Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Daniel Mengara sort du virtuel et s’inscrit dans la course

Auteur/Source: · Date: 23 Juil 2009
Catégorie(s): Activités,News BDP,Politique

Connu pour avoir longtemps animé un mouvement et un site Internet dénommé ˝Bongo Doit Partir˝ (BDP), le Dr Daniel Mengara, est sorti de son univers cybernétique pour se présenter, dans le réel gabonais, à l’élection présidentielle du 30 août prochain. Sa candidature a été annoncé au cours d’une conférence de presse le 22 juillet dernier.

Revenu au Gabon le 19 juillet dernier, après onze ans d’exil aux Etats-Unis, l’opposant Daniel Mengara, leader du mouvement “Bongo Doit Partir” (BDP), a animé une conférence de presse le 22 juillet à la Chambre de commerce de Libreville.

En fait d’une conférence de presse, l’évènement ressemblait plutôt à un meeting ou une causerie politique tant l’assistance applaudissait à la fin de chaque paragraphe du propos liminaire de Daniel Mengara, long de neuf pages.

Le docteur Mengara a assuré être venu au Gabon pour délivrer des messages, ainsi qu’il l’a souligné :

“Je ne suis pas venu vous parler de haine, mais d’amour.
Je ne suis pas venu vous parler de division, mais d’unité et de rassemblement
Je ne suis pas venu vous parler de rivalité, mais d’amitié.
Je ne suis pas venu vous parler d’abandon, mais de persévérance.
Je ne suis pas venu vous parler d’une ethnie, d’une tribu, d’un clan ou d’une famille, mais de nation et d’unité nationale.

Ce dont je suis venu vous parler, c’est de cet engagement citoyen, cet amour de la patrie et de l’intérêt général qui, pendant 42 ans, nous a cruellement manqué, car à la place on a installé l’individualisme et la promotion personnelle qui ont fini par tuer les aspirations des Gabonais.

Ce dont je suis venu vous parler, c’est de ce sens des valeurs et de la moralité personnelle et publique qui, pendant 42 ans, a été annihilé dans nos esprits, car à la place, on a installé la bière et les fesses, la fumisterie et la petitesse d’esprit qui animalisent.”

Daniel Mengara est revenu sur son parcours commencé à Minvoul où il est né et a grandi dans une famille des plus modestes dont il a décrit le quotidien semblable à celui de nombreuses familles gabonaises. “J’ai connu la souffrance qui découle de la pauvreté la plus abjecte”, a-t-il affirmé.

Toutes les vicissitudes de la vie du Dr Mengara ont été rappelées, du militantisme estudiantin à la création du BDP. L’intellectuel en provenance des USA a également épluché les nombreux maux qui minent le Gabon et a terminé son allocution en ces termes :

“Pour la dignité et les martyrs tombés sous le poids de la précarité, de la maladie et de la pauvreté, pour la paix et le renouveau, pour le progrès économique et la réconciliation nationale, pour notre peuple et une destinée porteuse d’espoirs et de progrès, pour l’alternance démocratique, pour la réforme, la vérité et le retour des valeurs, pour le rassemblement et l’unité, pour le progrès et le développement durables, pour la rupture et le changement, Mesdames et Messieurs: je m’appelle Daniel Mengara et je suis candidat à l’élection présidentielle anticipée de 2009.”

Daniel Mengara revient des États-Unis d’Amérique où il s’est exilé pendant onze en participant, à travers son site Internet bdpgabon.org, au débat sur les politiques nationales de développement.  


