabonais Paul Biyoghé Mba ont été démis de leurs fonctions ou mutés. De quoi inquiéter à la primature. Ça se complique entre le président Ali Bongo Ondimba et le Premier ministre (PM), Paul Biyoghé Mba. Le 14 octobre, plusieurs proches du chef du gouvernement ont été démis de leurs fonctions, parmi lesquels Léon Ndong Nteme, le directeur général du Budget, Molière Eyi Engot et Marie-Jeanne Mbazoghe, respectivement directeur général des marchés publics et directrice générale de la marine marchande. Le même jour, Gaspard N’nang Ella, le gouverneur du Moyen-Ogooué, a été muté dans ...
Lire l'article
Le premier ministre, Paul Biyoghe Mba, s’est entretenu avec une délégation de la société Arlon Peres. Cette société souhaite notamment impulser un nouveau souffle dans le partenariat qui le lie à l’Etat gabonais. Revisiter les contours du partenariat avec l’Etat gabonais et étudier les moyens d’étendre et redynamiser ce partenariat en fonction des besoins du Gabon, C’est l’objectif de la visite de la société Arlon Peres, filiale groupe Wescon, au premier ministre, Paul Biyoghe Mba. Arlon Peres a également exprimé au premier ministre gabonais son souhait d’accompagner le gouvernement dans sa politique de développement d’infrastructures, mais aussi la ...
Lire l'article
Une délégation CitiBank Gabon a été reçue le 14 juillet à Libreville par le premier ministre, Paul Biyoghe Mba. Lors de cette audience le Groupe bancaire a exposé au chef du gouvernement ses ambitions dans la sécurisation des revenus des Mines et de l’Energie au Gabon. Dans le cadre d’un partenariat avec le gouvernement gabonais, les responsables de CitiBank Gabon ont été reçus le 14 juillet à Libreville par le premier ministre, Paul Biyoghe Mba. Les hommes banquiers ont proposé au chef du gouvernement l’expertise de leur institution pour accompagner le Gabon dans le domaine des mines et de l’énergie, ...
Lire l'article
Le premier ministre et vice-président du parti démocratique gabonais (PDG), Paul Biyoghé Mba a rencontré, notables, femmes, jeunes et les agents administratifs de M akokou la capitale provinciale de l’Ogooué Ivindo en marge des 7èmes journées parlementaires du PDG. ‘’Pour moi c’est une satisfaction totale parce que c’est un cas rare. Un premier ministre arrive, il souhaite rencontrer les notables. C’est tout à fait normal parce que nous qui gérons nos populations, on connaît tout ce qui se passe dans nos quartiers. Pour nous aujourd’hui, c’est une vraie une joie, parce qu’on a pu rencontrer le Premier ministre en personne’’, a ...
Lire l'article
Libreville, 12 août (GABONEWS) - Le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghe Mba, a rappelé, ce mercredi, à la faveur de l’audience accordée par madame le président de la République, Rose Francine Rogombé, aux candidats à l’élection présidentielle, qu’ « une démission s’apprécie individuellement », faisant allusion au cas d’Ali Bongo Ondimba, candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), a constaté GABONEWS. Se prononçant publiquement, pour la première fois, ce mercredi soir, sur le sujet à polémique concernant la présence au gouvernement d’Ali Bongo Ondimba, nonobstant son statut de candidat du Parti Démocratique Gabonaise (PDG, au pouvoir), le Premier ...
Lire l'article
La place de la « Tolérance », située au carrefour Rio de Libreville dans le troisième arrondissement de la commune de Libreville, qui jadis faisait la fierté et la beauté de ce populeux quartier, se dégrade au fil du temps, par le manque d’entretien et par la mauvaise foi des personnes sans scrupule qui y laissent en toutes circonstances et à l’insu des regards des graffitis salissant cet édifice construit dans ce quartier, souvent épicentre de la contestation, en signe d’appel à la tolérance. Ce monument érigé il y a près de deux ans au grand carrefour Rio avait pour objectif, ...
Lire l'article
« La Tolérance, c’est accepter l’autre », André Dieudonné Berre, membre du comité permanent du bureau politique du PDG
« La tolérance est l’harmonie dans la différence » selon Mgr Patrick Edou, Lauréat de l’UNESCO 1992 pour la Paix et le Développement
Gabon : Le PDG investit la place de la Tolérance à Rio
Il n’y aura pas de cohabitation au Gabon en 2011, selon le Premier ministre Paul Biyoghe Mba
Exit Biyoghé Mba ?
Gabon : Arlon Peres en négociation chez Biyoghe Mba
Gabon : CitiBank chez Biyoghe Mba
Paul Biyoghé Mba à l’écoute des populations de l’arrière pays
Gabon: Présence au gouvernement d’Ali Bongo Ondimba : « une démission s’apprécie individuellement », Paul Biyoghé Mba, Premier ministre
Gabon: La place de la « Tolérance » au carrefour Rio à Libreville se meurt


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Juil 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*