SUR LE MÊME SUJET
Daniel Mengara Parle (4/Part3): Mes Rencontres avec Mba Obame et Richard Moulomba
« Conversation 4 : Mes rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG et avec André Mba Obame » (Partie 3): Dans cette conversation en 7 parties de 20 minutes chacune, Daniel Mengara parle de ses rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG, dont le leader Pierre Mamboundou revendiquait la victoire, et André Mba Obame, qui lui aussi revendiquait la victoire. Ici, la substance de ces rencontres sera livrée, ainsi qu’une analyse objective de la situation post-électorale et de l’échec qui fut celui du Dr. Daniel Mengara de convaincre ces deux hommes de s’unir en vue d’une revendication ...
Lire l'article
Daniel Mengara Parle (4/Part4): Mes Rencontres avec Mba Obame et Richard Moulomba
« Conversation 4 : Mes rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG et avec André Mba Obame » (Partie 4): Dans cette conversation en 7 parties de 20 minutes chacune, Daniel Mengara parle de ses rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG, dont le leader Pierre Mamboundou revendiquait la victoire, et André Mba Obame, qui lui aussi revendiquait la victoire. Ici, la substance de ces rencontres sera livrée, ainsi qu’une analyse objective de la situation post-électorale et de l’échec qui fut celui du Dr. Daniel Mengara de convaincre ces deux hommes de s’unir en vue d’une revendication ...
Lire l'article
Daniel Mengara Parle (4/Part5): Mes Rencontres avec Mba Obame et Richard Moulomba
« Conversation 4 : Mes rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG et avec André Mba Obame » (Partie 5): Dans cette conversation en 7 parties de 20 minutes chacune, Daniel Mengara parle de ses rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG, dont le leader Pierre Mamboundou revendiquait la victoire, et André Mba Obame, qui lui aussi revendiquait la victoire. Ici, la substance de ces rencontres sera livrée, ainsi qu’une analyse objective de la situation post-électorale et de l’échec qui fut celui du Dr. Daniel Mengara de convaincre ces deux hommes de s’unir en vue d’une revendication ...
Lire l'article
Daniel Mengara Parle (4/Part6): Mes Rencontres avec Mba Obame et Richard Moulomba
« Conversation 4 : Mes rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG et avec André Mba Obame » (Partie 6): Dans cette conversation en 7 parties de 20 minutes chacune, Daniel Mengara parle de ses rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG, dont le leader Pierre Mamboundou revendiquait la victoire, et André Mba Obame, qui lui aussi revendiquait la victoire. Ici, la substance de ces rencontres sera livrée, ainsi qu’une analyse objective de la situation post-électorale et de l’échec qui fut celui du Dr. Daniel Mengara de convaincre ces deux hommes de s’unir en vue d’une revendication ...
Lire l'article
Dans un article publié le 26 mai, L'AGP fait état du programme de société du candidat Ali Bongo, qui annoncerait, comme Daniel Mengara, une augmentation du SMIG à 150.000 F CFA. Seul problème, c'est Daniel Mengara qui a été le premier à offrir sur son site de campagne une augmentation du SMIG à... 150.000 F CFA. Ali Bongo est non seulement un candidat kidnappeur de ses adversaires politiques (il a fait sequestrer Daniel Mengara à Libreville), mais aussi un pompeur de programme politique. Décidément, cet homme manque d'inspiration... Source: BDP-Gabon Nouveau
Lire l'article
Le président du mouvement ‘’ Bongo Doit Partir’’ (BDP), Daniel Mengara, au cours d’un point de presse ce mercredi à Libreville, a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle du 30 août prochain. « Cette candidature n’est pas pour moi. Elle est celle des Gabonais connus et inconnus qui ont souffert du dédain et de l’irresponsabilité de ceux qui ont dirigé pendant 42 ans », a déclaré Daniel Mengara.
Lire l'article
Dr Daniel Mengara, leader du mouvement ‘’Bongo Doit Partir’’ (BDP), a annoncé mercredi à Libreville, sa candidature à l’élection présidentielle du 30 août prochain en déclarant que « je ne suis pas venu vous parler d’une ethnie, d’une tribu, d’un clan ou dune famille, mais de la nation et d’unité nationale ». Dans son discours d’investiture prononcé ce mercredi à Libreville, le Dr Daniel Mengara a indiqué, dès l’entame, que « je ne suis pas venu vous parler d’une ethnie, d’une tribu, d’un clan ou dune famille, mais de la nation et d’unité nationale ». Car a-t-il relevé, « la situation du ...
Lire l'article
Le président du mouvement ‘’ Bongo Doit Partir’’ (BDP), Daniel Mengara, au cours d’un point de presse ce mercredi à Libreville, a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle du 30 août prochain. « Cette candidature n’est pas pour moi. Elle est celle des Gabonais connus et inconnus qui ont souffert du dédain et de l’irresponsabilité de ceux qui ont dirigé pendant 42 ans », a déclaré Daniel Mengara.
Lire l'article
Communiqué : Daniel Mengara, Candidat à la présidentielle anticipée de 2009, se rendra au Gabon dans les tous prochains jours
Le Dr. Daniel Mengara, candidat déclaré à l’élection présidentielle anticipée de[uis le 20 juin lors d'une conférence de presse à Paris, se rendra très prochainement au Gabon se recueillir sur la tombe de sa mère. La mère de Daniel Mengara est décédée le 4 juillet dernier suite à des complications asthmatiques et respiratoires rendues fatales par le manque de structures sanitaires adéquates dans la petite ville de Minvoul. La tentative d’évacuation de la maman sur Oyem aux frais et à l’initiative de la famille fut tentée trop tard, le médecin soignant de Minvoul ayant mal diagnostiqué la condition de la maman. L’opportunité ...
Lire l'article
Pour imprimer le PDF de la pétition et nous envoyer la pétition par Courrier postal ou par fax, cliquez ici. (et prière de faire circuler partout dans le monde): Lisez la pétition, ensuite pour signer la pétition directement sur ce site, remplissez les informations dans le formulaire ci-dessous. PETITION INTERNATIONALE POUR L'HONNEUR DU GABON ET LA DIGNITE DE L'AFRIQUE La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National vous invite à signer la pétition ci-après. La raison principale de la présente pétition est la suivante : Le régime Bongo, au pouvoir depuis 41 ans, a perverti l'imaginaire et compromis le devenir de générations ...
Lire l'article
Daniel Mengara Parle (4/Part3): Mes Rencontres avec Mba Obame et Richard Moulomba
Daniel Mengara Parle (4/Part4): Mes Rencontres avec Mba Obame et Richard Moulomba
Daniel Mengara Parle (4/Part5): Mes Rencontres avec Mba Obame et Richard Moulomba
Daniel Mengara Parle (4/Part6): Mes Rencontres avec Mba Obame et Richard Moulomba
Ali Bongo est non seulement un kidnappeur, Il pompe aussi le programme de société de Daniel Mengara
Gabon: Dr Daniel Mengara annonce officiellement sa candidature à la présidentielle du 30 août prochain
Gabon: « Je ne suis pas venu vous parler d’une ethnie, d’une tribu, d’un clan ou dune famille, mais de la nation et d’unité nationale
Gabon: Dr Daniel Mengara annonce officiellement sa candidature à la présidentielle du 30 août prochain
Communiqué : Daniel Mengara, Candidat à la présidentielle anticipée de 2009, se rendra au Gabon dans les tous prochains jours
Pétition Honneur et Dignité


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne 3,80 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Juil 2009
Catégorie(s): Activités,News BDP,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

16 Réponses à Gabon : Daniel Mengara sort du virtuel et s’inscrit dans la course

  1. billy.c

    12 Août 2009 a 12:53

    Moi je suis très dessus pour apprendre que vous ne faites parti des candidats de la liste électorale du 30. Mais c’est pas grave un jour ça va changer; avec ou sans couler le sang

  2. Bhenen

    27 Juil 2009 a 05:17

    Il y’a déjà 23 candidatures pour une élèction à un tour. Si la candidature de Mengara est rejetée ou si lui même la retire, il renforce stratégiquement l’opposition. Car l’émiettement des voix de l’opposition, avec sa kyrielle de candidats, pourrait numériquement bénéficier à Ali… Ce qui serait VRAIMENT suicidaire.

    Dans le cas ou Mengara serait définitivement absent de la course aux présidentielles gabonaises 2009, ce que nous attendrions de lui est de demander à son électorat potentiel de voter pour un bon candidat de l’opposition.

    Actuellement, comparer Mengara et Mba Abessolo le convivial bongoïste, est absurde et completement déplacé.

  3. ESSIKA MALOMBE

    26 Juil 2009 a 15:53

    L’animation du site du BDP-comme celui de ekoga siméon(RDPG) tourne au ralenti;aucune réaction sur le rejet de la candidature de Mengara.Que se passe t-il?

  4. Pierre Kiroule

    25 Juil 2009 a 16:52

    Monsieur Mengara aurait été débouté de la présidence du BDP par ses militants pour n’avoir pas payer la caution au Trésor pour la candidature à la présidentielle selon Gabonews qui cite une source de bonne foi. Cette information est-elle vraie?Et pourquoi n’a t’il pas payé cette caution?

  5. La Foudre

    24 Juil 2009 a 06:13

    Pourkoi vous ne parlez pas du rejet de la candidature de Mengara ?

  6. PICON

    23 Juil 2009 a 14:54

    Je demande à Mamboundou,eyeghe ndong,casimir oye mba,andre mba obam,ben moubamba,docteur Mengara,pere mba abessolo,louis gaston mayila,pierre andre kombila,et autres hommes de ce gabon.Entrez dans vos chambres,mettez vous à poil et regardez bien entre vos jambes.avez vous oui ou non vos organes genitaux males?si oui alors prouvez le en nous degageant ce ali ben du Gabon et ce,pour tout les restant de sa vie.
    Epuis j’ai fait un reve:jai vu les gabonais entrain de trainer le cadavre d’Ali sur les rue de lbv.

  7. Bhenen

    23 Juil 2009 a 14:28

    Le titre de cet article annonçant Mengara sorti du virtuel est TOTALEMENT inapproprié. Car Mengara Minko était, et reste, dans le REEL. Internet est un média très large, et varié, d’emploi. Or, un média est un support de diffusion d’informations. L’informatique, avec ses composantes ‘logicielles’ et ‘matérielles’, reste le moyen le plus rapide et le plus utilisé dans le monde entier. De surcroît, lorsque l’individu qui informe ne peut atteindre autrement les personnes ciblées par ses messages.

    Daniel Mengara, exilé aux Etats Unis ne pouvait recourir aux médias traditionnels du Gabon. Il aurait été d’ailleurs très dangereux, pour sa sécurité physique, qu’il vienne au Pays du vivant d’ Omar Bongo (ce constat n’engage que moi). Son recours à l’Internet était crucial pour courtcircuiter les censures politiques qui sont légion dans notre pays de dictature sauvage. Tous les opposants nationaux d’envergure ont leur site Internet (mamboundou…). Le PDG a aussi ses blogs et ses sites internet. Ces camps politiques ne sont pourtant pas considérés comme virtuels…

    Le BDP ne méritait pas cette considération non plus. L’arrestation de ses membres lors des meetings tenus à Kinguelé il y’a quelques années prouve son existence militantes au Gabon. D’autres ont été arrêtés (dont un certain NKOULOU) pendant les distributions de tracts à Libreville. Ce serait condescendant et malhonnête d’avoir entrevu en ce mouvement, et son fondateur, une existence virtuelle.

    J’espère que ses principaux détracteurs que sont, ‘virtuellement’, Etoughe Loïck et Nguema Alexandre auront le courage d’affronter le leader du BDP maintenant qu’il est parmi nous au Gabon. Les dénigrements récurrents à travers sa prétendue virtualité n’ont plus lieu d’être.

    ALLEZ LES GARS, AYEZ LES COUILLES D’AFFRONTER L’HOMME DU NEW JERSEY…

  8. AVOMO

    23 Juil 2009 a 11:45

    Soyons vigilents!!!!

  9. moul

    23 Juil 2009 a 11:41

    dire que l’on peut faire en 05 ans ce que les pdgiste n’ont pas en 42 ans c’est de la pure démaguogie, plusieurs leader politique avant lui ont eu à faire de tel déclarations et on connu des déconvenu enormes parce l’exercice du pouvoir n’est pas aisée! alors moi je dis stop au reve! et à l’infantilisation des gabonais! qu’il se range simplement derriere un candidat de l’opposition qui a plus de chance de l’emporté au soir du trente aout! c’est aussi cela le devopir de vérité parce les hommes politiques gabonais ont trop mentit au peuple et que mengara ne s’aligne pas sur ces mensonges à moins évidemment qu’il n’en soit un!

  10. billy-c

    23 Juil 2009 a 10:29

    Bonjour très chers camarades du BDP, Gabon nouveau. Je voudrais à travers ce message vous dire que je suis très comblé de votre action politique que vous menez surtout dans l’interet de préserver les droits de tous les gabonais. Je pense que le BDP est le meilleur choix pour cette élection du 30 Août prochain. C’est en effet une chance aux gabonais dignes de ce nom de dire non aux bongoistes. Je voudrais également demander au candidat Daniel de se faire un peu connaitre à travers les médiats du pays. Car peu de gabonais sont au courant de l’action que vous menez. Peu sont ceux là qui viennent comme moi surfer.

  11. Yes We Can Change

    23 Juil 2009 a 09:52

    Bonjour à tous,

    Disponible sous l’adresse :

    http://gabon-yeswecan.host22.com/

    Ce site a pour but de suivre au jour le jour le déroulement des élections au Gabon. Nous sommes pour le changement et par ce modeste travail, nous entendons bien le faire comprendre.

    Faire passer.
    Merci & Courage

  12. Bidzi na bihoudji

    23 Juil 2009 a 09:32

    Alors DR MENGARA, on est sorti ou pas de la MATRICE ?

  13. Abessolo

    23 Juil 2009 a 08:06

    Mr le candidat,
    Nous tenions à travers ce message à vous féliciter pour votre nomination pour représenter le Parti Démocratique Gabonais à l’élection présidentielle anticipée d’août 2009.
    Loin de nous le désir de vouloir perturber votre campagne présidentielle avenir, nous avons l’honneur de venir très respectueusement auprès de vous pour solliciter une faveur dont nous croyons à raison que vous seul avez le pouvoir de nous l’accorder.
    Monsieur le candidat nous vous prions d’inclure messieurs Joseph Rendjambé et Georges Rawiri au sein de la délégation qui vous accompagnera lors de votre tournée électorale dans les provinces de l’Ogooué Maritime et du Moyen Ogooué.
    Monsieur le candidat nous n’accepterons plus d’impunité au 21ème siècle c’est en ce sens que nous exigeons que ces deux illustres fils de nos provinces respectives soient présents et vivants dans votre délégation. Dans le cas contraire monsieur le candidat, nous vous prions d’aller faire campagne ailleurs que dans les provinces de l’Ogooué Maritime et du Moyen Ogooué.
    Autrement dit Mr le candidat, nous vous garantissons une victoire sans faille dans ces deux provinces importantes du Gabon au cas ou vous nous rameneriez Mr Joseph Rendjambe vivant et Mr Georges Rawiri vivant dans le cas contraire, ne daignez pas poser vos pieds sur les terre de nos ancêtres, sur la terre de Joseph Redjambe et de Maître Agondjo Okawe, sur la terre de Georges Rawiri. Nous disons non à l’impunité.
    Espérant une suite favorable à cette requête, veuillez agréer monsieur le candidat l’expression de notre profond respect.
    Le collectif des populations des provinces de l’Ogooué Maritime et du Moyen Ogooué.

  14. moukadi

    23 Juil 2009 a 07:57

    c dur de voir des personnes mal sein car notre pays va mal et pour moi je suis prêt a tout car ce petit bongo veut nous prendre je suis déçu des autorités du pdg ils sont que des vendus je souhaite un jour être a coté d’eux et leur dire qu’ils sont faim et ont des diplômes mal acquis oh j’ai mal je ne sais plus quoi dire a part la violence contre cet homme d’ali bongo je pleur mon pays qui ne cesse de souffrir mon DIEU ÉCOUTEZ MA PAROLE PAS CET ALI BONGO TES ENFANTS SONT DANS LA SOUFFRANCE ET NE SAVENT PLUS QUOI Y FAIRE AVEC NOS PAPAS QUI NOUS VENDENT AUX PERSONNES MÉCHANTES A PART VOUS PERSONNES NE PEUT AMEN

  15. Jean-félix N.

    23 Juil 2009 a 06:54

    Notre compatriote MENGARA a dit aux Gabonais qu’il va réaliser en 05 ans ce que les PDGISTES n’ont pas pu réaliser en 42 ans. Dans le cas contraire il sera contraint de démissionner. Ce discours loin d’être démagogique ; c’est un discours précis. Et il serait dommage de ne pas prendre le Dr MENGARA au mot et lui donner sa chance. Je trouve que 05 ans c’est court, mais le Gabon est un petit pays et rien n’est impossible pour un homme intègre rempli de bonne volonté.

    Votons pour le dr MENGARA et nous retrouverons enfin un pays libre,juste et prospère. toutes les matières grises exilées en Europe reviendront pour reconstruire ce pays qu’ils aiment tant auprès de l’incorruptible président MENGARA.

    Que Dieu bénisse les Gabonais.

  16. THIERRY MADIBILA (Marseille)

    23 Juil 2009 a 03:24

    e viens ici dénoncer les pratiques des pédégistes. Avant même la mise en place des commissions de révisions des liste électorales, un petit groupe de personne constitués de : *Alain Essone *Aubin Igoué *Leatitia Ibrahim *Lévi Bounda *Ndong Nkoulou Bruno sont passé contacter des gabonais en leur demandant des noms, prétextant que c’est pour les inscriptions sur les listes électorales. Leurs objectifs cè bien de faire voté les gens en double au niveau de paris. C’est à dire que physiquement, ils voteront ici à marseille, mais d’autres gens voteront pour eux par procuration à paris. J’en appelle à la vigilance de tout un chacun, car nous ne voulons plus de ce genre de pratique, et surtout quand on sait les envies malsaines de ce groupe de personnes. Ci ces genres de pratiques ce produisent ailleurs, n’hésiter à dénoncer, sinon l’élection sera totalement trichées. On à appris qu’ils auraient reçu une somme de trois milles euros (3000 euro) chacun pour mener à bien cette mascarade. Mais connaissant bien ces individus au passé douteux, ils n’ont rien dit à personne. Alain Essone, personnage ambigu, on ne sait pas comment il est arrivé en France, il prétend avoir fait des études en droit, mais hélas, aucun diplôme à l’horizon. Il passe sont temps à végété par ci par là, en ammassant un tas de petit boulot. C’est sûr qu’il doit dire à ses parents au bled qu’il est directeur général quelque part. Alors pour une minable manne de trois mille euros que ne feras t-il pas. Aubin Igoué, personnage oppurtuniste, il ne rate pas une occasion pour se remplir la panse. Avec un sourire narquoi, très trompeur, c’est un véritable vilipendeur. Il ment en souriant. Une telle occasion, il ne pouvait que sauter dessus. Veilleur de nuit à ces temps perdu, on ne sait même pas ce qu’il fait véritablement dans marseille. Leatitia Ibrahim, une pute qui ne dit pas son nom. A son actif, elle à visiter plus d’une centaine de lit des gabonais et camerounais, de paris à marseille, elle n’hésite pas à changer de mec comme son string. C’est la personnificatio n de la bordelérie en France. c’est clair que quand ça galère, on ne pouras pas cracher sur une somme de trois mille euros. Elle utilise ses charmes pour arriver à ses fins. Levi Bounda, véritable escroc en ces heures perdu, c’est le plus malin d’eux tous. C’est le cerveau diabolique, la machine à penser. Normale, il passe son temps avec les reubeux, c’est un bon élève. Les rouages de la triche, il connait. Ce n’est que de la pure pratique de ce que ses maitres lui apprenne. Il jouit d’une ruse sans faille. Ndong Bruno, villipendeur, mais discret, c’est l’homme de l’ombre. c’est lui qui à permis de mettre le réseau en marche. Il est coordonateur, comme on dit chez nous, il gère, mais en douce. C’est dommage car on les voit venir Masreille 100%. Si un candidat dois gagner des élections, il doit le faire dans la loyauté, et non avec ces genres de pratique basse. Soyez vigilant cher(e)s amies. Faite circuler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*